Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 40

Liste des travers scientifiques des films de SF



  1. #1
    Lanfeust_

    Liste des travers scientifiques des films de SF


    ------

    Bonjour,

    Je ne sais pas si ca a deja ete traite, mais en lisant un autre fil de discussion, ca m'a donne cette idee.

    L'idee est de relever les inexactitudes physiques (avec nos connaissances a ce jour) dans certains film de SF.

    Je commence la liste (en pensant tres fort a Star-War):

    1. Les spationautes ne sont jamais soumis a l'apesanteur quand bien meme il sont en plein milieu de l'espace.
    2. Les vaisseaux hurlent des sons dechirants en plein vide intersideral.
    3. Les "rayons" lazer sont visibles dans le vide et on a le temps de les voir se propager d'un vaisseau a l'autre.
    4. Les vaisseaux atteignent la vitesse de la lumiere.
    5. Lors du passage en vitesse lumiere, les passagers ne semblent pas subir l'acceleration fulgurante a laquelle on s'attendrait.

    a completer... avec ou sans justification physique (selon l'evidence)

    ??

    -----
    - Dieu ne joue pas aux des !
    - Ne dites pas a Dieu ce qu'il doit faire !

  2. Publicité
  3. #2
    martini_bird

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    Salut,

    hormis le bruit, les explosions font toujours une jolie1 boursoufflure à l'écran plein de fumée et tout et tout. Qu'en est-il réellement dans le vide?

    Cordialement.

    1 Enfin, ça dépend des films...

  4. #3
    Argyre

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    Ce qui est marrant également, c'est que la vitesse relative d'un vaisseau par rapport à l'autre est très faible, quand bien même ils se rencontrent un peu par hasard dans l'espace, alors que dans le cas général, ils doivent se rencontrer avec un delta-V de quelques km/s !
    C'est rigolo aussi de poser la question :
    "Il atteint quelle vitesse ton vaisseau ?"
    Et la réponse :
    "Il bat les vaisseaux de l'Empire en vitesse pure" !
    Comme si c'était un critère pour évaluer les vaisseaux !

  5. #4
    leg

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    C'EST PEUT ËTRE COMME LES VEHICULES DE L'ARMEE,
    il vont moins vite qu'une F1, et en plus ils sont d'occasion.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    KarmaStuff

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    Dans Star Wars les erreurs sont très nombreuses... La liste est longue, mais au risque de paraître pointilleux, on peut également remarquer que quelles que soient les planètes explorées, la pesanteur est toujours la même... Mais bon, on peut comprendre les contraintes de tournage...

    Sinon, dans tous les films ayant un lien avec l'espace, même lorsqu'il n'y a pas d'étoiles à des années-lumière à la ronde, les vaisseaux sont toujours bien éclairés en vue extérieure...
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  8. #6
    easythomas

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    Pourquoi ne pourrait-on pas voir des rayons lumineux dans l'espace ?

  9. Publicité
  10. #7
    Global-Floch

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    Citation Envoyé par Lanfeust_
    1. Les spationautes ne sont jamais soumis a l'apesanteur quand bien meme il sont en plein milieu de l'espace.
    c'est pas forcément impossible que dans un futur lointain, l'on trouve un moyen de recrée une gravité dans chaque vaisseau?
    Quand au bruit d'explosions dans l'espace là par contre....


    Citation Envoyé par Lanfeust_
    4. Les vaisseaux atteignent la vitesse de la lumiere.
    Ma foi je crois que l'on connait pas assez bien les secrets de la physique pour pouvoir dire que c'est impossible. Je crois me rappeller qu'il existait un effet Tunnel qui permettait à l'electron d'atteindre "par calcul" la vitesse de la lumière.
    Une civilisation a seulement l'épaisseur de trois repas.

  11. #8
    Gunthar

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    la gravité dans un vaisseau, théoriquement on sait la recréé.

    Avec l'effet gyroscopique, il suffirait de créé un vaisseau qui puisse tourné avec un fréquence de 124 Hz (une espèce de tore), pour recréé l'attraction terreste à l'interieur de cette tore. (voir la revue "Espace magazine" hors série 17)
    mais bon comme tout le monde le sais, c'est toujours les sous qui manque =)

  12. #9
    Loutchos

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    D'ailleurs, les vaisseaux spatiaux en SF sont souvent de forme sphérique (notamment dans Star War), ce qui laisse supposer que que l'effet gyroscopique est possible à créer.

  13. #10
    Loutchos

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    Citation Envoyé par Global-Floch
    c'est pas forcément impossible que dans un futur lointain, l'on trouve un moyen de recrée une gravité dans chaque vaisseau?
    Tintin a déjà utilisé une telle fusée

  14. #11
    Argyre

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    Citation Envoyé par Gunthar
    Avec l'effet gyroscopique, il suffirait de créé un vaisseau qui puisse tourné avec un fréquence de 124 Hz (une espèce de tore)
    Que vient faire la fréquence là-dedans ?

