Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Transmission d'information



  1. #1
    maxwellien

    Transmission d'information


    ------

    Bonjour, je voulais savoir combien de canaux differents on pouvait avoir dans une fibre optique?
    les interferences entres les differentes longueurs d'ondes des signaux envoyés peuvent elles reduirent le nombre de liaisons?
    qu'en est il pour des signaux. électriques dans un cable coaxial?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Deedee81

    Re : transmission d'information

    Salut,

    Je ne connais pas le nombre de canaux que l'on met en pratique. Mais deux infos (qui concerne autant les fibres que les câbles) :

    - D'une part tu as le multiplexage en longueur d'onde. Mais oui, il peut y avoir des interférences. Tout dépend de la largeur de bande que l'on va utiliser (il faut plus de largeur de bande pour des vidéos que pour de la musique classique, et pour la voix (téléphone) on se contente même d'une bande plus réduite). On utilise alors un filtre passe bande pour éviter les interférences.
    - D'autre part tu as le multiplexage temporel, l'information circulant par paquets. Technique fréquente en numérique, c'est le cas des protocoles internet.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  4. #3
    maxwellien

    Re : Transmission d'information

    bonjour, ok je me suis renseigné sur le multiplexage sur fibre mais on ne dit pas comment on peut emettre assez de canaux vu les conditions de propagation de la lumière.
    pire pour la fibre monomode qui ne peut avoir qu'un unique canal!
    Le multiplexage sur chaque canal permet il a lui tous seul d'augmenter le nombre de cannaux?

  5. #4
    Deedee81

    Re : Transmission d'information

    Salut,

    Citation Envoyé par maxwellien Voir le message
    Le multiplexage sur chaque canal permet il a lui tous seul d'augmenter le nombre de cannaux?
    Le multiplexage temporel oui. Mais je ne connais pas les chiffres.

    En espérant que quelqu'un ici en sache plus....
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  6. #5
    gwgidaz

    Re : Transmission d'information

    Bonjour,

    Tout d'abord , ne pas oublier qu'il existe une limite théorique au débit ( en bits/S) , qui dépend de la bande passante du canal et du rapport signal/bruit.

    D = W * log2 (1+ S/B)

    Pour un support comme une ligne électrique, un câble coaxial ou une ligne téléphonique, ou un canal radio, c'est assez simple à calculer. Bien sur, c'est une limite jamais totalement atteinte.

    D'une façon générale, on peut créer des canaux de différentes façons ( multiplexage) :
    FDMA : on divise la bande passante disponible B en N canaux, chacun de bande passante B/N
    TDMA : On divise le temps en tranches de temps, chaque tranche étant dédiée à un canal.
    CDMA : La bande passante est utilisée simultanément par plusieurs signaux codés, et orthogonaux entre eux.

    on peut évidemment utiliser plusieurs de ces codages en même temps. Par exemple, le GSM 2G utilise des canaux distants de 200KHz , et chaque canal est codé TDMA par huit canaux défilant dans le temps.
    D'autres systèmes utilisent plusieurs bandes assez larges, donc FDMA, codées chacune en CDMA;

    Enfin, d'autres critères sont importants pour définir la qualité d'un canal,
    c'est sa dispersion : toutes les fréquences peuvent se propager à des vitesses différentes.... car l'information se propage à la vitesse de groupe.
    Ce phénomène est très gênant si on utilise un canal large bande;

    Un autre problème, il faut s'assurer que le signal ne peut pas simultanément utiliser des trajets différents : c'est le problème des trajets multiples.

    Comment choisir le codage ? Je prends un exemple :
    Je dispose d'un canal de bande passante 100 MHz, et un S/B de 20 dB
    Le débit max théorique sera de 1 GB/s . ( on n'y arrive jamais entièrement..)

