Cerveaux et jeux vidéos... - Page 2
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 44 sur 44

Cerveaux et jeux vidéos...



  1. #31
    shokin

    Re : Cerveaux et jeux vidéos...


    ------

    Citation Envoyé par Castelcerf
    Personnellement j'envisage le monde du jeu video comme tout aussi réel que celui dans lequel on vis.
    Celui que nous appelons réel ne l'es que par nos perceptions.
    Pour ma part, les jeux audiovisuels restent virtuels, aussi réalistes puissent-ils être. Il y a bien sûr des interactions entre ce qui s'y (le monde virtuel) passe et "moi", ce que vois et entends, et ma manipulation des manettes. Mais ces interactions ne sont pas comparables aux interactions "réelles" telles le language verbal, la communication (mutuelle donc), le toucher.

    De plus, et surtout, (entre autres) les jeux audiovisuels sont dénués d'enjeu réel (il y a tout de même un enjeu, celui de réussir, d'aller plus loin). "C'est pas grave si je meurs (c'est juste crissant que de ne pas réussir)." L'on ne se soucie plus des conséquences. Et cette insouciance peut se répercuter dans nos actions réelles quotidiennes.

    Le plus désolant étant (et pas seulement pour les jeux audiovisuels) le manque de disponibilité au reste (quand on y joue). "Dis, tu peux pas venir aider à ... ?" "Non, attends, je dois encore ... "

    Sans oublier que tout le temps passé aux jeux audiovisuels est du temps qui n'est pas passé à d'autres activités (plus saines).

    Donc, avec grande modération (comme l'alcool et la fumette, internet, etc.) si vous voulez en faire.

    Notons encore tout le fric qui y passe pour faire le bonheur d'autres personnes. Ainsi que l'électricité utilisée... gardons conscience des conséquences de nos actes quotidiens sur la nature.

    Citation Envoyé par Castelcerf
    Par conséquent je trouve l'homme bien peu prudent.
    Et bien sûr de lui pour s'adonner à de tel divertissement sans pouvoir aucunement en mesuré les conséquences sur ce que nous ne connaissons pas encore.
    Bien peu prudent dans plein d'autres choses. "Au nom de la liberté et des droits (soi-disant irrévocables), pas de souci et vive le libéralisme." qu'on entend dire.

    Et même si le superflu est nécessaire, le superflu doit garder une part minime de notre mouvement.



    Je n'ai jamais joué aux jeux de rôles. Et pour ce qui est des jeux audiovisuels (avec un écran et du son)... je ne pratique plus que les échecs (que je préfère encore face à face à une table).

    J'encourage également les jeux solidaires, coopératifs face aux jeux gagant-perdant.

    Shokin

    -----
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  2. #32
    invite481583a6

    Re : Cerveaux et jeux vidéos...

    Citation Envoyé par guismo1er
    salut, j'ai lu votre topic, et j'ai entendu parler que les jeux , pouvaient jouer sur le cerveau . je m'explique

    prenez un jeu , où vous etes la personne en elle meme, vous voyez pas votre corps, la caméra est à la place du personnage, vous voyez seulement vos mains, mais vous verrez jamais votre tete

    Il parait que le cerveau croyait qu'on bougeait réellement et qu'il se passait qqch au niveau des oreilles. c'est comme quand vous avez bu (notion d'equilibre , je sais pas )

    fin voilà, j'ai entendu parler de ca, à vous de me dire si c un hoax
    Il m'est arrivé d'avoir le vertige en jouant à un jeu, quand mon personnage devait sauter d'une très grande hauteur!

  3. #33
    invite9442a913

    Talking Re : Cerveaux et jeux vidéos...

    moi il m'ai déjà arrivée de rêver de mes jeux vidéo mais j'en suis le personnage (je suis c'elle qui doit tué tout le monde) et dés que mon réveil à sonné woa je vous dit pas l'adrenaline je pensé que j'était visé par mon ennemi et que j'allai creuvé

    bref le réveil sa a était un méchant sursaut ds mon lit en pensant que j'était au paradis puisqu'on m'avait tuée

    mais bon aprés la réalité à pris place ne vous inquiété pas

  4. #34
    invite481583a6

    Re : Cerveaux et jeux vidéos...

    Il est vrai qu'après avoir joué très longtemps de manière intense à un jeu très réaliste, genre Tomb raider ou un first person shooter sur grand écran, on perçoit la réalité immédiate de manière un peu bizarre, un peu comme si elle était le prolongement du jeu. Mais je dis bien réalité immédiate, cad juste après avoir joué
    Je vais prendre l'exemple d'un jeu que je ne citerai pas qui se passait en grande partie dans un appartement, ou on se déplaçait de manière très réaliste, à la première personne de pièces en pièces. Et bien une fois la console éteinte ou mise en pause, l'appartement était tellement similaire au mien, et les actions tellement celles de la vie quotidienne, que cela en devenait troublant, une fois la console éteinte, il y a avait malgré tout une impression de continuité.
    Mais bon heureusement cela ne dure qu'un temps (mais c'est pas désagréable).

