Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 43

Capes et agreg en 2010



  1. #1
    Fudebu

    Capes et agreg en 2010


    ------

    Salut à tous,
    J'entends parler de changement concernant les concours de recrutement dans la fonction publique(capes,agreg).

    1-Est ce que quelqu'un en sait qqch ?

    2-Je sais qu'il faudra detenir un master pour passer le capes, mais ceux qui valide le capes en 2008 par exemple seront ils considerés comme possesseur d'un master grace à la reussite du capes ?

    3-Qu'advient il de l'agrégation interne ?

    Merci à vous

    -----
    FUDEBU prend son temps, car la précipitation entraine la formation d'un précipité.

  2. Publicité
  3. #2
    sayan95

    Re : capes et agreg en 2010

    coucou
    d'apres mes sources, les capessiens 2008 = ancien système
    capessien 2009 (nouveaux + capessiens 2008 en report de stage) = choix entre ancien systeme (moins d'heures), et nouveau (equivalence master 2, mieux payés mais plus d'heures)

  4. #3
    Fudebu

    Re : capes et agreg en 2010

    ah je vois ca d'ici...
    Travailler plus pour gagner moins et dans de plus mauvaises conditions.
    Merci pour l'info
    FUDEBU prend son temps, car la précipitation entraine la formation d'un précipité.

  5. #4
    Izyade

    Re : capes et agreg en 2010

    Je me pose les même questions que Fudebu,
    -qu'en est-il des concours internes?

    est-ce que tous les Masters seront valables pour présenter les concours ou faudra-t-il absolument avoir le M1-M2 "enseignement"??

    Et a quand une passerelle pour les thésards afin de pouvoir enseigner en secondaire??

  6. #5
    sayan95

    Re : capes et agreg en 2010

    une passerelle pour les thésards, ce n'est pas très juste, au vu du nombre de candidat pour le nombre de places aux concours (mieux vaudrais faire une thèse pour "assurer" le concour dans ce cas, car honnetement vu le nombre de fois que je l'ai loupé, cela m'aurait même donné de l'avance!!!)... Surtout que un thésard est très spécialisé, alors que l'esprit du concour est généraliste (axé principalement connaissance du collège-lycée en approfondi)
    De plus, un très bon thésard peut être un mauvais prof: l'ESD permet lors du concours de (tenter) d'éliminer certain "mauvais pédagigues" et de favoriser les bons. Maintenant au vu des coeffs... Il y en a toujours qui passent au travers.
    Pour l'interne mes profs d'IUFM pensent que cela va resté encore, puisque beaucoup plus axé pédagogie. Pour ceux qui ont l'expérience requise, la licence suffit. par contre dans l'avenir, il est probable que pour être vacataire il faille le M1, et la ne pourrons avoir l'ancienneté que ceux qui l'ont...
    Mes profs pensent que par contre cela ne changera pas pour ceux qui ont déjà cette ancienneté...

    Maintenant, à voir si qqn a eu les mêmes sources...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Izyade

    Re : capes et agreg en 2010

    Même si je suis d'accord avec beaucoup de choses dans ton propos, notamment sur le fait que les concours ne garantissent pas une qualité d'enseignement ultérieure, je ne peux pas te laisser dire que l'existence d'un concours adapté aux thésards ne serait pas juste.
    Tu sous-entends quand même que c'est plus facile de passer une thèse que de décrocher le CAPES, je pense qu'il faut toute proportions gardées, et reconnaître les spécificités de chacune de ces voies sans dédaigner forcément l'autre. Tu dis que les thésards sont des spécialistes, ce qui est vrai, mais j'avoue que j'ai l'impression qu'au CAPES et a l'AGREG on demande d'être des specialistes dans tous les domaines des SVT et je trouve ça hallucinant! C'est pour ça que je respecte les lauréats et les candidats à ces concours
    A l'heure actuelle, pour être docteur il faut quand même avoir passé un grand de nombre de sélections, notamment sur dossier, mais également sur la pertinence scientifique de travaux qui doivent être reconnus internationalement (publications scientifique) et travailler comme un damné pendant 3 à 4 ans. D'ailleurs la sélection se fait dès l'accès au M2 recherche, et encore plus pour avoir un sujet de thèse, donc vu le nombre de personnes finalement concernées il n'y aurait pas grande crainte à permettre aux docteurs voulant se consacrer à l'enseignement en secondaire de leur permettre une solution de repli, non?
    Alors si tu estimes que c'est une voie facile et que se serait la solution pour tous de faire une thèse ...et bien, allez-y !

    Bon de toute façon c'est un débat stérile dans la mesure où ce genre de "passerelles" ne sont pas prêtes d'exister, donc pas d'inquiétudes !!

    Bon sinon pour revenir au sujet initial c'est rassurant de savoir que les concours internes ne vont pas disparaitre, mais dans le document des présidents d'université l'avenir de l'agrégation reste malgré tout assez flou...Toutes les infos sont donc les bienvenues

  9. Publicité
  10. #7
    sayan95

    Re : capes et agreg en 2010

    disons que par "passerelle" je comprenais que tu as une these = le capes en cadeau... Un concour adapté, why not, mais cela ferais capes, puis agrégation, et puis un troisieme niveau... Dur a gerer...

  11. #8
    sayan95

    Re : capes et agreg en 2010

    mais comme tu dis, on discute dans le vent vu que nous ne sommes pas ministres...

  12. #9
    invite64130123

    Talking Re : capes et agreg en 2010

    Réponses sur le forum associé à la préparation Capes SVT pour ce qui est de la CPUniv.
    D'accord avec Sayan pour les propos d'avant!
    Le "internationalement" du post précédent m'a fait sourire!

