Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

la terre seule arche de vie et de conscience dans l'univers ?



  1. #1
    Darkon31

    la terre seule arche de vie et de conscience dans l'univers ?


    ------

    le fait qu'après des décennies de recherche aucune évidence d'une vie extra-terrestre n'ait été trouvé pose la question que la Terre puisse être l'unique foyer de vie et de conscience dans tout l'univers, un paradigme qui jusqu'à maintenant n'a jamais été vraiment pris au sérieux sur le plan scientifique, peut être faut-il imaginer que dans l'immensité de l'univers chaque planète, chaque système stellaire est unique, et donc qu'une seule de ces planètes ait pu porter la vie n'est après tout pas inconcevable, après les calculs de statistique sur la possibilité de trouver la vie ailleurs sont difficiles parce que nos connaissances sont pauvres et peut être reposant sur des prémisses erronés, voilà je voulais juste savoir si vous pensez que cela pourrait être un paradigme pris au sérieux par la science et comment éventuellement le mettre à l'épreuve ou l'étayer, philosophiquement évidemment cela aurait aussi des conséquences importantes, mais bon on est d'abord sur un forum scientifique, ne compliquons pas la conversation

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Geb

    Re : la terre seule arche de vie et de conscience dans l'univers ?

    Bonsoir,

    Pour moi, la question "sommes-nous la seule civilisation technologique dans l’Univers ?" n’est pas une question scientifique.

    Cela dit, ça n’empêche pas certains scientifiques de s’y intéresser, en apportant des éléments de réponse intéressants :

    Eavesdropping on Radio Broadcasts from Galactic Civilizations with Upcoming Observatories for Redshifted 21cm Radiation (Loeb & Zaldarriaga, 2006)

    A Failure of Serendipity: the Square Kilometre Array will struggle to eavesdrop on Human-like ETI (Forgan & Nichol, 2010)

    Pour finir, un article de presse daté du 25 juillet 2012, qui ne fait qu’évoquer brièvement les deux publications susmentionnées :

    SETI on the SKA

    Si par malheur tu ne maîtrisais pas l'anglais, je me permets de faire ci-après un rapide résumé :

    Dans le radio, le détecteur le plus performant à l’heure actuelle, le LOFAR (acronyme de l’anglais Low-Frequency Array), n’est capable de détecter les plus gros émetteurs d’ondes radios terrestres, c'est-à-dire les systèmes d’alerte aux missiles balistiques mis en place pendant la guerre froide, comme le BMEWS américain (acronyme de l’anglais Ballistic Missile Early Warning System), jusqu’à une distance assez pitoyable de seulement ~160 années-lumière (voir Loeb & Zaldarriaga, 2006). Autrement dit, avec un échantillon d’étoiles aussi petit, on a pratiquement aucune chance raisonnable de détecter les émissions radios d’une civilisation technologique extraterrestre. D’autant que, pour en revenir encore à notre cas, les émissions radios de la civilisation humaine ne font que baisser depuis la fin des années 1970, notamment depuis la généralisation des transmissions par fibre optique (voir Forgan & Nichol, 2010).

    À noter que le plus puissant détecteur radio encore en projet, le SKA (pour Square Kilometre Array), ne ferait pas beaucoup mieux, avec une capacité de détection de l’équivalent radio de la civilisation terrestre jusqu’à 600 a.-l. environ.

    Dans le domaine optique, on a abandonné la plupart des projets qui auraient pu permettre de détecter la composition atmosphérique de planètes telluriques autour d’étoiles peu lumineuses, en partant du principe que celles contenant à la fois du CO2, de la vapeur d’eau (H2O) et de l’ozone (O3) aurait le "tiercé gagnant" (c’est-à-dire que dans ce cas, on aurait une preuve de vie au moins photosynthétique sur ces planètes).

