Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

chimiotherapie




  1. #1
    nyogoso

    chimiotherapie

    Salut;voilà je me demandais si une chimiotherapie detruisait les defenses naturelles du corps ou bien si c'est tout à fait fictif.Si oui,pourquoi faire une chimiotherapie si les defenses naturelles sont completement mortes?Et les rhumes,et toutes les petites maladies infectieuses?Merci.

    source:episode de la saison 2 de Dr House

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Hazel

    Re : chimiotherapie

    Oui, les chimiothérapies détruisent effectivement les defenses du corps, et ce n'est qu'une question de pure logique.

    Il ne faut pas perdre de vue le fait qu'une chimiothérapie c'est avant toute chose du poison.
    Ce sont des produits hautement toxiques conçus pour détruire les cellules malignes, mais en utilisant une telle artillerie lourde, il va de soit que les cellules normales en pâtissent aussi.

    Les chimiothérapies peuvent avoir une toxicité médullaire importante. La moelle est une véritable usine qui fabrique notre sang, nos globules rouges, blancs, nos plaquettes. Que retrouve-t-on dans la moelle en question ?

    => La lignée qui fabrique les globules rouges.
    Une toxicité de ce côté là entraîne donc des anémies.

    => La lignée qui fabrique les globules blancs.
    Une toxicité de ce côté là entraîne donc des leucopénies et plus particulierement des neutropénies, ce qui laisse le corps sans defense face aux infections ( dans les cas extremes le patient est en " aplasie medullaire ", c'est a dire que ses globules blancs sont en dessous d'un seuil critique et qu'il doit rester isolé a l'abris de tout risque d'infection dans des chambres speciales en attendant que les effets de la chimio se dissipent ).

    => La lignée qui fabrique les plaquettes.
    Une toxicité de ce côté là entraîne une chute des plaquettes ou thrombopénie, et des possibilités de troubles de la coagulation donc.



    Chaque cure de chimio est organisée de telle sorte que la toxicité ne depasse jamais un certain seuil, et sous haute surveillance clinique et paraclinique du malade.

    1) On hospitalise le malade.
    2) On donne la chimio.
    3) On "rince" les restes de la chimio du corps du malade en l'hydratant bien et en lui donnant des " antidotes " aux poisons de la chimio ( ex: folinates pour les cures de methotrexate hautes doses ) pour aider les cellules saines a se remettre d'aplomb.

    La toxicité terrible des chimios a heureusement bien plus d'effets sur les cellules cancereuses que sur les cellules saines, et si les cellules saines ont assez de ressources pour se sortir d'affaire après une chimio, les cellules cancereuses, elles, n'y survivent pas. C'est l'interêt même des chimiothérapies.
    M'enfin ce n'est pas non plus une sinécure, les toxicités pour le corps sont tout de même très importante ( chutes de lignées, problemes cardiaques pour les anthracyclines, chute des cheveux etc... ).

    Je suis en cancero pédiatrique en ce moment et j'ai l'occasion de voir les miracles que peuvent faire les chimios malgré tous leurs inconvenients ( chez les enfants ça marche encore bien mieux que chez les adultes ).
    Ce sont donc des thérapies très agressives mais aussi très efficaces dans leur domaine.

  4. #3
    nyogoso

    Re : chimiotherapie

    ok,merci beaucoup je comprends mieux;dans l'épisode;le malade était atteint d'une infection et on avait confodu infection avec une tumeur,parce qu'elle tuauit le foie,le cerveau,les reins.Puis on lui a fait une chimio;et puis on s'est rendu compte que c'était une infection....Mort du patient car la chimio avait tué toutes les défense et que face à une infection le patient ne peut rien faire.

    Est-ce que ce schéma est bel et bien plausible,est-ce qu'on ne peut absoluement rien faire face à cette tragédie;est-ce qu'on ne peut pas injecter des "défenses" au patient.
    Est-ce que l'hématopoiése reprend facilement aprés la chimio,ou bien il y a
    "un temps de latence";aprés combien de temps les défenses naturelles reviennent-elles?


  5. #4
    Hazel

    Re : chimiotherapie

    Après combien de temps les defenses reviennent c'est difficile a dire.
    Ca depend:

    - Du patient ( chaque patient est different, et chaque systeme immunitaire aussi ).
    - Du type de maladie, donc du type de chimio.
    - Du protocole de chimio, sa dose etc ( il existe des protocoles très haute doses, d'autres moins etc... ).

    Ne peut-on rien faire face a ça ? Ben idem... ça depend:
    - Du patient.
    - De l'infection en question ( une simple fievre peut être controlée... un choc septique par contre c'est la mort assurée dans plus d'un cas sur deux. De la même façon, attraper une petite infection virale en etant immunodeprimé n'est pas aussi grave qu'attraper la tuberculose - frequente sur les terrains immunodeprimés - ).

    Mais en général des les premiers jours suivant la chimio, les biologies commencent a se normaliser, et les hospitalisations pour surveillance ne s'etendent souvent qu'a une semaine.

  6. #5
    nicolocap

    Re : chimiotherapie

    Bonjour je vien de lire votre discussion et j aimerai qu'on Me réponde car mon grand père a eu de la Chimio
    A faire a cause d un cancer et a la suite de cette chimio il n arrive plus a manger et a perdu beaucoup de force
    Il n arrive plus a tenir debout tout seul plus de quelque seconde et peu après on c est apperssu que une sorte d infection
    Était entraine de se former depuis 3 ou 4 jour je ne les pas vu et d après un proche qui est allé le voir la tache noir
    Se serait agrandi. donc je voudrais savoir car je suis Tres proche de mon grand père si il y a beaucoup de chance qu il meurt ou
    Va s en sortir d après votre avis hazel car je pus voir que vous vous y connaisse

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Hazel

    Re : chimiotherapie

    Salut.

    Il est totalement impossible de te répondre même avec de la bonne volonté, pour ça il faudrait connaître en détail le dossier de ton grand père, le résultat de ses prises de sang, son traitement, bref tout un tas d'élements que nous n'avons pas et qui permettent de définir un pronostic ( = la gravité ).

    Les seules personnes qui pourront te renseigner sont l'équipe médicale s'occupant de ton grand père, il ne faut pas hésiter à leur poser la question au nom de la famille, ils se feront un devoir d'informer les proches et de leur expliquer la situation et les traitements qu'ils envisagent. Bon courage pour la suite.

  9. #7
    nicolocap

    Re : chimiotherapie

    Merci de m avoir répondu je vais donc allé demander a l hopital merci beaucoup

  10. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biochimie] chimiothérapie?
    Par totow dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/02/2009, 09h47
  2. la chimiothérapie!!
    Par cecilia955 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/10/2008, 15h12
  3. Chimiothérapie
    Par beberr15 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/10/2007, 13h41
  4. Chimiothérapie
    Par beberr15 dans le forum La radioactivité
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/10/2007, 11h20
  5. Chimiotherapie
    Par lylynette dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/10/2004, 21h46