Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 53 sur 53

2014 MU69, ultime rencontre pour New Horizons




  1. #31
    tezcatlipoca

    Re : 2014 MU69, ultime rencontre pour New Horizons

    Bonsoir,

    Lors de la troisième campagne d'observation du 17 juillet en Argentine, ayant pour but d'obtenir des mesures de la dernière cible de New Horizon, le KBO 2014 MU69 , les astronomes ont pu enregistrer pendant une occultation stellaire, son passage devant une lointaine étoile.

    L'équipe de New Horizons a donc observé avec succès la petite cible interrompant brièvement l'éclat de cette étoile. Alejandro Soto avait disserté le mois dernier sur la difficulté considérable à observer l'occultation stellaire d'un astre minuscule, incroyablement lointain, et dont on ne connaissait qu' approximativement l'orbite. Il y a deux semaines, l'équipe avait signalé que les premières tentatives d'observations avaient échoué.

    L'animation présentée (Voir lien du post) comporte 24 images et l'étoile qui n'est éclipsée que sur l'une d'elles. Amanda Zangari, qui a participé aux observations, a déclaré que ce n'était pas la seule observation réussie. En d'autres termes, l'équipe a pu obtenir plusieurs enregistrements de cette occultation dont certains ont masqué l'étoile pendant plus longtemps que sur cette observation. Les résultats combinés de ces observations seront nettement supérieurs à ceux d'une seule observation, et nous aideront à préciser la taille et la forme et la trajectoire de MU69. Inutile de dire que ces informations seront cruciales pour planifier la rencontre de NH avec cet objet.

    L'équipe New Horizons a bénéficié d'un solide soutien des scientifiques argentins, des représentants du gouvernement et des sections locales. La communauté rurale de Comodoro Rivadavia s'est réunie pour faciliter le travail des astronomes. Une route nationale a été fermée pendant deux heures à la circulation pour éviter l'éclairage parasite des phares de voiture. Les lampadaires ont été éteint pour assurer l'obscurité absolue...

    Le déploiement sur de multiples sites de petits télescopes a permis de réaliser ce que l'on peut considérer comme un exploit.

    Du lien source :

    http://www.planetary.org/blogs/emily...star-mu69.html

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    saint.112

    Re : 2014 MU69, ultime rencontre pour New Horizons

    Merci pour l'info et pour le lien. Toujours très intéressant !
    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  4. #33
    tezcatlipoca

    Re : 2014 MU69, ultime rencontre pour New Horizons

    Bonsoir,

    https://www.nasa.gov/feature/new-hor...re-interesting

    Résumé traduit de ce lien :

    La prochaine cible de New Horizons pourrait être être double !

    Les scientifiques cherchent à répondre à cette question en poursuivant l'analyse des dernières données recueillies sur 2014 MU69, KBO que le vaisseau spatial doit survoler le 1er janvier 2019.

    Cet objet très âgé de la ceinture de Kuiper, qui se situe à plus de 6,5 milliard de kilomètres de la Terre, est passé devant une étoile le 17 juillet 2017.

    Quelques petits télescopes déployés par l'équipe de NH dans une partie reculée de Patagonie avaient été positionné pour permettre d'observer cette occultation.

    Sur la base de ces nouvelles observations, les membres de l'équipe affirment que MU69 pourrait ne pas être un astre sphérique isolé. Ils soupçonnent qu'il puisse s'agir d'un objet oblong allongé, ou même d'un KBO à deux composants. Cette forme étrange les a conduit à penser que deux corps pouvaient être en orbite très proches, voire même se touchant (ce qui en ferait un binaire de contact), ou encore, ils auraient observé un seul corps avec un grand morceau saillant de celui-ci (genre comète Churyumov-Gerasimenko étudiée par Rosetta). La taille de MU69 (ou de ses composants) peut également être déterminée à partir de ces données. Il semble qu'il ne fasse pas plus de 30 kilomètres de diamètre, ou que, si c'était un binaire, que la taille de chacun de ses composants soit d'une quinzaine de km.

