Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 29 sur 29

les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à très haute tension



  1. #1
    calculair

    les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à très haute tension


    ------

    Vous avez remarqué que les oiseaux se perchent souvant sur les lignes électriques traversant la campagne. Mais pourquoi il y en a pas sur les lignes à trés haute tenstion comme les lignes à 100 000 volts et plus ?

    Je crois avoir une explication, mais avant de vous influencer, je souhaiterai voir les explications que ce forum donnera...................

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    CM63

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à trés haute tension

    Est-ce que c'est une question de tension ou plutôt une question de hauteur des fils? Ils ne se posent pas sur les lignes à très haute tension parce que les fils sont trop haut, peut-être? (les fils à très haute tension sont plus haut que ceux à moyenne ou à basse tension). En écrivant, il me vient une autre idée : c'est peut-être parce que les fils sont trop espacés : sur les fils plus rapprochés, il y a un effet de groupe : un oiseau se pose sur un fil, et un autre oiseau peut se poser "pas loin mais pas forcément sur le même fil", pace que cet oiseau là n'est pas son copain, mais enfin c'est quand même un congénère

    C'est vraiement de l'in-line coding hein ?

  4. #3
    invité576543
    Invité

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à trés haute tension

    Bonjour,

    A l'oreille on entend bien des bruits , qui semblent être liés à des phénomènes d'ionisation, par temps de brouillard et provenant de lignes à haute tension.

    On peut imaginer que même par temps plus sec, l'environnement immédiat du conducteur est un peu particulier (ozone, ions, ...), suffisamment pour gêner les oiseaux.

    Par exemple, (source)

    Outre les champs électromagnétiques, un autre effet est rencontré à proximité des lignes.
    L'effet couronne est produit par l'ionisation de l'air sous l'action du champ électrique, qui s'accompagne d'une luminescence de l'air et qui est responsable du bruit de friture (claquement, bourdonnement) caractéristique des lignes à haute tension. Son importance augmentera en présence de pluie ou de fines particules en suspension autour de la ligne.
    L'effet couronne favorise la production d'ozone et d'ions (les ions sont des atomes qui ont gagné ou perdu un électron).
    Cordialement,

  5. #4
    _Goel_

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à trés haute tension

    J'ai entendu dire que les oiseaux étaient sensibles au champ magnétique... or tout courant alternatif dans un cable crée un champ magnétique. au dela d'une certaine tension, ptet que ce champ magnétique donne mal à la tête des oiseaux.
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    kinette

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à très haute tension

    Bonjour,
    Il est faux de dire qu'ils ne se perchent pas dessus... pour beaucoup d'espèces ils doivent être un peu trop haut, mais j'ai vu des milliers d'étourneaux s'y poser sans problème, de même pour des pigeons ramiers, et je connais un coin où plusieurs années de suite un faucon hobereau s'était installé dans un pilône de ligne haute tension pour nicher...

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  8. #6
    JPL
    Responsable des forums

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à trés haute tension

    Citation Envoyé par _Goel_ Voir le message
    or tout courant alternatif dans un cable crée un champ magnétique.
    Le courant continu aussi.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  9. Publicité
  10. #7
    calculair

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à trés haute tension

    Une première remarque. Il faut eliminer les pylônes, il s'agit que des fils dans ma question.

    Pour vous mettre sur la voie, car vous êtes pas trop loin.

    Pour modeliser le problème physique, assimilons l'oiseau à une sphère de 10cm à 15 cm de diametre ( à ajuster selon l'espéce d'oiseau consideré ). Cette sphére est raccordée à la ligne haute tension par les pattes.

    Maintemant vous pouvez peut être imaginer ce qui se passe avec quelques equations ou lois simples d'electricité ?????

  11. #8
    CM63

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à trés haute tension

    Non, je ne vois toujours pas. Le risque de décharge est diminué par le fait que les câbles des lignes à haute tension sont plus éloignés les uns des autres que ceux des lignes à moyenne tension... Peut-être un plus fort balancement par le vent (gênant pour l'oiseau perché), car les portées des câbles sont plus longues?

