Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

hérédité dans les anévrismes?



  1. #1
    sigrid

    hérédité dans les anévrismes?


    ------

    Bonjour,
    Il y a 9 ans ma mère a été opérée au cerveau pour un anévrisme sur le point de rupture. Ils ont enlevé un "noeud" de vaisseaux presque aussi gros qu'un poing fermé qui se situauit sur la carotide...Elle s'en tire "bien"... Mais à quel point est-ce héréditaire? Elle à été opéré par le plus grand neurochirurgien de l'europe du nord et qui m'a dit d'aller me faire examiner car je pouvais avoir la même bombe à retardement dans la tête...
    or, à l'hopital guy de chauliac à montpellier, le neurochirurgien a dit que ce n'était pas héréditaire..???
    lequel croire?
    Je sais en outre que mon arrière grand mère , sa soeur et une nièce sont mortes "d'attaques cérébrales".
    Ne se pourrait-il pas, dans ce cas s'agir de ruptures d'anévrismes et que ce soit bel et bien héréditaire ???
    Qu'en pensez-vous?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Jiav

    Re : hérédité dans les anévrismes?

    En regardant la litérature ici ou , les conclusions semblent plutôt négatives: i.e. que la part d'hérédité est faible voir inexistante.

    Cela dit il s'agit du résultat "tout cas mis ensemble", et donc il est possible que dans certaines familles il y ai une composante héréditaire forte qu'on ai pas encore identifié. Il semble toutefois plus probable que les accidents multiples dans une famille reflète des facteurs de risques environnementaux commun (ce qui ne veut pas dire qu'on sait lesquels...).
    L'été vient.

  4. #3
    Corazon

    Re : hérédité dans les anévrismes?

    Effectivement il ne faut pas confondre les facteurs environnmentaux avec les facteurs génétiques. Pris séparémment, il y a souvent un flou qui entoure l'existence et l'incidence de ces facteurs. Communément, la chose est encore plus floue. C'est pourquoi je crois qu'il faut être très prudent autant lorsque l'on associe ou que l'on dissocie quelque chose à la génétique surtout.

  5. #4
    sigrid

    Re : hérédité dans les anévrismes?

    donc... pas plus avancée que cela...
    Quels sont les factuers à prendre en compte pour évaluer un risque?
    Je veux dire, en ce quiconcerne ma mère, le "noeud" était congénital, ce n'est pas l'affaiblissement d'un vaisseau, ni un coup sur la tête ou quelque chose du genre qui en est la cause.
    Elle a eu la "chance" d'avoir des micro saignements qui ont causé divers troubles de la cognition ou du language (dire le contraire de ce qu'on veut dire, mais pendant un jour ou deux et systématique).
    Enfin bref, y a-t-il un étude quelle qu'elle soit qui fasse un "tri" des différents niveaux de risques? Et bien que je sois extrèmement fataliste, je me demande quand même.

  6. #5
    Jiav

    Re : hérédité dans les anévrismes?

    Plus qu'un tri: c'est possible de faire une IRM et de savoir avec certitude si oui ou non tu as un anévrisme congénital. La justification médicale est pas évidente (le risque est faible et ça arrive qu'il n'y ai rien à faire -dans une proportion que j'ignore), mais c'est probablement possible de convaincre un neurochirurgien de te le prescrire.
    L'été vient.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Corazon

    Re : hérédité dans les anévrismes?

    Jiav, peux-tu m'expliquer comment tu peux faire par IRM pour savoir si c'est congénital ou non? Merci.

  9. Publicité
  10. #7
    sigrid

    Re : hérédité dans les anévrismes?

    congénital=né avec donc déformation quelconque visible
    Si il y a quelque chose alors que rien ne l'indique, c'est congénital.

    Si un avc arrive sans malformation de départ, il est quasiment impossible de le prévoir. Il y en a de plusieurs sortes et mille raisons, et donc pas détéctables.

    Quand il y a des signes physiques, c'est tellement aléatoire que les médecins non spécialisés ne peuvent pas le déceler. Il n'y a qu'a voir, connaissez-vous beaucoup de personnes sauvées d'une rupture d'anévrisme imminente? Moi, non. Que ma mère. Elle a pris 10 ans en une opération,et elle était maigre, voire squelettique (46kg pour 174cm) et là elle doit peser 90 kg. Elle fait de l'épilepsie. Elle a perdu la notion du temps, 1min ou 1h s'est pareil. Sinon c'est ok, ou presque.
    C'est une miraculée, car même sans montée de tension, ils ont estimé qu'elle en avait pour 2h max sans opération quand ils ont vu ce qui avait été retiré. S'agissant de la carotide c'était la mort assurée.
    Elle a été opérée par une méthode russe consistant à refroidir le corps au maximum afin de ralentir le corps dans tous ses besoins en oxygène. Cela a sans doute considérablement limité les dégats causés sur le cerveau...
    Mais, donc, si je me décide à me faire examiner en ce sens, et qu'on trouve quelque chose, je fais quoi? Après tout, je vis bien,là... Prendre le risque de finir en légume pour éviter un hypothétique avc?...Sachant que je pourrais tout à fait avoir ça, mais rien n'oblige qu'il y ait rupture non plus...
    Comme le cancer, même si on a un gène du cancer et plein de grains de beauté et des cancers de la peau dans la famille...Faire enlever tous les grains de beauté n'empècherait pas un cancer, et inversement ne rien faire n'obligerait pas d'avoir un cancer...

    C'est peut-être plus d'un psy que j'ai besoin...