    Mes respects Doc'

  13. #10
    andri4

    Re : capes et agreg en 2010

    Bonjour,

    Pour ma part, il ne serait pas du tout justifié de réservé un concours particuliers au docteurs. En quoi avoir fait une thèse préparerait mieux à enseigner à des élèves du secondaire? Notamment en physique chimie, car la spécialité dans un domaine ne doit pas se faire au détriment de l'autre...
    Je sais de quoi je parle puisque j ai fait un en de thèse ou j ai été moniteur...
    J'ai aussi un diplome d'ingénieur en génie chimique. Je compte bien me servir de ces atouts quand je vais passer le concours! Je crois qu'il est essentiel que tout le monde passe le même concours par principe d'égalité.

    En ce qui concerne le recrutement de mauvais pédagogue... Je ne pense pas qu'il vaille mieux recruter quelqu'un qui n'a pas des connaissances disciplinaires solides et qui est un bon pédagogue que le contraire!!! Tout est question d'équilibre entre ces deux aspects... Certes le capes de physique chimie n'est pas évident mais le niveau de l'écrit n'est pas non plus insurmontable!!! Ca reste le B-A-BA de ce qu'on doit savoir et si certains tirent leur épingle du jeu la dessus tant mieux pour eux. Et puis l admissibilité n'étant "qu'à 08,5/20" ca laisse la possibilité à beaucoup de postulant de faire valloir leurs qualités de pédagogue...

    Pour ce qui est des concours version 2010, pour l'instant on ne sait pas grand chose ! Seulement que la nature des épreuves devraient changer : les connaissances disciplinaires, la capacité à organiser et planifier un enseignement ainsi que la connaissance du systeme éducatifs seront évalués. On ne sait pas non plus si ce changement concernera l agrégation et le CAPES...

  14. #11
    sayan95

    Re : capes et agreg en 2010

    tout est relatif. en bio, certain sujet d'oraux scientifiques sont assez méchants: j'ai eu droit l'an dernier "les matrices extracellulaires", pour ceux qui connaissent, qu'est ce qu'on s'en ....... pour enseigner???? L'anatomie, la BV, la géologie oui carrément, des notion de thermo, de physique, de chimie, c'est évident... Mais là quand même...

    J'estime avoir de bonnes connaissances générales, mais là c'est presque le suicide assuré... Si je n'étais pas pédagogue, j'aurais loupé mon CAPES (second entretien géol: j'ai tout reconnu, jury content, et pour ceux qui connaisse j'ai eu 4/20 à ces épreuves couplés... c'est dire les matrices...)

    Donc à mon avis au CAPES un "nul scientifique - bon pédagogue" vaut mieux que l'inverse... Car au moins on peut penser que le "nul scientifique" vient d'un sujet batard, ou pas évident. En ESD il y a toujours moyen de montrer ce que l'on vaut. (enfin, c'est un avis perso, peut être que certains seront choqués...)

    Maintenant tout ceux qui ont eu la chance (plus parfois que le mérite, ne nous leurrons pas, c'est un concours, trop de paramètres aléatoires), vu la difficultés, il n'y a aucuns mauvais scientifiques... (là encore, avis perso...)

  15. #12
    PtiJu38

    Re : capes et agreg en 2010

    Citation Envoyé par sayan95 Voir le message
    tout est relatif. en bio, certain sujet d'oraux scientifiques sont assez méchants: j'ai eu droit l'an dernier "les matrices extracellulaires", pour ceux qui connaissent, qu'est ce qu'on s'en ....... pour enseigner???? L'anatomie, la BV, la géologie oui carrément, des notion de thermo, de physique, de chimie, c'est évident... Mais là quand même...

    J'estime avoir de bonnes connaissances générales, mais là c'est presque le suicide assuré... Si je n'étais pas pédagogue, j'aurais loupé mon CAPES (second entretien géol: j'ai tout reconnu, jury content, et pour ceux qui connaisse j'ai eu 4/20 à ces épreuves couplés... c'est dire les matrices...)

    Donc à mon avis au CAPES un "nul scientifique - bon pédagogue" vaut mieux que l'inverse... Car au moins on peut penser que le "nul scientifique" vient d'un sujet batard, ou pas évident. En ESD il y a toujours moyen de montrer ce que l'on vaut. (enfin, c'est un avis perso, peut être que certains seront choqués...)

    Maintenant tout ceux qui ont eu la chance (plus parfois que le mérite, ne nous leurrons pas, c'est un concours, trop de paramètres aléatoires), vu la difficultés, il n'y a aucuns mauvais scientifiques... (là encore, avis perso...)

    Je suis assez d'accord quand je vois la liste des sujets de l'exposé scientifique, sur certains sujets même avec les meilleurs bouquins je pense que je peux aller droit dans le mur... surtout concernant certains sujets qu'on ne voit qu'à la fac et qui nous servent à rien dans l'enseignement... et qui ne sont même pas un approfondissement d'un des thèmes qu'on peut aborder en collège et lycée...
    L'ESD est bien plus important car il est, selon moi, le plus determiant pour savoir quel scientifique est le plus "apte" ou pas à enseigner... J'ai l'impression parfois qu'ils prefèrent recruter des bibilothèques sur pattes que des pédagogues qui sont suffisament callés sur les sujets importants abordés dans le secondaire...
    Je suis d'accord qu'il faut avoir une culture scientifique assez large mais parfois c'est un peu poussé je trouve quand même...

