Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

A propos des substances psychoactives



  1. #1
    The Nameless

    A propos des substances psychoactives


    ------

    Bonjour,

    On peut remarquer que la majorité des sociétés humaines ont, depuis quelques millenaires, utilisé des substances psychoactives:
    - alcool, majoritairement en europe et en asie
    - chanvre en asie
    - hashish au moyen orient
    - opium en orient
    - champignons hallucinogènes en amérique precolombienne...

    Et même chez certaines autres espèces (herbe à chat...).
    Je précise d'abord que je ne recherche absolument le débat éthique concernant l'usage de celles-ci.
    J'aimerai juste savoir quel rôle ont eu les substances psychoactives sur la survie et le développement des sociétés concernées. Est-ce un hasard si la majorité des populations se sont tournées vers elles ? N'ont-elles qu'un mauvais rôle ?

    Cordialement,

    -----

  2. #2
    Résilient

    Re : A propos des substances psychoactives

    Salut,
    Tout d'abord je pense que la première utilisation de ces substances était médicale.
    Aujourd'hui notre morphine medicale est amputée des effets euphorisants etc de l'opium.
    Le cannabis a par exemple un avenir therapeutique certain, lorsque les chercheurs auront eradiqué ses effets euphorisants etc.

    Les sociétés anciennes ou primitives devaient se soigner avec certaines plantes et subissaient tous les effets de la substance.

    Il y à le chamanisme dans lequel tu pourras trouver des reponses je pense et te faire une idée de l'utilité et de l'usage des drogues parmi les sociétés primitives.

    Il me semble aussi que dans certaines sociétes la prise de substances peut s'assimiler à un rite de passage vers l'age adulte.

    En tout cas c'est une question intéressante car la prise de substance est vieille comme l'humanité, on à même retrouvé des traces de drogues dans certains sarcophages d'Egypte, servait-elle juste à des rituels?
    I don't know...
    "Il n'est jamais trop tard pour devenir ce que nous aurions pu être". G.Eliot

  3. #3
    philname

    Re : A propos des substances psychoactives

    Ces substances à dose régulières détruisent-elles le cerveau ?

    Existe-t-il des subtances qui aiderait contre la déprime, trouble bipolaire ? Oubien ces substance agissent elles contre celà à part les anti dépresseur.

    J'au lu aussi qu'avec d'autres drogue, le temps pouvait être ralenti ? On aurait une autre perception du temps

  4. #4
    Résilient

    Re : A propos des substances psychoactives

    Salut,

    - Oui à doses régulieres ces substances "détruisent le cerveau".
    Le LSD par exemple provoque à long terme une dégénérescence de la substance noire , nécessaire à la motricité, on a pu observer chez des sujets agés d'une trentaine d'années des syndromes Parkinsoniens(cette maladie étant due en grande partie à une dégénérescence de la substance noire).
    Beaucoup d'autres drogues, à long terme rendent le sujet paranoïaque, agressif, dépressif etc, le comportement de l'individu change donc énormement.

    Les drogues dérégulent l'humeur et ont donc un impact non négligeable sur le système limbique, on peut raisonnablement penser qu' à long terme celui ci en souffre.
    Enfin l'organisme tend à "lutter" contre la drogue en mettant en place certains mécanismes quii contribuent au maintien de certaines constantes homéostasiques, a long terme il parait logique que l'organisme tout entier souffre beaucoup de l'usage de drogues.

    - Les seules substances "aidant" pour les pathologies sont celles que la médecine prescrit.
    Cependant en Allemagne on administre du millepertuis aux dépressifs, les études montrent semble-t-il que cela a plus d'effet qu'un placébo.
    Mais ce sont des médecins qui le prescrivent ou le conseillent.
    Au passage les troubles bi-polaires se soignent avec du sel de lithium qui est très efficace pour ce trouble.
    - Généralement dans les psychoses on retrouve un très fort taux de consommation (plus que dans la population génerale)de substances psychoactives quelles quelles soient(tabac inclus donc).
    Cette association psychose-drogues ne fait qu'aggraver la pathologie du sujet.
    La drogue en général ne fait qu'aggraver une pathologie.
    Il ne faut pas mélanger l'usage de la drogue(récréatif ou régulier) pour ses effets avec l'usage que la médecine peut en faire:
    Le cannabis par exemple(amputé des effets "drogue"du THC) trouvera une application thérapeutique dans certains effets secondaires dus aux traitements lourds tels que la chimio ou les trithérapies. Dans certaines douleurs également et dans certains troubles alimentaires.

    - Enfin, avec pratiquement toutes les substances psycho-actives (médocs inclus donc) la perception du temps est altérée . Souvent comme dans le cas des acides ce sont les mécanismes de traitement sensoriel qui sont altérés, il en résulte une grande distorsion des sens, la perception du temps est donc altérée elle aussi.

    Mais pas besoin de drogues pour le constater, des heures avec un être aimé peuvent paraitre des secondes alors qu'une attente d'une heure chez un médecin peut paraitre des mois .

    En esperant t'avoir éclairé.
    "Il n'est jamais trop tard pour devenir ce que nous aurions pu être". G.Eliot

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    The Nameless

    Re : A propos des substances psychoactives

    Ok pour les problèmes liés au drogues et pour ses effets sur l'organisme mais ça ne répond pas à ma question. Pourquoi, si l'ensemble de ces substances sont tellement nocives, toutes ces sociétés ont-elles réussi à se développer aussi bien que celle qui n'en utilisaient pas ? Il semblerait plus logique que les société "saines" survivent mieux que les sociétés consommatrices de psychotropes.

  7. #6
    Résilient

    Re : A propos des substances psychoactives

    Qui t'as dit que les autres sociétés n'en consommaient pas?



    PS : De plus je ne pense pas que notre société soit ce que l'on puisse appeller une société saine.
    "Il n'est jamais trop tard pour devenir ce que nous aurions pu être". G.Eliot

  8. #7
    The Nameless

    Re : A propos des substances psychoactives

    Tu veux dire qu'il est naturel d'utiliser des substances psychoactives ? Et donc, par un leger raccourci, qu'il est naturel de nuire volontairement à sa santé ? Moi qui pensait qu'une espèce recherchait toujours ce qu'il y avait de mieux pour elle (au sens de ce qui lui permettait le mieux de survivre et de se reproduire).
    C'est cette contradiction qui me gène en réalité. A moins que les psychotropes soient en quelques sortes bénéfiques à un autre niveau...

  9. #8
    Résilient

    Re : A propos des substances psychoactives

    En guise de réponse et sans rentrer dans un débat philo parce que ce n'est pas le lieu.

    "Tout ce qui est beau leur faisait mal aux yeux, et lorsqu'ils purent créer des enfers sur la terre cela devint enfin leur paradis."

    F.Nietzsche
    "Il n'est jamais trop tard pour devenir ce que nous aurions pu être". G.Eliot

Discussions similaires

  1. Couleur des substances chimiques
    Par Znomjo dans le forum Chimie
    Réponses: 17
    Dernier message: 10/05/2007, 11h09
  2. Directive ROHS sur la réduction des substances dangereuses
    Par domlefebvre dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/03/2006, 18h10
  3. TPE sur les poisons...et indentification des substances
    Par étoiledusoir dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/01/2006, 11h10
  4. Pourquoi y a-t-il des substances qui collent?
    Par acuna_matata dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 25/08/2005, 09h02
  5. [exposé] Carte des substances utiles
    Par DiabloSV dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/02/2005, 18h31