    Or, le plus puissant télescope encore en projet, l’E-ELT (acronyme de European Extremely Large Telescope), ne pourrait détecter trace du triptyque que pour d’éventuels planètes telluriques de la taille de la Terre autour d’une quinzaine d’étoiles seulement dans la proche banlieue du Soleil (à une vingtaine d’années-lumière). Sachant que la méthode utilisée requiert des transits, la probabilité d’observer ne serait-ce qu’un seul cas est malheureusement faible.

    Voir ici :

    Characterizing the atmospheres of transiting rocky planets around late type dwarfs (Pallé et al., 2011)

    À noter que le diamètre du miroir principal de l’E-ELT a été réduit depuis la publication de cette étude (passant de 42 à 39,3 mètres), ce qui réduit encore sa capacité de détection.

    En résumé, quelque soit la méthode utilisée, nos capacités de détection sont trop limitées pour détecter à distance (exception faite, donc, du voyage interstellaire, dans un sens comme dans l'autre) une vie extraterrestre oxygénique et a fortiori, une civilisation technologique extraterrestre.

    Très peu de gens le savent, mais dans le meilleur des cas, notre capacité actuelle se limite à quelques centaines d’années-lumière tout au plus, dans le domaine radio. Il me paraît donc un peu prématuré, dans ces conditions, de vouloir généraliser la question à l’Univers tout entier.

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 29/12/2014 à 01h05.

  4. #3
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : la terre seule arche de vie et de conscience dans l'univers ?

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    Pour moi, la question "sommes-nous la seule civilisation technologique dans l’Univers ?" n’est pas une question scientifique.
    Oui, comme tu l'indiques dans ton message, la question gagne un peu en 'scientificité' lorsque l'on se limite a "sommes-nous la seule civilisation technologique dans les ~500±500 a.l. autour de la Terre ?"
    Neanmoins, il y a beaucoup d'aspects qui sont difficilement compatibles avec une methode strictement scientifique lorsque "l'intelligence" est consideree (cf. discussions recentes en Actus).

    Par contre, "sommes-nous la seule presence de vie dans les ~500±500 a.l. autour de la Terre ?" est deja plus rigoureuse mais sans resultat positif, on ne sera jamais sur avant d'avoir ete voir partout...

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  5. #4
    Geb

    Re : la terre seule arche de vie et de conscience dans l'univers ?

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    Oui, comme tu l'indiques dans ton message, la question gagne un peu en 'scientificité' lorsque l'on se limite a "sommes-nous la seule civilisation technologique dans les ~500±500 a.l. autour de la Terre ?"
    Même pas. Si j'ai attiré l'attention sur l'estimation de nos capacités limitées de détection, c'est parce qu'elles semblent démontrer qu'on n'est même pas encore capable de "poser la question", et donc qu'il est inutile de le faire en l'état, même à supposer qu'on se limite au cadre "local" (par exemple, dans un rayon de 160 a.-l. autour du Soleil). Il suffit d'ajouter à cela le fait que les données du LOFAR ne sont pas communiquées (à ma connaissance) au programme SETI, ou encore, qu'il n'observe le ciel à pleine capacité que depuis 2 ans (un temps sensiblement plus court que celui mentionné dans le message inaugural de cette discussion), et enfin que le détecteur jusque-là le plus performant (Murchison Widefield Array) ne pouvait discerner l'équivalent de la civilisation technologique humaine dans le radio que jusqu'à 23 parsecs (soit ~75 a.-l.).

    Et, pour appuyer ta remarque sur l'intelligence, les trois publications que j'ai cité (Loeb & Zaldarriaga, 2006; Forgan & Nichol, 2010; Pallé et al., 2011) représentent à peu près tout ce qu'on peut trouver de scientifiquement acceptable sur la question des civilisations technologiques extraterrestres (mais ça, c'est mon avis personnel). Le reste n'est que dérive philosophico-pseudoscientifique à mes yeux. D'ordinaire, j'évite tout simplement le sujet, sauf à rappeler le petit caveat, comme je viens de le faire.

