Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 52

Planète sans soleil




  1. #1
    MisterH

    Planète sans soleil

    Bonjour, je me demande si une planète de type tellurique voyageant librement dans l'espace pourrait, si la température de cette-ci se maintient légèrement au-dessus de 0 celcius, abriter une forme de vie? La sous question est: quels phénomènes pourrait aider la dite planète a mantenir sa température pendant une très grande période? Volcanisme, géothermie, nuages interstellaires chaud, rayonnement cosmiques?

    Merci!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Deedee81

    Re : Planète sans soleil

    Salut,

    Si c'est une super terre, elle pourrait certainement rester chaude un paquet de millions d'années (par chaleur interne).
    A calculer (pas trivial, c'est pas juste une boule qui se refroidit, il y a aussi la radioactivité interne).

    Mais il n'y a pas d'autres mécanismes à ma connaissance. Seul une étoile apporte assez de chaleur.
    Les rayons cosmiques c'est peanuts.
    Et les nuages interstellaires chaud, tout est relatif, ça reste des températures TRES froides par rapport à une planète sauf si..... il y a une étoile qui chauffe le nuage, auquel cas on n'a plus besoin du nuage
    De plus ces nuages sont ténus, TRES ténus. Même les nuages qui sont parmi les plus opaques dans un télescope sont plus vide que ce que tu pourrais créer avec une excellente pompe à vide.
    Mais bob, c'est pas grave ça, car si le réchauffement ne se faisait pas par contact, il se ferait par rayonnement du nuage qui pourrait alors être un intermédiaire entre son étoile qui le chauffe et la planète.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  4. #3
    Geb

    Re : Planète sans soleil

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Les rayons cosmiques c'est peanuts.
    Je suis d'accord en ce qui concerne les rayons cosmiques. Cela dit, je me demande comment est l’environnement radiatif (plutôt dans l’infrarouge) dans les amas globulaires particulièrement denses, comme M75.

    La question est de savoir si la densité stellaire phénoménale est suffisante pour maintenir une température à l’équilibre thermodynamique moyenne strictement supérieure à 0°C. Ça m’étonnerait que ça soit le cas, même au centre, mais je n’ai pas fait le calcul.

    Autre question intéressante dans ce contexte*: celle de la durée de vie des amas stellaires de ce type, et/ou de la possibilité que la planète elle-même finisse par s’échapper dudit amas.

    Cordialement.


  5. #4
    Bluedeep

    Re : Planète sans soleil

    Bonjour

    Citation Envoyé par MisterH Voir le message
    je me demande si une planète de type tellurique voyageant librement dans l'espace pourrait, si la température de cette-ci se maintient légèrement au-dessus de 0 celcius, abriter une forme de vie?
    Un article qui évoque la question :
    http://www.nature.com/nature/journal.../400032a0.html

  6. #5
    Gilgamesh

    Re : Planète sans soleil

    La question a été relancée par la probable présence d'océans de subsurfaces sur certains petits corps glacés du système solaire (Europe, Ganymède, Encelade...) et par les nouvelles théories d'émergence de la vie sur la base d'une interaction eau liquide-silicate, dont Geb a donné des compte rendu très détaillés sur le forum (qu'il en soit remercié !). Donc pour moi, oui, c'est possible, même sans faire l'hypothèse évoquée par l'article indiqué par Bluedeep d'une atmosphère développant un super effet de serre. Une simple couche de glace en surface et un manteau convectif en profondeur pourrait faire l'affaire, il me semble.
    Parcours Etranges

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    MisterH

    Re : Planète sans soleil

    Bonjour et merci pour vos réponses éclairées. Donc la vie peut ne pas nécessité grand choses pour émerger. Donc les planètes , les satellites , les astéroïdes, les comètes et les nuages interstellaires peuvent en être le foyer. La vie extraterrestres doit-être sur le point de se révèler avec l'affinement des techniques de détections. Si on exclu une signature technologique, sur quoi faut-il cadrer pour détecter une preuve indiscutable de vie en dehors de la terre? Existe-t-il une forme de vie connue ici qui peut remplacer la lumière dans sa photosynthèse par des rayons cosmiques?

