Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

retrouver sa souplesse



  1. #1
    puxa

    retrouver sa souplesse


    ------

    bonjours tout les monde, j'ai fait 7 ans de danse classique et moderne, j'ai arreter il y a 4 ans et j'ai perdu toute ma souplesse. je voudrais savoir si je pe la retrouver et si oui coment faire.merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    lynoulune

    Re : retrouver sa souplesse

    Citation Envoyé par puxa Voir le message
    bonjours tout les monde, j'ai fait 7 ans de danse classique et moderne, j'ai arreter il y a 4 ans et j'ai perdu toute ma souplesse. je voudrais savoir si je pe la retrouver et si oui coment faire.merci
    Bonjour,
    Bien sur que tu peux la retrouver, il sagirait de te remettre à l'entrainement. Tu peux simplement faire des exercices de souplesses et des étirements. C'est comme jouer d'un instrument de musique, quand on cesse de pratiquer, on perd peu à peu notre habilité.

    Pour ma part, j'aime beaucoup le travail en isométrie lorsqu'il sagit d'entraîner un muscle. On essaie de maintenir la contraction contre une résistance quelconque. Pour en savoir plus :
    http://www.planetemuscle.com/phpBB2/...ic.php?t=14169

    Bonne chance

  4. #3
    puxa

    Re : retrouver sa souplesse

    merci bocoup pour ta réponse sa me rassure

  5. #4
    somasimple

    Re : retrouver sa souplesse

    Pour ma part, j'aime beaucoup le travail en isométrie
    Pour ma part, et pour la Médecine en général, nous abandonnons le statique qui asphyxie le muscle et reste contre Nature.

    De plus, la musculation n'a aucun rapport avec la souplesse mais s'en éloigne...

    Essayez des anti-gym style Tai-Chi ou Feldenkrais.

  6. #5
    aquilegia

    Re : retrouver sa souplesse

    Citation Envoyé par somasimple Voir le message
    Pour ma part, et pour la Médecine en général, nous abandonnons le statique qui asphyxie le muscle et reste contre Nature.
    Bonjour,
    peux-tu expliquer un peu? Pourquoi est-ce que ça "asphyxie le muscle"?
    En outre, le terme "contre nature" me laisse sceptique.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    lynoulune

    Re : retrouver sa souplesse

    En médecine alternative, l'isométrie est fortement conseillée, ça travail l'endurance, et il y'a du travail de souplesse qui se fait isométriquement aussi. Sagit d'étudier la matière un peu plus en profondeur.
    Faut parfois se méfier de la médecine générale, elle n'a pas réponse à tout.

  9. Publicité
  10. #7
    somasimple

    Re : retrouver sa souplesse

    peux-tu expliquer un peu? Pourquoi est-ce que ça "asphyxie le muscle"?
    Toute contraction musculaire comprime les vaisseaux qui le nourissent.
    Une contraction musculaire statique ne peut perdurer dans ces conditions anaérobies.

    En outre, le terme "contre nature" me laisse sceptique.
    J'ai dit subtilement contre "Nature" (avec un N majuscule).
    Le muscle permet de faire des mouvements. Le travail statique est un mouvement immobile. C'est un peu comme demander à un moteur de voiture de travailler uniquement à 2000 tours/min => Le moteur n'a pas les meilleurs performances. Un muscle doit travailler dans toute son amplitude pour les... conserver.

    La souplesse s'acquiert en diminuant la résistance musculaire qui est dépendante du tonus musculaire et cette composante tonique est renforcée par le travil statique.

    La sédentarité = travail statique, favorise les problèmes.

    Il est vrai que la Médecine scientifique n'a pas réponse à tout mais il est souvent vrai, aussi, que l'alternative ne réponds pas à ses lacunes.

  11. #8
    somasimple

    Re : retrouver sa souplesse

    http://hse.iut.u-bordeaux1.fr/lesbat...whtm/PhyW1.htm
    On constate en effet que le débit sanguin devient nul pour un travail statique entraînant une contraction égale à 70 % de la force maximum du muscle.

  12. #9
    aquilegia

    Re : retrouver sa souplesse

    Bonjour,
    Merci pour ces explications, somasimple. J'avais mal compris le terme "le statique".

