Répondre à la discussion
Page 15 sur 26 PremièrePremière 15 DernièreDernière
Affichage des résultats 421 à 450 sur 754

Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.



  1. #421
    Jazzyjazz

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Bonjour jml34,

    Citation Envoyé par jml34 Voir le message
    @Jazzyjazz
    Je suis désolé d'avoir été aussi offensant, je n'imaginais pas que vous soyez M. Chacornac. Le ton général moqueur de mon message relève de l'attaque ad hominem, je vous présente mes excuses pour ce manque de courtoisie. Je vous propose de continuer l'échange sur le thème « comment améliorer votre critique de M. Girard » : constructif et non destructeur.
    Ca me convient parfaitement.

    La question est de savoir s'il s'agit simplement d'une faute pédagogique, ou d'une désinformation pure et simple (par incompétence et/ou malhonnêteté) : contradiction apparente ou réelle ?
    Je pense qu'il s'agit de malhonnêteté et que mon analyse est claire à ce sujet. Détourner des conclusions scientifiques n'a rien d'une faute pédagogique et on ne peut pas non plus le justifier par un manque de compétence.
    De plus, j'ai vu le Dr Girard s'exprimer dans des émission et il ressort fréquemment des arguments anti-vaccin mille fois démentis. Bref, il exprime ses opinions et non des faits scientifiques.

    Il est crucial que le profane abdique en ces matières son désir d'égaler l'expert, et c'est bien parce qu'il ne le fait pas qu'il se laisse tenter par les sirènes de l'anti-vaccination, dont certaines analyses lui paraissent pertinentes. Alors il me semble que vous en appellez aux racines mêmes du phénomène que vous voulez combattre.
    Je n'ai jamais prétendu être un expert. J'ai simplement un background scientifique suffisant pour comprendre que les propos du Dr Girard ne s'appuient pas sur une réalité scientifique.
    C'est tout ce que je cherche à démontrer.

    Alors n'avez-vous vraiment aucun collègue qui ait accès à l'intégralité des articles ?
    Ne connaissez-vous aucun expert (par exemple un collaborateur Cochrane ) qui puisse cautionner votre travail («L'analyse de M. Chacornac rend bien compte de l'esprit général des collaborations Cochrane» «les études suivantes sont parmi les plus fiables à l'heure actuelle») ?
    Pourquoi est-ce nécessaire ?
    L'avis d'une personne serait-il suffisant ? Le Dr Girard se sert bien des propos d'un chercheur pour véhiculer des opinions qui ne sont pas appuyées par des données scientifique. Aussi, mieux vaut se fier à des études publiées et reproduites par d'autres équipes plutot que de se fier aux propose d'une personne.

    Pourquoi ne pas carrément publier une lettre ouverte à M. Girard, l'invitant ainsi à défendre sa position ?
    Je ne cherche pas un débat ouvert. Ses propos ont suffisamment eu d'impact et je ne souhaite point lui offrir une tribune supplémentaire.
    J'ai vu les réactions des internautes suite à son passage à "Arrêt sur images" : malgré son incapacité à prouver ce qu'il avançait et les réfutations des autres invités, ce sont les propos de Marc Girard qui ont eu le plus de soutien.

    Ce qui est vraiment dommage dans la polémique pour/contre tel ou tel vaccin, c'est la crispation de chaque camp : le vaccin serait 100% utile ou 0% utile, au lieu de rentrer dans la discussion des indications ou non.
    C'est heureusement faux.
    Il n'y a pas de 100% pour ou 0% pour. Quand on est pour, on est conscient des risques, même minime, et les recommandations sont faites sur le rapport bénéfice/risque.

    Je terminerai ce message par une remarque :
    - L'OMS préconise la vaccination
    - L'EMEA préconise la vaccination
    - la FDA préconise la vaccination
    - Les autorités de santé de tous les pays recommandent la vaccination
    - La grande majorité de la communauté scientifique et médicale est favorable à la vaccination
    - Quelques personnes isolées s'y opposent

    Attendrez-vous que 100% de la communauté scientifique préconise la vaccination ou vous contenterez vous d'un 95% ?

    J'aimerai sincèrement avoir votre point de vue sur cette remarque (quitte à ce que vous fassiez l'impasse sur le reste).

    Cordialement,

    Jazzyjazz

    Edit : Désolé d'avoir fait l'impasse sur les propos de Tom Jefferson. J'y reviendrai plus tard si vous le souhaitez.

