Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

l'électron sur l'orbite



  1. #1
    mayedi roland franck

    Thumbs up l'électron sur l'orbite

    salut tout le monde, D'après la théorie de Bohr l'électon tourne autour du noyau mais aussi autour de lui même(spin d'e-)comme la terre autour du soleil et autour d'elle même. Et si cet électron absorbe de l'energie il change d'orbite inférieure à l'orbite supérieure. Alors tournera-t-il dans le même sens autour du noyau et de lui même sur la nouvelle orbite? le monde des molecules est peut-être plus simple que celui des particule!!! Merci

    -----


  2. #2
    deep_turtle

    Re : l'électron sur l'orbite

    Salut,

    D'après la théorie de Bohr l'électon tourne autour du noyau mais aussi autour de lui même(spin d'e-)comme la terre autour du soleil et autour d'elle même.
    C'est l'idée qu'avaient les gens il y a à peu près cent ans. Depuis les choses ont beaucoup évolué. D'une part on sait qu'on ne peut pas parler de trajectoire pour l'électron, au sens classique du terme, et d'autre part le spin n'a rien à voir avec un mouvement de rotation de l'électron sur lui-même !

    Alors tournera-t-il dans le même sens autour du noyau et de lui même sur la nouvelle orbite?
    On peut reformuler ta question en terme de moment cinétique associé aux « orbitales », c'est ce qui indique dans quel sens tourne l'électron (même si encore une fois on ne peut pas parler de trajectoire). Les changements de niveau ne changent pas le signe du moment cinétique, donc dans un certain sens on peut dire que l'électron tourne dans le même sens avant et après (sauf dans le cas de certains états, ceux de moment cinétique nul...). Par contre, le spin peut changer de sens au cours d'une transition.
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  3. #3
    humanino

    Re : l'électron sur l'orbite

    Bonjour,

    Il serait faux de se représenter le spin de l'électron par un mouvement de rotation de l'électron sur lui-même. De toute manière, l'électron étant une particule ponctuelle ne peut pas tourner sur lui-même ! Si l'on affectait une taille à l'électron (comme par exemple un rayon classique) alors le calcul montre que la surface devrait tourner à une vitesse supérieure à la vitesse de la lumière.

    Le spin est un moment angulaire intrinsèque. Il n'est pas dû à un mouvement spatial.

    Le spin, mesuré selon une certaine direction, peut s'inverser lors d'une transition atomique. S'il n'y a pas de champ magnétique, les deux projections possibles du spin selon une certaine direction correspondent de toute façon à deux états de même énergie.

    EDIT : trop lent, beaucoup trop lent... croisement avec deep_turtle
    Dernière modification par humanino ; 09/08/2006 à 14h30.
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  4. #4
    chwebij

    Re : l'électron sur l'orbite

    le modele de Bohr est abandonné depuis longtemps comme la representation trivial de l'electron tournant comme un satelite autour du noyau et la notion de spin est tres deroutante car en Meca quantique elle n'a pas grand rapport avec une rotation sur elle meme.
    le modele de bohr a aide les scientifiques a avancé sur le chemin de la mq mais il a beaucoup d'incoherences.

    on peut garder la notion de niveau energetique et de spin mais ils ont une autre signification.

    je peux t'expliquer de mq de niveaux L1-L2
    l'electron se deplace sur des niveaux d'energies discrets,en bref il n'a le droit d'avoir que certaine quantité d'energie (d'ou le nom de physique quantique) et il n'echange que des quanta d'energie, voila ce qui se rapproche de la notion d'orbitale avec niveau energetique.
    mais il n'est pas localisé sur une orbite propre. on ne peut jamais savoir ou il se situe precisement (incertitude heisenberg) mais on peut savoir ou il a plus de chance de se trouver.et on construit des orbitales ou l'electron a une grande probabilité de presence selon son niveau energetique et le noyau.
    et poiur le spin je suis pas trop au point, c'est surtout pour distinguer un etat quantique de l'electron (principe d'exclusion de Pauling). tu as plusieurs nombres quantiques qui t'informes sur l'etat de ton e-
    n,l m et ms et j'ai zappé leurs nom. en bref si deux e- ont le meme etat quantique n,l etm ils se distinguent par leur spin soit 1/2 ou -1/2 mais il est impossible qu'il est le meme.

    bref des gens expliqueront mieux que moi mais voila une petite ebaucheS:

    ps:doublement grillé

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. TIPE sur les perturbations de l'orbite de mars par les astéroides
    Par o_O dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/11/2007, 16h32
  2. planitude de l'orbite des planètes
    Par Derbie dans le forum Planètes et Exobiologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/10/2007, 16h49
  3. A propos de l'orbite de Mercure?
    Par Eratosthène dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/12/2006, 09h30
  4. L'orbite de l'ISS a été rehaussée
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/12/2006, 23h19
  5. Question sur l'immortalité de l'électron
    Par justine&coria dans le forum Physique
    Réponses: 32
    Dernier message: 13/09/2004, 07h00