Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Raisonner est-il "parler mentalement"? Si oui, comment raisonnement un sourd de naissance?



  1. #1
    Beerial

    Question Raisonner est-il "parler mentalement"? Si oui, comment raisonnement un sourd de naissance?


    ------

    Bonjour.

    Il m'arrive parfois de m'interrompre au cours d'un raisonnement et de me poser à moi-même la suivante question: à quoi était occupé mon esprit juste avant d'interrompre mes pensées pour me poser cette question?

    Me sont venues les suivantes réponses:
    - très souvent: j'étais en train de "parler mentalement" (discours silencieux);
    - quelques fois: je visualisais mentalement une image.

    J'en infère que la cognition se fait principalement au travers du langage articulé (dans le cadre du discours silencieux).

    Me vient alors la suivante question: comment raisonne un sourd de naissance (qui n'a donc pas acquis de langage articulé)?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Beerial

    Re : Raisonner est-il "parler mentalement"? Si oui, comment raisonnement un sourd de naissance?

    J'ai fait une jolie faute et ne peux malheureusement plus faire de modifs.? Un modérateur serait-il assez aimable...?

  4. #3
    Cyrille999

    Re : Raisonner est-il "parler mentalement"? Si oui, comment raisonnement un sourd de naissance?

    Bonjour Beerial,

    Certes, tu fais des inférences à partir de ton monde intérieur. C'est un vieux débat que tu as soulevé. Est-ce que nous pouvons penser sans langage ? Ou est-ce que le langage est une nécessité ?

    C'est la passion d'un neurologue, Dominique Laplane. Te conseille son dernier livre Penser, c'est-à-dire ? : Enquête neurophilosophique

    Vu que nous sommes des êtres de langage, il est naturel que "la cognition soit principalement" à travers le langage articulé.

    Mais comme tu l'as remarqué, tu peux penser "par images".... Si tu n'avais pas de langage, tu pourrais aussi penser. La seule contrainte (mais de taille): tu ne pourrais pas partager ces pensées !

    Donc les processus cognitifs qui tendent "la pensée" ne sont pas nécessairement (tu liras Laplane et quelques anomalies neurologiques) langagiers...

    En revanche, ça aide...au partage ! Et donc indirectement à la civilisation.

    Je ne connais pas les dimensions cognitifs des sourds, mais je suis sûr, d'après ces postulats (et quelques connaissances éparses), qu'ils peuvent raisonner....


    Cyrille
    La connaissance est la matière première de l'Intelligence.

  5. #4
    shokin

    Re : Raisonner est-il "parler mentalement"? Si oui, comment raisonnement un sourd de naissance?

    Citation Envoyé par Beerial Voir le message
    comment raisonne un sourd de naissance (qui n'a donc pas acquis de langage articulé)?
    Sa surdité n'empiète pas sur ses capacités cognitives.

    La réponse varie au moins en fonction des facteurs suivants :

    - âge de détection de sa surdité
    - niveau/type de surdité
    - accompagnement, entourage
    - usage d'outils linguistiques adaptés (code phonétique manuel, langue des signes, etc.)
    - s'il porte un appareil auditif ou s'il a été implanté (implant cochléaire)



    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  6. #5
    Beerial

    Re : Raisonner est-il "parler mentalement"? Si oui, comment raisonnement un sourd de naissance?

    Citation Envoyé par Cyrille999 Voir le message
    Bonjour Beerial,

    Certes, tu fais des inférences à partir de ton monde intérieur. C'est un vieux débat que tu as soulevé. Est-ce que nous pouvons penser sans langage ? Ou est-ce que le langage est une nécessité ?

    C'est la passion d'un neurologue, Dominique Laplane. Te conseille son dernier livre Penser, c'est-à-dire ? : Enquête neurophilosophique

    Vu que nous sommes des êtres de langage, il est naturel que "la cognition soit principalement" à travers le langage articulé.

    Mais comme tu l'as remarqué, tu peux penser "par images".... Si tu n'avais pas de langage, tu pourrais aussi penser. La seule contrainte (mais de taille): tu ne pourrais pas partager ces pensées !

    Donc les processus cognitifs qui tendent "la pensée" ne sont pas nécessairement (tu liras Laplane et quelques anomalies neurologiques) langagiers...

    En revanche, ça aide...au partage ! Et donc indirectement à la civilisation.

    Je ne connais pas les dimensions cognitifs des sourds, mais je suis sûr, d'après ces postulats (et quelques connaissances éparses), qu'ils peuvent raisonner....


    Cyrille
    Merci ! Je vais essayer de me procurer l'ouvrage au plus tôt !

    Citation Envoyé par shokin Voir le message
    Sa surdité n'empiète pas sur ses capacités cognitives.

    La réponse varie au moins en fonction des facteurs suivants :

    - âge de détection de sa surdité
    - niveau/type de surdité
    - accompagnement, entourage
    - usage d'outils linguistiques adaptés (code phonétique manuel, langue des signes, etc.)
    - s'il porte un appareil auditif ou s'il a été implanté (implant cochléaire)



    Shokin
    Oui d'accord; mais cette réponse passe totalement à côté de la problématique.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Beerial

    Re : Raisonner est-il "parler mentalement"? Si oui, comment raisonnement un sourd de naissance?

