Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Dishydrose... Aïe !



  1. #1
    Slagt

    Dishydrose... Aïe !


    ------

    Bonjour,

    Depuis ... 5 ans (j'avais 14 ans), une dishydrose est apparue sur mon pied gauche.
    J'ai plusieurs questions, mais je préfère les garder pour moi sachant que personne ne connaistla réponse.

    Non, mon problème est plutot que, pour me soulager des démangeaisons, j'ai tendance à percer les ptites bulles. Ca fait énormément de bien. Qui plus est, je supporte mieux la douleur que la démangeaison (croyez-moi ! Je préfère saigner que de me gratter !).

    Mais justement, le problème c'est que ça saigne... et j'ai l'impression que tôt ou tard, je choperai une infection. Alors ma question est, existe-t-il une alternative au perçage de bulle ? Et surtout, que ce passera-t-il, si je ne touche pas à mon pied pendant plusieurs semaines ?

    La réponse à la deuxième question m'intéresse beaucoup. Je n'ose pas tester, par peur que les bulles fusionnent, et que je me retrouve avec une énorme plaque de peau à enlever, avec un pansement pendant 3 mois.

    Merci de votre aide.

    -----
    ••=• ••= = ••= •=• •= =••••= ••• =•=• •• • =• =•=• • •••

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Mikka

    Re : Dishydrose... Aïe !

    Salut!

    Je fais aussi de la dishydrose, mais sur les mains (surtout sur la main droite) Mais c'est très léger. ça n'apparait qu'en période de stress important. (examens, rupture, déménagement, chômage...)

    au début je grattais les bulles jusqu'au sang... et ça m'étais des semaines et des semaines à cicatriser correctement!
    et puis un jour j'ai essayé de pas y toucher et je me suis rendu compte que ça partait en une semaine à peine!

    franchement ça vaut le coup d'essayer non?

    C'est peut être moins facile parce c'est sur le pied, alors tu transpire plus et les bulles peuvent fusionner...

    Lorsque ça arrive essaye de marcher pied nu en hydratant bien tes pieds. j'ai lut que certain utilisais des huiles essentiels de tea tree et camomille!

  5. #3
    joamailler

    Re : Dishydrose... Aïe !

    Mon cher slagt
    je te trouve bien pessissimiste...Pourquoi, n'aurait-on pas la réponse à tes questions???? Pose les et tu verras....

    La déshydrose au niveau des pieds, je la traite avec des bains de permanganates de potassium 2x par jour pdt 14 j. Si il y a un probleme de sudation je donne une préparation magistrale à base de glutaraldéhyde (si tu veux je te donnerai sa composition entiere).
    Sinon l'acetartrate d'alumine marche pas mal.
    Il faut etre sur qu'il ne s'agisse pas d'un pied d'athlete avant tout....Donc etre sur du diagnostic....
    Certains utilisent des dermocorticoides aussi

    amitiés
    JOAMAILLER
    "FAIT LE, si tu peux!"

  6. #4
    Slagt

    Re : Dishydrose... Aïe !

    Citation Envoyé par Mikka
    franchement ça vaut le coup d'essayer non?
    Tu as raison, je vais tester ça. Une semaine tu dis ? Bon, c'est parti pour 2 semaines alors (marge d'erreur ).

    Citation Envoyé par joamailler
    je te trouve bien pessissimiste...Pourquoi, n'aurait-on pas la réponse à tes questions???? Pose les et tu verras....
    Yep, okay !
    - Pourquoi des bulles ce formes (par quel mécanisme)
    - C'est quoi ce liquide dans les bulles ?
    - Quel facteur agravant ? Je n'en ai trouvé qu'un... le stress n'augmente rien du tout. Le port de chaussette par contre, c'est ravageur !

    J'ai une autre question mais elle nécessite une explication. Voilà, mes bulles ont commencé à apparaître au niveau des... métatarses (la partie qui touche le sol lorsqu'on veut se faire plus grand).