  16. Publicité
  17. #13
    Bedbug105

    Re : capes et agreg en 2010

    Donc à mon avis au CAPES un "nul scientifique - bon pédagogue" vaut mieux que l'inverse... Car au moins on peut penser que le "nul scientifique" vient d'un sujet batard, ou pas évident. En ESD il y a toujours moyen de montrer ce que l'on vaut. (enfin, c'est un avis perso, peut être que certains seront choqués...)
    Comme dit précédemment, je pense que les extrêmes ne sont jamais bons, et que c'est une question d'équilibre entre ces deux aspects. Après je ne sais pas comment fonctionne le jury de concours, mais d'après les témoignages de membres du jury, ce qui les intéresse surtout c'est de repérer les qualités des candidats, et ce quelque soit le sujet donné. Les membres du jury ne sont pas des imbéciles et se doutent très bien que la diversité parfois extrême des sujets pénalisent certains candidats. Cela étant, ce qui est extrêmement important pour les membres du jury sur une épreuve scientifique ce n'est pas réellement le niveau scientifique de l'exposé mais la démarche et la manière dont les connaissances sont présentées au jury. Ainsi, il est toujours possible de s'en tirer brillamment sur un sujet ardu en présentant avec la bonne démarche des connaissances relativement bateau et qui ne sont pas très poussées.

    Sur un sujet comme les matrices extracellulaires, le jury n'attend pas un exposé de 30 minutes sur l'état actuel de la recherche en ce domaine si je puis dire, mais il attend que les grands traits des matrices lui soit présentées et ce, avec une démarche collège-lycée, c'est-à-dire en partant de l'observation pour arriver à la fin à la notion scientifique. C'est sûr qu'il est difficile de bien connaître un tel sujet, mais même si l'on y connait pas grand chose, un "bon" candidat va pouvoir partir de connaissances basiques et les démontrer à partir de manipulations ou d'observations simples. Ceux qui parviennent à faire ça sur un sujet pas évident, sont quasiment certains d'obtenir une excellente note à leur exposé même s'ils ont oubliés des choses ou s'ils ont l'impression de dire des choses évidentes

    Et comme tout processus de recrutement, c'est dégueulasse, évidemment. L'idéal, bien sûr serait de réduire considérablement la diversité des sujets et ne proposer que des sujets qui figurent dans les programmes d'enseignements scolaires. Le problème, c'est que dans ce cas, tout le monde parviendrait à cerner le programme et les sujets, et discriminer 300 candidats parmi 5000 deviendrait extrêmement difficile...

  18. #14
    Bedbug105

    Re : capes et agreg en 2010

    je ne peux pas te laisser dire que l'existence d'un concours adapté aux thésards ne serait pas juste.
    il n'y aurait pas grande crainte à permettre aux docteurs voulant se consacrer à l'enseignement en secondaire de leur permettre une solution de repli, non?
    Ce qui me semble injuste (et choquant), c'est de constater que des thésards aient besoin d'une solution de repli... Ce qui nous amène à l'avenir de la recherche en France, si tant est qu'elle en ait un, et ce n'est pas le débat ici.

    Et je pense qu'il y aurait une certaine crainte, puisque au vu du nombre de thésards qui semblent galérer, on se retrouverait avec la tendance actuelle exacerbée, une sur-élévation des diplômes pour l'accès à un poste. Aujourd'hui 30% des recrutés profs des écoles sont titulaires de bac+5 et cette tendance est à la hausse ces dernières années. Pour les profs collège-lycées, je n'ai pas d'indications précises mais de ce que j'ai pu constater les profs tituaires de doctorats ne sont pas si rares que cela.

  19. #15
    Tyto

    Re : capes et agreg en 2010

    Citation Envoyé par sayan95
    j'ai eu droit l'an dernier "les matrices extracellulaires", pour ceux qui connaissent, qu'est ce qu'on s'en ....... pour enseigner????
    Citation Envoyé par PtiJu38
    surtout concernant certains sujets qu'on ne voit qu'à la fac et qui nous servent à rien dans l'enseignement... et qui ne sont même pas un approfondissement d'un des thèmes qu'on peut aborder en collège et lycée...
    Bon, désolé pour le coup de gueule mais là c'est obligé !

    Je ne comprends pas ce genre de remarques. Je pense que pour être un bon enseignant UNE des qualités requises c'est déjà d'aimer sa discipline... J'ai croisé tellement de personnes qui clamaient haut et fort leur vocation (hallelujah ! ) d'être prof mais pour qui il n'y avait rien de plus pénible que d'ouvrir un bouquin de bio ou de géol... ça fait doucement rire quand même...

    Après le côté "roulette russe" des épreuves est très frustrant, énervant, révoltant...tout ce que vous voulez... je suis d'accord. Mais comme l'a rappelé Bedbug105 : 300 postes à pourvoir, 5000 postulants... comment on fait ? Il ne suffit pas d'estimer que l'on serait un bon prof pour y arriver.

    Citation Envoyé par sayan95
    Maintenant tout ceux qui ont eu la chance (plus parfois que le mérite, ne nous leurrons pas, c'est un concours, trop de paramètres aléatoires)[...]
    Je veux bien qu'on invoque une part de chance... mais quand même là c'est excessif je trouve ! Je connais quelques personnes qui ont été admises au Capes ou à l'Agreg cette année et je peux t'affirmer que si elles se retrouveront en face d'une classe à la rentrée prochaine ce n'est pas par hasard. Ce sont des personnes à la fois passionnées par les SV-STU (et qui continueront à apprendre même avec leur "certificat" en poche !) et qui s'épanouissent dans l'échange avec les élèves.

