Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

matériau "ralentisseur" de C



  1. #1
    f6bes

    matériau "ralentisseur" de C


    ------

    Bonjour à tous,
    Certains matériaux parviennent à "ralentir" les photons.
    Je me pose la question : la vitesse est effectivement ralentie ou bien le parcours à l'intérieur du matériau est plus "long" pour les photons que la longueur effective du matériau.? Les photons jouent aux" billards électriques".
    Si joint petit croquis plus explictif.(1m et 1 s sont pris au hazard, cela n'a certainement rien à voir avec la réalité).
    Ma façon de "voir" est elle en concordance avec le phénoméne de ralentissement?
    Cordialement

    -----
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par f6bes ; 22/06/2006 à 16h56.
    Ben ça marche!

  2. Publicité
  3. #2
    Coincoin

    Re : matériau "ralentisseur" de C

    Salut,
    Ta façon de voir est pas mal. Mais en pratique c'est légèrement plus compliqué à cause du fait que la lumière est une onde. Du coup, on a des interférences entre les ondes émises par les différents atomes. C'est la somme de toutes ces ondes interférant qui va donner un front d'onde avançant à une vitesse plus petite que la vitesse dans le vide.
    Mais en première approche, l'idée de ton schéma est bonne.
    Encore une victoire de Canard !

  4. #3
    f6bes

    Re : matériau "ralentisseur" de C

    Bjr Coin coin,
    Merçi pour ta réponse.
    Cordialeemnt
    Ben ça marche!

  5. #4
    Golinel

    Re : matériau "ralentisseur" de C

    Bonjour à tous,


    J'ai une question un peu naïve : en quoi le matériau ralentisseur de photons diffère-t-il d'un diélectrique ? Il me semble que dans un tel matériau, il faut, pour construire l'onde transmise considérer les interférences constructives entre ondes réémises par les atomes du milieu, interprétation donnée par Coincoin justement mais à propos des mileux ralentisseurs de c. Du coup, je ne comprend plus trop...

    Merci pour votre aide,

    PMC
    o<

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Coincoin

    Re : matériau "ralentisseur" de C

    Effectivement, je parlais des diélectriques pour lesquels on a une vitesse c/n où n est l'indice.
    Pour les "records" de lenteur de la lumière, ça utilise des effets subtils d'absorption, mais je n'y connais rien.
    Encore une victoire de Canard !

  8. #6
    betatron

    Re : matériau "ralentisseur" de C

    Citation Envoyé par Coincoin Voir le message
    Effectivement, je parlais des diélectriques pour lesquels on a une vitesse c/n où n est l'indice.
    Pour les "records" de lenteur de la lumière, ça utilise des effets subtils d'absorption, mais je n'y connais rien.
    Oui tiens, il serait intéressant de savoir s'il existe des matériaux (ou des agencements de matière quels qu'ils soient) permettant de ralentir la lumière par exemple à dix centimètres par seconde!

  9. Publicité
  10. #7
    sitalgo

    Re : matériau "ralentisseur" de C

    B'jour,

    J'ai une question.
    Dans une matériaux transparent tel un verre sans impuretés où la trajectoire est rectiligne, le photon passe :
    - parce qu'il passe à travers sans toucher d'atomes (question de dimensions), à quelques pertes près.
    - sa longueur d'onde ne correspond pas à celle "d'absorption" des atomes.
    - il passe d'atome en atome (en fait un absorbé et un autre réémis) avec un temps de latence qui expliquerait le ralentissement, la vitesse entre 2 atomes étant c dans le vide.

    Je penche pour le 3 par analogie avec les électrons dans un conducteurs où leur vitesse moyenne peut être très faible.
    Mais si t'as l'gosier, Qu'une armure d'acier, Matelasse. Brassens, Le bistrot.

  11. #8
    sitalgo

    Re : matériau "ralentisseur" de C

    Citation Envoyé par betatron Voir le message
    Oui tiens, il serait intéressant de savoir s'il existe des matériaux (ou des agencements de matière quels qu'ils soient) permettant de ralentir la lumière par exemple à dix centimètres par seconde!
    On peut aussi se demander quel serait l'effet de l'énergie qui s'accumule temporairement avant de sortir, la densité de flux augmentant considérablement.
    Mais si t'as l'gosier, Qu'une armure d'acier, Matelasse. Brassens, Le bistrot.