    Puis à force de détruire les bulles, celles-ci apparaissent entre les doigts de pieds et au niveau de la face plantaire centrale (la partie qui touche le moins le sol).
    En fait, la sihydrose c'est "déplacé" même si le terme n'est pas vraiment correcte. Alors je me suis demandé, mais pourquoi a-t-elle disparu de son point de départ ? Est-ce réellement à cause de mes coups de ciseaux (oui, j'y vais aux ciseaux) ? J'ai pensé qu'à force de donner des coups de ciseaux, de la corne s'est développé sur mes pieds, empêchant (partiellement) l'apparition des bulles. Mais ce n'est qu'une supposition.

    Citation Envoyé par joamailler
    La déshydrose au niveau des pieds, je la traite avec des bains de permanganates de potassium 2x par jour pdt 14 j. Si il y a un probleme de sudation je donne une préparation magistrale à base de glutaraldéhyde (si tu veux je te donnerai sa composition entiere).
    Sinon l'acetartrate d'alumine marche pas mal.
    Il faut etre sur qu'il ne s'agisse pas d'un pied d'athlete avant tout....Donc etre sur du diagnostic....
    Certains utilisent des dermocorticoides aussi
    Dermocorticoides j'ai fait, mais ça n'a rien fait.
    J'ai essayé les pommades hydratante que les femmes mettent sur leur seins pendant l'allétement aussi. Ca marchait bien au début... puis tout d'un coup ça n'a plus rien fait.
    Depuis un petit moment je bois beaucoup et je marche pieds nus le plus souvent possible (chez moi quoi !). Ca à l'air de faire son effet. Mais j'ai peur que ça soit comme avec la pommade hydratante : passager !

    Dernière question : on se tape ça à vie ? Ou ça disparait parfois ? J'ai une chance de ne plus avoir à m'occuper (autant) de mes pieds ?
    ••=• ••= = ••= •=• •= =••••= ••• =•=• •• • =• =•=• • •••

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    joamailler

    Re : Dishydrose... Aïe !

    Que de questions!!
    La déshydrose est une anomalie de la sudation. La sueur ne s'écoule pas au dehors mas reste dans l'épiderme d'où la formation de bulles. Le liquide est donc de la sueur...
    Je pense que pour toi la solution du permanganate de potassium puis le glutaraldehyde est le traitement qu'il te faut.
    JOAMAILLER
    "FAIT LE, si tu peux!"

  9. #6
    Mikka

    Re : Dishydrose... Aïe !

    moi aussi j'y allais aux ciseaux! avant de me contenir et de laisser faire... ce qui ai plus rapide!

    je crois que c'est quelque chose qu'on a à vie, mais tu peux le prévenir par de bonnes habitudes et une bonne hygiène de vie à ce niveau!
    marche pieds nus (vue qu'apparement ça fait effets) hydrate tes pieds régulièrement.

    les chaussettes agraves ton cas? Choisi des chaussettes épaisse en coton (genre chausettes de tenis, sans matières synthétiques) et change les tous les jour!
    prend des chaussures en cuir également.

    voilà! j'espère que ça va marcher!

  10. Publicité
  11. #7
    Slagt

    Re : Dishydrose... Aïe !

    Merci beaucoup de vos conseils (ça fait du bien de savoir qu'on est pas tout seul )

    La déshydrose est une anomalie de la sudation. La sueur ne s'écoule pas au dehors mas reste dans l'épiderme d'où la formation de bulles. Le liquide est donc de la sueur...
    AAAaaaahhh !! tout s'explique !! Mais... c'est impossible d'empêcher de suer des pieds... ou moins... ou mieux...

    Barf, je suis content de savoir ce que c'est... c'est fou le bien que ça fait.

    Merci beaucoup pour vos conseils et vos réponses express.

    Au revoir.
    ••=• ••= = ••= •=• •= =••••= ••• =•=• •• • =• =•=• • •••

  12. #8
    joamailler

    Re : Dishydrose... Aïe !

    Pour empecher de "suer" des pieds, tu peux utiliser des chaussures de ville avec des chaussettes en coton (elles existent même en noir donc top class), mettre tes pieds à l'air le plus souvent possible, mettre une solution de glutaraldehyde, faire de l'electrolyse etc etc etcetc... Donc range le pessimisme qui te caracterise, les solutions existent!
    amitiés
    JOAMAILLER
    "FAIT LE, si tu peux!"