    Il suffit d'y songer une seconde : Il y a environ 200 milliards d'étoiles dans notre galaxie. On estime que la densité locale d'étoiles (autour du système solaire) est pratiquement la même dans un rayon de 3000 a.-l., au-delà on sort du Bras Local et la densité chute. Or, la densité moyenne d'étoiles la plus précise (il n'est pas question ici de système stellaire) est estimée à partir du recensement des étoiles proches RECONS (Research Consortium on Nearby Stars).

    En extrapolant sur les données du RECONS, il y aurait environ 155000 étoiles dans un rayon de 50 parsecs autour du Soleil. Pour qu'on puisse trouver une deuxième civilisation technologique avec le LOFAR, il faudrait qu'il y ait (en supposant une population uniformément répartie) un total de ~2600000 civilisations technologiques dans notre seule Galaxie. À ma connaissance, le scientifique le plus optimiste à l'heure actuelle est encore et toujours Frank Drake; son estimation personnelle : 10000 civilisations technologiques communicantes dans la Voie Lactée. Mais là, ce n'est plus de la science, c'est du niveau de la conversation de bistrot.

    Cordialement.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Geb

    Re : la terre seule arche de vie et de conscience dans l'univers ?

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    En extrapolant sur les données du RECONS, il y aurait environ 155000 étoiles dans un rayon de 50 parsecs autour du Soleil.
    J'ai apparemment surestimé d'un facteur 4/3 π. On n'a donc que ~37000 étoiles dans un rayon de 50 parsecs autour du Soleil, et par conséquent, il faudrait 11 millions de civilisations technologiques extraterrestres capables de communiquer dans notre seule Voie Lactée pour qu'on ait une petite chance d'en trouver au moins une dans notre minuscule échantillon.

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 29/12/2014 à 03h06.

  8. #6
    saint.112

    Re : la terre seule arche de vie et de conscience dans l'univers ?

    Premières remarques sur la forme :
    • Sur ce forum, quand on commence un fil, il est de bon ton de mettre quelques formules de courtoisie, du genre « Bonjour. » « Merci de votre attention. » etc.
    • Il est expressément recommandé d'écrire le français comme on a appris à l'école, c'est à dire de faire des phrases qui commencent par une majuscule et finissent par un point et qui soient d'une longueur raisonnable. Passer à la ligne de temps en temps est aussi une bonne chose pour la clarté et le confort de lecture. Tu as au demeurant une orthographe et une syntaxe tout à fait correctes, donc ça devrait être dans tes cordes.

    Sur le fond, il ne faut pas perdre de vue que l'absence de preuve n'est pas une preuve de l'absence. Pour l'instant on n'a pu sonder qu'une minuscule sphère autour de notre notre lieu de résidence et on n'a rien décelé de particulier.
    • Étant donné qu'on ne sait pas très bien quels seraient les signes indubitables de la présence d'organismes vivants et que le signal serait probablement extrêmement ténu, vu les données à notre disposition, il est impossible de conclure à l'absence de vie dans notre voisinage. Durant les premiers milliards d'années de la terre où la vie était cantonnée aux océans il aurait probablement été impossible de déceler quoi que ce soit, même de près.
    • À partir de cette absence de données il est évidemment impossible d'extrapoler quoi que ce soit au reste de la galaxie et a fortiori au reste de l'univers.
    • Jusque là je parle de formes vivantes. L'existence d'êtres doués d'intelligence est encore une autre question.

    Aux questions que tu poses, et notamment sur un possible paradigme, la science a donc une de ces réponses dont elle seule a le secret : on n'en sait et donc on n'a rien à en dire. Les philosophies et les religions ont pour vocation d'avoir réponse à tout et de tirer des conclusions en l'absence de toute donnée. En science, pas de données = pas de réponse, donc pas de paradigme, point barre. Dura lex sed lex.

    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  9. Publicité
  10. #7
    Neroon

    Re : la terre seule arche de vie et de conscience dans l'univers ?

    Comme l'on dit mes prédécesseurs cette question n'est en effet pas un sujet d'étude pour la science.