    "Cette nouvelle découverte est spectaculaire. La forme de MU69 est vraiment intrigante et pourrait être une autre première pour notre vaisseau qui se dirigerait alors vers un objet binaire dans la ceinture de Kuiper ", a déclaré Alan Stern, investigateur principal de la mission. "Je ne pourrais pas être plus satisfait de ces résultats. Ils nous promettent un intérêt scientifique supplémentaire pour le survol".

    L'occultation stellaire du 17 juillet, qui a permis de récolter ces données, était la troisième d'un ensemble de trois observations ambitieuses pour préparer la rencontre avec MU69. L'équipe a aussi utilisé les données du télescope spatial Hubble et du satellite Gaia de l'Agence spatiale européenne pour calculer d'où, sur la surface de la Terre, les occultations seraient observables. "Ces deux télescopes spatiaux ont été déterminant pour aboutir au succès de toute la campagne d'occultation", ajoute Alan Stern.

    Marc Buie, chercheur associé de l'équipe NH qui a dirigé l'ensemble de la campagne d'observations, déclare : "Ces résultats passionnants et déroutants sont d'ors et déjà essentiels pour notre planification de la mission, mais ils ajoutent aussi aux mystères entourant notre cible et dont le survol se produira maintenant dans moins de 17 mois ".

    Pour finir, je ne peux pas manquer l'occasion de remercier Nico pour sa fidélité.
    Amicalement.

  5. #34
    choom

    Re : 2014 MU69, ultime rencontre pour New Horizons

    C'était déjà super intéressant, ça en devient désormais captivant. De quoi faire tous les gros titres fin 2018.

  6. #35
    tezcatlipoca

    Re : 2014 MU69, ultime rencontre pour New Horizons

    Bonsoir,

    Quelques nouvelles de New Horizons :

    http://pluto.jhuapl.edu/News-Center/...ive_12_06_2017

    Traduction du lien ci-dessus :

    New Horizons est en bonne santé et se rapproche chaque jour de son prochain objectif : le survol du KBO MU69. Si vous suivez notre mission, vous savez probablement que ce survol aura lieu au jour de l'an 2019, dans à peine plus d'un an !

    Actuellement, New Horizons termine une période active qui a commencé lorsqu'il est sorti de son mode d'hibernation, en septembre dernier. Mais bientôt, le 21 décembre, nous replongerons le vaisseau spatial en hibernation, et il le restera jusqu'au 4 juin 2018. Après cette date, le vaisseau restera "éveillé" jusqu'à la fin de 2020, soit longtemps après le survol de MU69, jusqu'au moment où toutes les données receuillies auront été transmises à la Terre.
    Avant que nous ne mettions New Horizons en hibernation ce mois-ci, nous avons un travail important à faire. Nous observerons cinq autres KBO avec le télescope/imageur LORRI de New Horizons, pour connaître leurs propriétés de surface, leurs systèmes de satellites et leurs périodes de rotation. Ce travail fait partie d'un plus large ensemble d'observations concernant au total une trentaine d' objets de la Ceinture de Kuiper sur une période allant de 2016 à 2020. En connaître plus sur ces KBO, avec des observations à courte distance, et à des angles auxquels nous ne pouvons pas observer depuis la Terre, nous donnera un contexte général pour les études plus détaillées de MU69 que nous effectuerons. En plus de l'imagerie de ces objets obtenue avec LORRI , nous continuons nos observations presque non-stop de l'environnement des particules chargées et de poussières dans la ceinture de Kuiper, avant et pendant l'hibernation de la sonde.

    Un allumage moteur de 2,5 minutes est prévu le 9 décembre. Cette manœuvre permettra à la fois d'affiner notre route et d'optimiser notre heure d'arrivée près de MU69, en réglant l'approche la plus proche à 5:33 heure universelle, le 1er janvier 2019. Réaliser précisément le survol à ce moment-là offre sa meilleure visibilité par les antennes du Deep Space Network, qui tenteront de refléchir des ondes radar sur la surface de MU69 afin que New Horizons les reçoive. Si cela réussit, cette expérience difficile nous aidera à déterminer la réflectivité de surface et la rugosité de MU69 aux longueurs d'onde radar - chose qui a été faite avec succès pour étudier les surfaces d'astéroïdes, de comètes, de satellites planétaires et même de certaines planètes, y compris celle de Pluton en 2015.