  12. #9
    calculair

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à trés haute tension

    Je viens de re faire le calcul, pour de petits oiseaux il faut imaginer des lignes à 1000 000 volts

    Pour de gros oiseaux, les 100 000 volts doivent les gêner.

    Tu calcules la capacité representée par l'oiseau ; Pour un oiseau petit c'est voisin de 12 pF ( C = 4* 3,14* epsilon° R )

    Cette capacite se charge et décharge à la fréquence du courant

    Ce courant est de l'ordre du mA pour une ligne à 1 000 000 volts et pour un petit oiseau. Cela doit le chatouiller dans les pattes et cela n'est peut être pas très agréable.

    Qu'en pensez vous ?

    Cela pourrait faire l'objet d'un bon exercice de physique pour une classe preparatoire ou une terminale.

  13. #10
    CM63

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à trés haute tension

    Bien vu. Donc selon toi, la capacité de l'oiseau peut être suffisante pour raisonner à 50Hz? Peut-être, c'est une piste.

  14. #11
    Tropique

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à trés haute tension

    Citation Envoyé par calculair Voir le message
    Je viens de re faire le calcul, pour de petits oiseaux il faut imaginer des lignes à 1000 000 volts

    Pour de gros oiseaux, les 100 000 volts doivent les gêner.

    Tu calcules la capacité representée par l'oiseau ; Pour un oiseau petit c'est voisin de 12 pF ( C = 4* 3,14* epsilon° R )

    Cette capacite se charge et décharge à la fréquence du courant

    Ce courant est de l'ordre du mA pour une ligne à 1 000 000 volts et pour un petit oiseau. Cela doit le chatouiller dans les pattes et cela n'est peut être pas très agréable.

    Qu'en pensez vous ?
    C'est certainement ça. Le personnel qui travaille sur ce genre de lignes porte une combinaison protectrice conductrice, qui est mise au potentiel de la ligne, de même que la nacelle, et quand le crochet du cable d'égalisation de potentiel est approché de la ligne, il y a un chouette arc. Ca doit faire des sacrées sensations dans les papattes! Et même avec ces protections, le personnel trouve les conditions très pénibles. Sans compter que le champ électrique doit ébouriffer les plumes façon "pétard".
    Activité réservée aux volatiles les plus téméraires...
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  15. #12
    yann2602

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à très haute tension

    Bonjour à tous,
    Je vous explique le problème.
    Alors la question est pourquoi les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à hautes tensions?
    La réponse est très simple :
    EDF fait passer dans son réseaux de très hautes tensions pour ainsi diminuer un maximum le courant qui passent dans ses lignes. Ainsi les pertes de courant sont très très minim et donc cela ne chauffe pas les pattes des oiseaux mais rien n'empêche qu'il y en est tout de même. Je tiens à préciser que ce n'est pas à cause des oiseaux que ce sont des hautes tensions mais bien pour avoir le moins de perte de courant pendant le trajet (de la centrale à votre maison) car les pertes (il y en a tout de même un petit peu) ce sont les habitants et non EDF qui les payent.
    Bref les oiseaux préfèrent se posaient là où il n'y a pas de hautes tensions.
    J'espère que cela répond à votre question

  16. Publicité
  17. #13
    ablanc

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à très haute tension

    P=U.I=R.I²

    mais je pense surtout que l'ionisation de l'air doit être désagréable...

