Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

psychiatrie et biologie du cerveau un mariage est il possible?



  1. #1
    ramzus2

    psychiatrie et biologie du cerveau un mariage est il possible?

    bonjour.
    l'une des questions m'aillant traversé l'esprit en terminale, mais que même ma professeur a refusé de répondre car elle ne connaissait tout simplement pas la réponse, et depuis cette question innocente elle m'a banni totalement du cours je lève la main ou le pied pour participer, c'est peine perdu, elle était un facteur de casse pour moi, mais ça m'a pris 10 ans après ma terminale pour retrouver toute ma vitalité intellectuelle et mon - je n'aime pas prononcer ce mot qui va venir, car il me fait passer pour un mégalomane, mais je le prononcerais quand même, mon génie.

    bon ma question a relation avec l'explication biologique de la schizophrénie, à part la réponse bidon de c'est un trouble chimique dans le cerveau, qui n'a jamais été testé ou prouvé, car pour moi intuitivement et sans avoir besoin de lire des références je sais que l'excès présumé de sérotonine peut facilement par la psychothérapie être ré-alloué à d'autres tâches nécessitant la sérotonine créées (ces tâches) justement par cette psychothérapie, et pour moi la maladie peut disparaître, et je propose aux psychiatre de ne pas trop donner d'importance aux noms des troubles qu'il diagnostiquent mais plutôt considérer leur profession comme un coup de main donné par les psychotropes aux malades souffrants d'un accident de la vie tout court, qu'il s'appelle schizophrénie ou bipolarité c'est pas important!...

    les plus intelligents d'entre les psychiatres sauront différencier la logorrhée de la parole de sagesse et d'inspiration qui ne s'arrête pas! car moi même j'étais victime de ça par un psychiatre con qui lorsqu'il a vu que j'ai beaucoup de sujets de discussion il m'a dit que j'ai une logorrhée! et que j'ai une hyperactivité intellectuelle pouvant être mortelle pour moi si je ne prends pas sa piqûre et je reste sous observation 24h au moins!...de toute façon je prépare mon autobiographie vous allez tout comprendre dedans!...

    je pense que vous êtes d'accord qu'il existe des psychiatres assez cons pour dès qu'ils éprouve une petite difficulté à comprendre un discours de quelqu'un il cochent la case logorrhée...

    donc la question que je vous pose est : est ce vrai que les psychiatres cache volontairement la réalité que leur panoplie de diagnostique est parfaitement guérissable dans le but de maintenir le maximum de patient sous psychotrope ou non? perso je soupçonne que oui ils le font exprès.

    vous pensez le contraire?
    merci d'avance.
    Ramzi

    -----


  2. #2
    Pterygoidien

    Re : psychiatrie et biologie du cerveau un mariage est il possible?

    Donc tout ça pour demander si y'a un complot de la part des psychiatres qui consiste à cacher la vérité aux patients malades ? ...
    Et vous pensez que vous allez obtenir une réponse ici ? Car vous ne cherchez pas vraiment à ce qu'on vous raisonne, quoi qu'on dise, vous détenez la vérité, et vous attendez que quelqu'un soit d'accord avec vous, pas vrai ? Ce grand bias de confirmation qui vous fournira la preuve ultime de ce complot des psychiatres.

    Je suis déçu, je pensais qu'on allait vraiment parler des liens que l'on connait entre la présentation clinique/sémiologique d'une personnalité schizoïde/schizophrène et les mécanismes étiopathologiques sous-jacents. Ca n'est pas le cas. Encore une fois, vous venez faire un topic complètement en dehors des règles de la charte, qui échappe totalement au but de ce forum. De ce que j'en retire, vous n'êtes pas satisfait avec le diagnostic qu'il vous a été donné. Peut être dans ce cas, il vaudrait mieux en parler directement au psychiatre, ou éventuellement changer de psychiatre ? Ca n'est pas interdit de demander un deuxième avis... Avez-vous de la famille avec qui en parler ?