    En revanche beaucoup d'astrophysiciens abordent sérieusement la question à titre "privé" hors de leur cadre académique via une approche critique des observations astronomiques et de nos connaissances en planétologie. On peut citer Roland Lehoucq et Jean-Pierre Bibring notamment dont on peut trouver certaines des conférences assez grand public sur Youtube.

    Ils n'apportent pas de réponses mais + de questions dont beaucoup sont extrêmement intéressantes et vont conditionner l'orientation des prochaines missions spatiales robotisées.

  11. #8
    Andrei2010

    Re : la terre seule arche de vie et de conscience dans l'univers ?

    Selon des études récentes, 90% des galaxies de l'Univers observable seraient impropres à la vie. En effet, elles sont balayées tous les 4 milliards d'années (en moyenne) par un sursaut gamma, qui anéantirait toute forme de vie.

    Malheureusement, l'information que j'ai trouvée dans Sciences et Avenir est assez succincte, et ne laisse pas de place aux "nuances" : durée, intensité du sursaut, orientation d'une éventuelle planète peuplée par rapport à la source... Justement : un sursaut gamma très nocif mais de brève durée, émis par une source située au-dessus du Pôle Nord terrestre, éliminerait toute vie dans l'hémisphère Nord. Cela n'empêcherait pas le vivant de "remonter" ensuite pour repeupler...

  12. #9
    Geb

    Re : la terre seule arche de vie et de conscience dans l'univers ?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Andrei2010 Voir le message
    Selon des études récentes, 90% des galaxies de l'Univers observable seraient impropres à la vie. En effet, elles sont balayées tous les 4 milliards d'années (en moyenne) par un sursaut gamma, qui anéantirait toute forme de vie.
    L'étude dont tu parles a été publiée dans l'édition du 5 décembre 2014 des Physical Review Letters :

    Possible Role of Gamma Ray Bursts on Life Extinction in the Universe (Piran & Jimenez, 2014)

    Elle a fait l'objet d'un focus dès sa publication, sur le même site internet, écrit par Michael Schirber, qui travaille à Lyon :

    Focus: Gamma-Ray Bursts Determine Potential Locations for Life

    La revue Science y a également consacré un article écrit sur son site internet par Adrian Cho le 24 novembre, soit avant sa publication :

    Complex life may be possible in only 10% of all galaxies

    Citation Envoyé par Andrei2010 Voir le message
    Malheureusement, l'information que j'ai trouvée dans Sciences et Avenir est assez succincte, et ne laisse pas de place aux "nuances" : durée, intensité du sursaut, orientation d'une éventuelle planète peuplée par rapport à la source...
    Pour plus de détails, voir la dernière version du brouillon de l'article sur arXiv :

    On the role of GRBs on life extinction in the Universe

    À noter que l'étude n'estime pas qu'un sursaut gamma "anéantirait toute forme de vie". Elle estime une Galaxie "impropre à la vie" si une grande extinction du type de celles qui ont eu lieu ces 500 derniers millions d'années se produisent dans ce laps de temps de 4 milliards d'années. Autrement dit, d'après l'estimation des deux auteurs de l'étude seulement 10% des galaxies de l'Univers observables seraient susceptibles d'abriter de la vie "telle qu'elle existe sur la Terre" (life as it exists on Earth), comprenez des civilisations technologiquement développées.

    Bref, encore une étude qui ne s'intéresse qu'aux petits hommes verts. Aussi compte-tenu du peu de connaissances que nous avons à ce sujet (il suffit de lire la publication), on peut raisonnablement estimé que la part des Galaxies propices à l'existence de civilisations technologiques extraterrestres est comprise entre 10 et 100%.

    Par contre, ce qui est intéressant, c'est qu'un des arguments chers à Carl Sagan, c'est-à-dire, que la plupart des civilisations technologiques pourraient être extrêmement anciennes, tombe à l'eau si ces nouvelles estimations sont confirmées.

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 06/01/2015 à 10h32.

