Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Problème de lumière....



  1. #1
    Bozo

    Question Problème de lumière....

    Salut

    j'ai eu un "tilt" l'autre jour, pour faire court:

    pouquoi est-ce qu'il n'y a plus de lumière larsque l'on ferme les volets ou si on eteint une ampoule ?????

    ca pour paraitre bete comme question mais je comprend pas, la lumière étant un phénomène ondulatoire, elle se réfléchie et 'rebondie' au moindre obstacle ( c'est grace a cela que l'on peut vior des objets ) alors lorsque la source ne produit plus d'onde, il devrait rester des ondes dans dans la pièce...... or apparement non...

    meme si une partie doit etre absorbé par les objet présents puisque nous voyons les couleurs (les objes renvoient une partie du spectre) le reste ?????? Absorbé par l'air???? alors dans le vide et avec des parois parfaitement blanches?????? :confused:


    Voila, si quelqu'un aune réponse ou trouve une incoherance de raisonnement.........

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    DonPanic

    Re : Problème de lumière....

    Ça ne se dissiperait pas à la vitesse de la lumière, la lumière ?

  4. #3
    Coincoin

    Re : Problème de lumière....

    Salut,
    La lumière est bien absorbée par tout ce qui t'entoure (objets, air,...). Une partie est absorbée à chaque passage, donc la lumière ne fait pas beaucoup de "rebonds" en fin de compte, et comme elle les fait à la vitesse de la lumière, tu as l'impression que l'obscurité se fait instantanément....
    Encore une victoire de Canard !

  5. #4
    DonPanic

    Re : Problème de lumière....

    Si tu supprimes la souce de rayonnement, tu supprimes aussi la lumière réfléchie,
    Comme une partie de la lumière se transforme en chaleur,elle se dissipe, et si tu avais des yeux qui voient dans le lointain infrarouge, tu verrais quelque temps la luminescence IR provoquée par le chauffage par la lumière dont t'as supprimé la source

  6. #5
    .:Spip:.

    Arrow Re : Problème de lumière....

    Citation Envoyé par Coincoin
    Une partie est absorbée à chaque passage,

    Precise un peu , s'il te plait, comment a tu une "partie qui est absorbéé à chaque passage".
    On a des quantum de lumiere, c'est tout ou rien pas une partie
    De plus , lorsque un photon est absorbé, il est reemis a la meme longueur d'onde. Un atome exité retombe à un moment ou a un autre a un etat de repos...

    @+
    Soyez libre, utilisez Linux.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Meumeul

    Re : Problème de lumière....

    Salut,

    d'un point de vue ondulatoire, la diminution de l'amplitude dans un milieu materiel 'classique' se fait de facon exponentielle avec la distance parcourue. Pour le point de vue corpusculaire, je laisse ca a d'autres, je suis un peu a la rue...

    Ca s'explique avec l'histoire de l'atome excité : quand tu pousses ta petite soeur sur la balancoire pur qu'elle oscille, tu dépense de l'énergie, et il ya des pertes (frottements.....), là c'est pareil

  9. Publicité
  10. #7
    Meumeul

    Re : Problème de lumière....

    PS : t'as quel niveau d'etudes ?

  11. #8
    .:Spip:.

    Re : Problème de lumière....

    Ceci parce que tu es dans l'air, mais ce cas est inexistant dans le vide (il ne va pas y avoir de frotement). A moins qu'avec doppler.... ton onde tire vers le rouge d'où augmentation de la longueur d'onde (toujours dans le vide)

    PS je suis en premiere S pourquoi? et toi?
    Soyez libre, utilisez Linux.

  12. #9
    Coincoin

    Re : Problème de lumière....

    Tout d'abord, l'effet Doppler-Fizeau n'intervient pas ici car il n'y a pas de source en mouvement...
    Ensuite, lorsqu'un photon est absorbé par un atome, il n'est pas nécessairement réémis : son énergie peut être convertie en chaleur (les infrarouges en sont une très bonne preuve). Tout matériau absorbe plus ou moins les photons (c'est-à-dire que l'énergie lumineuse est convertie en énergie thermique). Le vide est effectivement un milieu non-absorbant, mais à moins d'être dans un vide infini, la lumière finira bien par encontrer un obstacle absorbant tôt ou tard...
    Encore une victoire de Canard !

  13. #10
    .:Spip:.

    Re : Problème de lumière....

    oui l'absorbtion convertie en chaleur est caractérisée par l'albedo du corps (pouvoir absorbant d'une couleur)
    Soyez libre, utilisez Linux.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Problème de WB, HRP sensible à la lumière ?
    Par Gaïalhambra dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 02/03/2007, 12h19
  2. Problème de lumière
    Par samu dans le forum Physique
    Réponses: 23
    Dernier message: 07/07/2006, 08h31
  3. problème mesure lumière
    Par chalala dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/05/2005, 13h28
  4. Problème d'amplification de la lumière
    Par LittleVince dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 09/04/2005, 15h27
  5. Diffraction lumière probleme formules
    Par Deepack33 dans le forum Physique
    Réponses: 23
    Dernier message: 14/11/2004, 17h56