  11. #8
    Jiav

    Re : hérédité dans les anévrismes?

    Citation Envoyé par Vésicule Voir le message
    Jiav, peux-tu m'expliquer comment tu peux faire par IRM pour savoir si c'est congénital ou non? Merci.
    C'est pas ce que je voulais dure. S'il y a un anévrisme congénital alors il est détectable.

    Citation Envoyé par sigrid Voir le message
    C'est peut-être plus d'un psy que j'ai besoin...
    Du tout. Ton propos illustre parfaitement pourquoi il n'y a pas de dépistage systématique.
    L'été vient.

  12. #9
    sigrid

    Re : hérédité dans les anévrismes?

    J'ai entendu parler d'une intervention qui constitait à suivre les vaisseaux sousécran de conrôle, aller jusqu'à la déformation detectée et y injecter un filament de titane. Cela aurait pour effet d'epmêcher le sang de se cumuler à cet endroit et ainsi empecherait une rupture, car le sang serait obligé de passer par ailleurs.
    Cette technique existe-t-elle vraiment?
    Il y a tellement de choses que nous ne connaissons pas.

    Par ailleurs, me coseilleriez vous d'aller me faire dépister, ne serait-ce pour apporter une contribution à la science (sachant que je serais bien embêtée en cas de décision à prendre...), ou pluôt de laisser tomber, tout en restant ultra vigilante quant à des signes avant coureurs éventuels...??

    Merci en tout cas pour vos contributions. Souvent les gens ne comprennent pas vraiment tout ça, alors j'en parle plus trop.

  13. #10
    Corazon

    Re : hérédité dans les anévrismes?

    Je crois qu'il est possible depuis peu de mettre un stent spécial dans un anévrisme du cerveau. Mais je ne sais pas jusqu'où les interventionnistes peuvent se rendre dans le cerveau pour poser ledit stent.

    Quant à la détection par imagerie, comme dit Jiav, te reste à convaincre un neuro...qui devra lui même croire en la cause congénitale d'un anévrisme + de la pertinence de te faire passer un test de dépistage.

    Pour ce qui est de l'apport à la science, les cliniciens ne voient pas nécessairement cela de cette façon, à moins qu'il s'agisse d'un cas vraiment inusité. Le principe étant de mettre la connaissance et l'infrastructure cliniques à la disposition de patients qui représentent des troubles concrets, ou du moins un potentiel de trouble concret. Et comme il a été exposé plus haut, le lien congénital de l'anévrisme, s'il en est un, est loin d'être reconnu avec clarté. Tu aurais probablement plus de chances avec un chercheur qui s'intéresse à la chose.

  14. #11
    Jiav

    Re : hérédité dans les anévrismes?

    Par ailleurs, me coseilleriez vous d'aller me faire dépister, ne serait-ce pour apporter une contribution à la science (sachant que je serais bien embêtée en cas de décision à prendre...), ou pluôt de laisser tomber, tout en restant ultra vigilante quant à des signes avant coureurs éventuels...??
    Pour aider la science? Il faudrait tomber précisément sur un chercheur examinant les familles de personnes ayant un anévrisme congénital... je suis vraiment pas sur que ça existe: trop cher et résultats trop incertains dans le merveilleux monde du "publish or perish".

    De rester ultra vigilante quand à des signes avant-coureurs? Surtout pas! Pour moi le risque est très faible et tu devrais simplement oublier ça (facile à dire hein?). En fait c'est la seule raison pour laquelle je te conseillerais d'aller passer un examen: te permettre de mettre ce soucis à la poubelle si tu n'arrive pas à t'en défaire autrement. C'est peut-être un argument suffisant pour convaincre un neurochirurgien de te prescrire l'examen.
    L'été vient.

  15. #12
    sigrid

    Re : hérédité dans les anévrismes?

    merci pour votre objectivité.Je dois avouer qu'en réalité ça ne changerait pas grand chose au final... Mais, bon, ça me trotte bien dans la tête mais pas au point de m'empêcher de vivre.
    Mais, ça fait peur quelque part.
    Allez, j'ai 3 enfants, vis dans le sud de la france,tout va bien et demain est un autre jour. Tout n'est qu'une question la part des choses à faire.

  16. Publicité
  17. #13
    shokin

    Re : hérédité dans les anévrismes?

    J'entendais récemment dire que l'anévrisme d'aorte abdominale était héréditaire. C'es-tu vrai ? Y a-t-il des études sur le sujet ? Est-ce que la consommation d'alcool (voire d'autres drogues) est un facteur favorable à l'anévrisme ? Y a-t-il des études qui ont montré d'autres facteurs ?
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  18. #14
    mh34

    Re : hérédité dans les anévrismes?

    Il peut y avoir une part d'hérédité dans la formation des anévrysmes dans la mesure où le collagène peut être de mauvaise qualité pour une raison génétique ( Marfan, Ehlers Danlos...).
    http://www.em-consulte.com/en/article/133346
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. cancer et hérédité
    Par fafac dans le forum Traitement et origine du cancer
    Réponses: 30
    Dernier message: 27/12/2007, 23h02
  2. [génétique] hérédité ?
    Par MR D dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/06/2006, 23h20
  3. hérédité cytoplasmique
    Par louarn dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/12/2005, 07h25
  4. Héredité du facteur Rhésus?
    Par copadip dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/12/2005, 18h59
  5. Hérédité culturelle
    Par Sephi dans le forum Biologie
    Réponses: 41
    Dernier message: 15/02/2005, 14h20