    Donc la chance il en faut un peu c'est sûr, mais pour les 300 (et les 87) retenus, le mérite y est quand même pour quelque chose...


    EDIT : on s'est bien éloigné du sujet là...

  20. #16
    PtiJu38

    Re : capes et agreg en 2010

    Citation Envoyé par Tyto Voir le message
    Bon, désolé pour le coup de gueule mais là c'est obligé !

    Je ne comprends pas ce genre de remarques. Je pense que pour être un bon enseignant UNE des qualités requises c'est déjà d'aimer sa discipline... J'ai croisé tellement de personnes qui clamaient haut et fort leur vocation (hallelujah ! ) d'être prof mais pour qui il n'y avait rien de plus pénible que d'ouvrir un bouquin de bio ou de géol... ça fait doucement rire quand même...

    Ce n'est pas une question d'aimer ou pas une discipline... bien au contraire... mais c'est juste le genre de sujet qui peut permettre à une bibliothèque sur patte de devenir enseignant... alors que cette personne peut obtenir une note ridicule à l'ESD... et qui selon moi, n'a pas sa place en face de 30 momes!! et oui malheureusement certaines personnes obtiennent 16,5 à l'épreuve scientifique et 2,5 à l'ESD (source: chiffres donnés par D.Larrouy président du jury en 2006 lors d'une réunion des préparateurs du CAPES externe SVT en décembre 2006). On a bien plus besoin de ce genre de personnes dans la recherche!!
    Après on peut très bien aimé sa discipline mais ne pas valoir une "clopinette" une fois de l'autre côté du bureau... et il y a des profs comme ça... et ça aussi ca fait doucement rire...

    Après je suis d'accord qu'il faut bien pouvoir faire sortir les 300 personnes sur les 5000 au départ... mais quand on se plante au concours à cause d'un sujet comme ça à l'exposé scientifique alors qu'on a obtenu une notes raisonnables à l'ESD je crois qu'il 'y a rien de mieux pour F**tre les boules je pense...

    Il ne suffit pas d'estimer que l'on serait un bon prof pour y arriver, d'accord, mais il ne suffit pas non plus d'être qu'un super crack en bio et en géol ou seulement aimer sa discipline pour être enseignant...

    Mais bon heureusement que la plus grande partie des candidats qui obtiennent le concours le méritent parce que sinon ou irions nous...

    Bon revenons au sujet parce que là...

  21. #17
    Bedbug105

    Re : capes et agreg en 2010

    mais c'est juste le genre de sujet qui peut permettre à une bibliothèque sur patte de devenir enseignant... alors que cette personne peut obtenir une note ridicule à l'ESD...
    Déjà, je ne vois pas en quoi le recrutement d'une bibliothèque sur patte serait présage d'un futur mauvais enseignant. D'autant que l'ESD, qui a l'air d'après ce que je vois, considérée comme l'épreuve ultime permettant de détecter les qualités pédagogiques de l'enseignant, n'est en réalité que destinée à constater si le candidat à une idée de ce qui l'attends dans son futur métier. Elle n'est en rien garante de l'efficacité ultérieure du candidat mais montre simplement qu'il a compris ce qu'il faudrait faire. Rien ne garantit que par la suite, il fera les choses correctement.

    mais quand on se plante au concours à cause d'un sujet comme ça à l'exposé scientifique alors qu'on a obtenu une notes raisonnables à l'ESD je crois qu'il 'y a rien de mieux pour F**tre les boules je pense...
    Effectivement, et je suis tout à fait d'accord. Mais encore une fois, on examine les candidats que dans un temps limité et sur un sujet donné. Il suffit de ne pas être en forme ce jour là, et c'est mort. Mais c'est le problème de tout les systèmes de recrutement. Il faut réaliser un compromis entre le coût du système de recrutement et la qualité des personnes qu'il permet de recruter. J'ai pu constater avec une certaine surprise à l'issue de mes deux prépas CAPES qu'à chaque fois, l'immense majorité des personnes de ma promo qui l'avaient obtenu étaient aussi celles qui avaient vraiment le truc pour enseigner et ce, malgré l'apparente injustice du processus. Ce qui m'amène à penser que le système n'est pas si abérant qu'il en a l'air.

    D'autre part, je rappelle quand même qu'il existe une certaine sécurité, puisque la titularisation après l'année de stage bien qu'elle soit dans la plupart des cas acceptée pour les reçus au concours, n'est pas automatique mais soumise à la réussite et à la validation de l'expérience d'enseignement au cours de l'année de stage. Donc il est possible d'écrémer les faux positifs à ce moment là.

    Bien évidemment, il y a des choses qu'il faudrait changer, et je ne fais pas l'apologie sans bornes du concours, mais force est de constater que l'une des grandes qualités de ce concours, c'est de respecter "l'égalité des chances" entre tout les candidats, car même si les sujets sont (trop?) diversifiés, la probabilité d'avoir un sujet pourri est la même pour tous les prétendants.

    On s'écarte du sujet, il est vrai, mais le problème, c'est que je crains qu'un tel sujet ne trouve pas de réponses avant un bout de temps, car tout est rumeurs et confusions pour le moment. Je crois qu'il vaut mieux attendre les annonces officielles du gouvernement...