    Merci!

  9. #7
    Gilgamesh

    Re : Planète sans soleil

    Citation Envoyé par MisterH Voir le message
    Bonjour et merci pour vos réponses éclairées. Donc la vie peut ne pas nécessité grand choses pour émerger. Donc les planètes , les satellites , les astéroïdes, les comètes et les nuages interstellaires peuvent en être le foyer.
    On va s'arrêter au satellite (ou au gros astéroïde) : il faut a priori un corps différencié, c'est à dire qui a chauffé suffisamment pour individualiser une structure en couches concentriques. Et si c'est un corps isolé, il faut une source de chaleur purement endogène pendant suffisamment longtemps, donc un corps assez massif.

    La vie extraterrestres doit-être sur le point de se révèler avec l'affinement des techniques de détections. Si on exclu une signature technologique, sur quoi faut-il cadrer pour détecter une preuve indiscutable de vie en dehors de la terre? Existe-t-il une forme de vie connue ici qui peut remplacer la lumière dans sa photosynthèse par des rayons cosmiques?
    Si c'est une vie de subsurface dont il est question, et en l'absence d'atmosphère, ça parait bien compliqué avec les techniques actuelles de moyen terme, qui seront basées sur la spectroscopie.
    Dernière modification par Gilgamesh ; 08/02/2017 à 16h58.
    Parcours Etranges

  10. Publicité
  11. #8
    saint.112

    Re : Planète sans soleil

    Citation Envoyé par MisterH Voir le message
    La sous question est: quels phénomènes pourrait aider la dite planète a mantenir sa température pendant une très grande période? Volcanisme, géothermie, nuages interstellaires chaud, rayonnement cosmiques? Merci!
    Attention, le volcanisme et la géothermie, au niveau planétaire, ne sont pas des sources de chaleur mais des pertes. Les sources de chaleur interne sont l'énergie cinétique transformée en chaleur par l'impact au moment de l'accrétion et la dégradation des éléments radioactifs, l'uranium entre autres.

    Citation Envoyé par MisterH Voir le message
    Donc la vie peut ne pas nécessité grand choses pour émerger.
    Il faut ré-enfoncer le clou : on ne sait pas comment la vie a émergé sur terre et a fortiori comment elle pourrait le faire ailleurs. Il existe de multiples hypothèses mais aucune n'est encore validée.

    Citation Envoyé par MisterH Voir le message
    Donc les planètes , les satellites , les astéroïdes, les comètes et les nuages interstellaires peuvent en être le foyer.
    Des planètes bien sûr, la terre par exemple. Les autres certainement pas. Les conditions minimales ne sont pas réunies.

    Citation Envoyé par MisterH Voir le message
    La vie extraterrestres doit-être sur le point de se révèler avec l'affinement des techniques de détections. Si on exclu une signature technologique, sur quoi faut-il cadrer pour détecter une preuve indiscutable de vie en dehors de la terre?
    À mon avis on ne pourra jamais détecter avec certitude la présence d'organismes vivants sur une autre planète : on ne sait pas quels signaux seraient vraiment pertinents et de toutes façons ils seront trop faibles pour être décisifs.

    Citation Envoyé par MisterH Voir le message
    Existe-t-il une forme de vie connue ici qui peut remplacer la lumière dans sa photosynthèse par des rayons cosmiques?
    Sûrement pas. Les rayons cosmiques n'ont que des inconvénients :
    • Toutes leurs composantes sont beaucoup trop énergétiques : les rayons gamma, X, UV, les noyaux atomiques, etc., tout est délétère pour la vie.
    • La quantité globale d'énergie qu'ils transportent est beaucoup trop faible pour chauffer quoi que ce soit.
    • Une planète habitable doit avoir de l'eau liquide, donc une atmosphère, laquelle est opaque à l'essentiel des rayons cosmiques, et heureusement.