    Et dans un first person shooter, quand on ferme les yeux on voit des cibles. Mais bon ces phénomènes d'aliéniation ne sont pas spécifiques aux jeux. Si mon travail dans la société est de visser des boulons, je ne verrai que des boulons en fermant les yeux après ma journée de travail, à moins d'y être très habitué.

  5. #35
    shokin

    Re : Cerveaux et jeux vidéos...

    N'oublions pas un certain conditionnement aux jeux audiovisuels.

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  6. #36
    invite481583a6

    Re : Cerveaux et jeux vidéos...

    Jeux audiovisuels au lieu de jeux video, c'est québecquois cela?

  7. #37
    shokin

    Re : Cerveaux et jeux vidéos...

    Citation Envoyé par Arkor
    Jeux audiovisuels au lieu de jeux video, c'est québecquois cela?
    Pas que je sache. c'est juste moé qui appelle ainsi.

    Je suis suisse, pas québecois.

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  8. #38
    invite481583a6

    Re : Cerveaux et jeux vidéos...

    Ah d'accord!

  9. #39
    invited604dd85

    Re : Cerveaux et jeux vidéos...

    désolé , mais je ne l' ai pas en français !

    eltiempo.com / educación

    Diciembre 3 de 2005

    Jóvenes de hoy, conectados a toda hora (opinión)

    Nuestros jóvenes viven conectados a un aparato, llámese celular, IPod, discman, computador, televisión o videojuego. Es impresionante ver cómo esta costumbre se convierte en hábito y a veces casi en una adicción. Pareciera que estos nuevos acompañantes son el refugio de protección ante posibles desamores, desplantes y, en general, de la soledad.

    ¿Están conectándose a una realidad o desconectándose de ella?
    ¿Será que no resisten al mundo como es y prefieren vivir en su mundito privado?
    ¿Es la realidad que los rodea tan desmotivante y tan aburrida?
    ¿Qué va a pasar con la socialización y el compartir con otros?
    ¿Cómo van a manejar la frustración, el dolor, la paciencia y todo lo que se necesita para enfrentar la vida?

    También está la conexión tan fuerte que están haciendo con el alcohol y otras sustancias que los mantienen desconectados de la realidad. Toman demasiado y a muy temprana edad. No ayuda para nada que los medios cada vez más intenten que menores de edad beban. Propagandas como las de las cervezas que hablan de "alto contenido alcohólico que te llevan mas rápidamente a niveles de placer nunca conocidos" apelan a que sus hijos hagan lo que quieran para ser "felices".

    No hay límites para el uso de los aparatos electrónicos, ni tampoco hay supervisión ni límites en cuanto a las salidas y el consumo de alcohol. Muchos padres piensan que son jóvenes y que estas costumbres son pasajeras, pero están equivocados. Cada día hay más jóvenes emproblemados por culpa de estar "pegados" a algo que no toca.

    Encuestas recientes mostraron que cada vez hay más embarazos en adolescentes y más relaciones sexuales casuales sin protección. Estamos jugando con candela y poniendo en riesgo a una generación.
    Los padres no pueden seguir pensando que tomar no hace daño y que estos aparatos son inofensivos. Todo en exceso es malo.

    Ya hay asociaciones serias como Redpapaz, preocupadas por la situación de la juventud, apelando a los medios para que manden mensajes más sanos.
    Tienen que unirse más padres a estos movimientos, para salvar a sus hijos de las garras de la perdición.

    ANNIE DE ACEVEDO
    Psicóloga familiar
    Pas de mail sur le forum /Jiav
    Dernière modification par Jiav ; 14/12/2005 à 20h49.

  10. #40
    shokin

    Re : Cerveaux et jeux vidéos...

    Pour m'entrainer :

    Les jeunes d'aujourd'hui, connectés à toute heure (opinion)

    Nos jeunes vivent connecté à un appareil, qu'on appelle cellulaire (natel en Suisse ), Ipod, lecteur de disque, ordinateur, téléviseur ou jeu audiovisuel (jeu video, plus communément). Il est impressionnant (affolant, je dirais) de voir comment ces activités "normales" se sont transformées en habitudes et parfois en dépendance. Il semblerait que ces nouveaux accompagnants sont le refuge de protection avant (pas après ?) de possibles manque d'amour (d'affection), ou de mauvaises attitudes et en général de la solitude.

    Se sont-ils connectés à une réalité ou déconnectés de celle-ci ?
    Serait-ce qu'ils ne résistent pas au monde tel qu'il est et préfèrent vivre dans leur petit monde privé ?