  22. #18
    turdus

    Re : capes et agreg en 2010

    Effectivement, je suis d'accord avec Bedbug105 : ce concours est améliorable mais il est aujourd'hui la meilleur garantie de l'honnêteté et de l'égalité des chances. Un bon prof est évidement un bon pédagogue (c'est ce que test l'ESD) mais aussi une personne ayant des connaissances suffisantes dans son domaine pour répondre à ces élèves (Exemples personnels : "comment se reproduisent les araignées"; "derrière chez moi j'ai des fossiles, je vous en ai amené un qu'est ce que c'est"; "a noel j'ai eu un aquarium, vous savez quels poissons je doit mettre"...) c'est ce que test les écrits.
    Enfin un prof doit avoir conscience qu'il va devoir réapprendre toute sa carrière. Les profs de SVT qui partent en retraite aujourd'hui n'ont pas eu de cours de génétique, très peu d'immunologie, très peu d'évolution et d'écologie... Le fait de travailler sur un sujet pointu de présenter à l'oral de manière simple et compréhensible les choses est donc un aspect très important du concours et même si il est rageant de rater une épreuve, cet oral me semble nécessaire.

    Enfin, pour les thésards, je penses personnellement qu'il devrait exister des ponts plus importants pour les thésards dont les qualités scientifiques et universitaires sont attestés. Ainsi un thésard boursier d'état et qualifié pour le s postes maitre de conférence (ce qui atteste dune thèse réussie) devrai pouvoir participer au troisième concours. Ils ont à mon avis autant à apporter à l'éducation nationale que les personnes issues du secteur privé. Cependant, des passerelles existent déjà puisque les thésard boursier d'état et les moniteurs ont le droit de concourir au CAPES interne. Il existe une assez forte proportion de thésards au oraux de ce CAPES interne.

    Enfin pour finir sur une notte plus politique, je pense qu'il faut bien réfléchir au reproches que l'on adresse au système actuel. A force d'entendre dire que le concours est "stupide" et ne sélectionne pas les bon candidats, certains de nos décideurs s'interrogent sur l'utilité de tels concours. Dans le même ordre d'idée, on a entendu beaucoup de critique sur les IUFM et on est en train de les supprimer. Souhaitons nous la disparition du concours national au profit d'un recrutement locale par un système de master géré par académies ? Ce recrutement sera t-il plus équitable et plus impartial que le système actuel ?

    Si le niveau scientifique n'est pas un aspect important, tout étudiant titulaire d'un Master est qualifié, il suffit donc d'un entretient (au niveau de l'inspection académique...) pour identifier les qualités pédagogique des candidats et ceci permet une économie pour l'état. De plus un candidat déjà bon pédagogue n'a pas besoin de formation et peu prendre en charge des classes dés septembre.
    ,_
    >' )
    ( ( \
    Turdus|\

  23. Publicité
  24. #19
    AnnaHL

    Re : capes et agreg en 2010

    Citation Envoyé par turdus Voir le message
    Ainsi un thésard boursier d'état et qualifié pour le s postes maitre de conférence (ce qui atteste dune thèse réussie) devrai pouvoir participer au troisième concours. Ils ont à mon avis autant à apporter à l'éducation nationale que les personnes issues du secteur privé. Cependant, des passerelles existent déjà puisque les thésard boursier d'état et les moniteurs ont le droit de concourir au CAPES interne. Il existe une assez forte proportion de thésards au oraux de ce CAPES interne.
    Bonjour,
    effectivement on peut passer le capes en interne si on a enseigné 2 ans à l'université et si on a au moins 3 ans dans le public (par exemple si on a fait sa thèse avec la bourse du ministère).
    cela m'a effectivement permis de le passer en interne et d'y rencontrer, c'est vrai d'autre docteurs.
    je reconnais qu'en s'étant énormément spécialisé on a beaucoup de lacunes dans de nombreux domaines et on a besoin d'une bonne remise à niveau pour se présenter aux concours.
    j'espère effectivement que le capes interne va être maintenu.
    pour ce qui est de la "passerelle", le rapport futuris y fait allusion et a été mis en ligne quelques temps par l'association bernard grégory qui s'occupe des docteurs; elle ne parait pas si idiote pour ceux qui ont étudié nos chances d'avoir effectivement un boulot, un jour, après les années d'études que nous avons faites.

  25. #20
    turdus

    Re : capes et agreg en 2010

    Pour info, voici la maquette des nouveaux concours qui devrai être présentée Lundi (applicable aux concours 2010, source AFP)

    Les futurs concours des enseignants présentés lundi

    Le ministère de l'Education présentera lundi les concours pour les enseignants et les conseillers principaux d'orientation, recrutés au niveau master (bac + 5) à partir de 2010, dans le cadre de la réforme du recrutement et de la formation des enseignants.

    Selon le projet du ministère, dont l'AFP a eu copie et qui peut éventuellement évoluer --mais à la marge-- d'ici lundi, les concours vont être organisés en quatre épreuves, deux pour l'admissibilité et deux pour l'admission.

    "Il est prévu que les épreuves écrites d'admissibilité des nouveaux concours aient lieu à la fin du premier semestre de chaque année universitaire (en deuxième année de master, ndlr) et que les épreuves orales d'admission se passent en juin", selon le document.

    Pour être admissibles, les candidats au concours de professeurs des écoles devront passer une épreuve écrite de "français et de culture humaniste" et une de "mathématiques et de culture scientifique et technologique", chacune comptant, selon le projet, coefficient 2.

    Pour être admis, il leur faudra passer deux épreuves orales : lors de la première ("exercice pédagogique"), le candidat devra tirer au sort un sujet de leçon, qu'il devra préparer et exposer au jury. Cette épreuve sera l'occasion de vérifier les connaissances du candidat "dans le domaine disciplinaire" mais aussi "sa capacité à concevoir et organiser un enseignement à l'école primaire".