  13. #9
    Slagt

    Re : Dishydrose... Aïe !

    Citation Envoyé par joamailler
    Donc range le pessimisme qui te caracterise, les solutions existent!
    Tu as remarqué pourtant d'habitude je suis plutot optimiste, mais quand il s'agit de ma santé, c'est autre chose.

    Je commence par changer d'hygiène de vie (de chaussures, de chaussettes, etc... pied à l'air...), si ça s'arrange sans produits tant mieux (après tout !), sinon je passerai au niveau d'au dessus. Je garde ce lien en "marque page"

    Merci beaucoup.
    ••=• ••= = ••= •=• •= =••••= ••• =•=• •• • =• =•=• • •••

  14. #10
    renardao

    Re : Dishydrose... Aïe !

    salut,

    Je viens d'être soigné pour une dishydrose palmo-plantaire. ça faisait près de 3 ans que je la trainais. C'est arrivée du jour au lendemain sans crier gare. Le paroxisme atteignant mon pied gauche. je me grattais en continue toute la journée, devant meme parfois enlever ma chaussure au boulot voire etre réveillé la nuit pendant 3 ans.
    J'ai fait la tournée de tous les médecins du coin et les dermatos. Les généralistes me disaient tous qu'il n'y avait rien à faire... juste une pommade pour calmer les démangeaisons. J'ai également été voir un homéopathe spécialiste de la nutrition qui m'a aforti qu'ac des compléments alimentaires tout irait mieux... j'y ai été 3 fois et y ai laissé une petite fortune non remboursée par la sécu pour rien.
    Au niveau des dermatos c'était pas mieux... toujours ce fameux "dermoval"... J'ai même été voir un magnétiseur tant j'étais désespéré...
    La solution est arrivée un jour que je suis retourné chez le dermato pour remontré ma dishydrose une énième fois. Toujours les memes remarques de sa part jusqu'à ce que je lui montre une petite tache que je venais d'attraper au pli de l'aine...
    ça a alors fait tilt chez le dermato. Apparemment tout était dû à une mycose mal traité dans le passé. Celle-ci aurait subsistée sous forme de trace, guettant la moindre zone affaiblie pour s'installer et la fragiliser. Cette faille a apparemment été une énorme ampoule que j'ai attrapé au pied il y a 3 ans. la mycose s'y serait donc installé sans être visible et fragilisant ainsi mon pied laissant ainsi place à la dishydrose...
    Résultat des courses : un traitement ac lamisil par voix orale de façon à éliminer le champignon dans tout le coprs, en pommade sur le pied et au pli de l'aine, et une solution alccolisée sur le pied pour l'assécher. Miraculeusement, depuis le premier jour de traitement (qui a duré 1 mois), je n'ai plus eu la moindre trace de dishydrose et mon pied et mes mains se portent à merveille...
    Donc la dishydrose n'est pas forcément incurable... voyez ac votre dermato et parler lui de ceci.###############
    Bon courage et @ +
    Dernière modification par mh34 ; 23/08/2011 à 11h52.

  15. #11
    tite-gwen

    Re : Dishydrose... Aïe !

    bonjour,
    j'ai egalement ete atteinte de dishydrose pendant pres de 3ans, j'ai essaye de nombreuses cremes, jusqu'a m'envelopper le pied dans du film etirable pendant la nuit (oui, oui...)
    j'ai tendance a me percer aussi les petites bulles.
    Puis un jour j'ai tout arreter plus de creme, plus rien et au bout de quelque temps ca a disparu ca fait maintenant 5ans que je n'ai plus rien!!

    bon courage!

  16. #12
    manu111

    Smile Dishydrose résolue

    Merci à Renardao pour son témoignage !

    Grace à lui, j'ai pu guérir d'une dishydrose bullaire qui me rongeait le pied depuis 3 mois de manière insupportable.
    Suite à une mycose soignée par Mycoster, j'ai quelques semaines plus tard commencé à cuire, à me gratter dans la même zone avec des ampoules récidivantes. Le prélèvement et l'analyse du liquide n'a rien donné. En fait, il restait du champignon en profondeur de la peau épaisse du pied.
    Grace à ce témoignage que j'ai rapporté à mon médecin, on a fait un prélèvement plus profond et trouvé plein de mycellium. Dès le début du traitement par lamisil, les démengeaisons et la cuisson ont disparu. En attendant la fin de la cicatrisation, j'espère être débarrassé définitivement de la mycose et de la dishydrose !

