Répondre à la discussion
Page 14 sur 26 PremièrePremière 14 DernièreDernière
Affichage des résultats 391 à 420 sur 754

Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.




  1. #391
    fitzounet51

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par sandrine76250 Voir le message
    mon mari n'a pas encors recu son bon
    bonjour,
    je suis dans le même cas que ton mari et le souci est que la CPAM n'a regardé que les cartes vitales du parent qui prend le bébé dessus.

    Donc, souvent un bon de vaccination a été envoyé pour soit le père ou la mère.
    Ma femme m'a dit qu'à priori on pouvait se rendre au centre de vaccination quand même. J'y vais ce soir sinon faut aller à la CPAM en demander un.

    -----


  2. Publicité
  3. #392
    jml34

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    @Jazzyjazz
    Je suis désolé d'avoir été aussi offensant, je n'imaginais pas que vous soyez M. Chacornac. Le ton général moqueur de mon message relève de l'attaque ad hominem, je vous présente mes excuses pour ce manque de courtoisie. Je vous propose de continuer l'échange sur le thème « comment améliorer votre critique de M. Girard » : constructif et non destructeur.
    Vous aurez peut-être compris que je ne rejette pas frontalement vos arguments, et vous avez clairement montré, au minimum, une faute pédagogique de la part de M. Girard : étant donné que ses affirmations semblent contradictoires avec certains extraits des abstracts, il est manipulateur de laisser entendre que la cause est entendue, alors qu'un travail d'analyse est nécessaire si ses conclusions doivent tenir.
    La question est de savoir s'il s'agit simplement d'une faute pédagogique, ou d'une désinformation pure et simple (par incompétence et/ou malhonnêteté) : contradiction apparente ou réelle ?
    Vous dites « Mais peut-être pourriez-vous vous fier à la pertinence (ou la non-pertinence) de l'analyse plutôt que de vous en remettre au statut de expert ou non-expert de l'auteur. », comme si l'appréciation de la pertinence ou non était accessible au profane ! Nous ne sommes pas dans le «dur», où un petit nombre de facteurs bien circonscrits mènent à leurs conséquences selon des lois bien connues, en un processus accessible à la raison pure, mais dans le «mou» où chaque décennie vient avec son lot de nouveaux facteurs, et de nouvelles lois qui viennent invalider les précédentes, et qui plus est dans un «mou» avec beaucoup d'argent en jeu qui entraîne de nombreux acteurs loin de la quête scientifique de la Vérité... Il est crucial que le profane abdique en ces matières son désir d'égaler l'expert, et c'est bien parce qu'il ne le fait pas qu'il se laisse tenter par les sirènes de l'anti-vaccination, dont certaines analyses lui paraissent pertinentes. Alors il me semble que vous en appellez aux racines mêmes du phénomène que vous voulez combattre.
    Il est nécessaire que la réfutation soit faite par un expert, capable de décrypter aussi bien les enjeux scientifiques que les allégeances des acteurs. Par exemple, si je me souviens bien vous citez deux études à la fin de votre papier, rassurantes quant aux effets secondaires des vaccins. C'est-à-dire qu'implicitement vous affirmez que ces deux études sont dignes de foi : bonne méthodologie, auteurs connus pour leur capacité de réflexion indépendante, etc. Mais sur quoi vous basez-vous si vous n'avez pas une compétence d'expert en ce domaine précis ? Le passé enseigne que de nombreuses études sont faussement rassurantes...

    Je me suis demandé si un collaborateur Cochrane avait pris position publiquement (vulgarisation compréhensible de ses travaux de recherche). Je me suis souvenu d'une remarque de Girard et j'ai fini par trouver cette interview du 17 juillet de Tom Jefferson par Der Spiegel (vo anglaise, traduction fr sur un blog ici) ; et également une autre interview de lui du 24 septembre (trad. fr. quasi-complète ici).
    Ben lui aussi a l'air de contredire certains extraits des abstracts ! Il met en avant une efficacité décevante des vaccins et un manque de preuves.
    On note aussi une critique sévère du travail de l'OMS...