    Notre observation de Pluton avait établi un record de l'objet le plus lointain jamais étudié avec un radar - dépassant le record précédent de 300 %! Si notre expérience radar réussit sur MU69 (qui ne fait probablement pas plus 30 kilomètres de diamètre), alors nous battrons notre propre record, quelque chose qui risque de ne pas être dépassé pendant des décennies.

    En hibernation, New Horizons nécessite moins d'attention du contrôle de mission que lorsque nous sommes en opérations actives. Cela permettra à notre équipe de se concentrer entièrement sur la planification des séquences détaillées que réalisera New Horizons, de la façon de faire chaque observation scientifique pendant son passage au plus près de MU69.

    L'année à venir inclura également de nombreuses observations d'autres KBO, une étude de l'héliosphère avec nos instruments de mesure de poussière et plasma - SDC, PEPSSI et SWAP, et de notre spectromètre ultraviolet Alice.

    Les opérations de survol du MU69 débuteront par une imagerie de navigation à distance pour nous aider à repérer précisément notre cible. Ce travail commencera fin août-début septembre, et se poursuivra jusqu'à 48 heures du survol de MU69. Nos équipes de navigation de KinetX et du JPL utiliseront ces images de navigation pour calculer les allumages du moteur qui permettront d'affiner davantage notre trajectoire vers notre point d'approche le plus proche, à seulement 3 500 kilomètres de MU69.

    De plus, à compter des dernières semaines de 2018, nous chercherons des lunes ou des concentrations de poussière autour de MU69 qui pourraient éventuellement nuire à New Horizons si nous devions entrer en collision avec pendant le survol à 32 000 miles par heure. Si des dangers pour le vaisseau spatial étaient découverts, nous pourrions encore allumer les moteurs pour corriger la trajectoire, avec une approche au plus proche de 10.000 kilomètres, ce qui devrait être plus sécurisant.

  7. #36
    Gilgamesh

    Re : 2014 MU69, ultime rencontre pour New Horizons

    Merci pour les news Formidable cette manip radar, j'espère que ça va marcher.
    Parcours Etranges

  8. #37
    tezcatlipoca

    Re : 2014 MU69, ultime rencontre pour New Horizons

    Bonsoir,

    Gilgamesh, tu seras peut-être capable d'éclairer ma lanterne en apportant quelques précisions.

    Il résulte de l'article dont j'ai donné la traduction ci-dessus, que l'expérience radio qui sera entreprise devrait conduire à évaluer réflectivité et rugosité de la surface de MU69.

    Si je me réfère à la même expérience, REX (Radio EXperiment), qui avait été réalisé pour le survol de Pluton et de Charon, il s'agissait alors de déterminer des profils de température et de densité pour les atmosphères entourant ces astres et non pas d'obtenir d'informations sur les caractéristiques de leurs surfaces.

    Je m'étonne d'un tel changement dans la nature de l'observation.
    S'agit-il seulement d'une question de traitement du signal que la sonde captera après qu'il se soit réfléchi sur MU69 ?
    Dernière modification par tezcatlipoca ; 08/12/2017 à 22h02.

  9. Publicité
  10. #38
    saint.112

    Re : 2014 MU69, ultime rencontre pour New Horizons

    Merci encore une fois, tez, pour ces intéressantes nouvelles et pour cette excellente traduction.
    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  11. #39
    tezcatlipoca

    Re : 2014 MU69, ultime rencontre pour New Horizons

    Salut Nico,

    Tout comme moi, ta persévérance à suivre cette aventure prouve tout ton intérêt pour celle-ci, et c'est un plaisir de le faire partager.
    A+ Tezca

  12. #40
    yves95210

    Re : 2014 MU69, ultime rencontre pour New Horizons

    Bonjour,

    et merci également pour la qualité des infos que tu nous fournis.

