Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Hydratation pour un vol de longue durée en parapente



  1. #1
    PiRK

    Hydratation pour un vol de longue durée en parapente


    ------

    Bonjour,

    Je cherche des informations sur les effets de la déshydratation sur la concentration et la prise de décision, ainsi que des solutions pour retarder au maximum l'envie d'uriner tout en restant suffisamment hydraté. Je précise que c'est pour la pratique du vol de distance en parapente, qui est une activité sportive assez spécifique :
    • on est en position semi-assise/semi-couché sur le dos, l'effort physique est tres peu intense (un peu de traction sur les bras et quelques transferts de poids par rotation du bassin pour le pilotage)
    • la concentration doit etre permanente en conditions aérologiques turbulentes, ce qui est toujours le cas pour les conditions météo permettant le vol de distance
    • il faut rester lucide pour ne pas se mettre en danger, rester loin de zones de pieges aérologiques, voler vers des zones ou se trouvent des ascendances, anticiper les changements de direction et de force des brises...
    • les vols durent tres longtemps, 5 h pour un vol de 100 km, jusqu'a 10 h pour les vols records
    • il est tres tres difficile d'uriner sans devoir interrompre le vol, sauf a utiliser des systems onéreux et peu fiables d'étuis péniens avec leur tuyauterie ou des couches pour adultes

    Il existe des stratégies qui se transmettent par le bouche a oreille ou sur le forum de parapente, mais je ne sais pas dans quelle mesure ce sont des stratégies qui marchent ou seulement des recettes de grand-meres.
    Certains préconisent de manger tres salé le matin du vol, pour la rétention d'eau. On conseille parfois de boire tres peu avant le vol et de s'hydrater en l'air par petites gorgées, avec dans l'idée que la vessie se remplira moins vite. Certains conseillent de ne s'hydrater en vol qu'avec des compotes de pommes, mais cette solution la me semble douteuse parceque le sucre me donne toujours tres soif, j'imagine que sa digestion doit consommer plus d'eau que la compote n'en apporte. On dit d'eviter le café avant le vol.

    J'ai aussi lu dans un numero de "Sport et Vie" que manger beaucoup de pates la veille permettait de stocker jusqu'a un litre d'eau sous forme de graisses, et que cette eau sera libérée au moment de la digestion des graisses, mais j'imagine que ca ne fonctionne que pour les "vrais" sports d'endurance (cyclisme, rando, marathon...)

    Est-il prouvé que la déshydration a un effet négatif sur l'attention ou la prise de décision ? Avez-vous des commentaires ou des suggestions sur les méthodes que j'ai cité pour retarder l'envie d'uriner ?

    -----
    Dernière modification par PiRK ; 11/12/2011 à 02h40.

  2. #2
    myoper

    Re : Hydratation pour un vol de longue durée en parapente

    Citation Envoyé par PiRK Voir le message
    Est-il prouvé que la déshydration a un effet négatif sur l'attention ou la prise de décision ? Avez-vous des commentaires ou des suggestions sur les méthodes que j'ai cité pour retarder l'envie d'uriner ?
    Je ne sais pas s'il existe des études qui confirment le fait mais il est certain que le cerveau doit, comme les autres organes, être correctement hydraté pour marcher de façon optimale mais il est difficile de préciser à partir de quel moment cela va se faire sentir ou être objectivable.

    En ce qui concerne les excitants comme le café, ceux-ci on tendance a aussi exciter la vessie (même si ce n'est pas forcément vrai pour tout le monde).
    Le stress aussi est un excellent diurétique (cathécolamines produites) et les préparations au vol ont une grande importance.

    Pour le reste, je dirais que la quantité d'eau au départ doit être suffisante pour que l'organisme soit hydraté correctement mais sans plus sinon l’excès va aller directement dans la vessie et qu'il va falloir apporter à l'organisme ce dont il a besoin au fur et à mesure.
    Je conseillerais des légumes (forte teneur en eau) apportés au cours de la digestion comme "réserve tampon" pour le vol mais pour savoir combien de temps avant il faudrait les avaler, ça va dépendre de votre propre rapidité de digestion. Le gros des féculents sera apporté la veille pour charger les réserves comme pour les autres sports et le reste devra être déterminé expérimentalement par vous même au cours des différents vols (tenez un carnet de notes avec les indications pertinentes - ce qui entre, sort, quoi et quand, confort et qualité du vol et du pilotage ... vous savez ça mieux que personne).
    Manger sucré/salé est très particulier car ça influe rapidement sur les mouvements d'eau et par exemple, une rétention d'eau artificiellement obtenue par un excès de sel pourra se retrouver complétement dans la vessie assez rapidement et bien avant la fin du vol dès que les équilibres électrolytiques auront été effectués (sans compter les mécanismes de la soif qui vont perturber tout cela).

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. utilisation CD longue durée
    Par tengoc54 dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/12/2009, 17h26
  2. Alimentation longue durée
    Par fabien024 dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 26/02/2009, 16h16
  3. batterie longue durée pour pc portable
    Par lh76 dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 23
    Dernier message: 24/11/2007, 19h12
  4. magnétophone longue durée
    Par chapeou dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 12/04/2007, 06h39
  5. Minuterie longue durée
    Par Nonepse dans le forum Électronique
    Réponses: 18
    Dernier message: 08/01/2006, 12h47