    -----


  2. Publicité
  3. #422
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par Jazzyjazz Voir le message
    Edit : Désolé d'avoir fait l'impasse sur les propos de Tom Jefferson. J'y reviendrai plus tard si vous le souhaitez.
    C'est tant mieux si tu débrouilles le terrain.
    Je me suis arrété de lire quand j'ai vu qu'il prennait pour base de raisonnement un jugement de valeur fondé sur une mortalité estimée a partir d'une enquète téléphonique sur une épidémie en cours.

    Je veux redire ici que les chiffres utilisables seront ceux obtenus après le passage de la pandémie (la mortalité de la grippe saisonnière n'est pas non plus accessible en cours d'épidémie).

    Il est a noter que cette grippe remplit les services de réanimation comme rarement et ce n'est ni banal ni bénin.
    L'AP-HP précise que 25 a 30 malades sont en permanence sous respirateur depuis le début du mois (hors vague épidémique).
    Il y a 8 a 10 lits de réa adulte pour 100.000 habitants (en octobre, j'avais lu 8).

    Je pense que quand on en est la :
    http://www.srlf.org/Data/ModuleGesti...autres/251.asp
    On peut largement vacciner les gens.
    Même avec le risque d'un vaccin peu actif.

  4. #423
    Nagualolo

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Question :


    Le panenza et le pandermix ne contiennent pas les mêmes adjuvants : l'un du squalène (notamment) et l'autre à base d'oeuf, c'est ca? (Je ne suis pas sûre du tout).
    J'entends parler du pandermix mais pas du tout du panenza, est-ce que quelqu'un a des retours en ce qui concerne les tests de ce-dernier?

  5. #424
    djé-djé76

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    bonjour,

    je m'apelle djé et je poste cette question pour rassurer ma petite soeur

    en effet ma petite soeur va au lycée elle a 15ans , face a la grippe son lycée propose un vaccin contre la grippe pour tous si les parents veulent

    seulement dans ce même lycée les rumeurs courent! les élèves et certains professeurs disent que les personnes vaccinées contre cette maladie pourraient mourir suite a ce vaccin ou devenir paraplégique ou tomber gravement malade...

    je me pose donc cette question : ces rumeurs sont elles fondées? peut il y avoir des effets secondaires ? et que peut on craindre de ce vaccin ?

    merci de me répondre rapidement car l'ambiance a la maison est devenue plus que tendue depuis l'annonce de ma petite soeur...

    bises djé

  6. #425
    Moire

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par Nagualolo Voir le message
    Question :


    Le panenza et le pandermix ne contiennent pas les mêmes adjuvants : l'un du squalène (notamment) et l'autre à base d'oeuf, c'est ca? (Je ne suis pas sûre du tout).
    J'entends parler du pandermix mais pas du tout du panenza, est-ce que quelqu'un a des retours en ce qui concerne les tests de ce-dernier?
    Non. Pas plus que le pandemrix ou les autres. Ca va venir et on va voir que c'est pas pire qu'un vaccin genre le ROR.
    En revanche, il y a du retour sur le taux d'occupation des services de soins intensifs !
    Tout le monde a peur. Je viens de m'engueuler avec la maman d'un copain de mon fils (pourtant sous traitement de fond asthmatique) qui n'admet pas que tous les autres vaccins qu'elle a fait à son fils soient "à risque" aussi. Il y a une telle désinformation de partout...
    Je suis triste car elle ne protègera pas son fils parce qu'elle croit que c'est nocif et que SON MEDECIN TRAITANT LE LUI A DECONSEILLE. Je lui ai dit d'aller voir sur des sites "informés", mais rien à faire. On est tous des vendus à la solde de quoi, on se le demande ! Elle n'écoute même pas, quand à internet, c'est le diable, même pour aller voir des sites comme l'oms ou l'invs ou le reste.
    La peur ou la promesse de la mort sont terribles... Intégrisme, inculture, bêtise ou tout simplement... peur de la piqure. Mais les enfants dépendent de leurs parents....

  7. #426
    Moire

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Bonsoir djé-djé76 ,
    Et, dans toutes vos questions, QUE PEUT-ON CRAINDRE DE LA GRIPPE H1N1 QUAND ON EST PAS IMMUNISE ? (c'est à dire naif à ce virus, pas comme nos parents ou grands-parents qui ont connus à l'époque cette même grippe à souche h1n1) ?

  8. Publicité
  9. #427
    Moire

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    @ nagualolo
    Le panenza n'a pas d'adjuvant.
    Il est moins efficace vite, mais protège de la "force immunitaire" les petits et les femmes enceintes qui sont en déficit immunitaire (genre dur à fabriquer vu la jeunesse ou la grossesse "qui le pompe").