    Bon courage à tous !


    Citation Envoyé par renardao Voir le message
    salut,

    Je viens d'être soigné pour une dishydrose palmo-plantaire. ça faisait près de 3 ans que je la trainais. C'est arrivée du jour au lendemain sans crier gare. Le paroxisme atteignant mon pied gauche. je me grattais en continue toute la journée, devant meme parfois enlever ma chaussure au boulot voire etre réveillé la nuit pendant 3 ans.
    J'ai fait la tournée de tous les médecins du coin et les dermatos. Les généralistes me disaient tous qu'il n'y avait rien à faire... juste une pommade pour calmer les démangeaisons. J'ai également été voir un homéopathe spécialiste de la nutrition qui m'a aforti qu'ac des compléments alimentaires tout irait mieux... j'y ai été 3 fois et y ai laissé une petite fortune non remboursée par la sécu pour rien.
    Au niveau des dermatos c'était pas mieux... toujours ce fameux "dermoval"... J'ai même été voir un magnétiseur tant j'étais désespéré...
    La solution est arrivée un jour que je suis retourné chez le dermato pour remontré ma dishydrose une énième fois. Toujours les memes remarques de sa part jusqu'à ce que je lui montre une petite tache que je venais d'attraper au pli de l'aine...
    ça a alors fait tilt chez le dermato. Apparemment tout était dû à une mycose mal traité dans le passé. Celle-ci aurait subsistée sous forme de trace, guettant la moindre zone affaiblie pour s'installer et la fragiliser. Cette faille a apparemment été une énorme ampoule que j'ai attrapé au pied il y a 3 ans. la mycose s'y serait donc installé sans être visible et fragilisant ainsi mon pied laissant ainsi place à la dishydrose...
    Résultat des courses : un traitement ac lamisil par voix orale de façon à éliminer le champignon dans tout le coprs, en pommade sur le pied et au pli de l'aine, et une solution alccolisée sur le pied pour l'assécher. Miraculeusement, depuis le premier jour de traitement (qui a duré 1 mois), je n'ai plus eu la moindre trace de dishydrose et mon pied et mes mains se portent à merveille...
    Donc la dishydrose n'est pas forcément incurable... voyez ac votre dermato et parler lui de ceci. ################
    Bon courage et @ +
    Dernière modification par mh34 ; 23/08/2011 à 11h53.

  17. Publicité
  18. #13
    huetal

    Re : Dishydrose... Aïe !

    Beaucoup de corrections à apporter à ce fil, intéressant puisque je souffre moi-même occasionnellement de dyshidrose et non déshydrose ou dishydrose...

    Je vous suggère d'aller consulter l'article de la wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Dyshidrose.

    On y trouve des informations intéressantes, comme le fait que la dyshidrose peut effectivement être provoquée par un excès de sudation, mais ce n'est en aucun cas de la sueur, mais du sérum.

    J'ai eu une dyshidrose très forte entre 12 et 15, principalement sur la main droite, dans la paume et entre les doigts, mais aussi entre les doigts de pieds. J'ai un la "bonne" idée de percer les bulles au début, ça s'est répandu, et ça devient très douloureux lorsque les craquelures apparaissent.

    C'est parti complètement sans que je ne fasse rien. Puis j'en ai eu de temps en temps, sur les pieds, une ou deux boules, qui sont parties toutes seules, à chaque fois l'été.

    Depuis deux ans, j'en ai qui reviens sur les mains, un peu plus cette année, mais aucune démangeaison contrairement à la première apparition. J'ai essayé de mettre du Dakin avec une crème hydratante Mixa Bébé il me semble, mais ce n'est pas très efficace j'ai l'impression. J'ai essayé d'acheter ce week-end de l'eau oxygénée, ainsi qu'une crème réparatrice pour sécheresse importante des mains. Ca semble être beaucoup plus efficace. J'en mets deux à trois fois par jour, je n'ai mis qu'une fois de l'eau oxygéné, je ne suis pas très convaincu par ça et le Dakin, plus par l'hydratation des mains.

