Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Alimentation et rendement métabolique



  1. #1
    TetardKing

    Alimentation et rendement métabolique

    Bonjour à tous,

    Avec les vacances, je retrouve du temps pour courir, avec plusieurs objectifs : me sentir mieux, m'affiner, et éventuellement, à terme, perdre du poids.
    Du coup, séances d'en gros 9-10 km (10km/h) et alimentation surveillée (je garde de tout, sauf du gras : exit fromage, apéro, beurre, nutella, chocolat ...).

    A propos d'alimentation, j'ai des réminiscences de cours de biologie cellulaire, qui évoquaient une efficacité énergétique du métabolisme qui était d'un tiers. Grosso modo, pour une calorie ingérée, l'efficacité des mitochondries / cycle de Krebs toussa, fait qu'il n'y en a qu'un tiers de disponible pour l'effort.
    Un peu comme un moteur thermique essence / gazole ne transmets pas 100% de l’énergie initiale.

    D'où ma question : quand ma montre polar (cardio + pdomètre) m'indique une consommation de 700 kcal, est ce à dire, si mes souvenirs de biologie cellulaires sont bons, que je grille en gros tout ce que je vais manger dans la journée (2000 kcal) ?

    Je me doute que non, mais pour le coup, j'ai du mal à faire le lien entre les apports et les dépenses.

    Si vous avez des éléments de réponse, je suis preneur.
    Merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    myoper

    Re : Alimentation et rendement métabolique

    Bonjour.

    Trrrès bonne question et comme la réponse est certainement proche de la négative (mais si vous perdez du poids, c'est que l'apport ne compense pas le métabolisme basal et l’exercice physique - donc ça dépend de votre cas), il faudrait néanmoins retrouver comment sont calculées ces différentes calories.

    Si je me souviens bien, celle des aliments est celle représentée par l'énergie retrouvée par sa combustion complète et celle des premiers cardio-podo-bouffo mètres celle représentée par le travail simplement fourni et le métabolisme est représenté par une boite noire à laquelle certaines valeurs ont été rapprochées suivant des états expérimentalement constatés.

    Et donc nous (en tous cas, je ) vous serais gré de nous apporter vos conclusions (calories consommées et brulées calculées avec les moyens que vous nous avez précisé et la différence de poids constatée - au moins sur une semaine et il faudra inclure votre métabolisme basal : soit votre poids est stable et vous l'extrapolez de vos différents chiffres, soit celui retrouvé/calculé sur un site sérieux (entre 1200 et 1800 environ)).

  4. #3
    Aqualung

    Re : Alimentation et rendement métabolique

    Fil très intéressant je me pose souvent ce genre de question. Donc d'après ce que vous dite Myoper, le calcul de la consommation calorique par les appareils est plus qu'approximative?

    Celle présente sur les aliments est-elle fiable ou également approximative?

    Car je peux vous dire que le calcul arithmétique des calories et de la dépense n'est pas logique. Je suis un homme, je peux tabler sur au moins 2000kcal par jour, les jours où je fais du sport on m'indique une dépense entre 300 et 400 kcal par séance... ce qui voudrait dire que si je consomme moins de 24000kcal je devrais perdre du poids...or j'en suis loin...

    A ce problème j'aimerai poser une question à priori basique, mais la relation entre les calories ingérées et la prise de poids est-elle linéaire? Ou alors est-ce que le moment de la journée, la satiété, la température des aliments jouent ? J'aimerai savoir si suivre son nombre de calories quotidiennes est suffisant pour perdre du poids ou si d'autres paramètres jouent?

  5. #4
    myoper

    Re : Alimentation et rendement métabolique

    Citation Envoyé par Aqualung Voir le message
    Fil très intéressant je me pose souvent ce genre de question. Donc d'après ce que vous dite Myoper, le calcul de la consommation calorique par les appareils est plus qu'approximative?

    Celle présente sur les aliments est-elle fiable ou également approximative?
    Elles sont fiables car physiquement reproductibles mais ne représentent pas une réalité physiologique qui est basée sur des moyennes (ne représentant pas, sauf chance, un individu considéré).

    je peux tabler sur au moins 2000kcal par jour, les jours où je fais du sport on m'indique une dépense entre 300 et 400 kcal par séance... ce qui voudrait dire que si je consomme moins de 24000kcal je devrais perdre du poids...or j'en suis loin...
    Les besoins sont ces extrapolations de moyennes mais c'est avec de tels calculs que chacun peut se calculer ses dépenses et ses besoins réels (t'y es presque ).


    A ce problème j'aimerai poser une question à priori basique, mais la relation entre les calories ingérées et la prise de poids est-elle linéaire? Ou alors est-ce que le moment de la journée, la satiété, la température des aliments jouent ? J'aimerai savoir si suivre son nombre de calories quotidiennes est suffisant pour perdre du poids ou si d'autres paramètres jouent?
    Pas basique du tout mais je dirais non au vu des plateaux et des variations de courbes de poids d'un nombre certain de gens suivis avec pourtant des rythmes et puissances d'exercices (énergie fournie) et alimentations stables.

