Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 57

Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers



  1. #1
    Higgsdiscoverer

    Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers


    ------

    Bonjour,

    Je me pose une question toute simple. On observe depuis quelques années grâce à de nouvelles sondes, dont Kepler, des exoplanètes pouvant potentiellement abriter la vie. On nous parle de bactéries etc.

    Faisons une supposition, une vie intelligence du même ordre que la nôtre avec une civilisation du même ordre aussi aurait les même problèmes que nous pour se déplacer dans l'espace et communiquer, non ? La vitesse de la lumière étant une limite infranchissable, même si plusieurs civilisations plus avancées d'êtres plus évolués que nous existaient, ils parviendraient difficilement jusqu'à nous ou même il leur serait difficile de communiquer avec nous à cause de leur éloignement. Supposons même qu'ils aient une durée de vie de centaines ou milliers d'années, entamer un voyage jusqu'à nous serait une expédition de longue haleine pour potentiellement pas grand chose. De plus il leur faudrait revenir chez eux ou pas loin pour communiquer ce qu'ils auraient observé.

    Ce que je veux dire c'est que les distances astronomiques et les contraintes physiques impliquent que toute communication entre être intelligents serait extrêmement complexe, même pour la plus avancée des civilisations.

    Maintenant qu'en serait-il si ces contraintes de distance n'existaient plus ? La probabilité de rentrer en contact avec une vie intelligente extraterrestre ne serait-elle pas beaucoup plus grande ?

    Si on constate que finalement la vie pourrait apparaître dans beaucoup d'endroits, et étant donné l'âge de l'Univers, plusieurs civilisations auraient eu le temps de se développer. Et donc de trouver si possible un moyen de se déplacer sur des distances astronomiques sans contraintes (trou de vers etc.).

    L'absence de contact avec des ET signifie-t-il alors que la vie apparaît difficilement ou alors que développer une technologie type trou de vers ou autre raccourci spatial est impossible ? Dans ce cas nous serons cantonnés à notre système solaire jusqu'à développer une technologie nous permettant de vivre dans l'espace (type vaisseau géants abritant un écosystème et des humains) ?

    Soutenir que l'absence d'observation de vie ET implique que la vie apparaît difficilement n'est-il pas une conclusion un peu rapide ? La contrainte des distances et la vitesse limite de la lumière ne seraient-elles pas à considérer tout aussi sérieusement ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Svenn

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Citation Envoyé par Higgsdiscoverer Voir le message
    Soutenir que l'absence d'observation de vie ET implique que la vie apparaît difficilement n'est-il pas une conclusion un peu rapide ? La contrainte des distances et la vitesse limite de la lumière ne seraient-elles pas à considérer tout aussi sérieusement ?
    L'absence d'observation de vie ET implique juste que les formes de vie intelligentes, desireuses et capables de communiquer avec nous ne courent pas les rues. Si Alpha Centauri VI est peuplée par des bactéries, on risque d'attendre longtemps avant d'obtenir une réponse.

    La question des distances n'est qu'une autre façon de parler de la probabilité que la vie soit présente autour d'une étoile. Si la vie apparait autour d'une étoile sur 1000, la civilisation la plus proche est a une distance de l'ordre de 50 al. A un pour 1 million, ca fait 500 al, Si la probabilité est 10^-11, nous sommes probablement seuls dans la Voie Lactée. Et à 10^-25, nous sommes seuls dans l'univers observable.

    Ca fait 116 ans que nous utilisons les ondes radio et donc que nous sommes observables par une civilisation du même niveau que la notre. En comptant l'aller-retour du message, ça veut dire qu'une civilisation à plus de 58 al n'a pas eu le temps de nous répondre. Si moins d'une étoile sur 1000 possède une planète habitée, c'est donc parfaitement logique que personne ne nous ait répondu.

