Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Energie Interne et Gaz parfait



  1. #1
    isozv

    Energie Interne et Gaz parfait


    ------

    Bonjour,

    J'ai oublié quelque (cela date d'il y a dix ans quand même...) si lorsqu'on fait de la thermodynamique avec les gaz parfaits si l'énergie interne U comprend pas l'énergie cinétique donnée par la loi des gaz parfait Ec=nRT=PV ou pas?

    Je m'explique. Si j'écris une relation avec l'enthalpie fort connue pour les gaz parfaits:

    H-U=PV

    Je peux écrire:

    H-(Uo+PV)=PV --> H-Uo=2*PV

    où Uo est l'énergie cinétique interne non mesurable du gaz parfait (énergie cinétique des électrons et des noyaux des atomes du gaz au repos).

    Bref j'ai un doute.

    Merci pour vos lumières.

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    zoup1

    Re : Energie Interne et Gaz parfait

    L'énergie interne pour un gaz parfait n'est que l'énergie cinétique (par définition d'un gaz parfait, il n'y a pas d'énergie d'interaction).
    donc pour un gaz parfait U = PV = nRT
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  5. #3
    isozv

    Re : Energie Interne et Gaz parfait

    Ok dans ce cas puisque:

    H-U=PV

    alors nous avons toujours puor un gaz parfait l'enthalpie qui vaut:

    H=2*PV

    c'est bien cela?

    Merci d'avance pour votre réponse.

  6. #4
    zoup1

    Re : Energie Interne et Gaz parfait

    Citation Envoyé par zoup1 Voir le message
    L'énergie interne pour un gaz parfait n'est que l'énergie cinétique (par définition d'un gaz parfait, il n'y a pas d'énergie d'interaction).
    donc pour un gaz parfait U = PV = nRT
    Excuse moi, je dis n'importe quoi...
    On a U = n.Cv.T +Uo
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    isozv

    Re : Energie Interne et Gaz parfait

    Je souhaite être vraiment sûr...

    Donc U pour un gaz parfait ne contient en aucun cas l'énergie cinétique donnée par la théorème du Viriel: Ec=nRT

    c'est bien cela? Mais elle contient l'énergie d'interaction plus l'énergie relative à la capacité calorifique à volume constant. C'est bien cela?

    Merci d'avance pour votre confirmation.

  9. #6
    FC05

    Re : Energie Interne et Gaz parfait

    Euuuuhhh ... il me semblait que l'on avait U = (3/2).n.R.T.

    D'ailleurs :

    http://forums.futura-sciences.com/ph...-parfaits.html
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  10. Publicité
  11. #7
    isozv

    Re : Energie Interne et Gaz parfait

    Citation Envoyé par FC05 Voir le message
    Euuuuhhh ... il me semblait que l'on avait U = (3/2).n.R.T.

    D'ailleurs :

    http://forums.futura-sciences.com/ph...-parfaits.html
    Euh oui pardon!

    c'est PV=nRT et U=(3/2)nRT sous certaines conditions...

  12. #8
    FC05

    Re : Energie Interne et Gaz parfait

    Oui, gaz mono atomique, c'est 5/2 nRT pour le diatomique.
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  13. #9
    zoup1

    Re : Energie Interne et Gaz parfait

    Citation Envoyé par isozv Voir le message
    Je souhaite être vraiment sûr...

    Donc U pour un gaz parfait ne contient en aucun cas l'énergie cinétique donnée par la théorème du Viriel: Ec=nRT

    c'est bien cela? Mais elle contient l'énergie d'interaction plus l'énergie relative à la capacité calorifique à volume constant. C'est bien cela?

    Merci d'avance pour votre confirmation.
    Je ne suis pas sûr de vraiment comprendre ce qu'il y a derrière le théorème du Viriel.
    Dans le cas du gaz parfait, il n'y a pas d'énergie d'interaction entre les molécules du gaz. La seule énergie d'interaction est celle avec les parois du récipient qui le contient.
    La stationnarité de l'état d'équilibre est assuré par l'existence de parois quelque part. Sans paroi, le gaz occuperait tout le volume accessible.
    Voilà, après je ne sais pas très bien ce que le théorème du Viriel peut dire sur cela.
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  14. #10
    Spinfoam

    Re : Energie Interne et Gaz parfait

    Comment se fait-il que l'énergie interne d'un gaz parfait ne dépende pas du référentiel ?
    Quelqu'un peut m'expliquer pourquoi en thermodynamique on ne définit JAMAIS de référentiel alors que l'on devrait le faire ?

  15. #11
    zoup1

    Re : Energie Interne et Gaz parfait

    Citation Envoyé par Spinfoam Voir le message
    Comment se fait-il que l'énergie interne d'un gaz parfait ne dépende pas du référentiel ?
    Quelqu'un peut m'expliquer pourquoi en thermodynamique on ne définit JAMAIS de référentiel alors que l'on devrait le faire ?
    Elle en dépend, c'est dans le Uo
    On a U = n.Cv.T +Uo
    mais c'est pas très interessant !
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  16. #12
    Spinfoam

    Re : Energie Interne et Gaz parfait

    Tu peux me le démontrer en me faisant une transfo de galilée s'il te plait ?
    Je suis pas du tout convaincu.

  17. Publicité
  18. #13
    verdae31

    Re : Energie Interne et Gaz parfait

    Bonjour,

    L'énergie interne dépend du référentiel mais on choisit en thermodynamique le référentiel barycentrique car plus simple.
    Pour simplifier encore le système étudié n'est pas en mouvement, il n'y a donc pas a ce soucier des énergies cinétique et potentielle macroscopique.

  19. #14
    zoup1

    Re : Energie Interne et Gaz parfait

    Citation Envoyé par Spinfoam Voir le message
    Tu peux me le démontrer en me faisant une transfo de galilée s'il te plait ?
    Je suis pas du tout convaincu.
    Pour un système quelconque , tu peux toujours décomposer l'énergie cinétique par rapport à un référentiel quelconque comme ; la somme de l'énergie cinétique du centre de masse par rapport à ce référentiel + l'énergie cinétique du système par rapport au centre de masse.

    J'appelle avec ' les vitesses dans le ref quelconque et sans ' les vitesses dans le ref du centre de masse ;


    le dernier terme est nul car est constant et sort de la somme et par définition du centre de gravité (les sont les vitesses dans le ref du centre de masse)
    en conclusion :
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  20. #15
    Spinfoam

    Re : Energie Interne et Gaz parfait

    D'accord, mais dans le cadre de la thermodynamique j'aimerais avoir la preuve qu'une transformation de galilée change bien l'énergie interne de la manière attendu.
    Quelqu'un sait le faire ?

  21. #16
    zoup1

    Re : Energie Interne et Gaz parfait

    On s'en moque, la thermodynamique ne fait que travailler sur les variations de l'énergie interne et non pas sur l'énergie interne elle-même. Donc le terme d'énergie de translation qui est constant pour une transformation galiléenne n'intervient jamais.
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

Discussions similaires

  1. gaz parfait
    Par Gumus07 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/01/2009, 22h34
  2. **gaz parfait **
    Par Gumus07 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/01/2009, 19h59
  3. Réponses: 3
    Dernier message: 08/11/2008, 19h54
  4. Energie cinétique microscopique et Energie interne
    Par ready dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 03/04/2008, 20h51
  5. Gaz parfait, gaz réel et température
    Par Nox dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 09/10/2007, 15h18