    D'après ce que j'ai pu remarqué, c'est vraiment la fragilité de la peau qui peut favoriser la dyshidrose. L'important est de renforcer la barrière protectrice, en hydratant énormément la peau, à chaque fois qu'on se lave les mains. J'imagine que des champignons aggravent le phénomène, donc mon cas ne s'applique qu'au cas standard de dyshidrose.

    En tout cas, mon conseil, ne jamais, ô grand jamais, ne se percer les bulles, c'est ce qui va provoquer les craquelures, et c'est ce qui fait le plus mal. Il arrive qu'elles se percent toutes seules, mais c'est moins grave, car lorsque vous appuyez pour percer, vous altérez les pores autour, et cela doit favoriser la propagation.

  19. #14
    avincent

    Re : Dishydrose... Aïe !

    Merci RENARDAO et MANU111 !!!!

    Grace à eux j'ai guéri d'une Dishydrose palmo-plantaire bulleuse....

    Anciennement J'été traité avec du permanganate de potassium et une pommade à base de cortisone. Une légère amélioration avec la pommade mais dés que j'arrêtais le traitement les bulles étaient de retour..
    Après la lecture du contenu du message de RENARDAO et MANU111 je suis allé à la pharmacie pour prendre du LAMISILATE (sans ordonnace à la différence de LAMISIL) en crême, et un traitement interne par cachet avec du LAMISIL. LAMISIL et LAMISILATE même principe actif TERBINAFINE.
    Dans les 24h je n'ai plus eu de manifestation inflammatoire et plus d'envie de me gratter. J'ai mis de la crême matin/midi et soir et je me suis lavé les pieds avec de la bétadine SCRUB (rouge).
    La seule différence avec RENARDAO c'est qu'au bout de trois quatres jour j'ai mal supporté le traitement par voie interne (foie ayant du mal à le supporter). J'ai donc arrêté de traitement par voie oral. Malheureusement l'amélioration du début qui avait été assez foudroyante devenait de plus en plus légère voire de nouvelles attaques de la dyshidrose. J'ai donc constaté qu'il fallait absolument en parallèle du traitement externe y inclure un traitement interne. J'ai donc chercher un traitement naturel antifongique qui pourrait remplacerle LAMISIL en cachet et j'ai trouvé l'EPP (Extrait de pépin de plamplemousse). Cela m'a permis d'avoir une amélioration de nouveau grandissante. En ce qui concerne l'utilisation de l'EPP j'ai pris beaucoup plus que 15 gouttes Matin midi et soir (facilement le double). Je ne conseillerai pas car il est expliqué qu'il faut y aller progressivement avec la prise de EPP, mais j'ai personnellement préféré rapidemment augmenter la dose car j'ai vite vu que je le supporté beaucoup mieux que le LAMISIL par voie oral(envie de vomir mal être générale). Dés que j'ai pris de du LAMISIL par voie interne et ensuite l'EPP j'ai constaté que mon urine était différente même en buvant beacoup d'eau. En info complémentaire lavage des pieds et mains avec de la bétadine scrub à l'eau froide, et une nourriture (et pourtant je suis hyper gourmand) en minimisant le sucre... (quand j'ai pu ). Si vous prenez de l'EPP buvez si possible beaucoup d'eau, sinon il y a un risque de constipation.
    Voilà, j'espère que mon expérience vous sera utile. Ayant eu cette sale maladie très invalidante, et je sais à quel point cela peut nous pourrir la vie à tous les niveaux...
    Je vous souhaite à tous du courage, et surtout ne lachez pas, continuez à vous battre. Et comme disait Napoléon j'ai peut-être perdu une bataile (ou deux...) mais j'ai pas perdu la guerre..

  20. #15
    myoper
    Modérateur

    Re : Dishydrose... Aïe !

    Citation Envoyé par avincent Voir le message
    ... au bout de trois quatres jour j'ai mal supporté le traitement par voie interne (foie ayant du mal à le supporter).
    Oui, il peut donner des hépatites parfois fulminantes.