  4. #3
    erik

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Citation Envoyé par Svenn Voir le message
    Ca fait 116 ans que nous utilisons les ondes radio et donc que nous sommes observables par une civilisation du même niveau que la notre.
    Absolument pas, une civilisation "du même niveau que le notre" n'a pas les moyens technologiques pour distinguer nos émissions radio du bruit de fond ambiant.
    Nos émissions radio ne sont pas assez puissantes pour être perçues à longue distance.
    Va dans un concert de hard rock heavy metal punk qui cartonne à 110 décibel, met ta main devant la bouche, chuchote une phrase et demande un ami équipé de tout le matériel possible d'enregistrer ta phrase en se plaçant à 10 km du concert. Ben il n'y arrivera pas.

    Il n'y a aucun intérêt (économique) à émettre des ondes radio (destiné à regarder la télé, écouter france inter ou demander à quelqu'un "t'es où ?") perceptibles à des années lumière, sauf si on cherche volontairement un contact dans une direction bien précise avec une énorme puissance.

    A moins d'une tentative de contact volontaire, il est inenvisageable
    de capter une émission radio "locale" d'une "civilisation du même niveau que le notre"

  5. #4
    Moinsdewatt

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Voila un sujet bien proche du paradoxe de Fermi qui fait l' obet par ailleurs d' un fil....

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    shmikkki

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Citation Envoyé par erik Voir le message
    Va dans un concert de hard rock heavy metal punk qui cartonne à 110 décibel...
    Ta phrase m'a fait trop rire: Un groupe qui fait du hard rock heavy metal punk, ça doit envoyer !!!

    En tout cas, je rejoint Moinsdewatt: Si on continue à discuter, ça va finir par rejoindre la discussion du paradoxe de Fermi (qui a bien dévier, faut le reconnaitre)...

  8. #6
    rik 2

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Citation Envoyé par Higgsdiscoverer Voir le message
    La vitesse de la lumière étant une limite infranchissable, même si plusieurs civilisations plus avancées d'êtres plus évolués que nous existaient, ils parviendraient difficilement jusqu'à nous ou même il leur serait difficile de communiquer avec nous à cause de leur éloignement.
    ... si la vitesse de la lumière est une limite nfranchissable.
    Je suis rik.

  9. Publicité
  10. #7
    Xoxopixo

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Higgsdiscoverer
    La vitesse de la lumière étant une limite infranchissable, même si plusieurs civilisations plus avancées d'êtres plus évolués que nous existaient, ils parviendraient difficilement jusqu'à nous ou même il leur serait difficile de communiquer avec nous à cause de leur éloignement.
    J'aurais tendance à dire qu'une civilisation dite avancée ne s'eteignerait pas.
    Si celle-ci devait avoir éclo il y a 1 million d'années par exemple.
    Il est probable qu'elle ait déja colonisé la majeur partie de la galaxie.
    Maintenant, pour le moment, rien, ou presque, nous dit qu'on ne peut pas être les premiers.

  11. #8
    f6bes

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Citation Envoyé par Higgsdiscoverer Voir le message
    Soutenir que l'absence d'observation de vie ET implique que la vie apparaît difficilement n'est-il pas une conclusion un peu rapide ?
    Bjr à toi,
    Qui donc soutiens cela !!!
    Probablement PAS les "scientifiques"!
    Au bar du coin....pourquoi pas.
    A+

  12. #9
    Carcharodon

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Citation Envoyé par rik 2 Voir le message
    ... si la vitesse de la lumière est une limite nfranchissable.
    Si elle n'est pas infranchissable, alors toute notre physique est a jeter a la poubelle.
    Tu proposes quoi pour la remplacer ?
    Si tu ne proposes rien, tu n'as simplement pas le droit, intellectuellement, de remettre en cause les bases fondamentales de nos modèles physiques les plus avancés.

    Ce principe s'appelle celui de la démarche scientifique, et c'est ce qui fait avancer la science depuis ses débuts, avec les succès que l'on connait et que l'on constate tout les jours.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  13. #10
    Andrei2010

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    Si tu ne proposes rien, tu n'as simplement pas le droit, intellectuellement, de remettre en cause les bases fondamentales de nos modèles physiques les plus avancés.
    Ou alors, il faut avoir les compétences et le génie (les deux sont nécessaires) pour réaliser une percée scientifique majeure, et inaugurer une nouvelle physique

    Cela dit, l'ami rik2 ne remet pas en cause la limite de c, vu son smiley. C'était certainement une boutade.