  13. #10
    cancerman

    Re : la terre seule arche de vie et de conscience dans l'univers ?

    Salut GEB

    on parle récemment de la zone galactique habitable, que les zones "sures" seraient en bordure de notre galaxie, loin des sursauts gamma , loin du tumulte bouillonnant du centre galactique, loin des trous noirs des instabilités orbitales et autres supernova etc .. Alors oui c'est surement tranquille pour des formes de vie simple mais pas suffisant pour la vie complexe intelligente qui nous définit nous les êtres humains.

    Sachant que dans l'histoire de la Terre je serais plutôt d'avis de dire que "les extinctions accélèrent plutôt que d'entraver l'évolution de la vie complexe", quand on regardes les grandes crises majeures sans l’extinction K-T nous ne serions pas la, ni sans les autres, l'évolution sur Terre n'à jamais été un long fleuve tranquille.

    Je dis sa entre parenthèse car les extinctions sont bénéfiques dans une moindre mesure car si l'on imagine un schéma isotopique de civilisations il est probablement faux car la vie complexes ne peut émerger dans un environnement ou les extinctions sont répétitives comme il se produit probablement dans le centre de la voix lactée.

    Je ne sais pas si tu connais cette étude sinon tu dois jeter un œil absolument ...
    MASS EXTINCTION AND THE STRUCTURE OF THE MILKY WAY

    http://arxiv.org/pdf/1309.4838.pdf

    a+
    Dernière modification par cancerman ; 09/05/2015 à 22h12.

  14. #11
    MisterH

    Re : la terre seule arche de vie et de conscience dans l'univers ?

    Bonjour. Je fais une différenciation entre vie intelligente et vie technologiquement avancée. Certains espèces sur terre ont une forme de vie dotée d'intelligence perceptible. Ex: singes, insectes, dauphins. Une seule à évoluée sur les millions d'espèces pour avoir une vie technologiquement avancée et ce malgré toutes les conditions favorable que nous avons.(positionnement dans le système solaire et la voie lactée). La vie doit être relativement rare et encore plus la vie technologiquement avancée au sens ou nous la connaissons. Nous sommes surement le seul espèce qui à pu prendre conscience qu'il peut agir sur ses conditions de vie et modifier son environnement en plus d'avoir conscience qu'il peut s'éteindre à tout moment.

  15. #12
    Mickey-l.ange

    Re : la terre seule arche de vie et de conscience dans l'univers ?

    Citation Envoyé par MisterH Voir le message
    Une seule a évolué sur les millions d'espèces pour avoir une vie technologiquement avancée
    Et encore, pas partout, loin s'en faut.

  16. Publicité
  17. #13
    grandwini

    Re : la terre seule arche de vie et de conscience dans l'univers ?

    Je pense que Geb a raison sur le fond; pas de données, pas de réponses. Techniquement, nous ne sommes pas assez évolués pour satisfaire notre soif de savoir. Peut-être alors, nos arrières petits-enfants rigoleront-ils lorsqu'ils liront ces questions et réponses si peu évasives.

  18. #14
    voicie

    Re : la terre seule arche de vie et de conscience dans l'univers ?

    Bonjour

    Dans l'espace interstellaire, des nuages moléculaires ont été détectés. Ils contiennent de nombreuses molécules organiques simples qui montrent que les briques de la vie sont présentes partout dans l'univers.

    Alors ? pourquoi penser que nous somme seul, qui nous dit que dans certaine situation les sursaut gamma ne force pas la vie a évolué ?

    Petit sursaut, moyen sursaut, grand sursaut gamma, notre propre planète a une certaine protection contre les rayonnement cosmique ! Et pourtant nous somme la ?


  19. #15
    grandwini

    Re : la terre seule arche de vie et de conscience dans l'univers ?

