Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Gaz parfait, gaz réel et température



  1. #1
    Nox

    Gaz parfait, gaz réel et température


    ------

    Bonjour !

    Une fois n'est pas coutume je m'invite dans le forum de physique pour une question qui asurement du être déjà posée mais dont je n'ai pas trouvé de trace..

    J'aurais dis instinctivement qu'un gaz réel se rapprochait du comportement du gaz parfait à basse température.. Or la lecture des rapports de concours dis explicitement le contraire, sans toutefois détailler plus que ça.. J'aimerai donc savoir pourquoi le gaz réel tend à se comporter comme un gaz parfait aux hautes températures et non aux basses ...

    Cordialement,

    Nox

    -----
    Nox, ancien contributeur des forums de maths et de chimie.

  2. Publicité
  3. #2
    mariposa

    Re : Gaz parfait, gaz réel et température

    Citation Envoyé par Nox Voir le message
    Bonjour !

    Une fois n'est pas coutume je m'invite dans le forum de physique pour une question qui asurement du être déjà posée mais dont je n'ai pas trouvé de trace..

    J'aurais dis instinctivement qu'un gaz réel se rapprochait du comportement du gaz parfait à basse température.. Or la lecture des rapports de concours dis explicitement le contraire, sans toutefois détailler plus que ça.. J'aimerai donc savoir pourquoi le gaz réel tend à se comporter comme un gaz parfait aux hautes températures et non aux basses ...

    Cordialement,

    Nox
    .
    Dans un gaz réel il y a une interaction entre molécules disons symboliquement une énergie de liaison V.
    .
    A basse température T l'énergie cinétique moyenne k.T est plus petite que V si bien que le gaz va se transformer en liquide puis en solide.
    .
    A haute température, c'est le contraire l'énergie de liaison V est beaucoup plus petite que k.T si bien que le gaz tend vers un comportement de gaz parfait.

  4. #3
    PopolAuQuébec

    Re : Gaz parfait, gaz réel et température

    Salut

    Un gaz parfait est un gaz pour lequel on peut négliger l'énergie d'interaction (énergie potentielle) entre les molécules du gaz vis-à-vis l'énergie cinétique des molécules.

    À densité fixe, plus la température est élevée, plus l'énergie cinétique est élevée et donc plus l'énergie d'interaction devient négligeable vis-à-vis l'énergie cinétique.

    De la même façon, à température fixe, plus la densité est faible, plus la distance entre molécules est grande et donc plus l'énergie d'interaction est faible vis-à-vis l'énergie cinétique.

    Amicalement

    Oups : croisement avec Mariposa

  5. #4
    PopolAuQuébec

    Re : Gaz parfait, gaz réel et température

    Citation Envoyé par PopolAuQuébec Voir le message
    À densité fixe, plus la température est élevée, plus l'énergie cinétique est élevée et donc plus l'énergie d'interaction devient négligeable vis-à-vis l'énergie cinétique.
    Oups ! c'est mal exprimé. Je m'essaie à nouveau :

    À densité fixe, l'énergie d'interaction moyenne entre molécules est essentiellement constante. Plus la température est élevée, plus l'énergie cinétique est élevée et donc plus l'énergie d'interaction devient négligeable vis-à-vis l'énergie cinétique.

  6. #5
    mariposa

    Re : Gaz parfait, gaz réel et température

    Citation Envoyé par PopolAuQuébec Voir le message

    À densité fixe, l'énergie d'interaction moyenne entre molécules est essentiellement constante.
    .........puisqu'elle ne dépend que de la distance et que la distance moyenne est imposée par la densité constante.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    PopolAuQuébec

    Re : Gaz parfait, gaz réel et température

    Citation Envoyé par mariposa Voir le message
    .........puisqu'elle ne dépend que de la distance et que la distance moyenne est imposée par la densité constante.
    Tout à fait. Merci pour la précision.

  9. Publicité
  10. #7
    Nox

    Re : Gaz parfait, gaz réel et température

    Bonjour !

    Merci beaucoup de toute ces réponses ! Comme ça au moins je ne dirais pas de bétises à ce sujet !

    Cordialement,

    Nox
    Nox, ancien contributeur des forums de maths et de chimie.

  11. #8
    allergen

    Re : Gaz parfait, gaz réel et température

    Bonjour,

    une autre precision s il vous plait.

    Si un gaz est consideré parfait, par exemple H20, mais que celui-ci arrive à condensation. est il toujours parfait? si non a quel moment a-t-il cesser de l'être?

    Merci

  12. #9
    gimini

    Re : Gaz parfait, gaz réel et température

    HA ben non, on ne peut pas considerer un liquide comme un gaz parfait (ne serait-ce que parce qu'il est incompressible).
    En ce qui concerne la limite, je ne sais pas trop, ca depend essentiellement de la precision que tu veux obtenir sur tes resultats. SI tu veux juste une tendance, tu peux dire que c'est un gaz parfait tan qu'il n'y a pas de changements de phase (je pense).

    Perso, pour un avant projet, j'ai sonsideré le melange air+carburant à 40 bars comme un gaz parfait. Mais je voulais juste avoir une tendance de l'evolution des grandeurs, pas une temperature au 10ème de K prés...

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Gaz, parfait
    Par ailec151 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/11/2007, 15h39
  2. Utilisation Gaz Parfait
    Par maech dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 14/09/2007, 20h20
  3. Gaz parfait
    Par canard dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/11/2006, 10h47
  4. gaz parfait
    Par clau12 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/09/2006, 10h50
  5. gaz parfait
    Par acuna_matata dans le forum Chimie
    Réponses: 14
    Dernier message: 05/08/2005, 12h22