Répondre à la discussion
Page 7 sur 26 PremièrePremière 7 DernièreDernière
Affichage des résultats 181 à 210 sur 754

Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.




  1. #181
    erik

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    La base d'une santé en acier, c'est un système immunitaire performant et intelligent
    En partie d'accord, il faut rendre son système immunitaire performant, le plus simple pour cela c'est d'apprendre - avant que le virus soit là - à son système immunitaire à reconnaitre le virus pour qu'il puisse le combattre efficacement quand celui ci sera là.
    C'est exactement ce que fait un vaccin.

    -----


  2. Publicité
  3. #182
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Je ne reprend pas dans le détail mais on a fait et on fait toujours la même chose pour toutes les maladies contagieuses.
    Ici, il y a plus de vaccins parce qu'on attend plus de malades.
    c'est pas dur a comprendre, ça. (?).
    Par contre je ne comprend pas l'allusion au sida et elle est de toutes façons hors sujet ici.

    PS: un risque est forcément potentiel !
    Et une des grandes fonction de la santé est de les prévenir.
    Dernière modification par myoper ; 28/08/2009 à 20h35.

  4. #183
    oueh

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Soit la grippe A est une grippette et on en fait trop, soit on nous cache quelque chose de plus grave... Dans les deux cas on nous prend pour des abrutis.
    Quoi qu'il en soit, je ne me ferai pas vacciner. Je le dis franchement, je suis définitivement contre. J'ai déjà été grippée sérieusement dans ma vie. Et parfois, j'ai soigné des personnes grippées, et je n'ai rien attrapé !?
    Je prendrai comme chaque année, des produits naturels et je suivrai un mode de vie sain.
    Alors, qu'on nous dise la vérité une fois pour toute ou qu'ils se taisent !!!!!!

  5. #184
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par oueh Voir le message
    Soit la grippe A est une grippette et on en fait trop...
    Qu'est qu'une grippette?
    On vaccine tous les ans pour la grippette saisonière et elle tue quand même quelques milliers de personnes chaque année.
    La principale différence, c'est l'échelle.

    Citation Envoyé par oueh Voir le message
    soit on nous cache quelque chose de plus grave... Dans les deux cas on nous prend pour des abrutis.
    On cache quoi ?
    Des extraterrestres ?
    N'y a t'il pas de raison de s'inquiéter pour le ministere quand une grippette risque de toucher 20 millions ou plus de personnes (en France) ?
    Soit une morbi-mortalité dix fois plus importante.
    Même si au niveau individuel, la grippette ne sera pas plus grave que celle de l'année dernière (par ex).

    Citation Envoyé par oueh Voir le message
    Quoi qu'il en soit, je ne me ferai pas vacciner. Je le dis franchement, je suis définitivement contre. J'ai déjà été grippée sérieusement dans ma vie. Et parfois, j'ai soigné des personnes grippées, et je n'ai rien attrapé !?
    Il faudra bien choisir les morts parmis ceux qui ne seront pas vaccinés et il y a beaucoup de gens qui étaient en bonne santé avant de tomber malade ...
    Je trouve qu'en tant que médecin (c.a.d les gens qui soignent), le fait de ne passe faire vacciner, d'exposer ses patients a un risque supplémentaire et faire du prosélytisme anti-vaccin sans argument valable est irresponsable.

    Citation Envoyé par oueh Voir le message
    Je prendrai comme chaque année, des produits naturels et je suivrai un mode de vie sain.
    Alors, qu'on nous dise la vérité une fois pour toute ou qu'ils se taisent !!!!!!
    Il n'y a absolument aucune raison (sensée, logique...) de croire que ce n'est pas la vérité.
    Après, moi aussi, je suce des cailloux (choisis comme naturels) et je ne tombe pas malade mais je n'irais pas le recommander.
    (aucune étude en double aveugle de validée).