    Qu'un corps qui se balade dans l'espace galactique abrite une forme de vie me parait très peu probable.

    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  12. #9
    Deedee81

    Re : Planète sans soleil

    Salut,

    La remarque de Gilgamesh m'a fait penser qu'un satellite en orbite au cours d'une grosse planète gazeuse (le tout se baladant dans la galaxie) est envisageable. Les forces de marées peuvent être suffisantes pour apporter l'énergie suffisante. Sur des milliards d'années.

    J'ai été voir, et effectivement il y a quelques machins qui se baladent
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Objet_...lan%C3%A9taire

    Mais le recensement est évidemment difficile.
    Lire le dernier paragraphe de "Formation et éjection" par exemple.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  13. #10
    papy-alain

    Re : Planète sans soleil

    Après, une planète sans Soleil, c'est vraiment triste. Je ne serais pas heureux d'y vivre.
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  14. #11
    Gilgamesh

    Re : Planète sans soleil

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Salut,

    La remarque de Gilgamesh m'a fait penser qu'un satellite en orbite au cours d'une grosse planète gazeuse (le tout se baladant dans la galaxie) est envisageable. Les forces de marées peuvent être suffisantes pour apporter l'énergie suffisante. Sur des milliards d'années.

    J'ai été voir, et effectivement il y a quelques machins qui se baladent
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Objet_...lan%C3%A9taire

    Mais le recensement est évidemment difficile.
    Lire le dernier paragraphe de "Formation et éjection" par exemple.
    Oui, je précise juste que avec *un* satellite ça ne va pas marcher : les forces de marée vont circulariser l'orbite assez rapidement (pour Encelade je crois avoir lu que ça se chiffrait en qq dizaines de Ma). Il faut un cortège de satellites et un couplage gravitationnel entre eux (résonance) pour alimenter le processus en consommant l'énergie gravitationnel du système.
    Parcours Etranges

  15. #12
    Deedee81

    Re : Planète sans soleil

    Salut,

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    Oui, je précise juste que avec *un* satellite ça ne va pas marcher : les forces de marée vont circulariser l'orbite assez rapidement (pour Encelade je crois avoir lu que ça se chiffrait en qq dizaines de Ma). Il faut un cortège de satellites et un couplage gravitationnel entre eux (résonance) pour alimenter le processus en consommant l'énergie gravitationnel du système.
    Ah, je ne pensais pas que c'était aussi rapide. Merci,

    Citation Envoyé par papy-alain Voir le message
    Après, une planète sans Soleil, c'est vraiment triste. Je ne serais pas heureux d'y vivre.
    J'imagine une rencontre.
    - Maintenant qu'on a pris contact, par sécurité, on va vous donner de la crème solaire.
    - Pardon ? De la crème quoi ?

    Même avec un "communicateur universel" (breveté arrière-arrière-arrière-arrière petit fils de Champolion) la communication peut être difficile :
    https://en.wikipedia.org/wiki/Darmok
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  16. #13
    MisterH

    Re : Planète sans soleil

    Bonjour. Je crois que pour ces population il faut offrir de la crème auto-bronzante. Quoi que les américains risquent de voir le soleil les quitter avec les jours sombres qui s'en viennent!



    Merci!

  17. #14
    Mickey-l.ange

    Re : Planète sans soleil

    Citation Envoyé par MisterH Voir le message
    Existe-t-il une forme de vie connue ici qui peut remplacer la lumière dans sa photosynthèse par des rayons cosmiques?
    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    Sûrement pas. Les rayons cosmiques n'ont que des inconvénients :
    - Toutes leurs composantes sont beaucoup trop énergétiques : les rayons gamma, X, UV, les noyaux atomiques, etc., tout est délétère pour la vie.
    Bonjour,

    Donc, difficile d'imaginer une forme de vie se développant dans l'obscurité, mais à proximité ou même à distance d'une source radioactive naturelle (mine d'uranium ou quelque chose de cet ordre...).