    J'ai cherché sa page web (que mentionne l'article du Spiegel) mais j'ai pas trouvé. Par contre j'ai trouvé ceci par hasard :
    Après avoir mouliné tous ces résultats, les ordinateurs de Cochrane rendent leur verdict : la vaccination diminuerait la mortalité de 47 % en moyenne chez les plus de 65 ans ! [...] Mais en rapportant dans leur article ce chiffre extraordinaire, Tom Jefferson et son équipe s’empressent aussitôt de souligner qu’il est totalement invraisemblable [...] Jefferson relève une éclatante contradiction dans les données rapportées par les études : les vaccins diminueraient en apparence la mortalité globale de toutes causes, non spécifique, mais ne préviendraient pas les décès liés à la grippe ou à la pneumonie ! « Nous en avons conclu, dit le Dr Jefferson, que l’explication la plus probable d’une telle contradiction, c’est que dans les études épidémiologiques qui nous ont servi de base, la comparaison entre les personnes vaccinées et non-vaccinées n’est pas équitable : les personnes les plus alertes avaient plus de chances de recevoir le vaccin que celles qui souffraient d’un handicap. Ce déséquilibre biaise les résultats en faisant croire que le vaccin est à l’origine de la meilleure santé des premières. »
    source ici
    Cette source n'est pas très fiable (Thierry Souccar, qui fait son business sur la critique de la médecine mainstream)... mais illustre bien la nécessité de lire le corps d'un article pour comprendre ce que dit le résumé ! (Il cite la même étude Cochrane «Vaccines for preventing influenza in the elderly» dont myoper disait «Il y a des biais mais il n'y a pas photo en faveur un produit qui coute moins cher qu'un parapluie !!!»)

    Alors n'avez-vous vraiment aucun collègue qui ait accès à l'intégralité des articles ?
    Ne connaissez-vous aucun expert (par exemple un collaborateur Cochrane ) qui puisse cautionner votre travail («L'analyse de M. Chacornac rend bien compte de l'esprit général des collaborations Cochrane» «les études suivantes sont parmi les plus fiables à l'heure actuelle») ?
    Pourquoi ne pas carrément publier une lettre ouverte à M. Girard, l'invitant ainsi à défendre sa position ?

    Ce qui est vraiment dommage dans la polémique pour/contre tel ou tel vaccin, c'est la crispation de chaque camp : le vaccin serait 100% utile ou 0% utile, au lieu de rentrer dans la discussion des indications ou non.
    Alors par exemple pourquoi ne pas commencer par reprendre à votre compte certains messages des antis ? «Avant 2 ans le vaccin n'est pas plus efficace qu'un placebo», ou pour citer myoper «Donc si on refuse ou se méfie des vaccins alors il faut le faire avec tous les autres médicaments qui sont dans l'ensemble beaucoup plus dangereux et pas forcément mieux évalués. [...] je suis d'accord qu'il faudrait plus d'évaluations sur toutes les thérapeutiques » : pourquoi laisser les seuls antis mettre en avant ce genre de message ?

  4. #393
    sandrine76250

    Thumbs up Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    me voila revenu de la vaccination
    ma fille qui avait eu un vaccin il y a 10 jours a pu faire son vaccin contre la grippe.c ok
    mon mari qui n'a pas ressu de bon peu aller au centre de vaccinotion il a juste a signaler que nous avons un bébé a la maison.il doit se munir de sa carte vital et identité. c ok
    nous avons tous ressu sans adjuvent donc pour le moment il ni a rien de préssi pour le rappel on doit attendre les consigne et apparament cela dépendra de notre médecin .rien d'affirmatif.
    en ce qui conserne l'inffluence.il y avait beaucoup de monde plus de 2 heures d'attente pour ma part je n'ais pas attendu car j'avait pris rendez vous sur le cide du gouvernement ...je vous conseille de le faire .je suis passé devant tout le monde.
    me voila rassuré mai bon on sera protégé contre cette grippe a 100 % dans 3 semaines alors on fait attention en attendent. merci a vous tous et pour vu qu'on ai pas trop de symptomes grippeau appré le vaccin .a plus tard.