  10. #428
    djé-djé76

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par Moire Voir le message
    Bonsoir djé-djé76 ,
    Et, dans toutes vos questions, QUE PEUT-ON CRAINDRE DE LA GRIPPE H1N1 QUAND ON EST PAS IMMUNISE ? (c'est à dire naif à ce virus, pas comme nos parents ou grands-parents qui ont connus à l'époque cette même grippe à souche h1n1) ?
    merci moire de me répondre si rapidement mais puis je espérer une réponse claire a mes questions ou dois je me contenter de vos questions par dessus les miennes???

    j'attend vraiment une réponse svp

  11. #429
    invite765732342432
    Invité

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par djé-djé76 Voir le message
    merci moire de me répondre si rapidement mais puis je espérer une réponse claire a mes questions ou dois je me contenter de vos questions par dessus les miennes???
    Les réponses ont souvent été données, mais les revoici, si tu veux des détails, n'oublie pas d'aller jeter un oeil aux sujets liés:
    Citation Envoyé par djé-djé76 Voir le message
    je me pose donc cette question : ces rumeurs sont elles fondées? peut il y avoir des effets secondaires ? et que peut on craindre de ce vaccin ?
    - ces rumeurs ne sont pas fondées
    - effets secondaires, oui. Même, très rarement, une mort (souvent liée à une allergie, genre aux oeufs). Dans l'immense majorité pas d'autre effet secondaire qu'une douleur à l'injection
    - que peut-on craindre du vaccin ? Très peu de choses, et 100 à 1000 fois moins que la grippe. Il arrive effectivement qu'une personne souffre de la vaccination, mais dans 99,9% des cas, ce n'est pas le cas.

  12. #430
    djé-djé76

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    merci faith pour ta réponse

    ma petite soeur est rassurée et nous aussi ^^

  13. #431
    etoile64

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Pour résumer, les principaux effets secondaires graves (hors douleurs au bras, légers maux de tête ou autre) sont :
    - une réaction allergique, essentiellement chez les personnes allergiques à l'oeuf. Sur les 200 000 vaccinés en france, il y en a eu 2 cas.
    - un risque de Guillain-Barré (qui est une maladie des nerfs avec une paralysie progressive, qui récupère complètement dans 95% des cas). Or, cette maladie est en général provoqué par une infection virale (dont la grippe), et le risque de développer un GB après une vaccination est 10 à 70 fois moins important qu'après une grippe.

    Quand aux personnes qui flippent sur les adjuvants (mercure et squalène), il faut savoir qu'une tranche de thon en boite contient 10 fois plus de mercure qu'une dose de vaccin, et que le squalène est un lipide qu'on manhe tous les jours dans nos aliments.

  14. #432
    Nagualolo

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Ca y est, je reviens du centre de vaccination : je me suis vaccinée ainsi que mes enfants. Il n'a pas été facile de me décider mais ce forum m'a aidé à prendre ma décision et à y voir plus clair avec tout ce qu'on entend autour de nous.
    Merci à tous ceux qui ont répondu à mes questions.
    Je verrai bien pour les effets secondaires...
    Vivement dans 8 jours (ou plutôt 10) le temps que les anticorps se fabriquent.
    A bientôt.

  15. Publicité
  16. #433
    Nagualolo

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Encore une question :

    Est-ce qu'il faut le même temps pour fabriquer les anticorps pour le pandermix et le panenza?
    En d'autres termes, est-ce qu'il faut plus de temps pour le panenza étant donné l'absence d'adjuvants?
    D'avance merci.

  17. #434
    Nagualolo

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Je viens de me rendre compte que Moire a déjà répondu à ma question (désolé). Cela met à peu près combien de temps pour le panenza?

  18. #435
    Moire

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par Nagualolo Voir le message
    Je viens de me rendre compte que Moire a déjà répondu à ma question (désolé). Cela met à peu près combien de temps pour le panenza?
    Bonjour ,
    Pour le panenza, il faut compter entre 15 et 20 jours. Sans adjuvant qui booste, l'immunité est un peu plus longue à se faire.