  18. #14
    Xoxopixo

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à très haute tension

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Tropique
    C'est certainement ça. Le personnel qui travaille sur ce genre de lignes porte une combinaison protectrice conductrice, qui est mise au potentiel de la ligne, de même que la nacelle, et quand le crochet du cable d'égalisation de potentiel est approché de la ligne, il y a un chouette arc. Ca doit faire des sacrées sensations dans les papattes! Et même avec ces protections, le personnel trouve les conditions très pénibles. Sans compter que le champ électrique doit ébouriffer les plumes façon "pétard".
    Activité réservée aux volatiles les plus téméraires...
    J'ai vu un reportage sur justement les techniciens de maintenance de ces lignes à haute tension.
    Il expliquait bien et on l'a vu, ça fait un arc sur la perche qu'il manie,
    qu'il fallait absolument equilibrer les deux potentiels,
    celui de l'helicopter avec le Pylone.

    Il me semble de mémoire, mais j'ai quand même un doute, qu'il disait que cet arc etait léthal, pour un homme.
    Maintenant, le volume de l'objet et sa nature doit jouer sur sa capacité à se charger.
    L'helico c'est gros.
    Le moineau, c'est petit.
    Une grue cendrée... c'est peut-être un peu trop gros pour survivre.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Grue_cendr%C3%A9e

  19. #15
    Deedee81
    Modérateur

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à très haute tension

    Salut,

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    Il est faux de dire qu'ils ne se perchent pas dessus...
    Je confirme. En plus des espèces que tu cites, j'y ai déjà vu un coucou Et moi aussi j'y ai vu des pigesons ramiers. J'en ai même vu un se prendre les fils (un pigeon myope sans doute ) se casser une aile et descendre tant bien que mal jusqu'au sol. A l'époque on l'avait reccueilli et mis dans un pigeonnier.
    Keep it simple stupid

  20. #16
    Macon71

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à très haute tension

    Bonsoir,

    je n'ai jamais fait attention à ce constat. Après que considère-t-on comme des lignes à haute tension aussi? En tout cas mes canaris et perruches n'ont pas ce souci quand ils se tiennent sur leur ***perchoir*** dans leur cage ou leur batterie d'élevage pour oiseau

    Les liens commerciaux sont interdits sur le forum. Votre inscription ne semble motivé que par la promotion de votre site commercial!

    LXR pour la modération
    Dernière modification par LXR ; 24/06/2011 à 23h18. Motif: Lien commercial supprimé

  21. #17
    myoper
    Modérateur

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à très haute tension

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    J'en ai même vu un se prendre les fils (un pigeon myope sans doute ) ....
    Ça y est, les discriminations commencent ...

  22. #18
    futura-coco

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à trés haute tension

    Citation Envoyé par CM63 Voir le message
    Est-ce que c'est une question de tension ou plutôt une question de hauteur des fils? Ils ne se posent pas sur les lignes à très haute tension parce que les fils sont trop haut, peut-être? (les fils à très haute tension sont plus haut que ceux à moyenne ou à basse tension). En écrivant, il me vient une autre idée : c'est peut-être parce que les fils sont trop espacés : sur les fils plus rapprochés, il y a un effet de groupe : un oiseau se pose sur un fil, et un autre oiseau peut se poser "pas loin mais pas forcément sur le même fil", pace que cet oiseau là n'est pas son copain, mais enfin c'est quand même un congénère

    C'est vraiement de l'in-line coding hein ?
    Bonjour,
    Oui moi aussi je pense que c'est ca
    « Si on ment à un compilateur, il prendra sa revanche. » - Henry Spencer

  23. Publicité
  24. #19
    Madjed

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à très haute tension

    bonsoir tout le monde .
    Heuh ,je pense que les oiseaux se perchent sur les lignes de haute tension sans problème ,je n'ai pas vu ça de mes propres yeux ,mais je l'ai vu dans un documentaire .
    les hommes naissent libres et égaux ,mais les meilleurs deviennent médecins

  25. #20
    JPL
    Responsable des forums

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à très haute tension

    Bref de l'art de discuter pendant deux pages de l'explication d'un phénomène qui n'existe pas
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  26. #21
    Xoxopixo

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à très haute tension

    Citation Envoyé par Madjed Voir le message
    bonsoir tout le monde .
    Heuh ,je pense que les oiseaux se perchent sur les lignes de haute tension sans problème ,je n'ai pas vu ça de mes propres yeux ,mais je l'ai vu dans un documentaire .
    Des passereaux ?