  6. #185
    oueh

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    bonsoir,
    Je ne parlais pas d'extraterrestres et je ne suce pas de cailloux.
    N'empêche que je ne suis pas convaincue du vaccin.
    Je ferais tout ce qui est nécessaire pour me prémunir et si par grand malheur je choppe le virus, alors je resterai chez moi, tout comme une grippe "normale".
    Quant à votre soupçon à mon égard, concernant une éventuelle mise en garde contre la vaccination, pourquoi ne pas vous poser la question sur le fait que c'est bel et bien un acte médical (avec tout ce que cela peut entrainer) et que comme tel, il doit rester libre de consentement.
    Toute obligation est anti constitutionnelle.

  7. #186
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par oueh Voir le message
    N'empêche que je ne suis pas convaincue du vaccin.
    Il est possible que le vaccin ne soit pas utile, qu'est ce qui vous fait déjà penser que c'est le cas pour celui-ci ?

    Citation Envoyé par oueh Voir le message
    Je ferais tout ce qui est nécessaire pour me prémunir et si par grand malheur je choppe le virus, alors je resterai chez moi, tout comme une grippe "normale".
    Ca, je comprends.

    Citation Envoyé par oueh Voir le message
    Quant à votre soupçon à mon égard, concernant une éventuelle mise en garde contre la vaccination, pourquoi ne pas vous poser la question sur le fait que c'est bel et bien un acte médical (avec tout ce que cela peut entrainer) et que comme tel, il doit rester libre de consentement.
    Toute obligation est anti constitutionnelle.
    Oui a tout, ici.
    C'est bien parce que vous vous présentiez comme soignant ici:
    Citation Envoyé par oueh Voir le message
    ... j'ai soigné des personnes grippées ...
    que j'ai plus qu'un soupçon.

    Et je ne vois toujours pas quelle vérité serait caché et quels produits contre la grippe seraient naturels par rapport a quels autres.
    La grippe, c'est naturel.
    L'antigène du vaccin est naturel et cultivé sur des oeufs naturels (et issus d'une fillière particullièrement surveillée) et même l'aluminium est "naturel" ...
    Mais au final, c'est un produit industriel ...

  8. #187
    oueh

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Bonjour,

    Je ne veux pas partir sur une discussion aussi vaste que la vaccination.
    Je n'aurais pour arguments que la documentation que j'ai "choisis" de lire pour faire la part des choses.
    Et quand bien même, peut-être ne serions nous jamais d'accord...
    Quand je dis avoir soigné chez moi, des personnes grippées, je parle de ma famille. Cela ne m'exposait pas moins au virus.
    Comme beaucoup de mamans...
    Je suis tous les jours en relation avec une clientèle et certaines personnes arrivent parfois grippées.
    Pour l'instant, je fais ce que je peux, avec les moyens que je choisis de me donner pour prévenir.
    J'avoues que j'ai un petit faible pour la vit C...
    Et puis ensuite le sport... Une alimentation saine... et puis bien sûr l'hygiène.
    Là aussi, ils disent de se laver les mains. Pour la grippe, je crois que ce n'est pas suffisant, l'air ambiant s'en charge...
    Bref ! que ceux qui veulent se faire vacciner le fasse, je reste sur ma position, et je regrette avoir fait des vaccins à l'époque ou j'étais encore trop crédule.

  9. Publicité
  10. #188
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    On a pas terminé les tests sur ce dernier vaccin donc moi, je ne suis pas en mesure de me prononcer sur son efficacité et utilité mais si vous avez eu sous les yeux des résultats préliminaires ou intermédiaires (pour avoir cet avis négatif) vous pouvez nous faire part de vos arguments.
    C'est le genre de lecture que je choisi pour juger des bénéfices et des risques des vaccins (ou autres médicaments).
    La plupart des vaccins protègent de la maladies, ce qui n'empèche pas que mener une vie saine permet d'avoir des défenses optimales et se protéger (lavages, masques...) limite la contamination: c'est même les principales recommandations (depuis longtemps pour toutes les maladies infectieuses).
    Vous êtes en contact avec des gens et vous prenez le risque de leur transmettre le virus même si vous ne dévellopez pas la grippe, un comble si vous en soignez d'autres !
    (Par exemple, on sait que ce sont les adultes qui transmettent la coqueluche aux enfants).