    Est-ce la réalité qui les démotive et ennuie tant ?

    Que va-t-il advenir de la socialisation et du partage avec les autres ?
    Comment vont-ils gérer la frustration, la douleur, la patience et tout ce qui est nécessaire pour affronter la vie ?

    A cela s'ajoute le lien si fort qu'ils développent avec l'alcool et les autres substances qui les maintiennent déconnectés de la réalité. Ils en prennent trop et à un âge précoce (trop tôt).

    Et rien ne semble les aider, surtout pas les media, qui à chaque fois incitent les plus jeunes à boire. Les propagandes (publicités) comme celles des bières qui parlent de "haute teneur en alcool, qui te mènent plus rapidement à des niveaux de plaisir (bonheur ?) jamais connus, incitent à ce que leurs enfants fassent ce qu'ils feraient pour être "heureux".

    Il n'y a pas de limites pour l'usages des appareils électroniques, comme il n'y a pas ni supervision (cadrage) ni limites sur le nombre de sorties et la consommation d'alcool. Beaucoup de parents pensent qu'ils sont jeunes et que ces habitudes ne sont que passagères, mais ils se trompent. ]Chaque jour, de plus en plus de jeunes sont "gênés" par la soi-disant faute d'être frappé/tué par quelque chose qui ne les touche pas.[ ]pas sûr d'avoir bien saisi le sens[

    Des enquêtes récentes ont montré qu'à chaque fois il y a plus de grossesse chez les adolescentes y plus de relations sexuelles accidentelles et non protégées. Nous sommes en train de jouer avec la chandelle et de mettre en danger toute une génération.

    ]Los padres no pueden seguir pensando que tomar no hace daño y que estos aparatos son inofensivos. Todo en exceso es malo.[ ]en gros : les parents pensent que ces appareils sont innofensifs. En fait tout excès est mauvais.[

    Il y a déjà des associations comme Redpapaz, préoccupées par la situation (l'état, la santé) de la jeunesse, appelant aux media à émettre des messages plus sains (bienveillants). Les parents doivent s'unir plus (plus communiquer, transparence) à ces mouvements, pour sauver (prévenir) leurs enfants des guerres de la perdition (perte, ruine, délinquance, désespoir...).

    J'espère que c'est clair... (chus pas capable d'aller à contre-sens par contre)

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  11. #41
    invite73192618

    Re : Cerveaux et jeux vidéos...

    En quoi cette opinion est-elle appuyée par des éléments scientifiques et/ou un raisonnement?
    Dernière modification par Jiav ; 15/12/2005 à 23h54.

  12. #42
    invitebb891e10

    Re : Cerveaux et jeux vidéos...

    Citation Envoyé par dolmen Voir le message
    Moi ce que je sais c'est que les jeux vidéos sont accusés de provoquer
    -des crises d'épilepsie (12 pour cent des crises sont dues aux jeu vidéos ), <= ECRANS, nuance
    -des suicides dans les cas extremes ( exemple un homme de 25 ans en Corée du Nord) ,<= LE MARIAGE CAUSE + DE SUICIDES ....
    -de la myopie, des divorces, des pertes d'emploi,
    <= y avait pas de myopes/divorcés/chaumeurs avant les jeux?-une diffusion de la violence ( 1/3 des jeux vidéos ne fonctionnent que sur la violence ) ,<= comme 90% des film/série américaine qui te lavent le cerveau tout les soirs...
    -des insomnies, un manque d'apetit ... (c'est vraiment dans les cas extremes ! heureusement )<= comme tout ce qui est prenant, quand t'as qqchose en tête t'as du mal à dormir, mais je comprend que bcp de monde comprenne pas ca....

    Conclusion : ne pas trop jouer avec des jeux vidéos ...

    dolmen
    conclusion stop tes conclusions...

  13. #43
    Cendres
    Modérateur

    Re : Cerveaux et jeux vidéos...

    Ca c'est du déterrage, 4 ans après...
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  14. #44
    [PSO]Fabrice.g

    Re : Cerveaux et jeux vidéos...

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    Ca c'est du déterrage, 4 ans après...
    Ouaip. C'est un e-archéologue.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Jeux vidéos... enfin la confirmation
    Par invitef0c99235 dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 51
    Dernier message: 08/03/2008, 12h07
  2. Pb Jeux vidéos
    Par invited280a227 dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 6
    Dernier message: 05/12/2007, 16h54
  3. Persistance rétinienne et jeux vidéos
    Par invite31b5cbad dans le forum Biologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 21/05/2007, 22h56
  4. Orientation jeux vidéos
    Par invite2a389654 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 7
    Dernier message: 05/02/2007, 19h23
  5. Développement jeux vidéos
    Par kinette dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/12/2004, 10h37