    Oui, tout à fait, j'en suis conscient. A chaque Supernovae, correspond son lot de tous les éléments chimiques indispensables qui se répandent ainsi dans chaque galaxie. Mais ce que je veux dire, c'est que nous n'avons pas vu, n'empêche pas, nous serions surpris qu'il n'y aurait pas de vie ailleurs. Au plus un esprit est ignorant, au plus il est facile de tout imaginer et de tout renier. En fait, on peut rêver, mais scientifiquement parlant, il faut s'en tenir à ce que l'on sait. C'est pour cela que les techniques d'exploration évolues.

  20. #16
    MisterH

    Re : la terre seule arche de vie et de conscience dans l'univers ?

    Bonsoir. Le fait de ne pas pouvoir détecter de civilisations ´´intelligentes ´´ est plus un constat d'impuissance. Rien ne nous indiques que c'est impossible mais que vraisemblablement il existe de bonnes probalités qu'il y en ait. Plusieurs facteurs peuvent être limitatifs à la détection. La distance, le brouillage ( ne veulent pas être détecté) , les modes de technologies en communication, l'indifférence c-a-d ne ressentent pas le besoin pour des raisons propres à leurs civilisations, le temps d'existence des civilisations . C'est autant de questionnement que de spéculations. Nous le voyons partout ou nous regardons. Les phénomènes tendent à se répéter . La vie est probablement très communes , si on conclut que tous les bouleversements qu'a connue la terre on contribué à faire évoluer un espèce différemment pour aboutir à la conscience , alors la vie intelligente ne doit pas être la norme.

    Bonne nuit!

  21. #17
    Moinsdewatt

    Re : la terre seule arche de vie et de conscience dans l'univers ?

    "Assassin", la supernova la plus puissante jamais observée

    16/01/2016

    Incrédules, des astronomes observent depuis plusieurs mois l'explosion d'une étoile en fin de vie d'une puissance inégalée dans l'histoire de l'astrophysique. A elle seule elle est plus lumineuse que toute la voie lactée.

    Le phénomène s'appelle une "supernova". Mais celle-ci est d'une puissance inouïe. Depuis plusieurs mois, des astronomes assistent à cette explosion d'une étoile en fin de vie. Sa particularité? Une puissance jamais vue dans les annales de l'astrophysique, avec une luminosité 570 milliards de fois plus intense que celle de notre soleil. Il s'agit en fait d'un exemple exceptionnel "de supernova hyper-lumineuse", une variété rare de déflagrations de très grande intensité provoquée par certaines étoiles en mourant.
    http://www.lexpress.fr/actualite/sci...e_1754255.html

    Je me demande combien de foyers de vie ou de civilisations ce phénomène à balayé !
    Sans doute tout ce qui avait pu se développer dans cette galaxie lointaine.

  22. #18
    Svenn

    Re : la terre seule arche de vie et de conscience dans l'univers ?

    Citation Envoyé par Moinsdewatt Voir le message
    http://www.lexpress.fr/actualite/sci...e_1754255.html

    Je me demande combien de foyers de vie ou de civilisations ce phénomène à balayé !
    Sans doute tout ce qui avait pu se développer dans cette galaxie lointaine.
    A moins d'être dans le voisinage de la supernova (qqs dizaines d'al) où d'être dans l'axe du sursaut gamma le risque est sans doute très limité. Ca doit être une explosion assez similaire à ce qui attend Eta Carinae à 7000 al de nous et qui n'aura probablement aucun effet significatif sur la vie terrestre et sur notre technologie.

  23. Publicité
  24. #19
    Geb

    Re : la terre seule arche de vie et de conscience dans l'univers ?

    Citation Envoyé par Moinsdewatt Voir le message
    Je me demande combien de foyers de vie ou de civilisations ce phénomène à balayé !
    Sans doute tout ce qui avait pu se développer dans cette galaxie lointaine.
    J'espère que tu plaisantes... Je ne pense pas que ce genre de phénomènes, aussi impressionnant soit-il, puisse stériliser une vieille galaxie massive comme celle qui a abrité cette supernova (une masse d'environ 200 milliards de masses solaires pour un diamètre de 13.700 à 17.600 années-lumière).