    Je reviens sur quelques points de ton message; c'est que j'ai de nouvelles interrogations !

    Citation Envoyé par Cyrille999 Voir le message
    Mais comme tu l'as remarqué, tu peux penser "par images".... Si tu n'avais pas de langage, tu pourrais aussi penser.
    – Mais la "pensée imagée", qu'est-elle? Comment fonctionne t-elle?
    – Comment "penser en image" à un concept abstrait, donc intrinsèquement "non-visualisable"?
    – Le langage se construit sur base à une grammaire et un vocabulaire: existe t-il des équivalents dans la "pensée imagée"?
    – Comment raisonnerait un sourd de naissance qui de surcroit serait également aveugle de naissance?

    – Existe t-il une pensée fondamentale, complètement détachée de nos sens (donc, ni de nature "sonore" comme le "monologue intérieur", ni de nature "visuelle"), et quelle est sa nature?

    Je n'ai pas l'impression de "parler mentalement" à chaque fois que je raisonne... l'esprit semble par moments, lorsque je ne le pousse par un effort conscient pas à "formuler en mots" mes pensées, appréhender directement le sens, manipuler directement la signification, sans avoir à passer par le langage...

    C'est une peu comme lorsque l'on cherche ses mots... l'esprit a déjà appréhendé le sens de ce que l'on veut dire et pourtant on ne l'a toujours pas dit ! Donc une "pensée fondamentale" doit précéder la "pensée consciente" qui elle se rattache à l'un de nos sens...

    Ah! Je suis parti dans tous les sens !

  9. Publicité
  10. #7
    lamorgana

    Re : Raisonner est-il "parler mentalement"? Si oui, comment raisonnement un sourd de naissance?

    Bonjour Beerial,

    Comment "penser en image" à un concept abstrait, donc intrinsèquement "non-visualisable"?
    – Le langage se construit sur base à une grammaire et un vocabulaire: existe t-il des équivalents dans la "pensée imagée"?
    – Comment raisonnerait un sourd de naissance qui de surcroit serait également aveugle de naissance?
    La langue des signes est un langage visuel qui a une grammaire et un vocabulaire. Je ne sais pas si les personnes sourdes signent mentalement mais c'est une piste...
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  11. #8
    remy11

    Re : Raisonner est-il "parler mentalement"? Si oui, comment raisonnement un sourd de naissance?

    bonjour
    il exste plus de theories de l'intelligence que de tests qui la mesurent; autrement dit, sa definition peut-etre tres subjective sans pour autant etre fausse.
    La definition la plus courante (Weschler, auteur du WISC, test intellectuel le plus utilisé dans le monde) stratifie l'intelligence actuellement ainsi:
    -raisonnement perceptif
    -compréhension verbale
    -vitesse de traitement
    -mémoire de travail
    il apparait donc évident qu'un sourd profond ne développera pas avec la même aisance son "intelligence verbale". Cependant, etant psychologue, j'ai deja trouvé des enfants sourds profonds "surdoués", y compris au niveau verbal !
    En effet, les concepts verbaux sont présents dès que la communication devient possible (et les sourds communiquent, le langage des signes développe l'intelligence verbale et je ne parle pas de la communication oralisée présente chez la plupart des mal-entendant).
    Il faut également savoir que l'intelligence se construit a partir des sensations chez le jeune enfant (et pas a partir du langage pendant la 1ere année de vie par exemple), voila pourquoi il est si important de détecter tout trouble sensoriel au plus tot! Ainsi, on peut etre peu intelligent verbalement (manipulation des concepts verbaux) et tres efficient en "non verbal" (intelligence perceptive). Quand on repare son velo, quand on fait un puzzle, on a pas besoin de mots!
    Moins les sensations seront importantes (en qualité et quantité), moins l'intelligence sera développée (déprivation bien connue chez les victimes d'hospitalisme par exemple; la plupart des déficiences intellectuelles que je rencontre proviennent d'insuffisance de stimulations, sensorielles au depart, verbales ensuite)
    j'espere avoir repondu a cette question bien ...intelligente!
    amicalement

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. La science du "Comment?" peut-elle dire "POURQUOI?" au moins une fois?
    Par Jean-Michel Tengang dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 83
    Dernier message: 12/07/2017, 23h12
  2. "fondamentales", "dures", "molles" ... : comment classer les sciences ?
    Par Arvirik dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 13
    Dernier message: 22/04/2017, 23h41
  3. Réponses: 12
    Dernier message: 21/12/2012, 11h12
  4. [Microbiologie] "Le lait est un excellent milieu de culture" oui, non pourquoi ?
    Par julienroc34 dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 07/10/2008, 16h57
  5. Comment raisonne un sourd de naissance ?
    Par carb000n dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/02/2008, 20h35