  18. #15
    vanos

    Re : Planète sans soleil

    Citation Envoyé par MisterH Voir le message
    Existe-t-il une forme de vie connue ici qui peut remplacer la lumière dans sa photosynthèse par des rayons cosmiques?
    Avec les rayons cosmiques sûrement pas mais avec la chimiosynthèse oui et pas plus loin que sur notre bonne vielle Terre.
    Dans les grands fonds océaniques, près des fumeurs noirs et surtout dans la grotte de Moville en Roumanie où il existe un véritable écosystème basé sur la chimiosynthèse en fonctionnant deouis plus d'un million d'années
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  19. #16
    quazart

    Re : Planète sans soleil

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    Oui, je précise juste que avec *un* satellite ça ne va pas marcher : les forces de marée vont circulariser l'orbite assez rapidement (pour Encelade je crois avoir lu que ça se chiffrait en qq dizaines de Ma). Il faut un cortège de satellites et un couplage gravitationnel entre eux (résonance) pour alimenter le processus en consommant l'énergie gravitationnel du système.
    Je comprends qu'une orbite elliptique favorise l'échauffement du noyau du satellite du fait des phases de ralentissements et d'accélérations, mais cet échauffement disparaît-il lorsque l'orbite devient circulaire ? Si oui, pourquoi ?
    La meilleure façon de ne pas avancer est de suivre une idée fixe

  20. #17
    Gilgamesh

    Re : Planète sans soleil

    Citation Envoyé par quazart Voir le message
    Je comprends qu'une orbite elliptique favorise l'échauffement du noyau du satellite du fait des phases de ralentissements et d'accélérations, mais cet échauffement disparaît-il lorsque l'orbite devient circulaire ? Si oui, pourquoi ?
    L'échauffement disparaît lorsque l'orbite est circularisée ET que la période de révolution est synchronisée avec la période orbitale. Dans ce cas, le satellite présente un bourrelet de géométrie constante perpétuellement dirigé vers le corps central, il n'y a donc plus de friction générée en son sein.
    Parcours Etranges

  21. #18
    LordLuka

    Re : Planète sans soleil

    Par rapport aux rayons cosmiques impropres à la vie je ne suis pas totalement d'accord. En effet il existe sur Terre (ou plutôt très loin sous terre) Desulforudis audaxviator, une bactérie sulfatoréductrice anaérobie initialement découverte dans les échantillons d'eau remontés de la mine d'or de Mponeng, en Afrique du Sud. Elle tire son énergie par chimiosynthèse de la radioactivité des noyaux instables contenus dans certains minéraux. Sous l'effet du rayonnement ionisant de la désintégration radioactive d'isotopes de l'uranium, du thorium et du potassium, les molécules d'eau se dissocient en formant de l'hydrogène moléculaire qui permet à la bactérie de réduire le soufre en sulfure d'hydrogène H2S afin de produire l'énergie qui lui est nécessaire.
    Or les rayons cosmiques pourraient remplacer ceux portés par la radioactivité, et sur les corps possédant une fine atmosphère et bombardés de ces rayons, une vie analogue pourrait se développer.
    Après bien sûr pas de quoi soutenir des êtres complexes, comme la dit saint.112, leur tendance à casser les molécules ralentirait le développement d'une forme de vie.
    Aussi ils ne remplacent en aucun cas la photosynthèse car ils ne sont pas directement consommés, ils sont juste un moyen de récupérer de l'hydrogène. Ainsi sur une planète où l'hydrogène est déjà présent en grande quantité, ce métabolisme devient obsolète.
    Avantage, les organismes ne sont pas obligés d'être en contact avec les rayons cosmiques, une parois protectrice ferait l'affaire ? Sinon, sur une colonie de micro-organismes, semblable aux stromatolites, les bactéries (pourquoi pas mortes) se trouvant au sommet serviraient de bouclier aux rayons cosmiques, alors que celles en dessous utiliseraient ce métabolisme. Vous en pensez quoi ?