    Citation Envoyé par tezcatlipoca Voir le message
    Il résulte de l'article dont j'ai donné la traduction ci-dessus, que l'expérience radio qui sera entreprise devrait conduire à évaluer réflectivité et rugosité de la surface de MU69.

    Si je me réfère à la même expérience, REX (Radio EXperiment), qui avait été réalisé pour le survol de Pluton et de Charon, il s'agissait alors de déterminer des profils de température et de densité pour les atmosphères entourant ces astres et non pas d'obtenir d'informations sur les caractéristiques de leurs surfaces.

    Je m'étonne d'un tel changement dans la nature de l'observation.
    S'agit-il seulement d'une question de traitement du signal que la sonde captera après qu'il se soit réfléchi sur MU69 ?
    Oui, je pense (et je suppose que pour d'autres observations il faut au contraire traiter le signal pour éliminer le "bruit" causé par la rugosité de la surface).
    Par curiosité j'ai fait une recherche sur "radar experiment surface reflectivity and roughness". Elle remonte pas mal d'articles intéressants, dont ces deux-ci:
    VENUS SURFACE SMALL-SCALE ROUGHNESS: VIEW THROUGH THE PRINCIPAL COMPONENT ANALYSIS OF MAGELLAN RADAR ALTIMETER DATA
    CHARACTERIZING VESTA’S SURFACE ROUGHNESS USING HIGH-INCIDENCE BISTATIC RADAR

    Ci-dessous ce que j'en ai compris (mais je ne suis pas physicien) :

    L'idée générale est que plus la rugosité de la surface est importante plus l'onde est diffusée.
    Pour donner un exemple simpliste, si la surface était parfaitement lisse, et l'angle d'incidence différent de 0 (disons par exemple 45°), un récepteur situé au même point de l'émetteur ne détecterait aucun signal. En présence de rugosités, un partie de l'onde émise va être réfléchie en direction du récepteur. Donc une analyse de l'intensité du signal reçu en fonction de l'angle d'incidence et de l'angle de réception donne une première indication sur la rugosité de la surface.

    D'autre part, la réflexion de l'onde modifie sa polarisation en fonction de l'angle d'incidence, de l'angle de réflexion et du coefficient diélectrique de la surface de diffusion. La polarisation de l'onde reçue est donc variable en fonction des rugosités, et à condition que l'angle d'incidence ne soit pas trop important, une technique de mesure du ratio de polarisation circulaire permet d'évaluer la rugosité et le coefficient diélectrique de la surface (vu dans un paragraphe de l'article sur l'observation de Vesta, qui explique que cette technique n'y est pas utilisable compte-tenu de l'angle d'incidence trop important, > 85°).

  13. #41
    tezcatlipoca

    Re : 2014 MU69, ultime rencontre pour New Horizons

    Bonjour Yves,

    Super!

    Les liens que tu nous donnes à lire son bien en adéquation avec la problématique que je soulevais.
    Leur lecture m'a été très utile et je t'en remercie.

    On remarquera une différence notable avec Radio EXperiment de New Horizons pour qui, contrairement aux observations réalisées autour de Vénus et Vesta, le flux est émis à partir de la Terre par une antenne du DSN.
    Dernière modification par tezcatlipoca ; 09/12/2017 à 16h14.

  14. #42
    Gilgamesh

    Re : 2014 MU69, ultime rencontre pour New Horizons

    Citation Envoyé par tezcatlipoca Voir le message
    Bonsoir,

    Gilgamesh, tu seras peut-être capable d'éclairer ma lanterne en apportant quelques précisions.

    Il résulte de l'article dont j'ai donné la traduction ci-dessus, que l'expérience radio qui sera entreprise devrait conduire à évaluer réflectivité et rugosité de la surface de MU69.

    Si je me réfère à la même expérience, REX (Radio EXperiment), qui avait été réalisé pour le survol de Pluton et de Charon, il s'agissait alors de déterminer des profils de température et de densité pour les atmosphères entourant ces astres et non pas d'obtenir d'informations sur les caractéristiques de leurs surfaces.

    Je m'étonne d'un tel changement dans la nature de l'observation.
    S'agit-il seulement d'une question de traitement du signal que la sonde captera après qu'il se soit réfléchi sur MU69 ?
    Salut, je reviens un peu tardivement je n'avais pas lu ta réponse.