    La dernière épreuve - nouveauté par rapport à ce qui existe dans les concours actuels - consistera en un entretien avec le jury sur la connaissance concrète du système éducatif ("valeurs" et "exigences du service public", "système éducatif" et ses "institutions") et "son aptitude à exercer le métier".

    Les coefficients proposés dans le texte sont de 3 pour chacune des épreuves d'admission.

    Actuellement le concours de professeur des écoles comprend six épreuves.

    Le concours de recrutement de professeurs de collège, lycée général, technologique, professionnel et de CPE comportera lui aussi deux épreuves écrites d'admissibilité dans la ou les disciplines pratiquées.

    Une partie de l'épreuve pourra vérifier la connaissance de "l'épistémologie et l'histoire de la discipline".

    Le niveau d'exigence disciplinaire exigé sera "celui de la licence".

    Pour l'admission, sont prévues deux épreuves orales, sur le même principe que celles qui seront proposées aux professeurs des écoles ("exercice pédagogique", adapté au niveau collège ou lycée et "entretien avec le jury").

    Actuellement, selon la discipline, il y a entre 5 à 7 épreuves.

    Quand au concours d'agrégation, "les épreuves et programmes" actuels "sont maintenus en l'état", mais une des épreuves orales sera "infléchie" dans le sens de l'épreuve orale type "exercice pédagogique". S'y ajoutera l'épreuve avec le jury.

    En 2007-2008, 8.600 postes ont été ouverts aux concours de recrutement externes des enseignants du second degré et 9.880 postes aux concours externes pour devenir professeur des écoles.
    ,_
    >' )
    ( ( \
    Turdus|\

  26. #21
    Fudebu

    Re : capes et agreg en 2010

    je reponds super en retard mais moi je trouve que passer une these et ensuite revenir à un concours du second degré ce n est pas honnete..
    L'enseignement n'est pas une voie de secour pour thesard embarqué dans des voies sans issues.
    je crois sincerement, pour etre moi meme vacataire cette année, qu'il faut aimé et etre tres motivé du depart pour faire le travail de professeur sinon ca reste faisable mais c est a mon avis bien dommage pour les eleves en face.
    FUDEBU prend son temps, car la précipitation entraine la formation d'un précipité.

  27. #22
    benjgru

    Re : capes et agreg en 2010

    exact!

    ce qui est étonnant aussi, c'est que certaines personnes passent l'agreg pour être "prof qui en fout moins qu'un capesien et payé plus" tandis que d'autre passent l'agreg "pour le CV ça fait un label" mais qui font tout sauf prof après.

    ça donne à réfléchir sur le sens de ce concours...

    PS je critique mais je la repasse, je fais donc aussi parti du lot

  28. #23
    funky.b

    Re : capes et agreg en 2010

    Citation Envoyé par Fudebu Voir le message
    je reponds super en retard mais moi je trouve que passer une these et ensuite revenir à un concours du second degré ce n est pas honnete..
    L'enseignement n'est pas une voie de secour pour thesard embarqué dans des voies sans issues.
    je crois sincerement, pour etre moi meme vacataire cette année, qu'il faut aimé et etre tres motivé du depart pour faire le travail de professeur sinon ca reste faisable mais c est a mon avis bien dommage pour les eleves en face.
    Désolé tu généralises pas mal là
    Je suis entré en thèse car je trouvais que faire "enseignement + recherche" était le mélange idéal. Je savais déjà que j'aimais beaucoup enseigner, donc j'ai commencé une thèse tout en m'assurant de pouvoir enseigner grâce à un poste de moniteur (c'est un tiers-temps par rapport à un prof de fac).
    Conclusion, j'aime toujours enseigner, mais j'aime moins la recherche. Comme il n'y a pas de solutions pour enseigner sans faire de recherche à la fac , il ne reste que le capes !!
    Donc je suis extrêmement motivé, depuis de nombreuses années !

    Le Capes comme solution de secours ??? Tu as l'impression que c'est une voie facile ??
    Les doctorants doivent bosser autant que les autres, ils vont pas te prendre ta place va !
    Comme vous pouvez le voir, ca m'énerve un peu qu'on critique les doctorants qui passent le capes, on passe 3-4 années de galère à être considéré comme des mer**s, pour enfin changer de parcours à la trentaine passée, c'est pas génial.
    Et encore je fais partie des chanceux qui savant ce qu'ils veulent faire après (après, y arriver, c'est autre chose ).

  29. #24
    AnnaHL

    Re : capes et agreg en 2010

    Merci Turdus pour ces renseignements.

    Concernant les autres messages je n'ai pas grand-chose à ajouter de plus que funky mais je regrette des propos aussi sectaires.

    j'espère que tout s'est bien passé pour vous jeudi et vendredi, et je vous rassure aussi, les docteurs ont vraiment beaucoup à faire et ne risquent pas de vous prendre votre place.

    je suis également vacataire et bien que "docteur" très motivée par ce que je fais...

  30. Publicité
  31. #25
    Taykuho

    Re : capes et agreg en 2010

    Citation Envoyé par funky.b Voir le message
    Donc je suis extrêmement motivé, depuis de nombreuses années !
    Alors pourquoi avoir fait une thèse, et pas directement le CAPES ?

  32. #26
    funky.b

    Re : capes et agreg en 2010

    Citation Envoyé par Taykuho Voir le message
    Alors pourquoi avoir fait une thèse, et pas directement le CAPES ?
    Je me le demande
    Non, comme je l'ai dit, je pensais vraiment que mixer enseignement+recherche était le métier idéal de mes rêves, mais je m'avançais trop car ne connaissais pas la recherche encore.
    Et au final pendant cette thèse j'ai quand même un tiers-temps d'enseignant en plus de la recherche.