  22. #19
    papy-alain

    Re : Planète sans soleil

    Quand on voit tous les extrêmophiles qui arrivent à subsister dans des conditions invraisemblables sur la Terre, je me dis que la vie peut être partout.
    Sur Titan, il y a des lacs de méthane liquide. Bon, ce n'est pas de l'eau, mais pourquoi une forme de vie primitive ne pourrait elle pas s'y développer ?
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  23. #20
    vanos

    Re : Planète sans soleil

    Citation Envoyé par papy-alain Voir le message
    Bon, ce n'est pas de l'eau, mais pourquoi une forme de vie primitive ne pourrait elle pas s'y développer ?
    Ben justement, parce que ce n'est pas de l'eau; les êtres extrêmophiles ont eux aussi besoin d'eau même si celle-ci est bouillante ou avec un pH extrême (près de 0 ou 14)
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  24. #21
    papy-alain

    Re : Planète sans soleil

    Citation Envoyé par vanos Voir le message
    Ben justement, parce que ce n'est pas de l'eau; les êtres extrêmophiles ont eux aussi besoin d'eau même si celle-ci est bouillante ou avec un pH extrême (près de 0 ou 14)
    Oui, mais supposer que la vie a besoin d'eau, n'est ce pas une déformation due à notre environnement ?
    Il me semble que n'importe quel liquide peut brasser des molécules qui peuvent donner naissance à la vie, sans doute de manière fort différente de ce qu'on a l'habitude de répertorier sur Terre, non ?
    Même sur Terre, les bactéries qui pullulent dans les sources acides du parc du parc de Yellowstone se nourrissent exclusivement d'hydrogène.
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  25. #22
    Deedee81

    Re : Planète sans soleil

    Salut,

    Citation Envoyé par papy-alain Voir le message
    Oui, mais supposer que la vie a besoin d'eau, n'est ce pas une déformation due à notre environnement ?
    C'est une possibilité. Mais comment savoir ?

    Citation Envoyé par papy-alain Voir le message
    Il me semble que n'importe quel liquide peut brasser des molécules qui peuvent donner naissance à la vie, sans doute de manière fort différente de ce qu'on a l'habitude de répertorier sur Terre, non ?
    C'est un peu plus compliqué que ça. L'eau a des propriétés chimiques et physiques particulièrement exceptionnelles qui en font le solvant idéal pour les molécules de la vie.

    Citation Envoyé par papy-alain Voir le message
    Même sur Terre, les bactéries qui pullulent dans les sources acides du parc du parc de Yellowstone se nourrissent exclusivement d'hydrogène.
    Ouais, mais là aussi il y a de l'eau
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  26. #23
    vanos

    Re : Planète sans soleil

    Citation Envoyé par papy-alain Voir le message
    Même sur Terre, les bactéries qui pullulent dans les sources acides du parc du parc de Yellowstone se nourrissent exclusivement d'hydrogène.
    Exclusivement d'hydrogène ? Comment alors se reproduisent-elles ? Pour reproduire un ADN il faut aussi du carbone, de l'azote, de l'oxygène et quelques métaux, donne moi donc ton explication mon cher Papy, merci.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  27. #24
    Deedee81

    Re : Planète sans soleil

    Citation Envoyé par vanos Voir le message
    Exclusivement d'hydrogène ? Comment alors se reproduisent-elles ? Pour reproduire un ADN il faut aussi du carbone, de l'azote, de l'oxygène et quelques métaux, donne moi donc ton explication mon cher Papy, merci.
    J'ai fait quelques recherches, merci Wikipedia, l'hydrogène leur sert de source d'énergie (on a longtemps cru que c'était le soufre).
    Comme nous l'oxygène.

    Mais il est clair qu'il leur faut aussi une source carbonée. Tout comme nous.