  5. #394
    kinette

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Bonjour,
    A ceux qui sont asthmatiques et hésitent à faire le vaccin: asthme et risque de choc anaphylactiques ont je pense peu de chances d'être liés. Même si cet asthme a une base allergique (ce qui est loin d'être systématiquement le cas), une tendance allergique un allergène ne présume pas du tout d'une tendance allergique à autre chose. Par contre l'asthme a un effet fragilisant sur le système respiratoire qui rend certainement une mauvaise grippe moins anodine que pour un non-asthmatique.

    En ce qui concerne toutes ces inquiétudes, il est compréhensible que chacun souhaite être bien renseigné sur les éventuels risques, le risque d'attraper la grippe, etc... ceci dit, il me paraît important de ne pas tomber dans un cas similaire à une personne de ma famille qui n'attachait jamais sa ceinture en voiture, de peur de rester coincée si un jour dans un accident la voiture brûlait. Mauvaise évaluation des risques et des coûts-bénéfices (ceci dit, elle n'a heureusement jamais eu d'accident, donc son comportement n'a finalement rien changé! ).
    L'homme n'est pas un être "raisonnable": la notion de "risque" est quelque chose de complexe. Si la cigarette tuait par explosion, de façon brutale, toutes les personnes qu'elle tue effectivement, les cigarettes seraient interdites depuis longtemps!

    Cordialement,
    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  6. #395
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par jml34 Voir le message
    ...
    Juste en passant, le placébo aurait (conditionnel) certainement un effet.
    C'est avant 6 mois qu'il n'y a pas eu d'effet mis en évidence.

    Mis a part ce cas, "on" est en train de discuter pour savoir si le vaccin est suffisamment utile ou non car son efficacité est parfois faible, parfois plus forte, parfois certaine, parfois pas assez démontrée mais jamais nulle !
    Compte tenu que les effets délèteres graves sont de l'ordre de 1 par million, même en considérant seulement une efficacité de 10%, il serait déja utile !!
    Et les détracteurs "correctements informés" lui reprochent :
    - un manque de preuve chez les seniors.
    - une efficacité inconstante avec des minima a 25 ou 30 %
    - un manque d'étude chez les adolescents.

    Jamais, ils n'ont infirmés (ou voulu le faire) que la vaccination diminue la mortalité (sans préciser laquelle) ou que lorsque la vaccination diminue dans une population, la mortalité remonte.
    Quels que soient les biais, il y a une différence absolument constatée dans la plupart des études et jamais niée : les populations non vaccinées contre la grippe meurent plus !!
    On peut chippoter, pourqui, pourquoi, comment, biais, mécanisme ou autre ... mais le fait est la.

    Ensuite il ne faut pas oublier qu'on ne parle pas d'un produit mystérieux mais d'une technologie très élaborée reposant sur des connaissances biologiques et virologiques très poussés qui a largement fait ses preuves, il y a eu des vaccins qui marchaient "moins bien" (ex : BCG qui a aussi les inconvénients d'un vaccin vivant) mais il n'ont jamais "pas marché".

  7. #396
    jml34

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par sandrine76250 Voir le message
    on sera protégé contre cette grippe a 100 % dans 3 semaines alors on fait attention en attendent.
    ATTENTION, vous n'êtes probablement pas protégée à 100%, plus probablement entre 30 et 80% (pour citer les chiffres qui font référence).
    Vous serez plus résistante mais pas immunisée, donc ne faites pas n'importe quoi dans 3 semaines... Se laver les mains régulièrement, s'alimenter correctement, respecter sa fatigue, ..., toute l'hygiène de vie de base reste primordiale.
    ... et ne pas stresser inutilement fait partie de l'hygiène de vie

    @myoper Je faisais juste référence à «In children under the age of two, the efficacy of inactivated vaccine was similar to placebo» mais tu as peut-être d'autres sources Sinon globalement d'accord. J'aimerais juste être plus certain du "environ 1 sur 1 million"... doutes sur le système de reporting etc. Je crois pas que la cause de la vaccination va beaucoup progresser tant que la confiance n'est pas rétablie envers la pharmacovigilance...
    Dernière modification par jml34 ; 20/11/2009 à 22h39. Motif: typo