    La supernova en question s'appelle ASASSN-15lh. Avec un pic de luminosité estimé à 2,2 × 1038 W, elle est ~1,7 fois plus lumineuse que la détentrice du précédent record (CSS100217:102913+404220, à "seulement" 1,3 × 1038 W). Cela correspond à ~570 milliards de fois la luminosité du Soleil (~3,86 × 1026 W).

    Sachant qu'il y a, en gros, 63.242 unités astronomiques dans une année-lumière (~9461000/149,6), à 13.700 années-lumière, on a déjà plus que 30% de l'équivalent de la luminosité de la pleine Lune depuis la Terre. Ça reste extrêmement impressionnant, mais ce n'est tout de même pas énorme. Le problème est l'atteinte à la couche d'ozone, et l'augmentation conséquente des UVB qui impacteraient la surface de la Terre. Malgré tout, il faudrait que la Terre soit à moins de 1000 parsecs (~3300 années-lumière) de la source d'un sursaut gamma pour que ça ait un effet significatif (équivalent à une extinction massive) sur la biosphère (Thorsett, 1995).

    Dans le cas de ASASSN-15lh, il s'agit d'une supernova superlumineuse (SuperLuminous Supernova) riche en hydrogène, ce qui correspond à la classe SLSN-I, qui est évidemment celle des trois classes qui est la plus lumineuse. Certains chercheurs estiment que de tels événements pourraient être la source des sursauts gamma de longue durée.

    Cependant, la nature des phénomènes qui pourraient donner naissance à ASASSN-15lh ou à CSS100217, est encore une question âprement débattue par les spécialistes. Il y a 3 hypothèses principales :

    - une étoile à neutron magnétisée et en rotation rapide, c'est-à-dire un magnétar (c'est l'hypothèse privilégiée ici),
    - une étoile massive fragmentée lors de sa chute dans un trou noir,
    - un noyau actif de galaxie.

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 17/01/2016 à 22h26.

  25. #20
    gandhalf.legris

    Re : la terre seule arche de vie et de conscience dans l'univers ?

    je viens qu'épisodiquement , et on retrouve toujours le même phénomène .
    le syndrome de l'ile déserte perdue sur un monde océan ...
    ou alors de dire oh des visiteurs n'ont fait que passer et on s'en souvient plus
    ou alors ils ont existés à l'autre bout mais ils sont tous détruits ...

  26. #21
    saint.112

    Re : la terre seule arche de vie et de conscience dans l'univers ?

    Le primo-posteur fait partie de cette classe de gens qui créent un fil invitant à revoir les paradigmes de la science (des paradigmes qui sont en fait de purs fantasmes de sa part) et qui disparaissent. Ses interventions précédentes dataient de 2010.
    Il y a quelque chose que je ne m'explique pas dans ce comportement.
    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  27. #22
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : la terre seule arche de vie et de conscience dans l'univers ?

    les deux pistes qui pourraient avancer sont, de mon point de vue :
    - la recherche de formes de vie ( bactérienne ou autre ) dans notre système solaire.
    - avec l'amélioration de notre "vision" , une description plus précise de la composition des systèmes ds un voisinage "respectable".
    l'idée étant d'avoir suffisament de cas et d'infos pour estimer la probabilité du nb de telluriques "earth-like" en zone habitable.

    Par ailleurs ( détail )
    Plus haut, il a été évoqué que nos ondes radios étaient maintenant en baisse ( nelles technos ).
    On peut supposer que cela va s'accentuer.
    Cela renforce encore plus l'aspect "coup de bol" de pouvoir en détecter.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  28. #23
    Geb

    Re : la terre seule arche de vie et de conscience dans l'univers ?