    Le "exclusif" était de trop. Bien vu. Je n'avais pas tilté
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  28. #25
    papy-alain

    Re : Planète sans soleil

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Mais il est clair qu'il leur faut aussi une source carbonée.
    Oui, mais ça, du carbone, y en a partout, c'est pas le problème. Et qui dit carbone dit possibilité de "construction" de grosses molécules, donc possibilité de voir la vie apparaître.
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  29. #26
    Deedee81

    Re : Planète sans soleil

    Citation Envoyé par papy-alain Voir le message
    Oui, mais ça, du carbone, y en a partout, c'est pas le problème.
    Ben si c'est un problème. Tu avais dit "exclusivement"

    Citation Envoyé par papy-alain Voir le message
    Et qui dit carbone dit possibilité de "construction" de grosses molécules, donc possibilité de voir la vie apparaître.
    Attention, ça ne veut pas dire que la vie apparait automatiquement. Les conditions permettant d'y arriver pourraient être très strictes. En fait, on n'a pas beaucoup de certitudes dans ce domaine.
    Et il ne faut surtout pas confondre "la vie peut exister dans le milieu XYZ" et "la vie peut apparaitre (de manière abiotique) dans le milieu XYZ"
    (c'est curieux, mais c'est une des confusions les plus répandues. Je n'ai jamais trop compris pourquoi ???)
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  30. #27
    Carcharodon

    Re : Planète sans soleil

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    (c'est curieux, mais c'est une des confusions les plus répandues. Je n'ai jamais trop compris pourquoi ???)
    Tu veux même dire que cet amalgame est quasi systématique...
    Mais si les choses étaient si simples, ça ferait évidemment longtemps qu'on aurait nous même créé la vie.
    Comme disait je ne sais plus qui sur ce forum (il m'excusera) : un tas de brique ne fait pas une maison.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  31. #28
    saint.112

    Re : Planète sans soleil

    Je me permets tout de même de rappeler les données du débat, c'est à dire le véritable état actuel du savoir :
    • On ne sait pas comment la vie a émergé sur Terre. Le paradigme dominant selon lequel ce serait dans le potage primitif ensemencé de molécules organiques1 que les briques de la vie se seraient organisées, autrement dit que les premières cellules vivantes auraient été hétérotrophes, est toujours en attente de la moindre justification.
    • Zone habitable signifie température suffisante pour que l'eau reste liquide, point barre. Dire qu'elle est potentiellement habitable pour de bon consiste à sauter à des conclusions hâtives. Quant à dire qu'elle est donc habitée relève de l'hallucination.
    • On ne connait pas exactement les conditions physico-chimiques qui règnaient sur Terre pendant le premier milliard d'années et comme on n'a qu'une très vague idée de la période où la vie a émergé ça ne ne nous dit pas grand chose sur ce qui s'est passé.
    • Ne connaissant pas les conditions suffisantes on ne connait pas plus les conditions nécessaires.
    • De toutes façons les première cellules ont pu s'organiser dans des milieux très spécifiques et très protégés comme les fumeurs noirs ou blancs, les sources hydrothermales, etc., tandis que sur le reste de la planète règnaient des conditions parfaitement rédhibitoires.
    • La question de la nature d'une biochimie différente, basée sur d'autre éléments que l'eau comme solvant, l'hydrogène, l'oxygène, le carbone, l'azote, etc., a été abondamment étudiée. La réponse est à peu près unanime : il n'y a pas d'alternative, c'est la combinaison gagnante, les autres sont des tocards.
    Toute discussion est donc purement spéculative. Bon, ça a certes l'avantage d'autoriser une multitude de réponses et par conséquent de donner des sujets de conversation dans les chaumières pendant les longues soirées d'hiver.