  8. #397
    alcaline25

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    bpnjour

    je découvre ce site et ces forums et j'ai justement une question, j'ai reçu le bon de vaccination pour ma fille de 9 mois (allaitée) et je ne sais quoi faire
    peut-être la réponse figure déjà dans la discussion mais j'avoue que je n'ai pas le temps de lire les 22 pages.
    a-t on assez de recul par rapport à ce vaccin? le risque est-il vraiment si important? n'est-il pas mauvais de trop vacciner un enfant?...

    merci de vos réponses

  9. Publicité
  10. #398
    cherylee

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Coucou Jml 34

    J'ai bien lu ta réponse au sujet du squalène. Mais pour ce qui est du mercure ? Il en a été fortement question et les médias eux-mêmes en ont parlé lors des journaux télévisés, quel est ton avis ? Si tu zieutes les sondages, tout le monde est contre. www.quipeutmedire.com par exemple. Alors, que doit-on faire et surtout, qui croire ?

  11. #399
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par cherylee Voir le message
    ... Si tu zieutes les sondages, tout le monde est contre. www.quipeutmedire.com par exemple.
    Il en est question pas très loin, ici :
    http://forums.futura-sciences.com/sa...-enceinte.html

  12. #400
    Moire

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Bonjour ,
    J'apporte ici mon témoignage.
    Mon fils de 12 ans (asthmatique) et moi avons été vaccinés hier à 13h30 avec le pandemrix.
    Avec tout ce qui est écrit contre la vaccination, ça fait peur, y compris que les vaccinés seront vecteur de mort pour les non-vaccinés, etc... Malgré la peur du produit et les quasi insultes de ceux qui ne veulent pas se faire vacciner (je me fais traiter de folle), j'ai écouté les conseils de mon toubib et mon stress d'exposer mon fils à risque à cette grippe apparement violente sur un plan pulmonaire.
    Aujourd'hui, soit 24h après l'injection, petite douleur au bras (comme un bleu) et un peu de fatigue, tout cela réglé sous paracétamol.
    D'après ce que j'ai pu comprendre, une seule injection a des chances d'être suffisante, et de toute façon je ne tiens pas à en faire une seconde vu quand même la teneur des adjuvants. Je pense que le principal est que notre système immunitaire, naif du virus, fabrique suffisamment d'anticorps pour en tout cas amoindrir les effets de la grippe si elle est attrapée.
    Par ailleurs, nous nous vaccinons pour la grippe saisonnière avec l'homéopathie (influenza 9ch et sérum de yersin).
    La vaccination a été fortement conseillée par le médecin traitant et le pneumologue, et je ne pense pas qu'ils aient des actions chez les labos fabricants.
    Quand nous sommes arrivés au centre de vaccination, je ne m'attendais vraiment pas à voir... tout ce monde. Des familles avec bébés, des personnes plus âgées, bref des gens de tout âge. En 15mn, tout était réglé et le passage devant un médecin équipé de son vidal sous le coude pour controler les interactions médicamenteuses rassure quand même.
    J'ai pu me faire vacciner sans mon bon de vaccination (mon fils avait reçu le sien en tant que prioritaire): j'ai présenté ma carte vitale et il m'en a été fourni un rédigé à la main.
    Il est clair que dans tous les cas, prendre une décision est complexe. On ne peut oublier ce qu'il s'est passé pour les suites de l'hépatite B ou le sang contaminé. Et ne pas oublier non plus que Pasteur, lorsqu'il a inventé le vaccin contre la rage, a failli être brûlé comme un vulgaire sorcier.
    J'espère de tout mon coeur avoir pris la bonne décision pour mon fils en le vaccinant et qu'il n'aura jamais à subir d'éventuels effets néfastes de ce vaccin dans les années qui viennent.
    Ce pourquoi, je me répète, et d'après les dires du labo fabricant de pandemrix au niveau du pourcentage d'immunité, nous en resterons à une seule injection.

  13. #401
    sandrine76250

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    merci pour cette précision...nous serons prudent et je conseil a mes proches de se faire vacciner (parent, soeur...)en véritée j'ai tout de méme un peu peur pour ma petite puce.vous allez peut etre trouver ca bète mais j'y peu rien.merci
    suite a ce vaccin que nous avons fait hier et bien 2 de mes enfants on déjas un peu de fièvre et ils sont fatigués( ils dorment en ce moment) le grand a un peu de nosées , mon autre fille ca va et moi juste mal a l'endroit de la piqure...trés peu. nous resterons au chaud jusqu'a ce que tout le monde se rétablissent. merci a vous. a plus tard.