  19. #436
    jml34

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    @Jazzyjazz (et @myoper à l'occasion )
    OK, vous ne prétendez pas à l'expertise ni à l'établissement d'une vérité sur la vaccination contre le H1N1/2009, vous prétendez juste au background scientifique suffisant pour débusquer l'imposture de Marc Girard. Je reconnais une certaine lenteur à comprendre ça
    Bon maintenant on risque la pollution du fil pour cause de dialogue de sourd, alors il est peut-être utile que je parle un peu plus de mon parcours... c'est pas constructif de se cacher derrière une posture purement intello !
    Au début de l'été dernier, je n'avais jamais fait de «recherches» personnelles sur la vaccination, et j'ai tous les vaccins courants. J'avais déjà été au contact de gens anti-vaccinations, que je tenais pour personnes irresponsables. Puis vint la polémique sur la pandémie ; rappel utile : au début de l'été, on se demandait si le pays ne serait pas paralysé à peu près maintenant pendant quelques semaines à cause d'un pic de grippe ! Alors j'ai voulu en savoir plus et j'ai lu de la littérature de l'ennemi anti-vaccin ; comme je m'y attendais je suis tombé sur des torchons écrits par des personnes n'ayant aucune notion statistique de base... mais également sur le livre de Michel Georget, «vaccinations, les vérités indésirables», et là j'ai été e**erdé, parce qu'il y a de nombreux arguments troublants.
    Je n'ai pas la télé, alors je n'ai pas pu constater que Marc Girard utilise de nombreux arguments réfutés ; mais j'ai internet, et j'ai pu constater que de nombreux «experts» utilisent des arguments pro-vaccins douteux !
    Par exemple, je croyais qu'un vaccin protège à 100% ; que la pharmaco- ou vaccino-vigilance dans les pays développés était très fiable ; que la polio a été éradiquée grâce à la vaccination (alors que ça n'a été qu'un élément parmi d'autres, et qu'il n'est pas évident que c'était l'élément déterminant) ; ...
    et j'ai maintenant une certaine amertume contre le discours dominant de m'avoir laissé mariner dans une telle naïveté juste parce que ça arrangeait le credo dominant. Il y a là un vrai problème, et tant mieux si des Marc Girard amènent les gens à penser autrement, parce qu'on a tous à gagner si à l'opposé d'une mentalité «je m'en fiche je suis vacciné» se substituent des comportements de prévention «l'hygiène de vie avant tout». Ça serait certes encore mieux si des discours modérés et réalistes prenaient le devant de la scène... mais voilà, on paye le prix d'un discours extrême dans un sens par un discours extrême dans l'autre. Lavage des mains, nourriture équlibrée, repos s'il le faut, modération tabagique et alcoolique, voire paix conjugale, ..., après on peut sérieusement se poser comme priorité la question de savoir si l'on se vaccine contre la grippe pandémique ou non. (Tout ceci hors fragilité particulière bien entendu)

    Pour revenir au dialogue de sourd : j'ai dit qu'un abstract pouvait être compris différemment après lecture de l'article complet, surtout sur une «matière molle» ; si on réfute Marc Girard on doit aussi vous réfuter rien que pour ça. Si vous avez des commentaires sur les interviews de Tom Jefferson c'est bienvenu : s'il dit n'importe quoi on voit mal pourquoi on devrait faire confiance aux collaborations Cochrane finalement, sinon il y a bien un problème d'interprétation de ces articles. (@myoper : c'est quoi cette histoire d'enquête téléphonique ?) Vos arguments semblent imparables, alors pourquoi supposer qu'une lettre ouverte constituerait une tribune à Marc Girard ?

    Maintenant, votre question finale «Attendrez-vous que 100% de la communauté scientifique préconise la vaccination ou vous contenterez vous d'un 95% ?» : je n'en comprends pas le sens. Le fait que l'establishment se trompe régulièrement est la base des révolutions scientifiques. Il y a un argument fort pour la vaccination : tous les organismes dominants sont pour. Ce n'est pas un argument certain. Que dire de plus ?
    Pour moi, toute cette polémique est un leurre. On sait que les logiques de profit ont pris de plus en plus d'importance en santé ; que les gros labos cherchent, comme il est logique, tous les moyens pour promouvoir leurs produits (et jusqu'à quel point peuvent-ils influencer l'OMS etc. ? Je n'en sais rien) ; qu'une grande part de leur budget va vers la comm' et non vers la R&D, payé par la sécu ; qu'il y a peu de recherche sur les pratiques qui ne coûteraient rien ; ...; et que c'est là qu'est le problème n°1 en santé à l'heure actuelle. Rien n'avancera sans volonté politique forte. Alors le refus de vaccination qu'on voit à l'heure actuelle me donne espoir... quelques % refuseront toujours toute vaccination pour raison sectaire, et les autres devraient finir par se rallier à une science qui fonctionne sur études publiques, réseaux de signalement fiables, etc., non ?

  20. #437
    jacquie42

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    J'ai l'impression qu'il est trop tard pour envisager la vaccination. En effet, je n'ai toujours pas reçu le bon de la CNAM pour notre famille et ma fille a attrapé la grippe. D'ici qu'on reçoive le fameux bon, toute la famille l'aura eue... Certains disent qu'il faut quand même se faire vacciner... je ne vois pas pourquoi ??? On est déjà immunisé non ?

