Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

temps de coagulation



  1. #1
    noir_ecaille

    temps de coagulation


    ------

    Il y a peut-être eux ans, j'ai fait un examen sanguin pour déterminer si mes hématomes de fatigues étaient dus à une légère hémophilie.

    Les taux de facteurs coagulants étaient dans les normes, plaquettes comprises. Le temps de coagulation mesuré à 13 secondes n'incitait pas à diagnostiquer une prédisposition à l'hémophilie. Le médecin m'a seulement prescrit des vitamines en complément d'un régime équilibré en quantité et qualité satisfaisante, etc.

    Il y a quelques temps, j'ai eu des saignements articulaires aux genoux, suite efforts conséquents sans protection (manutention, déménagements). Cela se manifeste par des points de sang sous-cutané autour des rotules qui semblent peu étendus bien que foncés. J'avais là encore des hématomes de fatigue sur les jambes à des endroits aussi peu accessibles aux chocs que l'intérieur de l'arrière du genou ou le bas de l'aine. Je n'ai pas refait de test d'hémostase -- en lui indiquant mon précédent temps, il a juste dit "c'est court".

    Est-ce qu'un temps de coagulation peut être "trop court" ? à partir de quelle durée ?

    Et aussi quel serait le lien entre fatigue, vitamines, hématome mais absence d'hémophilie ? quelle vitamine pour quel mécanisme de l'hémostase ?

    -----
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  2. Publicité
  3. #2
    myoper
    Modérateur

    Re : temps de coagulation

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Il y a quelques temps, j'ai eu des saignements articulaires aux genoux, suite efforts conséquents sans protection (manutention, déménagements). Cela se manifeste par des points de sang sous-cutané autour des rotules qui semblent peu étendus bien que foncés. J'avais là encore des hématomes de fatigue sur les jambes à des endroits aussi peu accessibles aux chocs que l'intérieur de l'arrière du genou ou le bas de l'aine.
    Bonsir.
    Ce n'est pas forcément anormal mais si c'est perçu comme tel (des photos peuvent aider à convaincre le médecin), un avis spécialisé (hématologie) sera fondé pour déterminer s'il y a besoin de recherches plus poussées et lesquelles car il peut y avoir, ou non, trouble de l'hémostase mais aussi "fragilité" (capillaire, par exemple) ou rien.
    Pour le TS: à l'oreille 2-4 minutes et 3 à 5 si c'est fait à l'avant bras.

  4. #3
    noir_ecaille

    Re : temps de coagulation

    Bnsoir Myoper !


    Les hématomes n'ont pas eu l'air d'affoler la gente médicale -- hormis les genoux, parce qu'un épanchement synovial peut causer des ennuis.

    Pour le TS, tu parles du "temps de saignement" ?

    Je ne cherche pas à faire un diagnostique. Je m'interroge juste sur l'utilité des vitamines pour contrer l'apparition de ces bleus. Vu qu'il ne s'agit pas d'hémophilie, j'ai pensé qu'il s'agissait peut-être d'une carence ou d'une autre soit comme tu le suggères au niveau de la paroi des vaisseaux sanguins, soit quelques perturbations au niveau de la cascade de coagulation.

    J'ai aperçu sur Wikipédia quelques troubles de l'hémostase et la définition. Ce que je cherche ce serait plutôt la cascade cyto-enzymatique normale. Je me souviens un peu de celle du complément mais j'ai presque tout oublié sur la coagulation.

    Par ailleurs saurais-tu quelles molécules favorisent l'élasticité des vaisseaux sanguin et comment/pourquoi ?
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  5. #4
    Edelweiss68

    Re : temps de coagulation

    Bonsoir,

    Les tests de saignement ne sont quasi plus utilisés à ma connaissance et permettent l'exploration de l'hémostase primaire.

    Là, étant donnée la valeur annoncée (13 secondes), il est plus probable que l'on vous ait fait un "temps de quick" dont les valeurs normales sont entre 12 et 14 secondes. Il permet de mesurer le temps que met le caillot de fibrine à se former. Plus cela met du temps, moins on coagule vite (potentiellement du fait d'un déficit en facteurs de la coagulation ou hémophilies selon la nature du facteur en cause).

    Cependant, ce test ne permet pas d'explorer tous les troubles de la coagulation. Le mieux serait vraiment de refaire le point avec votre médecin afin qu'il vous prescrire les examens adaptés en ayant les éléments nouveaux.
    H u m a n i t y

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    noir_ecaille

    Re : temps de coagulation

    Merci pour ces informations Edelweiss68

    Je ne pense pas avoir de trouble particulier -- c'est commun dans ma famille et aucun de nos médecins traitants ne s'en est affolé. Les valeurs des dosages et test étant normales, et n'ayant pas une folle passion ni pour les médications de toute forme, ni pour les papouilles médicales de tout genre, je ne pense pas "explorer" cette voie-là, d'autant que se faire examiner pour le plaisir doit quand même avoir un coût.

    Le but de ce fil tient moins du "diagnostique" que comprendre "comment ça fonctionne". A moins que mon médecin me déclare malade, ou que je ne sois pas en état de sortir de mon lit, je ne me considère pas comme malade ou atteinte d'un quelconque syndrome.

    Par contre même en bonne santé on a tous des petits riens faciles à gérer -- migraine, maux de ventre, saignements de nez à la chaleur ou au froid... Comprendre comment ça marche, que ce soit pour mieux gérer ces riens ou par pure curiosité, voilà pourquoi j'ai créé le présent fil Et ne vous inquiétez ni pour mes genoux, ni pour mes hématomes. Ça remonte déjà à quelques semaines et en ce moment je suis juste ennuyée qu'il ne fasse pas 25°C dehors, vu que je vais travailler à vélo ^^;
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  8. #6
    myoper
    Modérateur

    Re : temps de coagulation

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Le but de ce fil tient moins du "diagnostique" que comprendre "comment ça fonctionne".
    Pas mal, celui-la: http://www.chups.jussieu.fr/polys/he...LY.Chp.19.html

  9. Publicité
  10. #7
    noir_ecaille

    Re : temps de coagulation

    Merci Myoper

    Il y a pas mal de mots-clefs, c'est déjà plus facile de retrouver les facteurs mentionnés et refaire le puzzle.

    Oh et rectification : je fais plutôt des ecchymoses de fatigue que des hématomes (= ecchymoses plus conséquentes).


    Intéressant -- j'imagine que j'en apprendrai plus sur moi-même si je dois me faire opérer un jour
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

Discussions similaires

  1. floculation, coagulation
    Par bio_dz dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/01/2011, 14h09
  2. [Biochimie] Bilan de coagulation
    Par lumiére é vie dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 26/06/2010, 13h36
  3. [Physiologie] Exposé - La coagulation
    Par fernandbteich dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/02/2010, 22h02
  4. Coagulation sanguine???!
    Par passiflora dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/11/2008, 00h05
  5. [Divers] Temps de coagulation du sang
    Par tocc dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/11/2008, 17h27
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.