  15. #12
    Gunthar

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    évènement => 1 tour
    Fréquence : nombre de fois que se réalise un évènement en 1 seconde.

    124 rotations par seconde pour le vaisseau et la gravitation terrestre sera simulé dans le vaisseau.

  16. Publicité
  17. #13
    lancelaflotte

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    En passant, pourquoi ne pas citer un film de sf qui concordent avec la réalité ?

    Voici... 2001, l'Odyssée de l'Espace !

    Peut-être le seul film avec le silence dans l'espace intersidéral... Un silence insoutenable pour beaucoup de spectateurs... Mais ennivrant !
    "S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème."

  18. #14
    neokiller007

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    Sinon il y a Stargate, les personnages vont à des vitesse phénoménale (il traverse la galaxie en quelque secondes) donc quand ils reviendraient sur Terre, tous le monde aurais vieilli beaucoup plus vite qu'eux...

  19. #15
    Dordon

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    En meme temps c'est du Kubrick, comment pourrait-on penser qu'un seul de ses films contienne des aberrations scientifiques?
    DrDn en qwerty

  20. #16
    Argyre

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    Citation Envoyé par Gunthar
    évènement => 1 tour
    Fréquence : nombre de fois que se réalise un évènement en 1 seconde.

    124 rotations par seconde pour le vaisseau et la gravitation terrestre sera simulé dans le vaisseau.
    Merci, je sais ce que c'est qu'une fréquence. Je me disais juste que si on prend un vaisseau circulaire de 1 km de diamètre, si on impose 124 rotations par seconde, je ne voudrais pas être à son bord ... si vous voyez ce que je veux dire.
    J'attends donc des informations complémentaires à la fréquence !

  21. #17
    Argyre

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    Citation Envoyé par lancelaflotte
    En passant, pourquoi ne pas citer un film de sf qui concordent avec la réalité ?

    Voici... 2001, l'Odyssée de l'Espace !

    Peut-être le seul film avec le silence dans l'espace intersidéral... Un silence insoutenable pour beaucoup de spectateurs... Mais ennivrant !
    Ouais, sauf que la question qui fait tourner Hal en bourrique ne saurait faire tourner en bourrique un ordinateur qui serait un tout petit peu intelligent, ce que suggère pourtant le film. Vous allez me dire, c'est un bug de programmeur. Mais non, pas à ce niveau, c'est impossible, car on ne programmerait jamais tous les cas possibles, on ne programmerait que l'adaptabilité pour que celui-ci puisse résoudre de nouveaux problèmes. Donc, s'il échoue pour ce petit jeu, il échoue pour plein d'autres choses et il ne peut donc être qualifié pour être le cerveau d'un vaisseau.

  22. #18
    Pole

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    Et les trous de Ver? Comme ça, on peut simuler un déplacement plus rapidement que la lumière.
    L'idée est de tordre l'espace-temps, en percer un trou et passer de l'autre côté.
    Pour une expression imagée :
    on tord l'espace-temps pour que cela donne une "planche", on perce un trou. En passant d'un côté à l'autre, on passe par un trou de Ver. La lumière, elle, va faire le tour de la planche. Donc nous somme plus rapide que la lumière sans l'être vraiment. Ce passage par trou de Ver peut expliquer :
    -la gravité qui peut "passer" par le trou.
    -l'accélération, parce qu'en fait on n'accélère pas

    A+
    Pour comprendre la récursivité croisée, il faut comprendre les arbres d'appels. Et vice versa.

  23. Publicité
  24. #19
    Loup_solitaire

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    ...4. Les vaisseaux atteignent la vitesse de la lumiere...
    Je crois même qu'ils la dépassent allègrement mais évidemment il n'y aurait pas de film sinon.
    Pour ma part,ça ne me gêne pas trop dans le cas de cette série là,que je prends comme des contes pour ados uilisant un décorum de S.F. et non comme des films de S.F."classiques".Le grand ado que je suis s'éclate en demandant à ces films ce qu'ils ont à fournir et le font avec brio:du grand spectacle.
    Merci Lucas & Cie.

  25. #20
    Thanos

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    Corrigez moi si je me trompe, mais dans l'espace, il n'y a naturellement ni poids ni frottements, ni aucune autre force par conséquent les réacteurs des vaisseaux de la Guerre des Etoiles (une excellente trilogie soit dit en passant) sont parfaitement inutiles. Il suffirait seulement de communiquer une vitesse initiale aux vaisseaux pour qu'ils poursuivent leur mouvement uniforme, le système étant isolé.