  11. #189
    oueh

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Vous me dites que je suis en contact avec des gens et que je risque de les contaminer lorsque j'en soigne d'autres...!?

    Lorsque je soigne chez moi une personne grippée, je pense avoir suffisemment d'hygiène pour ne pas contaminer la population!
    Et je ne me sens pas plus contagieuse et dangereuse pour mon entourage que toute personne étant professionnellement en contact avec des maladies beaucoup plus virulentes.
    La salle d'attente d'un médecin me semble plus alarmante.

  12. #190
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par oueh Voir le message
    La salle d'attente d'un médecin me semble plus alarmante.
    Tout a fait; il est difficile de faire autrement mais si en plus le médecin qui prétend soigner les gens refile la maladie qu'on lui a transmis (qu'il tombe malade ou pas, il sera contaminant durant une semaine environ pour la grippe).
    Et en soignant les gens, le risque d'être contaminé étant maximum, la première des choses est de ne pas nuire, donc être vacciné (sauf si le vaccin se révèle inefficace ou présente un risque injustifié) !
    Sachant, qu'hormis cas particulier ncessitant une prise en charge médicale, la grippe est une maladie qui se soigne toute seule sans traitement.

  13. #191
    oueh

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    bonjour,

    Quand on voit qu'en 2002, 2003 on a isolé 863 souches virales de grippes (environ), comment savoir si la souche choisie est bien celle qui convient.
    La 200ième, la 500ième, la 398ième ?.....
    Hum!...
    même si je ne suis pas scientifique, cela n'exclut pas l'esprit critique. Je me permets la réflexion...

  14. #192
    nikogaug

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Sauf qu'on ne l'a pas fait, parceque les mêmes personnes qui jugent nécessaire un vaccin pour cette grippe n'ont pas jugé cela nécessaire pour la grippe aviaire (et ont eu raison).
    Non il me semble qu'il n'existe pas de vaccin à l'heure actuelle. C'est la seule raison pour laquelle il a pas été commandé.

    On a pas terminé les tests sur ce dernier vaccin donc moi, je ne suis pas en mesure de me prononcer sur son efficacité et utilité
    Donc le gouvernement a décidé de commander des dizaines de milions de vaccin dont on ne sait pas s'il va être efficace ou utile ?

  15. #193
    Rubyman

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par oueh Voir le message
    bonjour,

    Quand on voit qu'en 2002, 2003 on a isolé 863 souches virales de grippes (environ), comment savoir si la souche choisie est bien celle qui convient.
    La 200ième, la 500ième, la 398ième ?.....
    Hum!...
    même si je ne suis pas scientifique, cela n'exclut pas l'esprit critique. Je me permets la réflexion...
    Le vaccin de la grippe saisonnière possède plusieurs antigènes sélectionnés pour cibler la majorité des souches en circulation à l'heure où il est fabriqué. C'est pour çà qu'il n'est pas efficace à 100% et doit être refabriqué chaque année à partir de nouvelles souches.

    Citation Envoyé par nikogaug Voir le message
    Non il me semble qu'il n'existe pas de vaccin à l'heure actuelle. C'est la seule raison pour laquelle il a pas été commandé.
    S'il n'y a pas de vaccin, c'est parce qu'il n'y a pas de clients, non?



    Citation Envoyé par nikogaug Voir le message
    Donc le gouvernement a décidé de commander des dizaines de milions de vaccin dont on ne sait pas s'il va être efficace ou utile ?
    Comme dit précédemment, on refait chaque année un "nouveau" vaccin contre la grippe en s'adaptant simplement aux nouvelles souches, sans aucune influence sur l'efficacité, donc il n'y a aucune raison pour que ce vaccin en particulier marche moins bien que celui de la grippe saisonnière des années précédentes.

  16. #194
    nikogaug

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    S'il n'y a pas de vaccin, c'est parce qu'il n'y a pas de clients, non?
    Non c'est qu'ils n'ont pas réussi à faire de vaccin. Parce qu'il me semble qu'il n'existe pas encore de virus viable transmissible d'homme à homme issu de la grippe aviaire.