  14. #402
    sandrine76250

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par alcaline25 Voir le message
    bpnjour

    je découvre ce site et ces forums et j'ai justement une question, j'ai reçu le bon de vaccination pour ma fille de 9 mois (allaitée) et je ne sais quoi faire
    peut-être la réponse figure déjà dans la discussion mais j'avoue que je n'ai pas le temps de lire les 22 pages.
    a-t on assez de recul par rapport à ce vaccin? le risque est-il vraiment si important? n'est-il pas mauvais de trop vacciner un enfant?...

    merci de vos réponses
    je suis maman je pense que vous devriez déjas en parler a votre médecin.ils sont de bon conseil en générale.pour ma part j'ai vacciné mes 4 plus grands de 6,8,13 et 15 ans et moi aussi et j'allète la petite dernière qui a 3 mois.nous avont fait cela hier a 17 h et pour le moment rien d'allarment juste un peu fièvre...je vous souhaite de prendre la meilleurs des décitions pour vous.personnellement je pense qu'il ne faux pas avoir peur du vaccin.a plus tard.

  15. #403
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par Moire Voir le message
    ... vu quand même la teneur des adjuvants. Je pense que le principal est que notre système immunitaire, naif du virus, fabrique suffisamment d'anticorps pour en tout cas amoindrir les effets de la grippe si elle est attrapée.

    On ne peut oublier ce qu'il s'est passé pour les suites de l'hépatite B ou le sang contaminé.

    J'espère de tout mon coeur avoir pris la bonne décision pour mon fils en le vaccinant et qu'il n'aura jamais à subir d'éventuels effets néfastes de ce vaccin dans les années qui viennent.
    Les doses sont quelque chose de très complexes mais il est quasi certain qu'une seule dose soit suffisante pour les adultes sains.
    Par ailleurs, les adjuvants n'ont pas plus de raison de vous peur que ce que vous utilisez comme alimentation.
    Pour finir, si il y a bien eu du sang contaminé alors que cela aurait pu être prévu, ce n'est pas le cas pour les vaccins et encore moins pour celui de l'hépatite B qui, après controle, se montre particulièrement sur.
    Par contre, on peut voir ici les effets bien connus de médicaments souvent employés dans les syndromes grippaux :
    http://knol.google.com/k/abdellah-el...ABLES_DES_AINS

  16. #404
    Moire

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    @ Sandrine
    Il n'y a pas de honte à avoir peur, j'ai peur aussi avec tout ce qu'on peut lire et entendre sur cette vaccination. Mais je pense quand même que la peur de voir son enfant en détresse respiratoire aigue en réanimation avec pronostic vital engagé est bien plus grande.
    S'il doit y avoir réaction violente à la vaccination, elle s'opère dans les 4 jours maximum qui suivent l'injection, et bien entendu surtout les premières heures. Nous, la douleur au bras est apparue environ 8h après l'injection. Mon fils est un peu fatigué aujourd'hui, moi aussi, et la douleur au bras commence à s'estomper. Le corps fabrique en ce moment les anticorps pour se battre contre ce qu'il croit être un étranger dangereux. Comme dans toute infection, la fatigue est normale.
    Du repos, du paracétamol, manger équilibré et jus d'orange pressé, en restant vigilant dans les 2 à 3 jours qui viennent.
    PS : je ne suis pas docteur, mais le bon sens doit primer dans tout ça. Le stress et l'anxiété ne sont pas bon non plus. Maintenant c'est fait, donc respirez un bon coup et dites vous que pour tous les vaccins précédents faits à vos enfants, vous n'avez pas flippé comme ça (et pourtant certains d'entre eux ont des compositions qui font froid dans le dos !).

  17. #405
    Moire

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    @ Myoper
    Merci beaucoup de rassurer ainsi. Les propos rassurants ne sont pas légion ! Je pense au fond de moi avoir fait le bon choix, l'hiver nous le dira.

  18. #406
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par Moire Voir le message
    Je pense au fond de moi avoir fait le bon choix, l'hiver nous le dira.