  21. #438
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par jml34 Voir le message
    Par exemple, je croyais qu'un vaccin protège à 100% ; que la pharmaco- ou vaccino-vigilance dans les pays développés était très fiable ; que la polio a été éradiquée grâce à la vaccination (alors que ça n'a été qu'un élément parmi d'autres, et qu'il n'est pas évident que c'était l'élément déterminant) ; ...
    Compte tenu de la position des foyer, cela aurait été l'élément déterminant si elle n'existait plus du tout.

    Mais s'il y a bien des vaccins qui protègent a 99.999%, il y en a de moins efficaces.
    Si ils sont gardés, c'est qu'ils conservent un bénéfice supérieur a leurs risques d'utilisation.
    Si on les garde facilement, c'est que c'est le "produit médical" le mieux connu, le plus facile a faire, le moins couteux, qui bénéficie des mêmes progrès que le reste des technologies (...), le mieux surveillé (on croise plus systématiquement les données internationnale que les autres produits), qui a permis et qui permet de sauver plus de monde que n'importe quel autre thérapeutique et le permet encore.

    Si on estime ce vaccin inutile, on peut estimer que la moitié (au moins) de la médecine est inutile (bénéfice moins important pour un risque supérieur).
    C'est aussi simple que cela.
    Mais pourquoi pas : il faudrait commencer par ce qui est réellement peu efficace ou nettement plus risqué.

    J'ai du mettre plusieurs fois le lien qui te montre que la mortalité des AINS (donc d'une grande partie des traitements contre la grippe) est plus mortel que n'importe quel vaccin et ça ne t'a pas empéché de garder la position contre le traitement le plus sur et pour celui qui faisait les morts (non comptabilisés dans la mortalité grippale).

    On voit aussi les français râler quand on dérembourse un médicament qui n'a pas fait la preuve de son efficacité et on devrait ne pas utiliser un traitement préventif qui gardera un bénéfice même s'il n'a une efficacité que de 25 ou 30 % (je reprend le pire des chiffres des anti bien documentés) ???

    Si tu reprends les risques d'infections et de mortalité vs ceux du vaccin et que tu pondére par l'efficacité tu obtiens ton rapport bénéfice risque : c'est plus sur que se cacher derriere un "trois fois rien, c'est pas grand chose" qui ne t'avancera a rien.

    Citation Envoyé par jml34 Voir le message
    Pour revenir au dialogue de sourd : j'ai dit qu'un abstract pouvait être compris différemment après lecture de l'article complet, surtout sur une «matière molle» ; si on réfute Marc Girard on doit aussi vous réfuter rien que pour ça.
    La, tu suppose que personne ne saura le lire et qu'il est donc inutile.
    Si ta remarque est juste, notamment quand des jugements de valeurs sont utilisés dans les conclusions et que le lecteur n'est pas spécialiste, tu néglige le cas ou l'interprétation est évidement erronée :
    Ex : le vaccin marche entre 30 et 60 % des cas (très résumé).
    Donc, Mr G en conclut : il n'est pas utile ou il ne marche pas.

    Non, la conclusion évidente est :
    Il a marché entre 30 et 60 % des cas dans les années ou il a été étudié, sur les critéres étudiés et sur les séries étudiées dans les protocoles utilisés...
    C'est pourtant simple de voir que si les chiffres ne peuvent pas être plus précis et qu'il peut y avoir des biais importants des études permettent de les fixer les un par rapport aux autres (en faisant varier les critères de pertinence, par exemple, ou en comparant les années sans ou avec moins de vaccins).

    Citation Envoyé par jml34 Voir le message
    Si vous avez des commentaires sur les interviews de Tom Jefferson c'est bienvenu : s'il dit n'importe quoi on voit mal pourquoi on devrait faire confiance aux collaborations Cochrane finalement, sinon il y a bien un problème d'interprétation de ces articles. (@myoper : c'est quoi cette histoire d'enquête téléphonique ?) Vos arguments semblent imparables, alors pourquoi supposer qu'une lettre ouverte constituerait une tribune à Marc Girard ?
    C'est simple, je ne peut pas faire confiance a quelqu'un qui va baser son argumentaire sur un chiffre délirant.
    Il va évidement comparer les mortalités et il calcule celle de la grippe en considérant seulement les morts déclarés en début d'épidémie et en estimant la pénétration de la maladie par une enquète téléphonique sur un échantillion de personne (je ne sais plus qui a été choisi ni comment mais c'est du n'importe quoi) afin de pouvoir maximiser les chiffres de grippés, minimiser les morts (forcément il n'aura que ceux comptabilisés comme tels qu'a ce moment : autrement dit il oublie tous ceux qui meurent ailleurs, dont la mort a été classé dans une autre cause mais que la grippe aura emporté (les fameux "facteurs de risques"), ceux qui ne sont pas comptés car non dépistés et tous ceux a venir sans compter ceux que j'oublie ...).
    Le nombre de cas va se faire sur la détection a postériori des syndromes grippaux vus en ville, a l'hopital, en institution, de l'estimation de ceux qui n'ont pas consultés, de la sensibilité clinique de l'examen dans cette période, de la veille épidémiologique zonale, etc ...
    Bref, j'ai arrété de le lire au bout de quelques lignes : c'est du temps perdu.

