Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

point de rosé



  1. #1
    quentino

    point de rosé


    ------

    Bonjour à tous,

    J'aimerai savoir comment interprété le point de rosé si par exemple j'ai un environnement fermé où la température d'une plaque est de 13°C et un composant à 90°C, et une humidité relative est de 55%.
    Sachant que la température de l'air ambiante est d'environ 40°C.

    En consultant un tableau de point de rosé en fonction de HR (55%) et la température ambiante (37°C) j'ai 26.4°C comme point de rosé.

    Mais comment interpréter cette valeur? Car on dit que lorsque la température est plus petite ou égal au point de rosé il y a de la condensation. Cela voudrait dire que si la température de la plaque(13°C) qui est plus petite par rapport au point de rosé (26,4°C) il y a condensation?

    Merci

    -----

  2. #2
    Sethy

    Re : point de rosé

    Tout à fait. Il y aura condensation sur la plaque.

    Ceci dit, je n'ai pas compris l'histoire du composant à 90°C. C'est un élément Peltier ?
    Tout est toujours plus complexe qu'on (que je) ne le pense de prime abord.

  3. #3
    quentino

    Re : point de rosé

    Merci.

    Non du tout c'est un composant de puissance électronique.
    Il est refroidit par une plaque de refroidissement à eau à 13°C. Je voulais vérifier si il y a un risque de condensation.

  4. #4
    choom

    Re : point de rosé

    Moi je m’en fiche : quand je n’ai point de rosé, je prends du rouge, merci ☺️.
    Mais ne dit-on pas ‘point de rosée’ en référence aux gouttes matinales sur les feuilles ?
    Bien cordialement, Choom.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    jacknicklaus

    Re : point de rosé

    Citation Envoyé par quentino Voir le message
    j'ai 26.4°C comme point de rosé.

    Ah non pas d'accord, le rosé se boit bien frais.


    La rosée, je ne sais pas, je n'ai jamais essayé...
    There are more things in heaven and earth, Horatio, Than are dreamt of in your philosophy.

  7. #6
    Sethy

    Re : point de rosé

    Citation Envoyé par choom Voir le message
    Moi je m’en fiche : quand je n’ai point de rosé, je prends du rouge, merci ☺️.
    Mais ne dit-on pas ‘point de rosée’ en référence aux gouttes matinales sur les feuilles ?
    Bien cordialement, Choom.
    Oui. C'est bien de la rosée dont il s'agit et qui est produite par le même phénomène.
    Tout est toujours plus complexe qu'on (que je) ne le pense de prime abord.

  8. #7
    Naalphi

    Re : point de rosé

    point de rosé
    dure restriction pour un été qui s'annonce aussi torride


Discussions similaires

  1. Condensation sur surface et point de rosé
    Par ace3331 dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/01/2017, 11h55
  2. Sauterelle rose pâle à point
    Par akadien dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/09/2014, 21h34
  3. Point de rosé, corrosion et économie
    Par Mundilfari dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 16
    Dernier message: 01/01/2012, 20h53
  4. Point de rose
    Par pletevl dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/02/2010, 15h56
  5. Et le point de rosé?
    Par enguerrand02 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/01/2009, 22h22