Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Allopurinol et crise de goutte



  1. #1
    Wolfus Caesar

    Allopurinol et crise de goutte


    ------

    Bonjour,

    Un biologiste pourrait-il m'expliquer en quelques mots pourquoi l'allopurinol est déconseillé dans le traitement d'une crise de goutte aiguë (et donc réservé au TTT de fond)?

    L'allopurinol, similaire à l'hypoxanthine va se substituer à celle-ci et à la xanthine vis à vis de la XO (xanthine oxydase) empêchant ainsi la formation d'acide urique.

    De ce que j'ai compris dans un contexte aigu l'allopurinol risquerait d'accentuer la réaction inflammatoire. Comment? Le mécanisme est sans doute très simple mais je n'ai pas eu le déclic ^^

    Merci d'avance,
    W.

    -----

  2. #2
    Pterygoidien

    Re : Allopurinol et crise de goutte

    Très bonne question.
    Alors, l'allopurinol et les inhibiteurs de la xanthine oxydase sont utilisés dans le traitement de l'hyperuricémie, mais pas dans la crise de goutte aiguë. Le traitement de l'hyperuricémie vise à stabiliser le taux sanguin d'acide urique, et éviter le dépôt par précipitation de sels uriques dans la synovie des articulations synoviales (diarthroses), et d'autres tissus. Pour bien comprendre la distinction, il faut comprendre le mécanisme qui déclenche une crise de goutte.

    Bien sur, l'hyperuricémie est un facteur de risque majeur à la crise de goutte, puisqu'il va en quelques sortes préparer le terrain pour une attaque : la déposition des cristaux d'acide urique n'est toutefois pas ce qui déclenche l'inflammation. Les cristaux sont généralement stables lorsque l'uricémie est stable, et sont entourés (coated) par des "manteaux protéiques" qui recouvrent ces cristaux et empêchent l'inflammation de se produire. Toutefois, lors de microtraumatismes (qui résideront donc principalement dans le système ostéo-articulaire), ces microcristaux peuvent se fendre et avoir des surfaces tranchantes libres qui vont léser des cellules et provoquer l'inflammation, ou même directement enclencher l'inflammation par la voie du complexe protéique inflammasome NLRP3, qui va activer le système du complément, et libérer des cytokines pro-inflammatoires. Bien sur d'un point de vue statistique, plus l'uricémie est grande, plus nombreux et instables seront ces cristaux, et plus la probabilité d'avoir une crise de goutte va augmenter, et donc le contrôle de l'uricémie par les ULT (allopurinol et autres) a un effet préventif majeur (prophylactique).

    Mais lorsque la crise de goutte est déjà là, le risque en donnant de l'allopurinol est que la diminution d'uricémie provoquée va avoir pour effet de déstabiliser les cristaux en présence dans les tissus : en fait, tout est question ici de solubilité. Si ton composé précipite car sa concentration dépasse le seuil de solubilité admise, une fois que tu diminues le taux de ton composé en présence dans la phase soluble, une partie de ton précipité va réintégrer la phase soluble. Il existe ainsi un équilibre de solubilité (Ks) entre la phase dissoute et la phase solide (précipitée). Ainsi, en diminuant l'uricémie, une partie de l'acide urique solidifiée va partir des cristaux pour réintégrer le compartiment sanguin et va jouer dans leur instabilité, ce qui peut augmenter les "brisures" de ces cristaux, et l'inflammation en aval.

    Ainsi, le traitement d'une crise de goutte fait intervenir d'autres classes médicamenteuses (notamment AINS, corticostéroides ou la colchicine). L'allopurinol a un rôle préventif, et doit d'abord être donné à faible dose. Il faut d'abord garder le taux d'acide urique sanguin de façon stable lors d'une crise et diminuer l'inflammation.
    Dernière modification par Pterygoidien ; 16/01/2020 à 17h56.
    Bonjour et merci sont deux formules de politesse à la portée de tout le monde !

  3. #3
    Wolfus Caesar

    Re : Allopurinol et crise de goutte

    Bonsoir Pterygoidien,

    Merci pour ta réponse très claire qui répond parfaitement à ma question !

    Bonne soirée,
    W.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Bruit de goutte à goutte sur cette pièce chaudière fioul condensation
    Par Zebulon38 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/07/2016, 21h43
  2. [Thermique] Fuite goutte à goutte de la chaudière Saunier Duval Thema f23 de 2001
    Par 27aim6 dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/01/2013, 09h56
  3. [Thermique] Chaudière Saunier Duval Thémis 223 : soupape fuit goutte à goutte ?
    Par british dans le forum Dépannage
    Réponses: 15
    Dernier message: 11/01/2012, 18h09
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 14/09/2009, 11h49