    Effectivement l'expérience REX met en avant l'analyse de l'atmosphère et la taille de la planète.

    Page Futura :
    Rex, le Radio Science Experiment de New Horizons

    Plus détaillé ici :
    Radio Signals from Earth Probe Pluto’s Atmosphere

    Mais l'analyse de la surface est également un des aspects de l'expérience :

    The New Horizons Bistatic Radio Science Experiment to Measure Pluto's Surface Properties
    The New Horizons (NH) payload includes a Radio Science Experiment (REX) for principally occultation and radiometric measurement of Pluto and Charon during the flyby in July 2015. The REX subsystem is contained, together with the NH X-Band radio, in the Integrated Electronics Module (IEM) in the New Horizons spacecraft. REX samples and records in two polarizations both total RF power in a 4.5 MHz bandwidth, and radio signal waveforms in a narrow, 1.25 kHz band. During the encounter, and at closest approach to Pluto, the spacecraft's high gain antenna (HGA) will scan Pluto's equatorial latitudes, intercepting the specular zone, a region near Pluto's limb that geometrically favors reflection from the earth's direction. At the same time, a powerful 80 kW uplink beacon will have been transmitted from earth by the DSN to arrive at Pluto during spacecraft closest approach. Reflection from the specular zone is expected to be sufficiently strong to observe the bistatic uplink in the REX narrowband record. Measurements in both polarizations will then be combined to yield surface reflectivity, roughness and limits on the dielectric constant in the specular zone.
    edit : ah ben du coup j'avais pas vu le post de yves
    Dernière modification par Gilgamesh ; 14/12/2017 à 13h24.
    Parcours Etranges

  15. #43
    tezcatlipoca

    Re : 2014 MU69, ultime rencontre pour New Horizons

    Bonsoir,

    La phrase que tu as mis en caractères gras est parfaitement explicite, merci.

    Si l'analyse du signal ne concerne que la réflexion spéculaire du signal que la sonde reçoit, cela ne nous livre ces informations (réflectivité et rugosité) que sur une infime partie de la surface de l'astre !

  16. #44
    tezcatlipoca

    Re : 2014 MU69, ultime rencontre pour New Horizons

    Salutations,

    L'heure fatidique approche.

    Mais, en attendant...

    L'équipe de la mission New Horizons se prépare pour une nouvelle occultation stellaire.

    Les préparatifs sont en cours pour tenter de recueillir autant d'informations que possible sur la taille, la forme, et l'environnement de la prochaine cible de NH, l'ex MU69 2014, désormais dénommé Ultima Thule.

    L'équipe en charge de préparer cette occultation a utilisé les données du télescope spatial Hubble et du satellite Gaia de l'ESA pour déterminer deux bandes terrestres d'environ 30 kilomètres de large où Ultima Thule projettera son "ombre", le 4 août. Des télescopes seront placés en plusieurs points, dans ces bandes, pour tenter d'observer l'occultation lorsque Ultima Thule passera devant une étoile et interceptera momentanément sa lumière. Lors d'une expérience similaire en 2017, l'équipe avait pu observer Ultima Thule dans des conditions identiques sur plusieurs sites en Patagonie. Luttant contre des vents violents et les conditions hivernales extrêmes de cette région, les membres de l'équipe avaient pu, pendant cette précédente occultation obtenir de multiples informations sur Ultima Thule et définir une distance de survol à 3 500 km pour la rencontre de la sonde avec sa cible, le 1er janvier 2019.

    "Rassembler ces données d'occultation est une tâche incroyablement difficile", déclare Marc Buie du Southwest Research Institute. C'est lui qui avait découvert Ultima Thule environ un an avant que New Horizons ne survole Pluton, en juillet 2015. "Nous sommes littéralement à la limite de ce que nous pouvons détecter avec Hubble, et la quantité de traitement informatique nécessaire pour résoudre les données est monumentale. "

    Les dernières observations d'occultation d'Ultima Thule sont prévues pour le 4 août au Sénégal et en Colombie, Buie étant de nouveau en première ligne. "Notre équipe est composée d'environ 50 chercheurs, et utilisera des télescopes portatifs au Sénégal et en Colombie en espèrant réaliser les observations de l'occultation dans ces deux pays", a-t-il dit. "Cette occultation nous donnera des indices sur ce à quoi s'attendre en croisant Ultima Thule et nous aidera à affiner nos plans de vols."

