Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

La Tour Eiffel rapetisse l'hiver !



  1. #1
    Electron1234

    La Tour Eiffel rapetisse l'hiver !


    ------

    Quelle est la variation de sa hauteur en cm/º C ?

    -----

  2. #2
    Xoxopixo

    Re : La Tour Eiffel rapetisse l'hiver !

    Citation Envoyé par Electron1234
    Quelle est la variation de sa hauteur en cm/º C ?
    C'est pour mettre une dynamo ?

    Déja, je ne pense pas que la variation soit strictement linéaire en fonction de la temperature, à cause du poids. A vérifier.
    Sinon, pour de l'acier :
    Et une hauteur de 300m
    => 3.6 mm / C°
    En bon vivant, rien ne vaut un bonne logique ternaire.

  3. #3
    f6bes

    Re : La Tour Eiffel rapetisse l'hiver !

    Bjr ,
    De plus elle est montée (pieds) sur " vérin".
    A+

  4. #4
    JPL
    Responsable des forums

    Re : La Tour Eiffel rapetisse l'hiver !

    Les vérins sous les pieds pour l'équilibrer dynamiquement c'est une légende urbaine. En fait il y a eu des vérins pendant la construction uniquement.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Electron1234

    Re : La Tour Eiffel rapetisse l'hiver !

    Réponse à Xoxopixo... Le poète ! Pour débuter, sachez que le volume du métal peut varier, mais il conserve
    sa masse. Bref, j'ai choisi ce sujet ayant été stimulé par des propos trop souvent fantaisistes. J'ai lu par
    exemple, que la Tour pouvait perdre 15 cm par grand froid ! La précision s'impose : la variation linéaire,
    compatible avec la hauteur doit être décomposée en 2 évaluations. Dans les premiers 115 mètres (hauteur
    du niveau 2), l'inclinaison des arbalétriers est globalement de 60º sur l'horizontale. La variation résultante
    verticale se calcule donc sur : 115 x cos 30°. Elle est ainsi égale à 115x0,83867x0,012 =1,157mm
    Ensuite, du niveau 2 au sommet (300,65 m), l'inclinaison structurelle est de 5°. Je m'interdis d'arrondir.
    Distance verticale : 300,65 - 115 = 185,65 mètres. La variation est à évaluer sur 185,65xcos 5°
    Soit : 185,65x0,99619x0,012 = 2,219 mm . On peut déduire la variation totale, hors antennes :
    1,157+2,219 = 3,376 mm/degrés C. Revenons au motif de ma critique : Calcul de la température
    correspondant aux prétendus 15 cm possibles par grand froid : 150/3,376= 44°C et 43/100 (arrondi
    par courtoisie) à 44°C d'où température négative de : 44-20 = -24°C .(?) La température la plus basse
    à Paris : -14,7 ºC en 1956 et je vous laisse méditer... Une remarque importante pour tous ces problèmes :
    La température d'étalonnage était - à l'origine de sa création - de 0°C. Pour effectuer des mesures qui lui
    Font référence, on conçoit qu'il était souvent impossible de les réaliser. À l'issue de la dernière guerre mondiale,
    l'évolution industrielle aidant, le Bureau des Poids et Mesures porta cette base de précision à 20°C.
    Les dimensions officielles sont donc le résultat de mesures réalisées à la température de 20°C.
    Un grand merci pour ceux qui m'auront lu . Électron 1234.

Discussions similaires

  1. Tpe Tour Eiffel
    Par xaxplume dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/01/2011, 20h22
  2. Tour Eiffel
    Par alterminal dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 21
    Dernier message: 03/02/2010, 19h20
  3. Cx de la Tour Eiffel ?
    Par Mirrorball dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 12/01/2008, 00h45
  4. Tour Eiffel
    Par r3miii dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/06/2007, 17h04
  5. Le modèle de la tour Eiffel
    Par qnuneo dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 26/11/2003, 11h54