    Citation Envoyé par Pourquois
    Les fils conducteurs de haute tension mesurent 3 centimètres de diamètre environ. Les fils de garde, eux, mesurent 13 millimètres de diamètre
    http://www.pourquois.com/inclassable...s-tension.html

    Il serait interressant de savoir si les oiseaux se posent sur le fil du haut, ou du bas.
    Si ils se posent, ou s'agrippent, c'est gros un cable quand même pour un étourneau par exemple.

    Et si le cable du bas est chaud (?).
    Ca doit être sympa en hiver pour les oiseaux.

    Les suisses accrochent des nichoirs pour faucon crecelles à leur pylones.
    http://www.oiseauxduquebec.org/t2162...es-electriques

    Et la commission européene s'en préoccupe aussi.
    Citation Envoyé par CORDIS
    Chaque année, des milliers d'oiseaux dans le monde entier meurent électrocutés par des pylônes et des lignes électriques. Lorsqu'un oiseau touche deux câbles électriques ou lorsqu'il se pose sur un pylône conducteur (fait de métal par exemple) et touche le câble en même temps, il est électrocuté.
    En Europe, les oiseaux comme les rapaces, les cigognes, les hiboux et les corvidés sont tous affectés. Les électrocutions constituent une menace particulière pour certaines espèces en danger d'extinction comme l'aigle ibérique (Aquila adalberti) et l'aigle de Bonelli (Aquila fasciata).

    Bien que les pylônes se ressemblent tous, il existe en réalité plus d'une centaine de différentes conceptions de pylônes et les risques posés par un pylône dépend de sa conception et de son emplacement. De plus, bien que les mesures visant à réduire le risque posé par les pylônes aient été développées, leur efficacité n'a toujours pas été évaluée.

    Des scientifiques de l'université de Barcelone en Espagne étudient la question de l'électrocution depuis plus de 10 ans. Dans leur article paru dans la revue Journal of Wildlife Management, ils ont expliqué comment ils avaient évalué le risque d'électrocution posé par près de 4000 pylônes dans la région environnante de la ville de Barcelone.
    http://cordis.europa.eu/fetch?CALLER...ION=&RCN=32837

    Apparement c'est le fait de toucher un cable et autre chose qui tue les oiseaux.

  27. #22
    Naheulf

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à très haute tension

    Citation Envoyé par Xoxopixo Voir le message
    Bonjour,



    J'ai vu un reportage sur justement les techniciens de maintenance de ces lignes à haute tension.
    Il expliquait bien et on l'a vu, ça fait un arc sur la perche qu'il manie,
    qu'il fallait absolument equilibrer les deux potentiels,
    celui de l'helicopter avec le Pylone.

    Il me semble de mémoire, mais j'ai quand même un doute, qu'il disait que cet arc etait léthal, pour un homme.
    Maintenant, le volume de l'objet et sa nature doit jouer sur sa capacité à se charger.
    L'helico c'est gros.
    Le moineau, c'est petit.
    Une grue cendrée... c'est peut-être un peu trop gros pour survivre.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Grue_cendr%C3%A9e
    Dans le reportage que j'ai vu (environ 2 ans voir plus donc je ne me rappel plus très bien) il me semble qu'ils disaient que lorsque un humain s’approche à 1m des fils c'est comme si il avait une différence de potentiel de 1000V entre la tête et les pieds.
    A mon avis lorsque le courant passe dans les fil il crée un champ magnétique qui induit un courant dans le corps et donc plus le corps est grand plus la différence de potentiel entre le min et le max est élevée. Pour les oiseau qui sont de petites taille le phénomène est quand même présent et même si il n'es pas mortel il est surement dérengeant.

