Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Effet photoélectrique et contraste en imagerie



  1. #1
    everypentax

    Question Effet photoélectrique et contraste en imagerie


    ------

    Bonjour,
    je ne comprend pas pourquoi lors de contraste, par exemple pour faire apparaître les reins, on utilise l'effet photoélectrique ? Car l'iode réagit avec l'effet photoélectrique, mais l'énergie va être totalement absorbé, comment ce fait-il qu'on voit les reins après ?
    j'avais plusieurs hypothèse au début, je me suis dis que ce sont les photos fluorescent qui sont émis lors de l'effet photoélectrique qui sont visible, mais dans mon cours il est noté que c'est de façon minime, je me suis dis plus ça absorbe, plus c'est visible, mais finalement, lorsque je veux faire une radio du thorax, je suis obligée de prendre des énergies plus forte sinon mes photons ne traversent pas l'os par exemple..
    Du coup je suis vraiment mitigée et embrouillée je ne comprend ce qui fait apparaître les différente structure ? pourquoi le rein va apparaître blanc par la suite et l'os de même, et pourquoi les tissus mou sont noirs ?

    Merci d'avance !!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    phys4

    Re : Effet photoélectrique et contraste en imagerie

    Bonjour,
    D'après votre description, je crois que vous abordez l'imagerie en rayons X.
    C'est une imagerie d’absorption, c'est à dire qu'elle utilise la faculté des tissus d’arrêter les rayons X : les plus absorbants apparaissent clairs car la plaque est moins impressionnée par les rayons. Les moins absorbants laissent passer les rayons, et la plaque noircit davantage.
    Comme l'indique votre cours, il ne s'agit pas de voir les X fluorescents, au contraire c'est une cause de perte de contraste. Le contraste dépend uniquement de la proportion en type d'atomes contenus par les tissus, car l'atténuation des rayons X est influencée par les couches électroniques internes.
    Dans les tissus mous, ce sont les tissus graisseux les moins absorbants, car ils contiennent plus d'hydrogène, les tissus aqueux sont plus absorbants. Avec une produit comme l'iode, le contraste devient élevé. En fin d'examen, l'iode se concentre dans les reins avant d'être évacué.
    Comprendre c'est être capable de faire.

  4. #3
    XK150

    Re : Effet photoélectrique et contraste en imagerie

    Bonjour ,

    Oui , la réponse simple pour le contraste en radios X , c'est que les matériaux à Z élevé ( et bio compatibles ) tels iode , baryum , gadolinium ,
    atténuent la transmission du faisceau X .

  5. #4
    everypentax

    Re : Effet photoélectrique et contraste en imagerie

    Du coup je me permet de relever une autre interrogation,
    dans mon cours dosiométrie, il est noté dans le passage sur les détections par ionisation dans : film photographie,
    plus un organe absorbe d'énergie plus il apparaît noir : les poumons sont noirs car la quantité d'E est supérieur que celle de l'os..
    sauf que du coup, quand ça absorbe un photon X (par exemple le cas des effets photoélectrique et de l'iode), ça absorbe toutes l'énergie de base non? en clair, je trouve que les deux parties se contredise ? je ne sais pas si c'est très clair, désolée

  6. #5
    phys4

    Re : Effet photoélectrique et contraste en imagerie

    Citation Envoyé par everypentax Voir le message
    dans mon cours dosiométrie, il est noté dans le passage sur les détections par ionisation dans : film photographie,
    plus un organe absorbe d'énergie plus il apparaît noir : les poumons sont noirs car la quantité d'E est supérieur que celle de l'os..
    Vous avez compris à l'envers : le film ne voit pas les photons absorbés dans le corps, mais ceux qui traversent sans être arrêtés.
    Donc les poumons, facilement traversés, laissent passer beaucoup de rayons qui noircissent le film !
    Au contraire les os sont clairs, car ils laissent passer peu de rayons.
    Il n'y a pas de demi-photon, mais il est inutile de compter en photons, il suffit de compter en énergie transmise.
    Comprendre c'est être capable de faire.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    everypentax

    Re : Effet photoélectrique et contraste en imagerie

    Oh j'ai compris, je faisais des associations qui n'avait pas lieu d'être donc tout s'embrouillait dans mon cerveau, et je comprenais pas du coup
    J'ai mieux compris l'ensemble des éléments, j'avais d'autres questions théoriquement, mais de base j'ai pu y répondre toute seule grâce à vos explications, merci !!

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Effet photoélectrique et effet Compton
    Par elao07 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/07/2019, 09h15
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 02/11/2017, 08h33
  3. Effet photoélectrique et effet Auger
    Par J_Osef dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/12/2013, 17h44
  4. Effet photoélectrique VS Effet Compton
    Par iToine dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/10/2011, 02h38
  5. Effet Compton VS Effet Photoélectrique
    Par isozv dans le forum Physique
    Réponses: 15
    Dernier message: 29/11/2007, 19h33