Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Pour les électroniciens: le composant mystère



  1. #1
    Tropique

    Pour les électroniciens: le composant mystère


    ------

    Hello,

    Voici une petite énigme (facile) pour les électroniciens.

    Un sujet qui semble turlupiner pas mal de gens sur le forum (des débutants je présume), est celui de l'augmentation ou amplification de tension, ou de courant (quand ce n'est pas les deux!).

    Voici un moyen de faire précisément cela:
    Dans "Quiz1", on voit un circuit classique de doubleur de tension alimenté par un signal carré à 1KHz. L'amplitude de ce signal étant de 5V crête, la tension DC de sortie est logiquement proche de 10V (un peu moins, puisqu'il s'agit de composants "réels", bien que simulés).
    Dans "Quiz2", quelque chose a été rajouté, qui multiplie la tension de sortie par deux (toujours aux pertes près): ce(s) composant(s) se trouve(nt) entre les points A et B.
    De quoi s'agit-il?
    Ce n'est évidemment ni une autre source de tension AC, ni une self: ce serait un peu trop facile. Mais quel est donc ce "truc" qui génère une tension à partir de rien?
    Bon amusement, et si vous avez trouvé, pensez aux autres, et masquez votre réponse.
    A+

    -----
    Images attachées Images attachées
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  2. Publicité
  3. #2
    Gagaetan

    Re : Pour les électroniciens: le composant mystère

    Bonjour
     Cliquez pour afficher


    P.S merci de me dire si ma reponse est juste ou pas.

    Merci d'avance

  4. #3
    Tropique

    Re : Pour les électroniciens: le composant mystère

    Citation Envoyé par Gagaetan Voir le message
    Bonjour
     Cliquez pour afficher


    P.S merci de me dire si ma reponse est juste ou pas.

    Merci d'avance
    Bravo, c'est exact!
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  5. #4
    polo974

    Re : Pour les électroniciens: le composant mystère

    Appeler un montage qui transforme du 10V crête crête en 10V continu un doubleur est un peu abusif...

    Pour moi, un doubleur, c'est 3 diodes diodes en série, et 3 condos bien placés qui avec du carré 0V 5V donne du 10V (un poil moins)...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Tropique

    Re : Pour les électroniciens: le composant mystère

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    Appeler un montage qui transforme du 10V crête crête en 10V continu un doubleur est un peu abusif...

    Pour moi, un doubleur, c'est 3 diodes diodes en série, et 3 condos bien placés qui avec du carré 0V 5V donne du 10V (un poil moins)...
    Je ne suis pas responsable de l'appellation: elle est due à M. Schenkel, qui a baptisé cela ainsi il y a bien des années:
    http://pagesperso-orange.fr/daniel.r...e_tension.html
    Et il y a une certaine logique: le montage donne bien le double par rapport un un redresseur normal, qu'il soit simple ou double alternance.
    Et pour moi, 3 diodes, c'est à priori un tripleur, donc avec 0-5V, cela devrait donner 7.5V (à vide). A moins qu'il n'y ait une astuce, ce que je n'exclus pas et suis tout prêt à découvrir.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  8. #6
    polo974

    Re : Pour les électroniciens: le composant mystère

    Pas mal, le lien, surtout le dernier montage "DOUBLEUR DE TENSION ET D'INTENSITE" qui ne double pas plus la tension qu'un pont de gretz (redresseur à 4 diodes présenté en début de la page) et qui tant qu'on ne tire pas de courant au point milieu des condos n'a que l'avantage d'utiliser des condos de tension plus faible, mais il en faut 2 et un transfo à point milieu (ce qu'il faut souvent en montage analogique).