    Citation Envoyé par jml34 Voir le message
    Maintenant, votre question finale «Attendrez-vous que 100% de la communauté scientifique préconise la vaccination ou vous contenterez vous d'un 95% ?» : je n'en comprends pas le sens. Le fait que l'establishment se trompe régulièrement est la base des révolutions scientifiques. Il y a un argument fort pour la vaccination : tous les organismes dominants sont pour. Ce n'est pas un argument certain. Que dire de plus ?
    Si cette confiance ou ces arguments ne suffisent pas, ils sont encore beaucoup plus faible pour le reste de la médecine".
    Amha, si une seule chose devait être gardée, ce serait les vaccins, le reste n'ayant pas eu de démonstration équivalente.
    Il faut rester logique, je suis d'accord que les labos influent sur les décisions et qu'ils leur arrivent de tricher mais il ne fat pas se tromper de combat.
    La plupart des virologues sont convaincus de l'utilité des vaccins et d'autres se battent contre eux car ils se battent contre les labos et certains de leurs arguments.
    C.a.d. que si les labos et les politiques ne la ramenaient pas, ils seraient utilisés comme les traitements contre le cancer, la protection cardio-vasculaire, etc (voir le bénéfice risque ) ... et ils ne souffriraient pas cette oposition.
    Je n'ai pas entendu le Dr G. élever la voix (j'ai peut être raté) lors de l'affaire du viox (plus d'1 milliard par an a lui tout seul).
    Pendant que j'y suis : que dire de la vaccination anti-tétanique avec 47 cas sur 3 ans ?
    On arréte ?

  22. Publicité
  23. #439
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par jacquie42 Voir le message
    J'ai l'impression qu'il est trop tard pour envisager la vaccination. En effet, je n'ai toujours pas reçu le bon de la CNAM pour notre famille et ma fille a attrapé la grippe. D'ici qu'on reçoive le fameux bon, toute la famille l'aura eue... Certains disent qu'il faut quand même se faire vacciner... je ne vois pas pourquoi ??? On est déjà immunisé non ?
    Si c'est une grippe A nouveau variant documentée (prélévement), c'est en effet inutile.

    Si c'est un syndrome grippal sans précision, il est probable que ce soit une grippe A(v) et même avec une probabilité de 9 chances sur 10 que ce soit la "bonne", le vaccin garde un rapport de bénéfice 10 fois plus important que le fait de ne pas être vacciné.

    On parle la de risque faible et je veux dire par la du même ordre de ceux-qu'on--prend-habituellement-sans-se-protéger.
    Je dis que l'un est supérieur a l'autre mais vous en avez pris un aussi grand cette année en allant travailler en voiture.
    Je vous conseille donc de prendre RDV avec votre médecin.

  24. #440
    Jazzyjazz

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Bonjour jml,

    Citation Envoyé par jml34 Voir le message
    Il y a là un vrai problème, et tant mieux si des Marc Girard amènent les gens à penser autrement
    Marc Girard amène les gens à croire ses mensonges. Vous trouvez cela bien ?
    Et sinon, quand me démontrerez-vous que ce que je dénonce comme étant des mensonges n'en sont pas plutôt que de jouer sur de la rhétorique pour justifier vos positions jusqu'ici indéfendables par les faits ?

    Pour revenir au dialogue de sourd : j'ai dit qu'un abstract pouvait être compris différemment après lecture de l'article complet, surtout sur une «matière molle» ; si on réfute Marc Girard on doit aussi vous réfuter rien que pour ça.
    Une des revues dit : "la vaccination antigrippale est efficace de 50 à 80% pour prévenir la grippe chez l'adulte en bonne santé". Vous pensez qu'il y a des chances qu'on trouve des affirmations contraires dans l'article complet ?
    Vous trouvez normal que, sur la base de cet article, Marc Girard prétende qu'il n'y a aucun preuve que les vaccins préviennent la grippe chez l'adulte en bonne santé ? Que les autorités, les chercheurs sont incompétents/corrompus ?

    Je passe sur le reste de votre discours. Visiblement vous êtes tombé dans le panneau en lisant un bouquin anti-vaccin. Maintenant vous faites comme eux : vous justifiez vos position par de la spéculation sur les lobby pharma et leur influence ainsi que sur l'incompétence de la communauté scientifique, mais jamais par des faits.