    J'ajoute aussi que vos phrases sont très longues, ce qui rend la compréhension plus dure. Cela joue en tout cas pour qualifier le langage de "logorrhée". Et si vous écriviez sur un papier tous les points que vous voudriez soulever et ensuite écrire votre message, en tâchant de faire des phrases plus courtes ? Peut être que vous vous sentiriez mieux compris ?
    Dernière modification par Pterygoidien ; 05/07/2019 à 21h23.

  3. #3
    myoper

    Re : psychiatrie et biologie du cerveau un mariage est il possible?

    Citation Envoyé par ramzus2 Voir le message
    .... mais ça m'a pris 10 ans après ma terminale pour retrouver toute ma vitalité intellectuelle et mon - je n'aime pas prononcer ce mot qui va venir, car il me fait passer pour un mégalomane, mais je le prononcerais quand même, mon génie.
    A la lecture du reste, je peux vous rassurer: vous ne passez pas pour un mégalomane.
    bon ma question a relation avec l'explication biologique de la schizophrénie, à part la réponse bidon de c'est un trouble chimique dans le cerveau, qui n'a jamais été testé ou prouvé, car pour moi intuitivement et sans avoir besoin de lire des références je sais que l'excès présumé de sérotonine peut facilement par la psychothérapie être ré-alloué à d'autres tâches nécessitant la sérotonine créées (ces tâches) justement par cette psychothérapie, et pour moi la maladie peut disparaître, et je propose aux psychiatre de ne pas trop donner d'importance aux noms des troubles qu'il diagnostiquent mais plutôt considérer leur profession comme un coup de main donné par les psychotropes aux malades souffrants d'un accident de la vie tout court, qu'il s'appelle schizophrénie ou bipolarité c'est pas important!...
    Pas vraiment une question

    les plus intelligents d'entre les psychiatres sauront différencier la logorrhée de la parole de sagesse et d'inspiration qui ne s'arrête pas! car moi même j'étais victime de ça par un psychiatre con qui lorsqu'il a vu que j'ai beaucoup de sujets de discussion il m'a dit que j'ai une logorrhée! et que j'ai une hyperactivité intellectuelle pouvant être mortelle pour moi si je ne prends pas sa piqûre et je reste sous observation 24h au moins!...de toute façon je prépare mon autobiographie vous allez tout comprendre dedans!...
    Pas besoin d'être psychiatre pour faire la différence mais puisque vous en parlez vous même, la piqure, vous savez ce qu'on en dit ? Ben on a raison...


    je pense que vous êtes d'accord qu'il existe des psychiatres assez cons pour dès qu'ils éprouve une petite difficulté à comprendre un discours de quelqu'un il cochent la case logorrhée...
    Faut être con pour croire ça, non ?
    donc la question que je vous pose est : est ce vrai que les psychiatres cache volontairement la réalité que leur panoplie de diagnostique est parfaitement guérissable dans le but de maintenir le maximum de patient sous psychotrope ou non? perso je soupçonne que oui ils le font exprès.

    vous pensez le contraire?
    Il y a des patients dont ils se débarrasseraient bien, comme tout le monde ici ; donc, non.
    merci d'avance.
    Ramzi
    De rien.
    Myoratorphale.

  4. #4
    mh34

    Re : psychiatrie et biologie du cerveau un mariage est il possible?

    Sujet fermé.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. psychiatrie
    Par varre dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/08/2016, 20h50
  2. Psychiatrie
    Par chacha73100 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 9
    Dernier message: 28/07/2014, 20h10
  3. Actu - Science décalée : mariage graisseux, mariage heureux ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/04/2013, 10h30
  4. Psychiatrie
    Par ZordOn2a dans le forum Éthique des sciences
    Réponses: 54
    Dernier message: 13/11/2010, 08h44
  5. La Psychiatrie ?!
    Par PiRoXyDe dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 7
    Dernier message: 29/04/2005, 09h28