    Je pensais à une chose : une éventuelle supercivilisation n'est pas obligée de vouloir explorer ou coloniser la galaxie, voir même intéressée découvrir d'autres civilisation. Lorsqu'on voit la différence de mentalité entre un albanais et un japonais, je n'ose pas imaginer l'abîme séparant un terrien d'un éventuel ET !

  14. #11
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Citation Envoyé par Xoxopixo Voir le message
    Bonjour,



    J'aurais tendance à dire qu'une civilisation dite avancée ne s'eteignerait pas.
    Si celle-ci devait avoir éclo il y a 1 million d'années par exemple.
    Il est probable qu'elle ait déja colonisé la majeur partie de la galaxie.
    Maintenant, pour le moment, rien, ou presque, nous dit qu'on ne peut pas être les premiers.
    bonjour,
    j'ai du mal avec cette analyse.
    que veut dire "colonisé" ?
    s'il s'agit de s'intaller sur de planètes habitables pour eux, elles ne sont peut être ps si nombreuses.
    de surcroit si elles sont vivables pour eux alors il est pobable qu'une forme de vie y soit déjà apparu.
    ce qui fait de tes ET des envahisseurs !
    si'il s'agit de "ET"former d'autres planètes. c'est pas gagné.
    reste l'hypothèse de mega-stations artificielles et autonomes !

  15. #12
    Higgsdiscoverer

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    reste l'hypothèse de mega-stations artificielles et autonomes !
    Où vivre et se déplacer dans l'Univers. Jusqu'à développer la technologie pour créer un système solaire et une planète permettant d'abriter la vie. On a été créés par des extraterrestres exilés de leur planètes qu'ils ont eux-même détruite, et étant donné qu'on porte leurs gênes on fait pareil.

    Où alors la destruction de leur environnement n'était pas leur faute et ce phénomène est typiquement humain ...

    Où alors nous sommes les extraterrestres primordiaux et après avoir détruit notre planète on s'en ira dans un vaisseau au confins de l'Univers ce qui nous ramène à la première hypothèse.

    Pour revenir au sujet initial, la notion de sitance est un vrai problème dans l'Univers, et autoriser des voyages sur des distances interstellaires devraient nous amener à reconsidérer sérieusement notre place dans l'Univers, et surtout la possibilité d'être observés, étant donné que si une vie intelligente s'est développée, elle nous a vu, nous observe et nous a sans doute visité. Dans le cas ou des voyages de plusieurs années lumières implique une expédition sur plusieurs générations, cela est beaucoup moins probable ...
    «Je soupçonne que la renormalisation n'est pas légitime mathématiquement.» Feynman, 1985

  16. Publicité
  17. #13
    pelkin

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Citation Envoyé par Xoxopixo Voir le message
    J'aurais tendance à dire qu'une civilisation dite avancée ne s'eteignerait pas.
    Je suis désolé, mais je ne connais pas le verbe éteigner !

  18. #14
    Xoxopixo

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Citation Envoyé par Pelkin
    Xoxopixo:
    J'aurais tendance à dire qu'une civilisation dite avancée ne s'eteignerait pas.

    Je suis désolé, mais je ne connais pas le verbe éteigner !
    Sans rire.
    Je suis vraiment désolé de vous avoir rendu désolé.
    Un rapport avec le sujet ?
    Ahh je vois, un rapport avec la teigne, bonne remarque.

    Heureusement que votre intervention va nous permettre d'élargir le débat.

    Citation Envoyé par Wikipedia
    Troisième personne du singulier de l’imparfait de éteindre.
    http://fr.wiktionary.org/wiki/%C3%A9teignait

    Eteignait, pas eteignerait c'est encore mieux.