    Perso, je pensais au doubleur de tension qu'on peut réaliser avec un signal (carré) 0V_5V en partant du seul signal carré.
    A partir d'un carré (en commuté, c'est souvent carré) 0V_5V, il faut 1 diode 1 condo pour faire le 5V continu (facile)
    puis 1 diode 1 condo pour avoir un carré 5V_10V (condo vers carré, K diode vers continu)
    puis encore 1diode 1 condo pour redresser en 10V continu (facile)

    Code:
            +----------------------+
            |                      |
            |                      =
            |         5V           |          10V
    0V_5V --+---|>|----+----|>|----+----|>|----+
                       |         5V_10V        |
                       |                       |
                       =                       =
                       |                       |
                       |                       |
    0V-----------------+-----------------------+
    (La première cellule diode condo peut faire partie d'une alim à découpage boost.)
    Donc suivant les époques, le sens "doubleur" change... puisque c'est en gros le "tripleur" présenté sur le même site sus-cité...
    C'est juste la façon de l'alimenter et celle de considérer la tension alternative crête ou crête-crête qui changent...

  9. Publicité
  10. #7
    Tropique

    Re : Pour les électroniciens: le composant mystère

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    Pas mal, le lien, surtout le dernier montage "DOUBLEUR DE TENSION ET D'INTENSITE" qui ne double pas plus la tension qu'un pont de gretz (redresseur à 4 diodes présenté en début de la page) et qui tant qu'on ne tire pas de courant au point milieu des condos n'a que l'avantage d'utiliser des condos de tension plus faible, mais il en faut 2 et un transfo à point milieu (ce qu'il faut souvent en montage analogique).
    Mouais, le lien est assez pourri, il faut reconnaitre que quand on fait des recherches en français, c'est le genre de truc qu'on ramasse.
    Plus sérieusement, en cherchant en anglais pour "voltage doubler", on aboutit presque tout le temps sur des structures à deux diodes, même si les dénominations varient: Schenkel, Greinacher, Latour, Villard.
    http://www.google.be/search?hl=fr&cl...2&start=0&sa=N
    Et avec "voltage tripler", on arrive à trois diodes:
    http://www.google.be/search?hl=fr&cl...chercher&meta=
    Ce sont les appellations généralement acceptées. Il se peut que si l'on emploie l'une de ces structures dans des conditions particulières, elle donne une tension différente. C'est le cas de ton "doubleur", ou de mon quadrupleur à deux diodes.

    Mais en raisonnant de façon cohérente et structurée, on retombe sur ses pattes: ton carré de 0 à 5V a une tension de crête de 2,5V, et un contenu DC moyen de 2,5V. La tension de crête est multipliée par trois, et référencée au niveau moyen d'entrée, donc 7,5+2,5=10.
    Il faut aussi remarquer que lorsqu'on produit un carré unipolaire, on a généralement accès à l'alimentation DC correspondante: on peut donc se passer de la première diode et se référencer au +5 dans ton exemple, et obtenir le même résultat, càd un quadrupleur dans mon optique et un doubleur dans la tienne.... Un petit peu paradoxal, raison pour laquelle je pense préférable de s'en tenir aux dénominations traditionnelles.
    Enfin, tout cela est du pinaillage et nous éloigne de l'esprit de cette énigme.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  11. #8
    Tropique

    Re : Pour les électroniciens: le composant mystère

    Voici la clé de l'énigme: l'image montre le composant mystère démasqué, et crucialement la tension à ses bornes (en rouge), ce qui explique le comportement quelque peu paradoxal de ce petit montage.
    Images attachées Images attachées
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

Discussions similaires

  1. A la recherche du composant mystère :S:
    Par spitfireman dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/08/2007, 11h52
  2. Pour les électroniciens: petite énigme (ter)
    Par Tropique dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 12
    Dernier message: 27/07/2006, 23h06
  3. Pour les électroniciens: petite énigme (bis)
    Par Tropique dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 6
    Dernier message: 06/07/2006, 15h33
  4. Pour les électroniciens: petite énigme
    Par Tropique dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 18
    Dernier message: 29/06/2006, 23h10