    En ce qui concerne la température des aliments, je calculerais simplement l'énergie nécessaire pour les amener à 37° sachant qu'un certains nombre de réactions nécessaires à la digestion (que je serais bien en peine d'évoquer) pourrait forcément fournir cette énergie.
    Il y a un grand nombre de paramètres plus ou moins importants suivant les gens (rythme quotidien, évoqué ici, par exemple) qui, sauf mise en évidence individuelle, ne peuvent être prise en comptes et chacun se fera son équilibre (calculé ou à la louche, spontanément).

  6. #5
    TetardKing

    Re : Alimentation et rendement métabolique

    Je reprend le topic
    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Bonjour.
    Si je me souviens bien, ... le métabolisme est représenté par une boite noire à laquelle certaines valeurs ont été rapprochées suivant des états expérimentalement constatés.
    Ce qui m'interroge beaucoup, c'est que la chaine de dégradation d'un sucre est connue et documentée dans tous les sens. Et que je n'arrive pas retrouver sur internet pour une calorie de glucose combien sera disponible pour l'effort (ATP par exemple).
    Je suis d'accord avec vous pour la définition des calories apportées / dépensées.

    Citation Envoyé par Aqualung Voir le message
    Car je peux vous dire que le calcul arithmétique des calories et de la dépense n'est pas logique. Je suis un homme, je peux tabler sur au moins 2000kcal par jour, les jours où je fais du sport on m'indique une dépense entre 300 et 400 kcal par séance... ce qui voudrait dire que si je consomme moins de 2400kcal je devrais perdre du poids...or j'en suis loin...
    En même temps, 300 kcal ne représentent qu'assez peu sur l'alimentation d'une journée. Et pour avoir tenter l'expérience, connaitre assez précisément combien de calories on mange dans une journée n'est pas si simple (valeurs énergétiques par aliment, pesée ...)


    Au delà de mon cas personnel, de mon état basal propre ou autre, je m’intéressais surtout à cette relation entre les calories dépensées (indépendamment de savoir si l'indication de mon polar est bonne ou pas) et le nombre de calories que je dois ingurgiter pour cet effort.

    Ou alors, mon polar ne me donne pas le nombre de calories dépensées (travail), mais directement le nombre de calorie qu'il faut que j'ingère pour ce travail.

    Suis je bien clair ? J'ai pas l'impression
    En gros, quand mon polar indique 700 kcal, est ce le nombre de calorie de mon travail (effort physique) ou le nombre de calories d'aliment dépensé. Sachant qu'une calorie ingérée ne permet pas un travail d'une calorie.


  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    myoper

    Re : Alimentation et rendement métabolique

    Citation Envoyé par TetardKing Voir le message
    Ce qui m'interroge beaucoup, c'est que la chaine de dégradation d'un sucre est connue et documentée dans tous les sens. Et que je n'arrive pas retrouver sur internet pour une calorie de glucose combien sera disponible pour l'effort (ATP par exemple).
    Je sens qu'il va falloir reprendre les cours et suivre la molécule des dents jusqu'au muscles (inclure le catabolisme, les réactions (enzymatiques et autres) associées (leurs dépenses) et la "récupération" cellulaire post effort ?).


    Ou alors, mon polar ne me donne pas le nombre de calories dépensées (travail), mais directement le nombre de calorie qu'il faut que j'ingère pour ce travail.

    Suis je bien clair ? J'ai pas l'impression
    En gros, quand mon polar indique 700 kcal, est ce le nombre de calorie de mon travail (effort physique) ou le nombre de calories d'aliment dépensé. Sachant qu'une calorie ingérée ne permet pas un travail d'une calorie.
    Il me semble que c'est clair pour moi. Les premiers appareils de ce type donnaient la valeur du travail physique (mécanique). Maintenant, ils se basent sur des tables (plus ou moins selon le degré de sophistication des logiciels qui sont fonction de divers indicateurs physiologiques et physiques ; par exemple, de l'activité cardiaque, de l'activité et de son profil, du degré d'entrainement, du niveau pratiqué, du contexte (facteurs extérieurs) ...).
    Alors comme ce sont des moyennes et ne représentent pas exactement l'utilisateur, il y a des différences constatées (chacun interprète les valeurs obtenues avec son expérience).

    Edit : la réponse, c'est, normalement, la valeur énergétique approximée de l'effort physique.
    C'est également censé être également le nombre de "calories d'aliment dépensée" puisque la différence (métabolisme-catabolisme) est prise en compte dans les différentes tables et méthodes de calcul utilisées.

    .
    Dernière modification par myoper ; 31/07/2011 à 12h11.

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Alimentation AC\DC buck 230->12/5V rendement faible charge
    Par DonGonis38 dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 07/01/2011, 14h47
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 15/09/2010, 20h59
  3. [Licence (L1-L2-L3)] Biochimie métabolique
    Par nini2828 dans le forum Exercices en biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/06/2010, 00h56
  4. Reconstruction métabolique
    Par JOK dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/12/2006, 17h39
  5. biochime métabolique
    Par bibiche00 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/10/2006, 08h36