    Les préparations pour l'occultation sont intenses. Voyager dans des endroits éloignés tout en transportant du matériel fragile est un défi. Quelques jours avant les observations, les équipes commenceront à répéter chaque détail de l'observation, afin de pouvoir s'adapter à des conditions météorologiques changeantes et autres situations potentiellement défavorables. L'enthousiasme et le soutien des gouvernements sénégalais et colombien ont été exceptionnels, de même que les ambassades américaines résidentes et les communautés d'astronomie française, sénégalaise, colombienne et mexicaine, aboutissant à une véritable collaboration internationale.

    «Si l'équipe réussit, les résultats nous aideront à planifier notre futur survol», a déclaré Alan Stern, chercheur principal de la mission de New Horizons.

    Ultima Thule et d'autres objets de la Ceinture de Kuiper contiennent de précieux indices sur la formation des planètes et la partie externe de notre système solaire, vaste étendue au-delà des planètes géantes. Les observations de l'année dernière ont montré qu' Ultima Thule pouvait être soit deux objets orbitant l'un autour de l'autre (un "binaire"), soit deux objets qui se touchent (un "binaire de contact"), avec peut-être aussi une lune. Sa taille est estimée à 30 kilomètres de diamètre s'il est constitué d'un seul objet, ou, de 15 à 20 kilomètres chacun, dans le cas d'un binaire de contact.

    Au cours des dernières semaines, l'équipe de mission de New Horizons a recueilli des données de suivi de navigation et envoyé des commandes aux ordinateurs embarqués du vaisseau pour commencer les préparatifs du survol d'Ultima Thule; les activités de survol comprennent des mises à jour de la mémoire, la récupération des données scientifiques sur la ceinture de kuiper, ainsi qu'une série de vérifications des sous-systèmes et instruments scientifiques. Le mois prochain, l'équipe commandera à la sonde de commencer à faire des observations à distance d'Ultima Thule, des images qui aideront l'équipe à affiner la trajectoire de l'engin spatial pour passer au plus près de l'objet le moment venu.

    https://www.nasa.gov/feature/new-hor...ma-thule-flyby

  17. #45
    saint.112

    Re : 2014 MU69, ultime rencontre pour New Horizons

    Merci encore une fois pour ce très intéressant update. Quel suspense !
    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  18. #46
    tezcatlipoca

    Re : 2014 MU69, ultime rencontre pour New Horizons

    Bonjour à tous, et à Nico en particuliers,

    http://pluto.jhuapl.edu/News-Center/...?page=20180804

    Les équipes en charge d'observer l'occultation des 3 et 4 août, au Sénégal et en Colombie, ont annoncé avoir réussi à enregistrer des données qui doivent maintenant être analysées. Cette deuxième étape sera naturellement cruciale pour exploiter au mieux les informations recueillies.

    Un lien vers un timelapse d'une séance d’essais de l’occultation, au Sénégal, à la veille de l'événement lui même. On y voit les instrument mis en oeuvre et l'agitation frénétique des scientifiques :

    https://twitter.com/astrotweeps/stat...89820404285440

    Une photo des préparatifs prise par Jean-luc Dauvergne (Ciel & espace) :

    https://twitter.com/colkin/status/1025497966684123137

  19. #47
    saint.112

    Re : 2014 MU69, ultime rencontre pour New Horizons

    Tout ça est très intéressant. Les choses avancent à petit pas mais sûrement.
    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  20. #48
    tezcatlipoca

    Re : 2014 MU69, ultime rencontre pour New Horizons

    Bonjour,

    Il est probable que nous ayons déjà les résultats préliminaires de la dernière occultation d'ici quelques jours.