    J'en déduis que quand tu disais "le statique", tu ne parlais pas d'assouplissement "statique", c'est à dire un truc genre grand écart, où tu restes sans bouger pendant plusieurs minutes en étirant quelques muscles, mais de "musculation statique", ou le muscle se contracte sans jamais être étiré dans sa longueur en contrepartie... est-ce exact?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  13. #10
    somasimple

    Re : retrouver sa souplesse

    J'en déduis que quand tu disais "le statique", tu ne parlais pas d'assouplissement "statique", c'est à dire un truc genre grand écart, où tu restes sans bouger pendant plusieurs minutes en étirant quelques muscles, mais de "musculation statique", ou le muscle se contracte sans jamais être étiré dans sa longueur en contrepartie... est-ce exact?
    C'est exact. Il n'en demeure pas moins vrai qu'il me parait impossible d'étirer quelque chose en l'absence de mouvement !?
    La souplesse ne se gagne pas avec la douleur, la souplesse s'accorde avec le cerveau.

  14. #11
    delphiliona

    Re : retrouver sa souplesse

    Citation Envoyé par somasimple Voir le message
    Pour ma part, et pour la Médecine en général, nous abandonnons le statique qui asphyxie le muscle et reste contre Nature.

    De plus, la musculation n'a aucun rapport avec la souplesse mais s'en éloigne...

    Essayez des anti-gym style Tai-Chi ou Feldenkrais.
    le feldenkrais c'est magique !
    Tu as raison , se muscler sans faire de barre au sol ou de streching empêche d'être souple .
    les gros musclés ne sont pas souples du tout ( surtout les gonflés )
    Delphine

  15. #12
    somasimple

    Re : retrouver sa souplesse

    le feldenkrais c'est magique !
    Delphine,

    Feldenkrais n'a jamais voulu de magie mais s'est appuyé sur une bonne connaisssance des principes sensori-moteurs et cérébraux.

    Feldenkrais permet d'avoir une meilleure connaissance de ses possibilités motrices et de les développer.

  16. Publicité
  17. #13
    aquilegia

    Re : retrouver sa souplesse

    Citation Envoyé par somasimple Voir le message
    C'est exact. Il n'en demeure pas moins vrai qu'il me parait impossible d'étirer quelque chose en l'absence de mouvement !?
    C'est vrai, mais sur un étirement "statique", comme le grand écart, le mouvement est très faible. Par contre, pour un exercice de type "battement" (lever et baisser la jambe plusieurs fois de suite), qui va potentiellement étirer les mêmes muscles, tout est dynamique, le mouvement est ample et ne cesse pas.
    Beaucoup de gens voient d'ailleurs les deux types d'exercice comme plus ou moins complémentaires.

    Citation Envoyé par somasimple Voir le message
    La souplesse ne se gagne pas avec la douleur, la souplesse s'accorde avec le cerveau.
    Je ne comprends pas cette phrase. Pour moi, la souplesse, c'est une histoire de mécanique musculaire... je ne vois pas le lien avec le cerveau.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  18. #14
    somasimple

    Re : retrouver sa souplesse

    Je ne comprends pas cette phrase. Pour moi, la souplesse, c'est une histoire de mécanique musculaire... je ne vois pas le lien avec le cerveau.
    Les études électromyographiques montrent que c'est une histoire de cerveau : La sensation d'étirement est perçue avant une quelconque tension musculo-tendineuse et dépends des capteurs sensitifs embarqués. Notre souplesse est fonction des limites que nous nous donnons => Ne pas utiliser un muscle dans toute son amplitude, et sans rechercher à aller un peu plus loin, laisse croire (à juste raison) que les limites de mouvements sont restreintes.
    C'est vrai, mais sur un étirement "statique", comme le grand écart, le mouvement est très faible.
    Pas vraiment dans la mesure, où il ne faut pas affronter le corps mais l'apprivoiser et dans le cas du grand écart, comme son nom l'indique, le mouvement est très important.

    Gagner en amplitude est assez simple si on est progressif et que l'on reste "non-douloureux" : Le cerveau accepte et laisse faire. Dans le cas contraire, on apprend un geste qui fait mal et le cerveau se défends, toujours !

  19. #15
    aquilegia

    Re : retrouver sa souplesse

    Citation Envoyé par somasimple Voir le message
    Pas vraiment dans la mesure, où il ne faut pas affronter le corps mais l'apprivoiser et dans le cas du grand écart, comme son nom l'indique, le mouvement est très important.
    Voui, mais une fois l'écart "maximum" atteint, la personne, afin de progresser, restera dans cette pose plusieurs secondes ou minutes. C'est à dire qu'elle ne va plus guère bouger de plus de quelques millimètres pendant ce temps.