    Si vous voulez discuter sur du factuel, ça m'intéresse.
    Si vous voulez noyer le poisson sous de la spéculation et de la paranoïa envers "l'establishment scientifique" (sic !), ça sera sans moi.

    Jazzyjazz

  25. #441
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Juste en passant et hormis les contre-sens (pour être gentil) que JJ vient encore de souligner, il est étrange que seuls deux ou trois personnes feraient une lecture exacte de ces documents.
    Tous les autres ne sauraient pas, y compris les auteurs des publications et études ??
    Il y a problème, la ...

  26. #442
    Jazzyjazz

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Bonsoir,

    Un petit article, bref, complet et très abordable, du site Conspiracy Watch :

    Grippe A(H1N1) : quelques réponses aux rumeurs qui inondent la toile

    Bonne lecture !

    Jazzyjazz

  27. #443
    BioBen

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Juste pour réagir sur un passage
    Citation Envoyé par myoper
    Je mets aussi un bémol sur le fait que cette grippe soit "seulement" une de plus : sa contagiosité fait que plus de gens seront contaminés (il n'est pas impossible d'avoir toute la population (ou presque) d'atteinte dans les deux ans et suivant l'importance des vagues, les réa ne pourront plus acceuillir les cas graves et la mortalité va donc augmenter et rejoindre cele des pays qui n'ont pas ces services (a savoir plus de 1/1000 (morts)).
    Ma faible connaissance des modèles de propagations des épidémies me fait dire qu'il est très peu probable d'avoir toute la population contaminée puisque plus le nombre de personnes "guéries" augmente, moins la maladie bénéficie de porteurs pour se propager. Après il faudrait modéliser à quel pourcentage de la population se situe le pic.
    Enfin bon ça ne change rien au constat global, c'était juste une remarque de principe.

  28. #444
    foley

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par BioBen Voir le message
    Juste pour réagir sur un passage

    Ma faible connaissance des modèles de propagations des épidémies me fait dire qu'il est très peu probable d'avoir toute la population contaminée puisque plus le nombre de personnes "guéries" augmente, moins la maladie bénéficie de porteurs pour se propager. Après il faudrait modéliser à quel pourcentage de la population se situe le pic.
    Enfin bon ça ne change rien au constat global, c'était juste une remarque de principe.
    Oui, raison pour laquelle (oui, c'est moi Mr M et le serveur me fait la gueule ) j'ai minimisé au max la chose : "pas impossible".
    Sachant qu'on (pas moi) estime a 70 % minimum, le nombre de vaccinés (avec une bonne efficacité vaccinale, soit > 90 %) pour stopper la progression du virus, il faut donc nettement plus de 60% de personne guéries (lapalisse me l'a dit) pour faire la même chose.
    Mais ces personnes guéries auront donc eu la maladie et la possibilité de contaminer les 40% restants (voili voilou).
    C'est donc principalement la vitesse de propagation qui va permettre ou pas cela et j'aurais bien du dire :
    "selon l'importance et la vitesse de propagation des vagues".
    Maintenant, on est a (tres environ) 3-4 millions, il en reste 60 d'infectables (ou pas).

    Le sénario le plus probable présenté (je n'ai pas les compétences pour vérifier) est 30 a 50 % de la population infectée (le second étant la presque totalité de la population infectée et le troisieme l'épuisement de l'épidémie en quelques courtes semaines).

    La contamination est bizarrement de 2 pour 1 (comme dans la grippe saisonniere) et le dévellopement des symptomes dans les 12 heures (4-24) comme pour la saisonniere.
    Et portant, elle a fait en deux mois ce que la saisonniere fait en 6 (je ne parle pas de la France).

  29. Publicité
  30. #445
    alaink

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Une belle contradiction dans la depeche "Grippe A: La france dans le rouge" http://www.futura-sciences.com/fr/ne...e-rouge_21574/

    On parle d'une recrudescence de grippe A (H1N1) alors que le schema en bas indique qu'il s'agit de "toutes grippes confondues".

    J'aimerai bien savoir comment les autorités et les médecins peuvent se permettre de parler de "grippe A" alors qu'on ne fait plus de tests immunologiques systématiques pour différencier la grippe A de la grippe saisonniere!
    La "recrudescence" peut tout aussi bien être dûe à l'arrivée de la grippe saisonnière "habituelle" dont c'est la pleine saison!

  31. #446
    Yoyo

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par alaink Voir le message
    Une belle contradiction dans la depeche "Grippe A: La france dans le rouge" http://www.futura-sciences.com/fr/ne...e-rouge_21574/

    On parle d'une recrudescence de grippe A (H1N1) alors que le schema en bas indique qu'il s'agit de "toutes grippes confondues".