  12. #9
    MCMB

    Re : matériau "ralentisseur" de C

    Bonsoir

    Citation Envoyé par betatron Voir le message
    Oui tiens, il serait intéressant de savoir s'il existe des matériaux (ou des agencements de matière quels qu'ils soient) permettant de ralentir la lumière par exemple à dix centimètres par seconde!
    Voir le dossier du magazine "Pour la science" d'octobre/décembre 2006 où il y a tout une partie sur la lumière ralentie dans des nuages atomiques proches du zéro absolu assez bien faite.
    Ou bien voir ceci:
    http://www.futura-sciences.com/fr/ne...-ficelle_7132/
    Ou ça:
    http://jp4.journaldephysique.org/ind.../jp4135011.pdf

    Cordialement

  13. #10
    betatron

    Re : matériau "ralentisseur" de C

    Citation Envoyé par sitalgo Voir le message
    On peut aussi se demander quel serait l'effet de l'énergie qui s'accumule temporairement avant de sortir, la densité de flux augmentant considérablement.
    Je parlais d'une expérience à un seul photon à la fois, donc pas de risque de "bouchons" dans le matériau!

    Merci MCMB pour les liens donnés, encore que le Journal de Physique ne soit accessible qu'aux abonnés!

  14. #11
    predigny

    Re : matériau "ralentisseur" de C

    Citation Envoyé par betatron Voir le message
    Oui tiens, il serait intéressant de savoir s'il existe des matériaux (ou des agencements de matière quels qu'ils soient) permettant de ralentir la lumière par exemple à dix centimètres par seconde!
    Ce n'est pas vraiment un "matériaux" mais dans certains condensat de Bose-Einstein, la lumière semble ralentie jusqu'à quelques centimètres par seconde.

  15. #12
    betatron

    Re : matériau "ralentisseur" de C

    Citation Envoyé par predigny Voir le message
    Ce n'est pas vraiment un "matériaux" mais dans certains condensat de Bose-Einstein, la lumière semble ralentie jusqu'à quelques centimètres par seconde.
    Quelquefois j'aimerais bien "coller une puce" sur le dos d'un photon pour savoir s'il s'agit bien du même...

  16. Publicité
  17. #13
    predigny

    Re : matériau "ralentisseur" de C

    Citation Envoyé par betatron Voir le message
    Quelquefois j'aimerais bien "coller une puce" sur le dos d'un photon pour savoir s'il s'agit bien du même...
    Les photons n'étaient bien sûr pas identifiés individuellement mais la lumière était modulée, codée, et c'est bien le message qui était entré qui ressortait du condensat.

  18. #14
    invité6543212033

    Re : matériau "ralentisseur" de C

    Salut !

    Pour ma part, j'avais entendu parler de "trous noirs optiques" ...
    Il semble que ce soit un condensat de Bose-Einstein qu'on fait tourner rapidement, et bien, la lumière est tellement ralentie qu'elle est stockée dans la matière d'où le terme de trou noir, mais je me demande où en sont les recherches, et si le condensat ne serait pas déstabilisé du fait qu'il accumule de l'énergie !

    Rappelons tout de même qu'un unique photon va toujours à C et qu'il reste indiscernable d'un autre photon !

    Cordialement,

  19. #15
    betatron

    Re : matériau "ralentisseur" de C

    Citation Envoyé par octanitrocubane Voir le message
    Rappelons tout de même qu'un unique photon va toujours à C et qu'il reste indiscernable d'un autre photon !
    Salut,

    c'est justement ce que j'ai de plus en plus de mal à saisir. Sachant qu'un photon est plus ou moins délocalisé, et que ce n'est qu'un état d'une "substance" dont on ne peut pas dire grand chose (cf. Mariposa, http://forums.futura-sciences.com/ph...un-photon.html), il me paraît même difficile de lui attribuer à vitesse précise.
    (d'autant plus que si l'incertitude sur sa vitesse est zéro, celle sur sa position devrait être totale, à moins que je fasse mauvais usage des relations de Heisenberg).

Discussions similaires

  1. La science du "Comment?" peut-elle dire "POURQUOI?" au moins une fois?
    Par Jean-Michel Tengang dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 83
    Dernier message: 12/07/2017, 22h12
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 28/02/2007, 12h35