    Citation Envoyé par Annset
    reste l'hypothèse de mega-stations artificielles et autonomes !
    C'est en ce sens que je comprend coloniser.
    Pourquoi vouloir absolument s'installer sur des planetes ?
    Pour attraper des microbes ?
    Cette notion de colonisation planetaire est à mon sens purement anthropomorphique.

  19. #15
    S321

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Citation Envoyé par Xoxopixo Voir le message
    C'est en ce sens que je comprend coloniser.
    Pourquoi vouloir absolument s'installer sur des planetes ?
    Pour attraper des microbes ?
    Cette notion de colonisation planetaire est à mon sens purement anthropomorphique.
    Parce que les hommes sont très désireux de s'installer sur d'autres planète ? Je n'en suis pas aussi certains, surtout vu les contrainte que ce serait.

    A l'heure actuelle on n'est pas très loin d'avoir les capacités technologiques nécessaires pour installer une expédition permanente sur mars dans le but de commencer une colonisation et une terraformation.
    Il n'y a que quelques soucis mineurs : Outre le fait que ça coûte une fortune et ne sert à rien, pour les premier colons (parmi les gars les mieux formé de la planète) c'est un aller simple. Le ravitaillement c'est 3-4 fois par an. Si on veut communiquer avec la Terre il faut plusieurs minutes pour que chaque message soit reçu et au moindre problème tout le monde est mort.
    Tout ça pour commencer à avoir des résultats au bout d'un siècle, c'est à dire pas de leur vivant et peut-être même pas de celui de leurs enfants (à naître sur place...).

    Mais franchement, même sans des conditions aussi dure, qui veut vraiment coloniser mars ?

  20. #16
    pelkin

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Citation Envoyé par Xoxopixo Voir le message
    Eteignait, pas eteignerait c'est encore mieux.
    Pourquoi tout ce blabla et vos perpétuelles références à Wikipedia, votre seule référence semble t-il !

    éteignerait n'existe pas ... et vous n'êtes même pas foutu d'utiliser l'accent aigu.

  21. #17
    Xoxopixo

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Citation Envoyé par pelkin
    Citation:
    Envoyé par Xoxopixo
    Eteignait, pas eteignerait c'est encore mieux.

    Pourquoi tout ce blabla et vos perpétuelles références à Wikipedia, votre seule référence semble t-il !

    éteignerait n'existe pas ... et vous n'êtes même pas foutu d'utiliser l'accent aigu.
    Certes.
    Quel est le rapport avec le sujet ?

  22. #18
    ventilopomme

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Citation Envoyé par Xoxopixo Voir le message
    Certes. Quel est le rapport avec le sujet ?
    coucou cela évite de parler du sujet en fait
    Quelle serait la meilleure facon d'agir de leur part s'ils voulaient continuer à agir sans être découvert ?
    Et bien tout simplement en montant des histoires (fée etc ) , l'implantant dans les pauvres contactés pour qu'une fois qu'il raconte leurs histoires on se foutent d'eux ...
    exclu à jamais du présent

  23. Publicité
  24. #19
    Moinsdewatt

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Citation Envoyé par S321 Voir le message
    ....Mais franchement, même sans des conditions aussi dure, qui veut vraiment coloniser mars ?
    des adolescents boutonneux qui lisent des romans de SF, ou des BD de SF

    des scientifiques dont le salaire est de travailler au sujet de Mars

    de gens pas trés malin qui ne comprennent pas que ca n' a pas des sens économique.

    les YAKAFAUKONISTES.