    J'aimerai bien savoir comment les autorités et les médecins peuvent se permettre de parler de "grippe A" alors qu'on ne fait plus de tests immunologiques systématiques pour différencier la grippe A de la grippe saisonniere!
    La "recrudescence" peut tout aussi bien être dûe à l'arrivée de la grippe saisonnière "habituelle" dont c'est la pleine saison!
    Dans la mesure ou le virus H1N1 a completement pris la place du virus saisonnier ca ne me semble pas aberrant.
    Il est possible que le virus saisonnier soit en parti responsable de cette augmentation, mais ca jouera a la marge vue que le pouvoir infectieux du H1N1 est bien supérieur.

    YOyo

  32. #447
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par alaink Voir le message
    J'aimerai bien savoir comment les autorités et les médecins peuvent se permettre de parler de "grippe A" alors qu'on ne fait plus de tests immunologiques systématiques pour différencier la grippe A de la grippe saisonniere!
    Il existe une veille épidémiologique virale qui recense réguilierement des échantillons représentatifs par zones afin d'en déterminer les diverses proportions ainsi que leur sensibilité aux AV et leur mutations.
    Puis on extrapole.
    Les résultats seront affinés après l'épidémie en croisant toutes les sources.
    Voila.

  33. #448
    Moire

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Bonsoir ,
    Je viens mettre un mot ce soir car je suis effarée.
    Il y a quelques jours encore, tout le monde hurlait au poison du vaccin et personne pour aller se faire vacciner.
    Maintenant on ne tient plus les gens en centres de vaccination. Il faut même la police !!
    Ce sont les rares images d'enfants gravement malades en réa pédiatrique qui les affolent ?
    C'est quand même pas qu'ils écoutent enfin la "folle vache bachelot vendue au fric des labos et à la politique des pourvus" qui n'a de cesse de dire la même chose depuis des lustres ! A moins qu'ils aient fait des recherches maxi rapides en pharmacologie et biologie pour se rendre compte que la grippe peut être mortelle aux naifs de ce virus ?
    Peut être ont-ils pris des actions en bourse dans les labos ?
    Je suis triste ce soir car mon neveu, à cause de tous les cons, n'a pas eu accès à la vaccination alors que sa jeune femme est enceinte... Il n'avait pas son bon et des gens qui l'avait reçu bien avant lui sont passé avant, sans priorité aucune à part une date... et leur lâcheté. Et tout le monde gueule sur l'organisation... J'ai honte de ce troupeau d'imbéciles égoistes, sans conscience, sans respect... Les centres font ce qu'ils peuvent et JE REMERCIE TOUS LES PERSONNELS BENEVOLES QUI PARTICIPENT A CETTE VACCINATION. Merci de votre patience, car plus ça va aller, plus ils vont se faire insulter alors que voilà près d'un mois qu'ils sont là et qu'ils donnent.

  34. #449
    chocochoco

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Bonjour à tous

    Une amie m'a dit que si on se fait vacciner et qu'on attrape la grippe a dans les jours qui suivent, on risque une forme grave. Qu'en est-il ?, quel est votre avis ?

    Merci d'avance

  35. #450
    Moire

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par chocochoco Voir le message
    Bonjour à tous

    Une amie m'a dit que si on se fait vacciner et qu'on attrape la grippe a dans les jours qui suivent, on risque une forme grave. Qu'en est-il ?, quel est votre avis ?

    Merci d'avance
    Bonsoir ,
    Faux. On risque simplement d'avoir la grippe, c'est tout. Après elle peut être plus ou moins grave selon les critères de risques.
    Selon le vaccin reçu, on met entre 14 et 20 jours à fabriquer les anticorps au virus. Entre temps, bin c'est le même risque pour tous, vaccin ou pas.
    Alors hygiène (lavage des mains entre autre) et port de masques pour les gens fragiles (surtout dans les lieux publics à monde (supermarchés, cinémas, etc...).
    Ce genre de propos colportés permettent d'accuser les vaccins sans preuves alors que c'est la maladie qui tue, pas le vaccin.

Page 15 sur 26 PremièrePremière 15 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Biologie Moléculaire] grippe
    Par hammer6 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/10/2007, 17h04
  2. grippe
    Par sos grippe dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/02/2006, 17h10
  3. Grippe Aviaire - Questions / Réponses : un dossier pour tout savoir
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/11/2005, 10h13
  4. Grippe aviaire : Questions - Réponses
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/11/2005, 00h52
  5. Grippe aviaire et humaine : préparation à une pandémie de grippe mondiale
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/10/2005, 14h39