  28. #23
    lamoyse

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à très haute tension

    Voir la solution sur ce site de RTE http://www.audeladeslignes.com/arc-e...lair-ciel-6796

  29. #24
    mamy35

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à très haute tension

    Je pense qu'ils se posent : voir

    Examen Électromagnétisme
    perso.ensc-rennes.fr/jimmy.roussel/entrainer/ct_emag6.pdf



    Correction d'une mauvaise adresse URL.
    Dernière modification par mh34 ; 10/09/2011 à 17h05.

  30. Publicité
  31. #25
    mh34
    Responsable des forums

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à très haute tension

    bonjour mamy35.
    Votre lien est mal indiqué ; on aboutit à une erreur 404 ( url not found)
    Vous pouvez recommencer en vous servant de l'icône "insérer un lien".
    Cordialement.

  32. #26
    SunnySky

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à très haute tension

    Concernant le lien de mamy35: il suffit d'enlever les 2 derniers caractères. L'adresse se termine par .pdf.
    Le monde se divise en 10 : ceux qui connaissent le code binaire et ceux qui ne le connaissent pas.

  33. #27
    mh34
    Responsable des forums

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à très haute tension

    merci sunnysky!

    Correction faite.

  34. #28
    Tropique

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à très haute tension

    Citation Envoyé par mamy35 Voir le message
    Je pense qu'ils se posent : voir

    Examen Électromagnétisme
    perso.ensc-rennes.fr/jimmy.roussel/entrainer/ct_emag6.pdf
    L'analyse est totalement fantaisiste: ils prennent le problème sous l'angle de l'électrocinétique, pas l'électrostatique, et ça ne répond absolument pas à la question.

    On peut essayer d'avoir un ordre de grandeur à moitié réaliste:

    Si on prend un oiseau de petite taille, envergure 50cm, on peut essayer d'estimer sa capacité en l'assimilant à une sphère de rayon 25cm.

    La capacité vaut 4 π εo R, soit environ 30pF.

    L'oiseau aurait une capacité moins élevée qu'une vraie sphère, mais deux effets vont compenser (et vraisemblablement surcompenser) cela: la proximité des autres conducteurs, qui fait que la pseudo-sphère n'est pas vraiment isolée dans l'espace mais est l'armature d'un condensateur, et le fait que la forme de l'oiseau va augmenter localement le champ électrique et causer un effet corona, au bout des ailes et du bec par exemple.

    L'impédance d'un condensateur de 30pF à 50Hz est de ~100MΩ, et avec une ligne de 500KV, cela se traduirait par un courant de 5mA.

    Cette valeur est sensible pour les humains et les animaux, et malgré sa relativement faible valeur, elle va causer un effet thermique important à proximité de l'oiseau à cause de la tension très élevée: dès qu'il sera à quelques dizaines de cm de la ligne, un arc va se créer et dissiper des dizaines de watts, rendant l'endroit très inconfortable pour le volatile.

    D'autant plus que des streamers vont partir de son bec et générer là aussi de l'ozone et de la chaleur.

    Bref, cela ne va pas le tuer, il pourra s'enfuir après avoir été "flashé", mais c'est surement une expérience dont il se souviendra à l'avenir.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  35. #29
    lamoyse

    Re : les oiseaux ne se perchent pas sur les lignes à très haute tension

    Une petite vidéo YOUTUBE" de "C'est pas sorcier" sur l'électricité et les lignes hautes et très hautes tension
    http://youtu.be/fS3auGeyGxU

Discussions similaires

  1. Lignes haute-tension
    Par CHEVREUIL dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 59
    Dernier message: 19/11/2011, 17h34
  2. Lignes haute tension
    Par Markito59 dans le forum Technologies
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/04/2007, 07h29
  3. lignes à très haute tension
    Par Quisit dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/10/2006, 08h44
  4. supraconductivité et lignes de haute tension
    Par aola89 dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 04/05/2006, 11h17