  25. #20
    Yaourt à la viande

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    bonjour,
    j'ai du mal avec cette analyse.
    que veut dire "colonisé" ?
    s'il s'agit de s'intaller sur de planètes habitables pour eux, elles ne sont peut être ps si nombreuses.
    de surcroit si elles sont vivables pour eux alors il est pobable qu'une forme de vie y soit déjà apparu.
    ce qui fait de tes ET des envahisseurs !
    si'il s'agit de "ET"former d'autres planètes. c'est pas gagné.
    reste l'hypothèse de mega-stations artificielles et autonomes !
    Et peut-être que le voyage interstellaire est impossible, qu'il n'y a aucune possibilité de transgresser les lois de la physique ? Qu'une civilisation vraiment évoluée (et je ne parle pas de technologie) n'a aucun intérêt à essayer de voyager dans l'espace interstellaire ? Qu'aucune n'a jamais pu effectuer sa transition énergétique, passant des fossiles à une source inépuisable (et sans parler des autres ressources), et ont donc toutes été condamnées à rester isolées sur leur monde..... ???
    Je vais me faire audacieux : peut-être l'intelligence n'est un avantage évolutif qu'à moyen terme, et qu'à long terme, cela se révèle être une tare

    Dans ces discussions, beaucoup de "peut-être" sont oubliés.... "peut-être" parce qu'ils sont trop déprimants



    Citation Envoyé par Moinsdewatt Voir le message
    des adolescents boutonneux qui lisent des romans de SF, ou des BD de SF

    des scientifiques dont le salaire est de travailler au sujet de Mars

    de gens pas trés malin qui ne comprennent pas que ca n' a pas des sens économique.

    les YAKAFAUKONISTES.
    Des scientifiques boutonneux pas très malins à tendance YAKAFAUKONISTES amateurs de SF, donc... en gros.

    Ado, je lisais beaucoup de - bonne - SF, j'en lis toujours, et j'étais sûr de voir un homme sur Mars dans le courant de ma vie.
    ...mais je n'ai jamais été boutonneux !
    "Cette signature est le résultat d'une expérience ratée sur un bretzel"

  26. #21
    ventilopomme

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    peut etre que nous sommes pas intéressants pour qu'ils daignent de nous rendre visite , a quoi bon depenser de l'energie pour aller voire quelqu'un qui est persuadé que tu n'existes pas voyons ...
    exclu à jamais du présent

  27. #22
    Divos

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Citation Envoyé par Moinsdewatt Voir le message
    de gens pas trés malin qui ne comprennent pas que ca n' a pas des sens économique.
    C'est fou a qu'elle point on apprend pas de nos erreurs du passé ! À l'époque de la colonisation les français on fait la même erreur avec leur colonies-comptoirs. Tout comme maintenant ils comprenaient pas que 1 milliard de martiens était un avantage économique ...

  28. #23
    ventilopomme

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Citation Envoyé par Divos Voir le message
    C'est fou a qu'elle point on apprend pas de nos erreurs du passé ! À l'époque de la colonisation les français on fait la même erreur avec leur colonies-comptoirs. Tout comme maintenant ils comprenaient pas que 1 milliard de martiens était un avantage économique ...
    quand une civilisation n'agit seulement pour savoir ce que cela va lui rapporter à court terme , amha , est plus proche de sa fin ....
    exclu à jamais du présent

  29. #24
    sbarn

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Attention à ne pas trop stéréotyper l'homme et les probables E.T.

    Je sais par expérience que chez l'homme certains voueraient leur vie pour un aller simple sur mars, même à perte. D'autre n'en ont purement rien à faire.

    J'émets la simple hypothèse que dans une probable civilisation E.T. les avis soient autant variables que chez nous. Donc une civilisation plus évoluée que nous aura aussi des explorateurs illuminés avec des moyens plus important. Reste à savoir si il existe plus évolué que nous... l'inverse me fait froid dans le dos.

  30. Publicité
  31. #25
    Sax Russel

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Citation Envoyé par Xoxopixo Voir le message
    Cette notion de colonisation planetaire est à mon sens purement anthropomorphique.
    Même pas anthropomorphique. Ethnocentrique!
    C'est un mythe typique du modèle occidental.
    Des milliards de gens sur terre n'en ont rien à foutre.

  32. #26
    ventilopomme

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    déjà qu'ils ont même pas conscience qu'ils vivent sur un vaisseau la Terre alors concevoir le reste ...
    exclu à jamais du présent

  33. #27
    sbarn

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Citation Envoyé par Sax Russel Voir le message
    Même pas anthropomorphique. Ethnocentrique!
    C'est un mythe typique du modèle occidental.
    Des milliards de gens sur terre n'en ont rien à foutre.
    Je ne sais pas pas si il est utile de se flageller à ce sujet. Tout peuple en position de dominant cherche à étendre son influence. C'est aussi valable pour les algues entre autre... et pas seulement les algues occidentales.