  33. #27
    Haitian

    Re : capes et agreg en 2010

    Citation Envoyé par funky.b Voir le message
    Je me le demande
    Non, comme je l'ai dit, je pensais vraiment que mixer enseignement+recherche était le métier idéal de mes rêves, mais je m'avançais trop car ne connaissais pas la recherche encore.
    Et au final pendant cette thèse j'ai quand même un tiers-temps d'enseignant en plus de la recherche.
    Je ne vous liverai que ma petite expérience...J'ai commencé une thèse il ya bientôt 9 ans et faute de financement,j'ai passé le CAPES. Je continue en parallèle mes travaux de recherche. C'est un excellent compromis...Mon travail d'enseignant m'a permis de ne pas attendre les fruits de ma recherche...( Ce n'est que maintenant que l'on commence à m'inviter ou me proposer des articles)...et m'a donné une certaine hauteur que je n'avais pas quand j'avais le nez dans mes travaux... ENfin, le fait d'enseigner oblige à se soucier de qui l'on a en face de soi...Je constate toujours que les chercheurs qui viennent exposer leurs travaux sont soporifiques au possible et manquent totalement de didactique... C'est important de savoir s'adresser à son public...Si pendant longtemps, j'ai regretté de ne pouvoir me consacrer qu'à ma recherche, aujourd'hui, je suis franchement satisfaite...Les cours me permettent de garder un contact avec le réel...et par exemple, mes élèves sont très intéressés par ce que je fais...et ça les motive pour leurs futurs choix d'orientation . Si ma thèse n'est toujours pas finie, je peux toutefois dire que j'ai beaucoup avancé...mes hypothèses s'affinent...je mûris.

  34. #28
    funky.b

    Re : capes et agreg en 2010

    Citation Envoyé par Haitian Voir le message
    Je ne vous liverai que ma petite expérience...J'ai commencé une thèse il ya bientôt 9 ans et faute de financement,j'ai passé le CAPES. Je continue en parallèle mes travaux de recherche. C'est un excellent compromis...Mon travail d'enseignant m'a permis de ne pas attendre les fruits de ma recherche...( Ce n'est que maintenant que l'on commence à m'inviter ou me proposer des articles)...et m'a donné une certaine hauteur que je n'avais pas quand j'avais le nez dans mes travaux... ENfin, le fait d'enseigner oblige à se soucier de qui l'on a en face de soi...Je constate toujours que les chercheurs qui viennent exposer leurs travaux sont soporifiques au possible et manquent totalement de didactique... C'est important de savoir s'adresser à son public...Si pendant longtemps, j'ai regretté de ne pouvoir me consacrer qu'à ma recherche, aujourd'hui, je suis franchement satisfaite...Les cours me permettent de garder un contact avec le réel...et par exemple, mes élèves sont très intéressés par ce que je fais...et ça les motive pour leurs futurs choix d'orientation . Si ma thèse n'est toujours pas finie, je peux toutefois dire que j'ai beaucoup avancé...mes hypothèses s'affinent...je mûris.
    Votre parcours est intéressant et bien équilibré. Il faudra voir quel nouvel équilibre vous trouverez à la fin de votre thèse.
    Je suis d'accord avec vous à propos du coté soporifique de certaines présentations de chercheurs ! Souvent, ils n'aiment pas parler à l'oral et cela se sent. De mon coté, j'ai une grande habitude de l'oral quel que soit le public, j'aime bien et les retours sont bons. Mais ça dépend aussi du sujet.

    Pour finir, chacun sa motivation, dans d'autres forums j'ai été choqué de voir des étudiants de L3 vouloir passer le Capes car ils ne pensaient pas réussir à aller en M1.
    Je pense que ce concours, par sa difficulté, élimine beaucoup de gens motivés hélas pour nous, mais élimine aussi les gens qui le passent pour une mauvaise raison.

  35. #29
    qgm91bc

    Re : capes et agreg en 2010

    quote

    Le recrutement et la formation des enseignants - communiqué de presse, Xavier Darcos, 31 mars 2009
    mercredi 1er avril 2009, par laurence



    A l’issue d’une série de consultations avec les organisations représentatives des personnels de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur sur la réforme du recrutement et de la formation des enseignants, le ministre de l’Éducation nationale et la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche apportent plusieurs éléments d’information complémentaires.

    Ils précisent, notamment, les modalités concrètes de concertation qui conduiront à la mise en place de la réforme définitive au cours de l’année 2010/2011. Le processus de concertation avec les organisations représentatives reposera notamment sur trois groupes de travail chargés d’étudier :

    Les concours de recrutement
    Le cadrage des masters et leur articulation avec les concours
    L’organisation et le contenu de la période de formation continuée pendant l’année de fonctionnaire stagiaire à l’issue du concours
    Une commission de concertation sur la réforme du recrutement et de la formation sera également mise en place avec des acteurs universitaires. Le recteur Marois et le président Filatre en assureront la coprésidence. Ils feront très rapidement des propositions aux ministres sur la composition et le fonctionnement de cette commission qui consultera régulièrement les organisations représentatives.

    Les ministres ont également détaillé les conditions de mise en oeuvre du processus de mastérisation de la formation des enseignants et des conseillers principaux d’éducation (C.P.E.), qui sera engagé dès l’année prochaine.