    Forcément :
    Citation Envoyé par Moire Voir le message
    ... le bon sens doit primer dans tout ça.

  19. #407
    Hazel

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par Moire Voir le message
    Les propos rassurants ne sont pas légion !
    Tout comme le sont les propos éclairés... la plupart des gens qui vous en parleront n'y connaissent pas grand chose, et sacrent au rang de science des arguments sortis de nulle part, passant de bouche à oreille, et pouvant se démonter en un clic sur le site de l'AFSSAPS.
    J'ai pour ma part rarement vu de campagne de désinformation aussi virulente avec des panels aussi larges et fantaisistes de faux arguments ( quand de rares se tiennent, ou du moins se discutent ).

    Votre témoignage ( on vous traite de folle, etc ) est tout à fait dans l'ère de ces derniers mois, et les arguments ne suivent hélas pas derrière. Pour ce qui est de la vaccination de votre fils, vous n'avez fait que suivre la recommandation d'un panel d'experts de tous bords au plan national et international, n'en déplaise aux apprentis sorciers circulant sur le net, je pense que vous avez fait le bon choix.

  20. #408
    Nagualolo

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Bonsoir à tous,

    Que pensez-vous de ceci?

    http://www.atoute.org/n/article134.html

    Sandrine 7680 s'est fait vaccinée avec un vaccin sans adjuvant : normalement ce n'est pas le protocole prévu...je me demande dans quelle mesure cela a été possible (tant mieux pour elle et sa famille).

    Ah cette sacrée peur (certainement infondée) de l'adjuvant!! Je n'arrive toujours pas à me décider pour ma famille,à force d'attendre il sera trop tard...(d'autant que j'ai des enfants asthmatiques).

  21. #409
    Moire

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par Nagualolo Voir le message
    Je n'arrive toujours pas à me décider pour ma famille,à force d'attendre il sera trop tard...(d'autant que j'ai des enfants asthmatiques).
    Bonsoir ,
    L'asthme est un facteur de risque avec ce nouveau virus. Médecin traitant et pneumologue m'ont conseillé la vaccination pour moi et mon fils de 12 ans (pandemrix pour les deux, donc version avec adjuvant).
    Peut être vaut-il mieux que vos enfants aient déjà fabriqué quelques anticorps via le vaccin au lieu d'affronter plein pot le virus s'ils attrapent la grippe.
    Vaccination hier à 13h30. A cette heure où j'écris, ras sinon une légère fatigue et petite douleur au bras quasi terminée maintenant (il est 18h15, soit quasiment 30h après l'injection).
    PS : je pense que Sandrine a eu un vaccin sans adjuvants car elle allaite.

  22. #410
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par Nagualolo Voir le message
    Bonsoir à tous,

    Que pensez-vous de ceci?

    http://www.atoute.org/n/article134.html

    Sandrine 7680 s'est fait vaccinée avec un vaccin sans adjuvant : normalement ce n'est pas le protocole prévu...
    Avec le nombre de doses commandées (...), il y a de quoi faire un peu ce qu'on veut, surtout si un flacon de dix doses est ouvert et c'est tant mieux.

    Ce lien est modéré et ça fait plaisir mais il a oublié quelques morts : Par exemple, avec une mortalité de 1/10000 et et 20-25 % (très environ pour ce qu'on en a calculé) de gens "sans antécédents et plutôt jeunes ou jeunes", ça fait 1 sur 40-50.000 (il a mis un zéro en plus et c'est dix fois moins ).

    Pour cette grippe on peut (en simplifiant énormément mais utilement) dire qu'il y a les enfants, les seniors, les personnes a risques et les plus-jeunes-sans-fateurs-de-risques qui se partagent la mortalité ce qui fait qu'on peut se mettre dans une des cases et s'attribuer un (faible ?) risque de 1/4-50.000.
    Je dis faible parce que si on a vraiment peu de chance d'être concerné, il va falloir les trouver, ces morts...

    Il oublie aussi que les Guillain-Barré sont de l'ordre de 1 a 7 sur 100.000 cas de grippe soit 10 a 70 fois plus qu'un vaccin.