  17. #195
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par oueh Voir le message
    Quand on voit qu'en 2002, 2003 on a isolé 863 souches virales de grippes (environ), comment savoir si la souche choisie est bien celle qui convient.
    La 200ième, la 500ième, la 398ième ?.....
    Citation Envoyé par nikogaug Voir le message
    Non c'est qu'ils n'ont pas réussi à faire de vaccin. Parce qu'il me semble qu'il n'existe pas encore de virus viable transmissible d'homme à homme issu de la grippe aviaire.
    Euh, quelque chose a du m'échapper:
    Le virus type H1N1 d'origine aviaire et transmis par les cochons mexicains qui est le sujet de ce fil a été isolé et séquencé en début d'année, a été suivi et vérifié géographiquement (voir plus haut dans ce fil) (d'autant plus facilement qu'il y a peu de mutations qui ont été également "référencée") et pour lequel on a retracé l'historique des souches dont il est issu a bien fait l'objet d'un vaccin a un antigène déterminé et commandé fin mai et dont la fabrication a commencé fin juin.
    Les premiers vaccins sont déjà disponibles.

    Il sufit de lire ce fil pour voir un peu ce qui s'est passé.

    Et ce serait faire injure aux virologistes de les soupconner de confondre les virus: c'est bien eux qui ont distingués les "863" souches citées (et bien d'autres encore).
    Ce serait comme dire que je n'achète pas de voiture a un fabricant car il pourrait ne pas avoir su construire celle que je vais acheter: je ne comprends pas.

    PS: on suit un H5N1 aviaire depuis plusieurs années qui a contaminé plus de 300 personnes (déclarés, avec une mortalité supérieure a 50 %).
    Dernière modification par myoper ; 31/08/2009 à 13h04. Motif: ps

  18. #196
    nikogaug

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Le virus type H1N1 d'origine aviaire et transmis par les cochons mexicains
    Il me semblait que c'était 2 virus différents. Non ?

    Il sufit de lire ce fil pour voir un peu ce qui s'est passé.
    On était d'accord la dessus concernant le virus A/H1N1. Mais pas concernant celui de la grippe aviaire qui n'est pas le sujet de ce fils de discussion il me semble.

    Et ce serait faire injure aux virologistes de les soupconner de confondre les virus: c'est bien eux qui ont distingués les "863" souches citées (et bien d'autres encore).
    Ce serait comme dire que je n'achète pas de voiture a un fabricant car il pourrait ne pas avoir su construire celle que je vais acheter: je ne comprends pas.
    A vrai dire moi non plus :/

    PS: on suit un H5N1 aviaire depuis plusieurs années qui a contaminé plus de 300 personnes (déclarés, avec une mortalité supérieure a 50 %).
    Donc voilà pour celui-ci, il n'y a pas encore de virus viable transmissible d'homme à homme, et il n'y a toujours pas de vaccin connu non ?

  19. #197
    bmag

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Bonjour à tous,

    N'y connaissant pas grand chose au virus H1N1, j'en sais jute ce que les médias en disent. J'ai deux question :
    1 - Sachant que ce virus est/semble très contagieux, est-ce que tout faire pour éviter qu'il se propage aura bien pour effet d'éviter sa propagation ?
    2 - Sachant que les symptômes de ce virus sont plutôt légers (1 journée de fièvre, voir même aucun symptôme), quel intérêt de l'éviter si après avoir été malade, nous serions plus immunisé à une forme mutante ou recombinée plus dangereuse ?
    Dernière modification par bmag ; 31/08/2009 à 19h09.

  20. #198
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par bmag Voir le message
    1 - Sachant que ce virus est/semble très contagieux, est-ce que tout faire pour éviter qu'il se propage aura bien pour effet d'éviter sa propagation ?
    2 - Sachant que les symptômes de ce virus sont plutôt légers (1 journée de fièvre, voir même aucun symptôme), quel intérêt de l'éviter si après avoir été malade, nous serions plus immunisé à une forme mutante ou recombinée plus dangereuse ?
    1- Eviter, certainement pas, limiter peut être (plus ou moins, on verra).