    Ils confirment que, pour la session 2010, les contenus des concours resteront en l’état. Par ailleurs, pour s’inscrire aux concours de la session 2010, les étudiants devront :

    Soit déjà être titulaires d’un master ou inscrits en M2 à la rentrée universitaire 2009 ;
    Soit, à titre exceptionnel et dérogatoire, pour la seule session 2010 des concours :
    avoir été présents aux épreuves d’admissibilité de la session 2009
    ou bien, être inscrits en M1 dans une composante universitaire à la rentrée2009.
    Pour l’année transitoire 2009 - 2010 l’inscription en I.U.F.M. vaudra également inscription en M1 par convention avec les universités afin de favoriser le processus de mastérisation. En cas de réussite à un concours de la session 2010, le bénéfice du concours sera garanti pendant un an à ces candidats inscrits en M1. Ils seront recrutés comme enseignant stagiaire pour la rentrée scolaire 2011 sous réserve de l’obtention de leur M2 à l’issue de l’année universitaire 2010-2011.

    Dès septembre 2009, des stages de pratique accompagnée ou en responsabilité rémunérés seront mis en place afin d’engager le processus de préprofessionnalisation lié à la mastérisation. Dès la prochaine rentrée universitaire, les étudiants se destinant au métier d’enseignant pourront également bénéficier d’un dispositif d’aides complémentaires mis en oeuvre par le ministère de l’Éducation Nationale.

    A la rentrée 2010, un tiers de l’obligation de service des nouveaux enseignants, recrutés lors de la session 2010 des concours, sera consacré à une formation continue renforcée, prenant la forme d’un tutorat et d’une formation universitaire à visée disciplinaire ou professionnelle.

    Mise à jour : mars 2009 liste des sigles © M.E.N. 2006 - aide - mentions légales - crédits - flux R.S.S. -alertes électroniques-accessibilité

    /quote

  36. #30
    qgm91bc

    Re : capes et agreg en 2010

    [quote]
    Le recrutement et la formation des enseignants - communiqué de presse, Xavier Darcos, 31 mars 2009
    mercredi 1er avril 2009, par laurence



    A l’issue d’une série de consultations avec les organisations représentatives des personnels de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur sur la réforme du recrutement et de la formation des enseignants, le ministre de l’Éducation nationale et la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche apportent plusieurs éléments d’information complémentaires.

    Ils précisent, notamment, les modalités concrètes de concertation qui conduiront à la mise en place de la réforme définitive au cours de l’année 2010/2011. Le processus de concertation avec les organisations représentatives reposera notamment sur trois groupes de travail chargés d’étudier :

    Les concours de recrutement
    Le cadrage des masters et leur articulation avec les concours
    L’organisation et le contenu de la période de formation continuée pendant l’année de fonctionnaire stagiaire à l’issue du concours
    Une commission de concertation sur la réforme du recrutement et de la formation sera également mise en place avec des acteurs universitaires. Le recteur Marois et le président Filatre en assureront la coprésidence. Ils feront très rapidement des propositions aux ministres sur la composition et le fonctionnement de cette commission qui consultera régulièrement les organisations représentatives.

    Les ministres ont également détaillé les conditions de mise en oeuvre du processus de mastérisation de la formation des enseignants et des conseillers principaux d’éducation (C.P.E.), qui sera engagé dès l’année prochaine.

    Ils confirment que, pour la session 2010, les contenus des concours resteront en l’état. Par ailleurs, pour s’inscrire aux concours de la session 2010, les étudiants devront :

    Soit déjà être titulaires d’un master ou inscrits en M2 à la rentrée universitaire 2009 ;
    Soit, à titre exceptionnel et dérogatoire, pour la seule session 2010 des concours :
    avoir été présents aux épreuves d’admissibilité de la session 2009
    ou bien, être inscrits en M1 dans une composante universitaire à la rentrée2009.
    Pour l’année transitoire 2009 - 2010 l’inscription en I.U.F.M. vaudra également inscription en M1 par convention avec les universités afin de favoriser le processus de mastérisation. En cas de réussite à un concours de la session 2010, le bénéfice du concours sera garanti pendant un an à ces candidats inscrits en M1. Ils seront recrutés comme enseignant stagiaire pour la rentrée scolaire 2011 sous réserve de l’obtention de leur M2 à l’issue de l’année universitaire 2010-2011.

    Dès septembre 2009, des stages de pratique accompagnée ou en responsabilité rémunérés seront mis en place afin d’engager le processus de préprofessionnalisation lié à la mastérisation. Dès la prochaine rentrée universitaire, les étudiants se destinant au métier d’enseignant pourront également bénéficier d’un dispositif d’aides complémentaires mis en oeuvre par le ministère de l’Éducation Nationale.

    A la rentrée 2010, un tiers de l’obligation de service des nouveaux enseignants, recrutés lors de la session 2010 des concours, sera consacré à une formation continue renforcée, prenant la forme d’un tutorat et d’une formation universitaire à visée disciplinaire ou professionnelle.

    Mise à jour : mars 2009 liste des sigles © M.E.N. 2006 - aide - mentions légales - crédits - flux R.S.S. -alertes électroniques-accessibilité

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Capes/ Agreg
    Par jaccob dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 20
    Dernier message: 08/10/2015, 21h47
  2. capes agreg SVT
    Par camille(nice) dans le forum Renseignements sur les concours et examens
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/02/2009, 17h04
  3. Capes/ Agreg
    Par bueno dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/04/2008, 07h12
  4. Cumuler deux capes ou un capes et une agreg?
    Par Ptitseb dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 05/07/2007, 08h55
  5. Capes et agreg
    Par zagelle dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/01/2005, 07h45