Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Mouvement perpétuel... des électrons.



  1. #1
    Morteen

    Mouvement perpétuel... des électrons.

    Bonjour.

    Dans les sujets à ne pas traiter sur Futura vous citez ceux ayant trait au mouvement perpétuel.
    Les mouvements perpétuels ou les systèmes produisant plus d’énergie qu’ils n’en consomment sont réputés infaisables d’un point de vue scientifique car ils contredisent les lois les plus élémentaires de la physique.
    Les systèmes produisant plus d'énergie qu'ils n'en consomment violent les lois de la thermodynamique et sont impossibles. Par contre, je ne suis pas sûr pour le mouvement perpétuel.

    Je pense aux expériences qui consistent à envoyer un courant électrique dans un anneau supraconducteur. Lorsqu'on débranche la source de courant, ce dernier subsiste dans l'anneau, du fait que les électrons ne rencontrent aucune résistance à leur déplacement. Est il donc erroné de considérer le déplacement des électrons comme un mouvement ?

    Car si ce dispositif expérimental ne saurait fournir de l'énergie, il met en évidence un déplacement des électrons perpétuel.

    Non ?

    Merci beaucoup.

    -----

    Dernière modification par Morteen ; 07/09/2019 à 18h03.

  2. Publicité
  3. #2
    antek

    Re : Mouvement perpétuel... des électrons.

    Citation Envoyé par Morteen Voir le message
    . . . il met en évidence un déplacement des électrons perpétuel.
    Vous avez dit perpétuel ?
    Le Diable a inventé l'Administration afin que les Hommes perdent tout espoir à jamais.

  4. #3
    jacknicklaus

    Re : Mouvement perpétuel... des électrons.

    Citation Envoyé par Morteen Voir le message

    Je pense aux expériences qui consistent à envoyer un courant électrique dans un anneau supraconducteur.
    Pas besoin de chercher aussi loin. Le mouvement d'une planète autour d'un soleil est un autre exemple.
    There are more things in heaven and earth, Horatio, Than are dreamt of in your philosophy.

  5. #4
    archeos

    Re : Mouvement perpétuel... des électrons.

    Hello!
    Pas sûr!
    "La rotation synchrone de la Lune est due aux forces de marée exercées par la Terre et dont les frottements provoquent le ralentissement de la rotation et la synchronisation de la Lune autour de la Terre, si bien que les anneaux de croissance annuels des coraux fossiles du Dévonien (il y a 380 Ma) révèlent qu'à cette époque, la journée ne durait que 22 heures et que l'année comportait 400 jours"
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Rotation_de_la_Terre
    Veuillez contacter l'administrateur si votre date de naissance a changé
    (Futura Sciences)

  6. #5
    mizambal

    Re : Mouvement perpétuel... des électrons.

    Hey. Du fait des interactions électromagnétiques avec son environement, l'électron n'est-t-il pas déjà en mouvement perpétuel ? (je veux dire nul besoin d'une tension électrique pour qu'il bouge)
    Dernière modification par mizambal ; 07/09/2019 à 21h24.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Pio2001

    Re : Mouvement perpétuel... des électrons.

    Tout bouge. L'immobilité totale signifierait une température égale au zéro absolu, ce qui est impossible.
    Dans un espace vectoriel discret, les boules fermées sont ouvertes.

  9. Publicité
  10. #7
    albanxiii

    Re : Mouvement perpétuel... des électrons.

    Bonjour,

    Je pense qu'il faut raisonner de façon simple (à l'ordre zéro au moins), en n'oubliant pas que la supraconduction est un phénomène quantique.
    Les électrons qui participent à la "supra-conduction" sont des bosons (paires de Cooper) condensés dans l'état de plus basse énergie possible. Donc, pas possible d'en tirer de l'énergie en l'état.
    Not only is it not right, it's not even wrong!

  11. #8
    Sethy

    Re : Mouvement perpétuel... des électrons.

    Citation Envoyé par Pio2001 Voir le message
    Tout bouge. L'immobilité totale signifierait une température égale au zéro absolu, ce qui est impossible.
    Même au zéro absolu, tout bouge. C'est une conséquence de la mécanique quantique.

    Autre manière de dire la même chose, même quand un système est dans son état fondamental, il subsiste une énergie résiduelle.

    La t° pour une seul système étant quelque chose de peu trivial, lorsqu'on parle t°, on parle forcément d'un grand nombre de systèmes. Ce qui caractérise le zéro absolu, c'est qu'absolument tous les systèmes sont dans leur états fondamentaux. Mais malgré tout, il subsiste une énergie résiduelle relativement importante.

  12. #9
    Rachilou

    Re : Mouvement perpétuel... des électrons.

    Par contre, je ne suis pas sûr pour le mouvement perpétuel.
    Le mouvement perpétuel à deux significations.

    Bien faire la différence entre :

    "mouvement perpétuel" qui se rapporte au principe de l'inertie (après Newton)

    et

    "machine à mouvement perpétuel" qui se rapporte en la croyance possible d'inventer des machines puisant de l'énergie d’où on ne sait et qui rendrait le mouvement indéfini ( avant Newton)?


    D'ailleurs, on parle de mouvement perpétuel du 1er ordre (1er principe de la thermo) et de mouvement perpétuel du 2e ordre ( 2e principe de la thermo)



    Inutile de re(décrire) à nouveau ce qui est bien dit dans Wiki.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Mouvement_perp%C3%A9tuel


    Dans le traité, il me semble ( je ne l'ai pas relu) qu'il s'agit bien de "machine à mouvement perpétuel"
    Dernière modification par Rachilou ; 09/09/2019 à 15h38.
    La science n'est pas une collection de lois, mais une création libre de l'esprit humain

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Mouvement perpétuel
    Par AaSensuio dans le forum Technologies
    Réponses: 5
    Dernier message: 23/06/2008, 10h55
  2. mouvement perpétuel
    Par chercheur fou dans le forum Physique
    Réponses: 61
    Dernier message: 12/11/2006, 19h24
  3. mouvement perpétuel
    Par M-ius dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/09/2006, 13h41