    Citation Envoyé par somasimple Voir le message
    Gagner en amplitude est assez simple si on est progressif et que l'on reste "non-douloureux" : Le cerveau accepte et laisse faire. Dans le cas contraire, on apprend un geste qui fait mal et le cerveau se défends, toujours !
    Ce n'est pas très clair, je ne suis pas sûre de comprendre.
    Que signifie "le cerveau se défend"?

    Le "non-douloureux" en souplesse me semble très relatif : à partir du moment où l'on tire sur un muscle plus loin qu'il n'en a l'habitude, ça fait mal. Maintenant, il y a aussi un degré, ça peut 'tirer' sans être insupportable (si la douleur devient trop forte, il est vrai qu'elle conduit potentiellement à une tentative de contraction du muscle, et donc une opposition à l'étirement... je suppose que c'est ce que tu appelle la "défense du cerveau", sans certitude)
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  20. #16
    delphiliona

    Re : retrouver sa souplesse

    Citation Envoyé par somasimple Voir le message
    Delphine,

    Feldenkrais n'a jamais voulu de magie mais s'est appuyé sur une bonne connaisssance des principes sensori-moteurs et cérébraux.

    Feldenkrais permet d'avoir une meilleure connaissance de ses possibilités motrices et de les développer.
    Magique c'est ma façon de m'exprimer
    Cela veut dire que depuis que je pratique j'adore et je ne me fais pas mal

    J'aurais pu dire fabuleux , extra , super , chouette , etc.....
    suis je claire
    Dernière modification par delphiliona ; 16/08/2007 à 16h23.

  21. #17
    somasimple

    Re : retrouver sa souplesse

    Vous étiez claire mais la clarifification était nécessaire pour les autres lecteurs.

  22. #18
    somasimple

    Re : retrouver sa souplesse

    il est vrai qu'elle conduit potentiellement à une tentative de contraction du muscle, et donc une opposition à l'étirement... je suppose que c'est ce que tu appelle la "défense du cerveau", sans certitude
    C'est un reflexe (dui cerveau) de défense. La douleur entraine toujours de faibles résultats. On peut gagner de l'amplitude, sans douleur et plus rapidement en respectant la règle de la non-douleur.

    Donc, le meilleur étirement est celui que l'on ne ressent pas.
    S'étirer c'est faire l'apprentissage d'un nouveau geste et cet apprentissage pour être retenu ne doit pas être douloureux.

  23. Publicité
  24. #19
    delphiliona

    Re : retrouver sa souplesse

    Citation Envoyé par somasimple Voir le message
    Vous étiez claire mais la clarifification était nécessaire pour les autres lecteurs.
    ha bon , les autres lecteurs sont idiots alors

  25. #20
    somasimple

    Re : retrouver sa souplesse

    Pourquoi avez-vous une si mauvaise opinion à propos des autres lecteurs ?
    Ma remarque n'était qu'& votre intention et pour rappeler que Feldenkrais était simplement un homme de bon sens et certainement pas un magicien.

  26. #21
    delphiliona

    Re : retrouver sa souplesse

    Citation Envoyé par somasimple Voir le message
    Pourquoi avez-vous une si mauvaise opinion à propos des autres lecteurs ?
    Ma remarque n'était qu'& votre intention et pour rappeler que Feldenkrais était simplement un homme de bon sens et certainement pas un magicien.
    Heu non c'est vous qui avez insinué que mes propos pouvaient les induire en erreur, c'est donc vous qui les prenez pour des ahuris
    Donc je suppose que si vous aviez compris que lorsque je disais "magique" c'était comme si j'avais dit fabuleux ou autre...
    les autres , moi y compris ,sont tout aussi capable de comprendre que vous

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. acquerir de la souplesse physique
    Par fanny1707 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 10
    Dernier message: 10/03/2012, 20h59
  2. [Blanc] Souplesse Du Linge
    Par kuznik dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/10/2007, 18h34
  3. [Blanc] Problème machine à laver AEG Lavamat souplesse 12
    Par gaspard97 dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/07/2007, 19h01
  4. AEG Lavamat Souplesse 1400
    Par sanphil dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/03/2006, 17h31
  5. retrouver sa motivation
    Par laet1501 dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/07/2005, 10h34