    Nico

    1. Qui dit “organique“ dit vie, pas vrai ? Avec un peu de chaleur et d'eau liquide la mayonnaise ne demande qu'à prendre d'elle-même, non ?
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  32. #29
    Deedee81

    Re : Planète sans soleil

    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    De toutes façons les première cellules ont pu s'organiser dans des milieux très spécifiques et très protégés comme les fumeurs noirs ou blancs, les sources hydrothermales, etc., tandis que sur le reste de la planète règnaient des conditions parfaitement rédhibitoires.
    C'est une théorie qui a le vent en poupe (pour diverses bonnes raisons). Et elle implique une tectonique des plaques.
    Or on ne sait même pas pourquoi elle est apparue sur Terre. Vénus, planète soeur de la Terre (presque la même taille) n'a pas développé de tectonique des plaques. L'hypothèse plausible qui a été donnée est que l'eau, lubrifiant naturel des roches, est indispensable pour que le processus fonctionne. Mais en réalité, ça ne reste qu'une hypothèse invérifiable par manque de données suffisamment anciennes ou par manque d'exemples (seulement deux planètes, Mars, elle, est trop petite).

    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    1. Qui dit “organique“ dit vie, pas vrai ? Avec un peu de chaleur et d'eau liquide la mayonnaise ne demande qu'à prendre d'elle-même, non ?
    Dit ça à quelqu'un qui réussit la mayonnaise . Va savoir pourquoi, avec moi, elle ne prend jamais (j'ai même pas l'excuse du cycle menstruel). Heureusement qu'on en trouve en magasin, même si ça ne vaut pas une bonne mayonnaise maison. Pourtant je suis plutôt bon cuisinier (et j'aime beaucoup cuisiner, du moins quand j'ai le temps).
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  33. #30
    Carcharodon

    Re : Planète sans soleil

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Pourtant je suis plutôt bon cuisinier (et j'aime beaucoup cuisiner, du moins quand j'ai le temps).
    C'est l'une des grandes joies d'être français : faire et manger de la bonne bouffe, de préférence dans la convivialité.
    Un truc inconnu de l'immense majorité des américains par exemple, sauf les riches.
    Moi aussi j'adore et je me débrouille pas mal.


    sinon :
    De toutes façons les première cellules ont pu s'organiser dans des milieux très spécifiques et très protégés comme les fumeurs noirs ou blancs, les sources hydrothermales, etc., tandis que sur le reste de la planète règnaient des conditions parfaitement rédhibitoires.
    N'oublions pas que toute la vie terrestre a la même souche.
    Donc, si elle est apparue dans ces conditions extrêmes, ça signifie qu'elle a réussi a en sortir avant même de dépasser le stade de la cellule, car ce ne sont pas des pluricellulaires qui ont pu émerger de cette soupe, pour redonner des monocellulaires par la suite.
    En conséquence, je doute que ces sources hydrothermales soient vraiment a l'origine du vivant.
    On a des traces de vie qui remontent a plus de 3Ga.
    Et puis a l'époque de la création de la vie, il n'y avait pas (ou pratiquement) d'oxygène dans l'air. C'est la vie qui l'a injecté.
    Tout ça ne me laisse pas penser qu'elle est apparue dans des conditions exceptionnelles et rares a l'époque.
    La terre de l'époque de l'apparition de la vie ne serait pas propice à la grande majorité de la vie actuelle.
    Sauf dans les océans peut-être...
    Mais je ne trouve pas pertinent (je ne dis pas que tu l'as fait) de prendre les extrémophiles pour se poser la question de la création du vivant.
    Les conditions seraient rédhibitoires pour les organismes actuels, mais apparemment idéales pour la naissance de la vie.
    Pour moi, les extrêmophiles sont apparus plus tardivement et sont le fruit d'un développement évolutif préalable.
    Ceci n'est que mon humble avis...
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. planète ou soleil seul ?
    Par bigoux dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/10/2015, 09h09
  2. Distance planète-soleil
    Par Start21 dans le forum Planètes et Exobiologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/05/2014, 20h00
  3. est ce que le soleil est une planète ?
    Par exterminatorr dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 18
    Dernier message: 23/10/2012, 11h48
  4. Referentiel galiléen- Soleil - planète
    Par yuyuu dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/02/2010, 18h51
  5. Alignement Soleil/planète/Terre
    Par Texanito dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/02/2008, 22h48