Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Force nucléaire forte



  1. #1
    stein_junior

    Force nucléaire forte


    ------

    bonjour à tous,
    çà fait un bout de temps que je n'ai rien posté (problème de connexion)

    je reviens donc avec une question qui me turlupine:
    qu'est-ce qui fait que la force forte soit si différente des autres forces, en particulier le fait que son intensité augmente avec la distance... y a-t-il une raison ou une explication particulière?
    j'aimerais aussi en savoir plus sur la liberté asymptopique?
    si vous aviez un lien sur le sujet çà serait parfait...

    -----
    stein_jr

  2. Publicité
  3. #2
    chr57

    Re : Force nucléaire forte

    salut,

    pour la force forte, tout (ou à peu près) est expliqué:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Force_forte
    Comment identifier un doute avec certitude ?, R.Devos.

  4. #3
    Bruno

    Re : Force nucléaire forte

    Liberté asymptotique: connais pas...

    Pour ce qui est de la force forte:

    qu'est-ce qui fait que la force forte soit si différente des autres forces, en particulier le fait que son intensité augmente avec la distance...
    Il s'agit d'une des 4 forces fondamentales en physique:
    1) force électromagnétique : c'est ce qui fait qu'il existe un champs électromagnétique (càd électrique et magnétique) --> elle est transportée par les photons ("lumière")

    2) force de gravitation: extrêmement faible à l'échelle de l'atome, elle agit surtout au niveau des grandes masses (Terre qui attire Lune) --> on n'a pas encore trouvé la particule responsable, on pense que ce serait le graviton

    3) interaction faible limitée au noyau de l'atome, elle est responsable des désintégrations :: partcules responsables = les gluons qui portent bien leur nom : il y a échange de gluons entre les quarks ce qui fait qu'ils se maintiennent ensemble--> elle permet l'échange de masse, de matière et d'énergeie entre certaines particules élémenatires --> c'est ce qui va faire que telle particule va se désintégrer en une plus petite plus un neutrino, par exemple

    4) interaction forte ou force forte: c'est la seule force qui n'exerce sa puissance qu'au niveau atomique --> les protons et neutrons sont des compositions de trois quarks : ces trois quarks forment donc un proton et c'est la force forte qui va faire que ces quarks ne vont pas foutre le camps et vont rester ensembles, unis. Au plus les quarks vont s'éloigner, au plus cette force va augmenter et ils vont donc se rapprocher --> analogie: un élastique : au plus tu tires, au plus tu sens une force qui tends à faire reprendre à l'élastique sa forme normale. Implications de cette force --> Impossible de séprarer les quarks entre eux afin de les étudier séparemment (par exemple faire éclater un quark pour voir de quoi il est fait) : en effet l'énergie que tu devras donner pour les séparer provoquera la naissance d'un nouvelle particule et (je pense susi plus sur) ça va te donner deux paires de quarks.. (car les quarks peuvent s'associer par 2 ou par 3)

    Voilà c'est + ou moins résumé j'avais étudié en détail les particules élémentaires mais ça remonte à il y a 2 ans..

    Bruno
    « Il faut dire la vérité, mais on peut l'arranger. » -- Emily Dickinson

  5. #4
    Gwyddon

    Re : Force nucléaire forte

    La liberté asymptotique est la propriété suivante : on sait que les quarks et les gluons sont confinés au sein de la matière, ie il est quasiment impossible (même théoriquement) de les observer à l'état libre ; cependant, à très courte distance, au sein des hadrons, ils se comportent comme des particules libres. C'est cela, la liberté asymptotique.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  6. #5
    Gwyddon

    Re : Force nucléaire forte

    Citation Envoyé par Bruno410 Voir le message
    L3) interaction faible limitée au noyau de l'atome, elle est responsable des désintégrations :: partcules responsables = les gluons qui portent bien leur nom : il y a échange de gluons entre les quarks ce qui fait qu'ils se maintiennent ensemble--> elle permet l'échange de masse, de matière et d'énergeie entre certaines particules élémenatires --> c'est ce qui va faire que telle particule va se désintégrer en une plus petite plus un neutrino, par exemple

    Incorrect...

    Les bosons médiateurs de la force faible ne sont pas les gluons (ceux-là c'est pour la force forte) mais les bosons intermédiaires massifs W+, W- et Z0.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Coincoin

    Re : Force nucléaire forte

    Oui, petit mélange : les gluons sont les vecteur de l'interaction forte, et les trois bosons que cite Gwyddon ceux de l'interaction faible.
    Encore une victoire de Canard !

  9. Publicité
  10. #7
    Bruno

    Re : Force nucléaire forte

    Arf je me suis trompé de point en éditant mon message je voulais rajouter les gluons au point 4) et non au point 3) !!

    Désolé d'avoir embrouillé certains ..
    « Il faut dire la vérité, mais on peut l'arranger. » -- Emily Dickinson

  11. #8
    Rincevent

    Re : Force nucléaire forte

    Citation Envoyé par Coincoin Voir le message
    Oui, petit mélange : les gluons sont les vecteur de l'interaction forte, et les trois bosons que cite Gwyddon ceux de l'interaction faible.
    histoire de pinailler : on fait parfois (mais pas systématiquement malheureusement) une différence qui est bienvenue pour éclaircir les choses : le terme "interaction forte" devrait ainsi être gardé pour décrire l'interaction effective entre nucléons (et autres hadrons) alors que "l'interaction de couleur" est celle qui est fondamentale véhiculée par les gluons...

    sinon, pour rappel y'a un dossier FS :

    voyage au coeur de la matière
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  12. #9
    Gwyddon

    Re : Force nucléaire forte

    Tiens c'est rigolo, je pensais que interaction couleur = interaction forte, et que la différence avec l'interaction résiduelle au niveau des hadrons se faisait en appelant cette dernière "force nucléaire"
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  13. #10
    Rincevent

    Re : Force nucléaire forte

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Tiens c'est rigolo, je pensais que interaction couleur = interaction forte, et que la différence avec l'interaction résiduelle au niveau des hadrons se faisait en appelant cette dernière "force nucléaire"
    y'a pas de règle systématique... ce que je disais c'est juste une nomenclature assez courante qui fait une différence nette contrairement à d'autres qui mélangent tout.

    [edit] je viens de jeter un oeil dans wiki english et ils ont presque la même nomenclature que toi : ils parlent d'interaction forte résiduelle et pas de couleur... en revanche le wiki français parle bien de "force de couleur"... bref, je sais pas ce qui est le plus utilisé en pratique alors...
    Dernière modification par Rincevent ; 02/09/2006 à 14h56.
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  14. #11
    stein_junior

    Re : Force nucléaire forte

    bonsoir,
    merci pour les liens et les explications mais j'aurai une autre question:
    d'où vient l'énergie nécessaire à la création des quarks lorsqu'on éssaie de séparer deux autres quarks? de l'énergie qu'on fournit pour les séparer?
    stein_jr

  15. #12
    Coincoin

    Re : Force nucléaire forte

    de l'énergie qu'on fournit pour les séparer
    Oui, c'est ça.
    Encore une victoire de Canard !

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Force nucléaire forte et faible
    Par Co-90 dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 10/09/2007, 19h52
  2. Force nucléaire forte (comparaison douteuse)
    Par isozv dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/01/2007, 13h51
  3. méson pi et intéraction nucléaire forte
    Par Seirios dans le forum Physique
    Réponses: 22
    Dernier message: 17/11/2006, 17h43
  4. force nucleaire forte
    Par sahdow dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/06/2006, 09h35