  21. #16
    maalice

    Re : Dishydrose... Aïe !

    Depuis que j'ai accouché, il y de ca 10 mois, je fais une dishydrose sur les deux mains.
    J'ai tout essayé, rien n'a fonctionné!
    Ma belle mère qui est polonaise m'a donné un produit utilisé durant la 2em guerre mondiale, je ne sais pas si ce produit est en vente partout mais ca marche!
    ###########, conseil pharmaceutique supprimé par la modération - ce genre de conseil étant officiellement donné par un professionnel qui connait ses limites d'utilisation et ses effets secondaires.
    Je vous souhaite bonne chance a tous!
    Dernière modification par myoper ; 19/06/2012 à 22h36.

  22. #17
    huetal

    Re : Dishydrose... Aïe !

    Pourquoi est-ce modéré ?!

    Si c'est un produit sans ordonnance, chacun est libre de s'en procurer et à mesurer les effets secondaires, il y a des notices pour ça et l'automédication n'est pas interdite !

    Si c'est par ordonnance, c'est à un médecin de le prescrire donc je ne vois pas ce que vient faire un modérateur ignorant dans l'affaire...

    Mince ça intéresse peut-être les gens concernés quelque chose qui fonctionne !

    Si le modérateur décide de rester dans son erreur, merci à maalice de me communiquer par message le nom du produit.

  23. #18
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Dishydrose... Aïe !

    Le but de ce forum n'est pas de donner des recettes plus ou moins éprouvées. C'est un choix délibéré qui en a été fait. Qu'il ne vous convienne pas peut se comprendre, mais c'est ainsi.
    je ne vois pas ce que vient faire un modérateur ignorant dans l'affaire...
    Si j'étais vous j'éviterais ce genre d'affirmation ; vous ignorez totalement si le modérateur est aussi ignorant que ça...

  24. Publicité
  25. #19
    myoper
    Modérateur

    Re : Dishydrose... Aïe !

    Citation Envoyé par huetal Voir le message
    Pourquoi est-ce modéré ?!

    Si c'est un produit sans ordonnance, chacun est libre de s'en procurer et à mesurer les effets secondaires, il y a des notices pour ça et l'automédication n'est pas interdite !

    Si c'est par ordonnance, c'est à un médecin de le prescrire donc je ne vois pas ce que vient faire un modérateur ignorant dans l'affaire...

    Mince ça intéresse peut-être les gens concernés quelque chose qui fonctionne !

    Si le modérateur décide de rester dans son erreur, merci à maalice de me communiquer par message le nom du produit.
    Bonjour.
    Vos arguments sont recevables mais avant de parler d'erreur de la part d'un ignorant, il faudrait d'abord comprendre les arguments de la modération, vous ne croyez pas ?
    Le fait est que le forum ne veut pas participer à la diffusion d'un produit non évalué dont on ne connait pas les effets secondaires ni les indications, ça n'a strictement aucun rapport avec le fait que le produit soit autorisé ou en vente libre, ou pas et particulièrement dans ce cas ou il est impossible de distinguer une publicité.
    Comme le disait quelqu'un, ce n'est pas parce que les autres veulent se mettre la tête dans un seau de merde qu'on est forcé de faire pareil et la modération ne va pas promouvoir non plus ce réflexe. Vous avez donc découvert que les messages privés qui sont précisément faits aussi pour ça si vous pensez vraiment que le seau est pour vous (ce serait différent si ce conseil vous était donné par un professionnel connaissant le sujet).
    Bonne journée.


    PS : pour éviter la suite des commentaires hors charte puisque le fil en est réduit la, il est fermé.
    Dernière modification par myoper ; 20/06/2012 à 09h29.

Discussions similaires

  1. le passage en 3/2! aie aie aie
    Par snoozer dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 17
    Dernier message: 12/05/2007, 10h43
  2. prépa véto :aie aie aie?
    Par une_lycéenne_ dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 12
    Dernier message: 18/10/2006, 13h29
  3. géométrie aïe aïe aïe !!!!
    Par VIOLON dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/12/2005, 12h03
  4. MSN et FREE AIE AIE AIE
    Par jpex dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/04/2004, 18h23
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.