    Maintenant, si le canal est dispersif, je peux réduire ce phénomène en divisant ce canal en 100 canaux de 1 MHz de bande.
    Pour chaque canal, le bruit sera réduit de 20 dB, ( puisque généralement le bruit est proportionnel à la bande passante. ) Mais la puissance du signal disponible est aussi divisée par 100 car on suppose qu'au total on utilise la même puissance pour transmettre l'ensemble des canaux. Donc même S/B , donc pour chaque canal, le débit max sera de 10 MB/S .
    Comme nous avons 100 canaux, le débit total est toujours de 1 GB/S;

    Un exemple parlant, c'est l'ADSL : comme une ligne téléphonique est souvent pourrie au niveau de la dispersion et temps de propagation de groupe, on arrive quand même à l'utiliser à haut débit en créant 1500 porteuses sur des fréquences différentes ( FDMA)

    Fibre optique:
    La plupart du temps, on utilise un seul canal de très haut débit .( qui peut être décomposé en TDMA.) cela peut être des dizaines de GB/S.... Comme la fréquence de la lumière est extrêmement élevée, il faudrait un débit extrèmement haut pour que le spectre de l'onde lumineuse soit sensiblement élargi par sa modulation.....

    Par contre, il faut éviter les problèmes de dispersion si on veut transmettre à longue distance :
    - en utilisant une source lumineuse cohérente: sinon, les fréquences lumineuses différentes se propageront à une vitesse différente, ce qui posera problème à longue distance ...
    - en utilisant une fibre monomode:sinon, il y aura des trajets différents , ce qui là aussi posera problème à longue distance...

    Mais la fibre optique peut faire bien plus:
    On peut moduler l'onde lumineuse avec plusieurs sous porteuses. ( FDMA sur le signal modulant l'optique) Il suffit que la bande passante totale des modulateurs et démodulateurs les accepte. A titre d'exemple, on peut passer tout le spectre radio-électrique jusqu'à plusieurs GHz , en modulant un laser DFB en mode linéaire,,par des dizaines de porteuses simultanément . On utilise de tels systèmes pour couvrir les tunnels en radio...

    Enfin, on peut même utiliser plusieurs fréquences lumineuses ( faire du "FDMA" au niveau optique): il faut alors plusieurs lasers et plusieurs filtres et détecteurs à l'autre bout....
    Dernière modification par gwgidaz ; 06/02/2018 à 10h25.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    f6bes

    Re : Transmission d'information

    Citation Envoyé par maxwellien Voir le message
    Bonjour, je voulais savoir combien de canaux differents on pouvait avoir dans une fibre optique?
    les interferences entres les differentes longueurs d'ondes des signaux envoyés peuvent elles reduirent le nombre de liaisons?
    qu'en est il pour des signaux. électriques dans un cable coaxial?
    Bjr à toi,
    Basiquement faut commencer par connaitre la "largeur" qu'occupe chaque canal.
    Sur une autoroute à 10 voies, si chaque utilisateur occupe une voie ; tu en fais passer
    10 de front. Si chaque utilisatuer n'utilise qu'une demi voie, tu en fait passer..20. Ect ..ect...
    Donc dire nombre de canaux SA NS spécifier l a largeur de ceux ci...ne permet pas de donner une indication.
    Passer une information " voix" ou une information "vidéo" ça prend pas la meme largeur.
    Ensuite il ya d'autre considérations technique ( bruit, multiplex....)
    Bonn ejournée

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Vitesse de transmission de l'information
    Par enclair dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/10/2013, 16h18
  2. Chaîne de transmission d'information
    Par vincent52300 dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 30/05/2013, 08h30
  3. [Zoologie] est ce qu'il y a transmission de l'information.
    Par lebiologiste2 dans le forum Biologie
    Réponses: 11
    Dernier message: 06/04/2012, 11h14
  4. TIPE : Transmission de l'information
    Par Shuda dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 6
    Dernier message: 30/05/2009, 22h53
  5. TPE : Transmission de l'information par l'intermédiaire de la lumière
    Par Squared dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/12/2004, 21h25