    Je mets aussi un bémol sur le fait que cette grippe soit "seulement" une de plus : sa contagiosité fait que plus de gens seront contaminés (il n'est pas impossible d'avoir toute la population (ou presque) d'atteinte dans les deux ans et suivant l'importance des vagues, les réa ne pourront plus acceuillir les cas graves et la mortalité va donc augmenter et rejoindre cele des pays qui n'ont pas ces services (a savoir plus de 1/1000 (morts)).
    Il faut dire que la France a 8 lits de réa pour 100.OOO habitants (4 pour la GB et 20 pour l'allemagne ou les EU).

    Bon, il faudrait ajouter que les anti-inflammatoires (que j'ai allumé plus haut) utilisés largement dans le syndrome grippal sont en plus "plus que suspectés" de favoriser les encéphalites dans les viroses avec une fréquence supérieure a celle de tous les effets indésirables confondus des vaccins.

    L'adjuvant permet une réponse immunitaire plus "large" et répond en partie (seulement en partie : ça "élargit" la réponse immunitaire) a un glisssement du virus (voir a une mutation).
    Je propose a tous ceux qui ont déjà eu des piqures autres que des vaccins d'en regarder la composition et de rechercher la toxicité des composants .

    L'absence d'adjuvants correspond a un quasi excès de précautions car le stade suivant serrait l'abstention.

    Et quoiqu'on puisse reprocher au vaccin, on a du mal a le trouver en faisant des études prospectives (en recherchant activement avec attention) alors que les morts, les Guillains Barré, les complications et autres problèmes dus a la grippe sont largement et facilement constatés sans avoir a les rechercher : les réas et les services de médecine et de pneumo se remplissent.
    Les uns sont a la limite du calcul et les autres s'inscrivent sur des listes.

    Je souligne qu'il n'y a que deux choix : être vacciné ou pas.
    Les risques que je vais juger faibles dans les deux cas (vous avez pris plus de risque en allant bosser cette année) sont calculables et calculés.

  23. #411
    Hazel

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Petite question une fois n'est pas coutume:

    - Peut-on actuellement estimer la proportion de cas graves chez les nourrissons entre 6 mois et 2 ans sans facteur de risque par rapport a la saisonnière ? Je ne sais pas si le risque est pas augmenté, peu augmenté, très augmenté... j'ai vu qu'ils n'étaient pas très prioritaires dans le plan vaccinal ( 9 / 14, moins qu'une bon gars solide de 33 ans mais diabétique par exemple, qui est priorité 7 / 14 ), et je peine a trouver les chiffres de morbi-mortalité par fourchette d'âge...

  24. #412
    Mendel02

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    salut a tous
    j'ais quelque question sur le A-H1N1
    1/Quel est la structure de cette virus?
    2/quelle sont les cellules hôte?
    3/quelle sont les différence entre se grippe et le grippe de la 1ère guerre mondiale et le H5N1?
    Merci

  25. #413
    Mendel02

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    4/La changement de climat et l'effet de serre a un rôle d'avoir ces virus au future de façons plus grave et intense?

  26. #414
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par Hazel Voir le message
    Petite question une fois n'est pas coutume:
    ...
    Pas mieux.
    C'est le lien de jihervé qui présente les tranches de mortalité.
    http://www.cdc.gov/h1n1flu/estimates_2009_h1n1.htm
    http://www.invs.sante.fr/surveillanc...ue_15_2009.pdf
    http://tempsreel.nouvelobs.com/depec...es_de_par.html
    http://www.lemonde.fr/planete/articl...9741_3244.html
    Pas plus et sans garanties ...

    Citation Envoyé par Mendel02 Voir le message
    salut a tous
    j'ais quelque question sur le A-H1N1
    1/Quel est la structure de cette virus?
    2/quelle sont les cellules hôte?

    Merci
    http://anne.decoster.free.fr/d1viro/.../orthomy05.pdf
    Au niveau pulmonaire et plus ou moins ; les cellules ciliées, calciformes, basales, neuroendocrines, les pneumocytes avec une réaction du collagène des tissus conjonctif sous muqueux et intercellulaire avec des anomalies du surfactant.
    Au niveau méningé, je ne saurais dire si la réaction est juste due a une atteinte des cellules endothéliales ou des jonctions intercellulaires au niveau des plexus choroïdes.
    Les diverses cellules des tissus lymphoides (trop long a énumérer).
    Les atteintes rénales, hépatiques, musculaires (...) ne sont pas des atteintes directes du virus.
    Sans prétention d'exhaustivité ...