    2- Presque; il y a des gens déjà immunisés qui ne présenteront aucun symptômes, d'autres (peu: a priori env 4°/°°, on fera les comptes après) vont en mourir et entre les deux, la plupart seront malades pendant une semaine consommeront des médicaments, n'iront pas travailler et, accessoirement auront déjà ou contamineront d'autres personnes.
    (Voir les autres fils pour les couts d'une grippe).
    Voila les raisons de l'éviter.
    Le vaccin permet une immunisation contre un antigène de ce virus.
    Donc, a titre collectif, on voit l'évidente utilité de se protéger.

    A titre individuel c'est moins évident: pour quelqu'un en bonne santé sans risque particulier, il aura la possibilité de s'immuniser contre une semaine de maladie pris en charge financièrement quasiment totalement.
    Le bémol pour lui est qu'il y aura un certain nombre de gens (compris dans les 4°/°°) qui vont en mourir alors qu'il ne présentent strictement aucun facteurs de risque particuliers (jeune, en très bonne santé).
    On a identifié l'obésité comme risque de mortalité sans qu'on sache pourquoi.
    Le bémol pour les autres est que l'individu aura contribué a transmettre le virus et sera indirectement ou directement responsable d'un certain nombre de morts (et d'autres contaminations qui couteront de l'argent).

    D'ou ma position sur la vaccination (en particulier pour les soignants qui sont censés être plus responsables).
    De toutes façon, ce vaccin n'est pas obligatoire et dans la plupart des cas celui qui ne se fait pas vacciner n'assume pas son choix (c'est la société qui l'assume par l'intermédiaire de l'assurance maladie).

  21. #199
    bmag

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Merci pour cette réponse précise et détaillée.

  22. #200
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par nikogaug Voir le message
    Il me semblait que c'était 2 virus différents. Non ?
    ...
    On était d'accord la dessus concernant le virus A/H1N1. Mais pas concernant celui de la grippe aviaire qui n'est pas le sujet de ce fils de discussion il me semble.
    Il peut y avoir confusion mais:
    La grippe mexicaine a été transmise a l'origine par le cochon (mexicain peut être mais animal, certainement ).
    Tous les éléments de son génome sont d'origine aviaire.
    (Mess. 106 & 78 en particulier).

  23. #201
    nikogaug

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    De toutes façon, ce vaccin n'est pas obligatoire et dans la plupart des cas celui qui ne se fait pas vacciner n'assume pas son choix (c'est la société qui l'assume par l'intermédiaire de l'assurance maladie).
    Sauf que l'assurance maladie, c'est aussi ceux qui tombent malade qui la paie. Et je paie plus pour les plus agés que pour moi vu que je suis malade une fois tous les 2 ans.
    Mais ça ne me dérange pas, c'est le principe même de la sécurité sociale.
    Par contre j'assume mon choix, et je le paie tous les mois.

  24. #202
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par nikogaug Voir le message
    Sauf que l'assurance maladie, c'est aussi ceux qui tombent malade qui la paie. ...
    Cotiser une petite partie n'est pas assumer, c'est mutualiser pour les accidents et maladies imprévisibles (et c'est juste).
    Assumer, c'est dans le cas d'un refus de vaccin (donc consciente prise de risque), par exemple, ne pas se faire rembourser les soins ni l'arret de travail en cas de grippe (car la solidarité nationale ne suffirait pas a assurer ces couts si tout le monde faisait la même chose: CQFD, c'est la "société" qui assume).

  25. #203
    nikogaug

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Cotiser une petite partie n'est pas assumer, c'est mutualiser pour les accidents et maladies imprévisibles (et c'est juste).
    Assumer, c'est dans le cas d'un refus de vaccin (donc consciente prise de risque), par exemple, ne pas se faire rembourser les soins ni l'arret de travail en cas de grippe (car la solidarité nationale ne suffirait pas a assurer ces couts si tout le monde faisait la même chose: CQFD, c'est la "société" qui assume).
    Dans le cas contraire, ceux qui prennent des vaccins et contractent les effets indésirables n'assument pas non plus puisqu'ils sont pris en charge par la sécu alors qu'ils connaissaient les risques.
    Ton raisonnement te permet de défendre ton point de vue qui n'est qu'un point de vue parmis tant d'autres, mais il est quand même un peu simpliste.