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    les deux pistes qui pourraient avancer sont, de mon point de vue :
    - la recherche de formes de vie ( bactérienne ou autre ) dans notre système solaire.
    Je ne vois pas trop comment, étant donné qu'il n'y a qu'un seul programme en lice pour ne serait-ce qu'observer un des endroits où on serait susceptible de trouver des formes de vie microscopiques (à savoir au moins Europe, Encelade, Ganymède et Callisto, par ordre de probabilité), en faisant quelques dizaines de passages à proximité (je veux parler de la Mission Europe de la NASA) :

    Europa Mission

    The nominal Europa mission would perform 45 flybys of Europa at altitudes varying from 1700 miles to 16 miles (2700 kilometers to 25 kilometers) above the surface.
    Je ne vois pas trop comment on serait en mesure de trouver quelque chose qui ressemblerait à des bactéries dans ces conditions... Donc, sauf augmentation aussi phénoménale qu'inattendue du budget des agences spatiales ou réduction drastique du coût d'accès à l'orbite terrestre basse, je pense que j'aurai passé 60 ans avant de pouvoir suivre la mission d'un lander sur Europe (et encore, si je la vois de mon vivant).

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    - avec l'amélioration de notre "vision" , une description plus précise de la composition des systèmes ds un voisinage "respectable".
    l'idée étant d'avoir suffisament de cas et d'infos pour estimer la probabilité du nb de telluriques "earth-like" en zone habitable.
    Oui, là il y aura sans conteste des progrès à l'avenir. Du moins, ça devrait être le peu d'infos avec lesquelles on devra se réjouir dans les vingt ans qui viennent. Je sais par exemple que la mission Plato de l'ESA (satellisation prévue en 2024) a pour ambition de détecter 1000 planètes qualifiables (en terme de masse) de "Terres" ou de "super-Terres". Cela dit, je ne vois pas trop l'intérêt d'avoir une liste de quelques dizaines à plusieurs centaines de planètes telluriques dans la zone habitable de leurs systèmes stellaires respectifs, sans posséder d'instruments capables de mesurer avec un tant soit peu de précision les compositions atmosphériques. D'ailleurs, je trouverais une telle liste carrément déprimante dans ces conditions. Or, au train ou vont les choses, on ne devrait pas avoir d'instruments suffisamment précis pour une telle tâche avant 2045 (lorsque la prochaine génération de télescopes, qui comptera l'E-ELT et le JWST, sera vraisemblablement remplacée).

    Je précise que je reste plutôt enclin à l'idée que la vie microbienne existe ailleurs que sur la Terre. Mais je suis extrêmement pessimiste quant à l'idée avancée par Deedee81 au début de ce fil, qui voudrait qu'on soit enfin techniquement capable d'en apporter la preuve dans les 20 à 30 ans qui viennent. Il faudra sans doute attendre un peu plus que ça à mon humble avis. Et d'ici là, on ne pourra pas faire grand-chose de plus qu'attendre.

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    Par ailleurs ( détail )
    Plus haut, il a été évoqué que nos ondes radios étaient maintenant en baisse ( nelles technos ).
    On peut supposer que cela va s'accentuer.
    Cela renforce encore plus l'aspect "coup de bol" de pouvoir en détecter.
    Là, je suis, à mon grand désarroi, parfaitement d'accord. Ça en dit long aussi sur l'extrême optimisme qu'il a fallu à Frank Drake, Carl Sagan et d'autres pour parvenir à lancer un programme du type de SETI dans les années 1960.

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 23/01/2016 à 13h43.

Discussions similaires

  1. Actu - Retour sur Terre de la mini arche de Noé Bion-M1
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 30/05/2013, 09h31
  2. Réponses: 14
    Dernier message: 19/04/2013, 12h53
  3. La terre une exception dans l'univers ?
    Par invite875434567890 dans le forum Planètes et Exobiologie
    Réponses: 128
    Dernier message: 05/08/2012, 16h30
  4. Transformation de la terre en arche interstellaire (révons ...)
    Par DomiM dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 38
    Dernier message: 28/12/2010, 16h08
  5. Transformer la terre en arche spatiale
    Par DomiM dans le forum Archives
    Réponses: 77
    Dernier message: 10/03/2007, 17h02