    Citation Envoyé par Mendel02 Voir le message
    3/quelle sont les différence entre se grippe et le grippe de la 1ère guerre mondiale et le H5N1?
    Le génome et particulièrement son expression de l'hémaglutine.

    PS : le tissus pulmonaire étant la cible privilégiée du fait du mode de contamination et de diffusion du virus et que l'acide sialique du mucus (surfactant) est le site parfait pour l'expression de l'hémagglutinine et la neuraminidase donc la pénétration du virus (puis sa réplication et sa diffusion).
    Dernière modification par myoper ; 22/11/2009 à 10h13. Motif: un ptit PS

  27. #415
    Mendel02

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Quels effets secondaires ?

    Les études cliniques ont montré, suite à cette vaccination, une inflammation locale, et des symptômes plus généraux (maux de tête, malaise, fatigue, diminution de l’appétit…). Aucun risque d’effet secondaire plus grave n’a été observé sur les vaccins de type influenza avec adjuvants.

    Mais l’effet placebo jouera sans doute... ou plutôt l’effet nocebo, c’est-à-dire l’apparition de symptômes indésirables après la prise d’une substance neutre. En dehors de toute vaccination, si dix millions de personnes reçoivent un placebo, 57 d’entre elles mourront de façon inopinée, et sur un million de femmes enceintes recevant un placebo, 16.700 subiront une fausse-couche. De quoi faire relativiser le rapport de cause à effet entre une vaccination et ses effets secondaires apparents.
    après la prise d’une substance neutre
    C'es quoi un substance neutre?

  28. #416
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par Mendel02 Voir le message
    C'es quoi un substance neutre?
    Qui ne "fait" et ne provoque rien (de ce que le métabolisme aurait de toutes façon fait).

  29. #417
    Mendel02

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.



    Dsl mais je ne comprend pas tu citer des exemple ou quelque chose comme sa ?

    Merci

  30. #418
    etoile64

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par Mendel02 Voir le message


    Dsl mais je ne comprend pas tu citer des exemple ou quelque chose comme sa ?

    Merci
    De l'eau ou du sérum physiologique par exemple.

  31. #419
    erik

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Je ne suis pas spécialiste du domaine,

    Mais il me semble que (par exemple) une injection d'une petite quantité de glucose ne va pas changer ton métabolisme, une légère injection de sérum physiologique ne va pas non plus perturber ton métabolisme ....

    Par exemple, il me semble qu'une glycémie "normale" est entre 0.9 et 1.1 g/L, si on t'injecte 0.0001g du glucose tu restes dans les valeurs standard, et la variation dût à l'injection n'est pas discernable des variations quotidiennes que tu connais (d'un repas à l'autre) : on peut dire que d'un point de vue métabolique la chose est neutre (c'est à dire qu'elle a moins d'effet que si tu manges un pain au chocolat à 15h00).

  32. #420
    BOMASK

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Bonjour à tous:
    Juste pour faire partager mon expérience et une question:

    -Ma femme, mon fils de 27 mois ainsi que moi même nous nous sommes fait vacciné la semaine dernière, aucune réaction si ce n'est qu'une petite douleur au bras pendant 2 jours...vaccin employé Pandemerix.
    Et ma question, certaine personne préconise de ce faire vacciner qu'avec le PNEUMO 23, contre les infections pneumococciques...
    Vous en pensez quoi ??

    Merci.

    MARC

Page 14 sur 26 PremièrePremière 14 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Biologie Moléculaire] grippe
    Par hammer6 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/10/2007, 17h04
  2. grippe
    Par sos grippe dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/02/2006, 17h10
  3. Grippe Aviaire - Questions / Réponses : un dossier pour tout savoir
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/11/2005, 10h13
  4. Grippe aviaire : Questions - Réponses
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/11/2005, 00h52
  5. Grippe aviaire et humaine : préparation à une pandémie de grippe mondiale
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/10/2005, 14h39