    Ceux qui prennent la route connaissent les risques d'accidents, ceux qui fument, ceux qui boivent, ceux qui abusent du sucre, du café, des produits trop gras, ceux qui passent leur temps derrière un ordinateur et se fatiguent les yeux et le dos...les exemples ne manquent pas.
    Avec ce principe, personne ne devrait être remboursé parce que tout le monde connait les risques.

    Dans chaque chose que l'on fait il y a une petite part de prise de risque dont tout le monde est conscient, et dans le cas des vaccins, les risques existent qu'on choisisse de se faire vaccinner ou non. Donc d'après ton raisonnement personne n'assume : CQFD.

  26. #204
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Je ne dis pas qu'ils ne devraient pas être remboursés (mais ça s'est déjà vu en angleterre, je n'en sait plus le motif ).

    Je fais la différence entre imprudence, comportement raisonnablement humain pris en charge et comportement illogique (voire paranoiaque) qui correspond quasiment a une mise en danger volntaire sans motif.
    La société assume la petite part de risque des vaccins mais aussi la grosse part de risque (parfois on approche la certitude) de la non vaccination qui (sauf contre indication qui modifie la balance) facilement évitée sans effort.

    Le problème est que tu poses en postulat que les risques sont équivalents alors qu'il sont sans aucune mesure.
    C'est comme si tu préférais traverser l'autauroute les yeux bandés un jour de dépard en vacances plutot qu'un chemin vicinal.
    Et c'est aussi oublier que la vaccination protège aussi les autres.

    Mon raisonnement simpliste intègre le maximum de données: les bénéfices et les risques qui ne sont pas équivalents.
    C'est la base du choix de tous les traitements en médecine et a priori, tout le corps médical doit le faire (sinon quoi ?).

    PS: Le raisonnement simpliste est de dire: "je paye, j'y ai droit (pas mettre ma ceinture de sécurité, avoir un enfant a 70 ans, ne pas me faire vacciner ...).

    Dans le cas présent, on ne connait pas encore les effets de la vaccination, la question est donc prématurée.
    Dernière modification par myoper ; 02/09/2009 à 13h10. Motif: sécurité

  27. #205
    nikogaug

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Donc tu es en train de dire que toi myoper a la seule réponse valable sur le débat de la vaccination.
    C'est très bien mais tu te trompes. C'est seulement un point de vue.

    Je préfère 100 fois attraper une grippe qui dure une semaine que d'avoir des séquelles graves peut-être à vie.
    Le vaccin vient juste de sortir, et on a aucun recul par rapport à ce dernier.

    Sinon toi tu te fais vacciner par la grippe chaque année ?
    Tu prends tous les vaccins qui existent pour lesquels le moindre risque d'attraper une maladie existe ?

  28. #206
    mantOs

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par nikogaug Voir le message
    Je préfère 100 fois attraper une grippe qui dure une semaine que d'avoir des séquelles graves peut-être à vie.
    Le vaccin vient juste de sortir, et on a aucun recul par rapport à ce dernier.
    En terme de vaccination anti-grippale je pense que la communauté médicale/scientifique a pas mal de recul.
    Desole pour l'absence d'accentuation, je suis sur clavier QWERTY.

  29. #207
    Hazel

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par nikogaug Voir le message
    Sinon toi tu te fais vacciner par la grippe chaque année ?
    Tu prends tous les vaccins qui existent pour lesquels le moindre risque d'attraper une maladie existe ?
    Pour la premiere question: oui pour ma part, le personnel hospitalier est vacciné en batterie par la médecine du travail ( comme l'a expliqué Myoper se vacciner c'est aussi proteger les autres, et quand on travaille en maternité par exemple, ne pas se vacciner c'est mettre en danger tous ses jeunes patients qui peuvent en mourrir ). Dans nos hopitaux il y a partout des affiches avec une maman penchée sur son bébé, et un texte en dessous " nous vacciner, c'est les proteger ".