  34. #28
    Dansteph

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Citation Envoyé par Yaourt à la viande Voir le message
    Et peut-être que le voyage interstellaire est impossible, qu'il n'y a aucune possibilité de transgresser les lois de la physique ? Qu'une civilisation vraiment évoluée (et je ne parle pas de technologie) n'a aucun intérêt à essayer de voyager dans l'espace interstellaire ?
    Probable, dépenser des gouffres d’énergie et des vies à perte juste pour visiter semble très improbable pour une espèce vivante sélectionnée par l'évolution (forcément prédatrice). C'est ce que défend Stephen Hawking, si vraiment les ET nous visitaient ce ne serait en aucun cas pour "rien", le plus probable étant la prédation ou la colonisation.

    Citation Envoyé par Yaourt à la viande Voir le message
    Je vais me faire audacieux : peut-être l'intelligence n'est un avantage évolutif qu'à moyen terme
    C'est une capacité de survie comme une autre, certains ont des griffes nous avons l'intelligence. Pour l'instant et depuis des milliers d'années l'intelligence réussi vraiment bien, je pense au contraire que c'est un plus pour l'avenir.

    Sur plus de 100 milliards d’espèces ayant existé sur terre nous somme la seule à disposer d'une technologie avancée, l'intelligence ne semble pas -et de très loin- une caractéristique qui apparait inévitablement.

    Dan

  35. #29
    ventilopomme

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Citation Envoyé par sbarn Voir le message
    Je ne sais pas pas si il est utile de se flageller à ce sujet. Tout peuple en position de dominant cherche à étendre son influence. C'est aussi valable pour les algues entre autre... et pas seulement les algues occidentales.
    Comme les méduses géantes qui commencent à apparaitre un peu partout
    la-meduse-geante-nemopilema-nomurai_art37.html
    Mais j'espere qu'on restreindra elle son influence
    exclu à jamais du présent

  36. #30
    Higgsdiscoverer

    Re : Vie extraterrestre et distances à l'échelle de l'Univers

    Citation Envoyé par Dansteph Voir le message
    Probable, dépenser des gouffres d’énergie et des vies à perte juste pour visiter semble très improbable pour une espèce vivante sélectionnée par l'évolution (forcément prédatrice).
    Sans doute.

    Mais n'oublie pas Christophe Colomb, le prétexte était la route des Indes, mais son but était clairement d'explorer l'Océan.

    Ensuite les Espagnols ont joué aux prédateurs avec les Aztèques, mais si des ET nous trouvait un jour le but premier serait peut-être simplement l'exploration.

    D'autant plus que notre Univers étant sans borne (à priori) comme la Terre est ronde. Donc en faisant le tour on se retrouve au point de départ. C.Colomb voulait faire le tour pour trouver l'Inde, il a trouvé l'Amérique, qui nous dit que des ET ne vont pas faire pareil ? En supposant qu'aucune limitation de distance n'existe c'est plus que possible, même très probable !!
    Comme les bâteaux ont impliqué que les distances sur les Océans n'avaient plus grande importance, une technologie avancée pourrait rendre les distances astronomiques négligeables.
    «Je soupçonne que la renormalisation n'est pas légitime mathématiquement.» Feynman, 1985

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Distances des confins de l'univers
    Par Penangol dans le forum Archives
    Réponses: 18
    Dernier message: 16/02/2014, 22h17
  2. Question : distances dans l'univers...
    Par RitonRitonRiton dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/04/2007, 11h56
  3. Vie extraterrestre
    Par dhcp60 dans le forum Archives
    Réponses: 80
    Dernier message: 08/01/2006, 16h52
  4. vie extraterrestre
    Par claude27 dans le forum Archives
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/10/2005, 13h12