    Mais, autre chose, Alan Stern vient d'annoncer que l'équipe New Horizons proposerait une deuxième extension de mission pour l'après survol de Ultima Thule.
    Si la sonde ne disposera plus d'une quantité de carburant suffisante pour réaliser un nouveau flyby d'un KBO (en fonction de nos connaissances actuelles sur l'existence et les paramètres orbitaux de ces astres), l'état général du vaisseau et de ses instruments permettrait d'effectuer des observations scientifiques diverses pouvant peut-être justifier un engagement financier supplémentaire.

  21. #49
    saint.112

    Re : 2014 MU69, ultime rencontre pour New Horizons

    Super.
    Je suis toujours assez stupéfait par la robustesse et la longévité de ces sondes qui excèdent presque toutes les durées imparties. Non seulement ça, mais bien souvent elles engrangent encore plus de données qu'il était espéré.
    Cette New Horizon mérite de monter sur le podium.
    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  22. #50
    Fustigator

    Re : 2014 MU69, ultime rencontre pour New Horizons

    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    Super.
    Je suis toujours assez stupéfait par la robustesse et la longévité de ces sondes qui excèdent presque toutes les durées imparties. Non seulement ça, mais bien souvent elles engrangent encore plus de données qu'il était espéré.
    Cette New Horizon mérite de monter sur le podium.
    Nico
    Il faut un gros podium (ne pas oublier les vieilles "mamies " Pionneer 10 & 11, Voyager 1 & 2)

  23. #51
    saint.112

    Re : 2014 MU69, ultime rencontre pour New Horizons

    Citation Envoyé par Fustigator Voir le message
    Il faut un gros podium (ne pas oublier les vieilles "mamies " Pionneer 10 & 11, Voyager 1 & 2)
    Très juste, avec plein de marches car la concurrence est rude.
    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  24. #52
    tezcatlipoca

    Re : 2014 MU69, ultime rencontre pour New Horizons

    Bonsoir,

    Me basant sur les délais d'annonce sur le site de NH après l'occultation du 17 juillet 2017, je me suis avancé au post #48, à "prédire" que nous aurions probablement des résultats de l'occultation du 4 août d'ici quelques jours.
    J'en suis désormais moins assuré car j'ai appris que l'équipe désirait publier dans une revue de référence. Si c'était bien le cas, on pourrait envisager des résultats assez spectaculaires ou inattendus pour mériter un tel traitement, mais dans un laps de temps sensiblement plus long.
    Mais peut-être pouvons-nous malgré tout attendre, à relative courte échéance, quelques bribes intéressantes ?...
    Dernière modification par tezcatlipoca ; 13/08/2018 à 20h11.

  25. #53
    saint.112

    Re : 2014 MU69, ultime rencontre pour New Horizons

    Citation Envoyé par tezcatlipoca Voir le message
    Me basant sur les délais d'annonce sur le site de NH après l'occultation du 17 juillet 2017, je me suis avancé au post #48, à "prédire" que nous aurions probablement des résultats de l'occultation du 4 août d'ici quelques jours.
    J'en suis désormais moins assuré car j'ai appris que l'équipe désirait publier dans une revue de référence. Si c'était bien le cas, on pourrait envisager des résultats assez spectaculaires ou inattendus pour mériter un tel traitement, mais dans un laps de temps sensiblement plus long.
    Mais peut-être pouvons-nous malgré tout attendre, à relative courte échéance, quelques bribes intéressantes ?...
    Yapluka à attendre, sachant que ça a toutes les chances d'être passionnant.
    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Actualité - New Horizons en approche de Pluton pour le survol du 14 juillet
    Par V5bot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 48
    Dernier message: 21/07/2015, 13h24
  2. Astéroïde 2014 AA : rencontre avec la Terre,
    Par Geocroiseur63 dans le forum Actualités
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/01/2014, 11h06
  3. Actu - La navette Discovery se prépare pour son ultime mission
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/11/2010, 11h58
  4. Actu - Discovery prête pour son ultime vol
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/11/2010, 16h45
  5. New Horizons : 11 kg de plutonium pour comprendre Pluton
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/01/2006, 12h33