    Pour la seconde question: dénuée de sens.
    Je doute que myoper se vaccine contre le HPV, ça donne une ouverture vers le fait que tous les vaccins n'entrent pas dans le même contexte. Le vaccin contre la varicelle n'est recommandé que chez certaines populations, chez qui le se vacciner entraîne un facteur de bénéfice potentiel superieur au risque ( jeunes adultes n'ayant jamais été en contact avec la varicelle et ayant approché un sujet suspect, personnel soignant en pédiatrie et en service d'immunodéprimés, etc... ).
    D'autres sont d'une importance capitale: ne pas se vacciner contre l'hepatite B c'est prendre un risque considerable, même si le débat sur le risque de developper des maladies auto-immunes ( effet secondaire rarissime observé chez certains patients ) ont declenché des croisade anti-vaccin de la part de certains usagers, le risque de mourir d'une hépatite fulminante pour un enfant doit être plus de 100 fois supérieur ( l'hépatite B etait très fréquente avant la vaccination ) a celui de developper un effet secondaire nefaste, et il suffit de regarder le nombre de decès avant la campagne de vaccination pour comprendre ce que veut dire " balance bénéfice risque ". Je suis vacciné contre l'hepatite B ( obligatoire pour le personnel soignant ) et je vaccinerai mes enfants sans la moindre hésitation ( tout comme l'ont fait tous mes médecins séniors en gynécologie et pédiatrie de leur propres aveux ).

    Donc non, défendre une campagne de vaccination ce n'est pas défendre toutes les campagnes de vaccination, tout est a remettre dans son contexte, avec son degré d'urgence et de nécessité.
    Comme l'a dit Myoper, pour ce cas précis la question est prematurée, puisque tout est un peu nouveau pour la grippe H1N1.

  30. #208
    nikogaug

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    La je suis d'accord.
    Une vaccination ciblé une fois que les risques sont connu d'accord.

  31. #209
    Ni-Cr

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Un de mes contacts msn a mis ce lien dans son message perso, style "voici la véritée vraie, faites passer" quoi.


    Ma question est simple : est ce que tout ce qui est dit la dedans est vrai ? La présence et la nocivité du squalene et de l'hydroxyde d'aluminium, le fait que les laboratoires seraient dénués de toute responsabilité en cas d'incident à cause de leurs vaccins ...

    Ce qui choque le plus la dedans, je trouve, c'est de se rendre compte que notre gouvernement a acheté pour des centaines de millions en vaccins, alors que l'on n'a aucune idée de leurs rapports bénéfices/risques.

    Sans compter le cout des opérations de vaccinations elles-mêmes.

    A croire que le mieux serait encore de foutre les vaccins à la poubelle, et construire des lavabos dans les lieux publics, comme le suggérait quelqu'un à la radio. Au moins, se laver les mains régulièrement, on sait que ça marche.

  32. #210
    erik

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    La présence et la nocivité du squalene et de l'hydroxyde d'aluminium,
    Nocivité ? qui t'as dis ça ? est ce que tu saits que tu as naturellement du squalène dans l'organisme.

    Est ce que tu est au courant que l'on vaccine contre la grippe depuis plus de cinquante ans et si des effets plus néfastes que la grippe elle même avaient été constaté on sans serait rendu compte.

Page 7 sur 26 PremièrePremière 7 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Biologie Moléculaire] grippe
    Par hammer6 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/10/2007, 17h04
  2. grippe
    Par sos grippe dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/02/2006, 17h10
  3. Grippe Aviaire - Questions / Réponses : un dossier pour tout savoir
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/11/2005, 10h13
  4. Grippe aviaire : Questions - Réponses
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/11/2005, 00h52
  5. Grippe aviaire et humaine : préparation à une pandémie de grippe mondiale
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/10/2005, 14h39