    Bonne journée. Thanos.
    " Car, non moins que savoir, douter me plaît " Dante

  26. #21
    Jean-Luc P

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    Les vaisseaux sont profilés même quand ils sont censés se mouvoir dans le quasi-vide intersidéral
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

  27. #22
    KarmaStuff

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    Citation Envoyé par Jean-Luc P
    Les vaisseaux sont profilés même quand ils sont censés se mouvoir dans le quasi-vide intersidéral
    Mais il y a un moment où ils doivent traverser l'atmosphère d'une planète pour décoller ou atterrir, donc nécessité de l'aéro-dynamisme... L'Etoile Noire parcontre, qui ne doit apparemment jamais atterrir, est loin d'être aéro-dynamique...
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  28. #23
    nopbm

    Cool Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    - Dans l'Episode 1, j'adore la ville sous l'eau: elle est protégée par une sorte de rayon qui maintient l'eau à l'extérieur. L'ennui c'est que les personnages traversent ce rempart sans dommage. Qu'en est-il de toute l'eau qu'ils contiennent?
    - Vous parliez de gravité dans les vaisseaux. Ce qui me choque plus (dans le sens où c'est vraiment impossible...), c'est le nombre de véhicules qui s'en affranchissent pour flotter en l'air...
    - J'aime bien aussi les communicateurs subspaciaux qui permettent d'avoir une discussion instantannée... à plusieurs dizaines d'années-lumière.
    - comment le rayon des sabres lazer savent-ils où ils doivent s'arrêter?
    - Tous les extra-terrestres qui se croisent dans l'univers ont un Q.I. quasiement identiques (calibrés sur celui des terriens). Il n'y en a d'ailleurs jamais aucun qui soit 4x plus malin que les autres...


    etc..

  29. #24
    nopbm

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    Citation Envoyé par Thanos
    Corrigez moi si je me trompe, mais dans l'espace, il n'y a naturellement ni poids ni frottements, ni aucune autre force par conséquent les réacteurs des vaisseaux de la Guerre des Etoiles (une excellente trilogie soit dit en passant) sont parfaitement inutiles. Il suffirait seulement de communiquer une vitesse initiale aux vaisseaux pour qu'ils poursuivent leur mouvement uniforme, le système étant isolé.

    Bonne journée. Thanos.
    C'est quand même plus cool si tu sais pas encore où tu vas. Ou si tu veux changer de direction. Mais c'est vrai qu'une fois le vaisseau lancé, les réacteur ne devraient plus tourner.

  30. Publicité
  31. #25
    Jean-Luc P

    Arrow Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    Citation Envoyé par KarmaStuff
    Mais il y a un moment où ils doivent traverser l'atmosphère d'une planète pour décoller ou atterrir, donc nécessité de l'aéro-dynamisme... L'Etoile Noire parcontre, qui ne doit apparemment jamais atterrir, est loin d'être aéro-dynamique...

    Pas forcément : vu le coût en énergie il vaut mieux recourrir à des navettes ou des ascenseurs spatiaux et ne prendre les vrais vaisseaux qu'à partir de l'orbite : est-il raisonnable de gaspiller tout son carburant pour sortir du puits de gravité d'une planète alors que la amsse à empotrter est déjà limitée ?
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

  32. #26
    Jean-Luc P

    Smile Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    Citation Envoyé par Lanfeust_
    Bonjour,

    L'idee est de relever les inexactitudes physiques (avec nos connaissances a ce jour) dans certains film de SF.

    Il va falloir le faire film par film en fait, sinon on n'en finit pas !
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

  33. #27
    Argyre

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    Citation Envoyé par nopbm
    - Tous les extra-terrestres qui se croisent dans l'univers ont un Q.I. quasiement identiques (calibrés sur celui des terriens). Il n'y en a d'ailleurs jamais aucun qui soit 4x plus malin que les autres...
    Personnellement, ça ne me choque pas. Quelqu'un de 4 fois plus malin serait supposé faire quoi 4 fois mieux que les autres ?

  34. #28
    Lanfeust_

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    Excellentes contributions !

    Je n'avais pas pensé à:
    1. La gravité identique sur toute les planètes
    2. Le coup des reacteurs allumés en permanence alors que seul une impulsion suffit

    On doit pouvoir en trouver d'autre en réflechissant sur d'autres films...
    - Dieu ne joue pas aux des !
    - Ne dites pas a Dieu ce qu'il doit faire !

  35. #29
    KarmaStuff

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    Citation Envoyé par Jean-Luc P
    Pas forcément : vu le coût en énergie il vaut mieux recourrir à des navettes ou des ascenseurs spatiaux et ne prendre les vrais vaisseaux qu'à partir de l'orbite : est-il raisonnable de gaspiller tout son carburant pour sortir du puits de gravité d'une planète alors que la amsse à empotrter est déjà limitée ?
    Je cherche des circonstances atténuantes à G. Luca$... Il vaut mieux un vaisseau qui a de la gueule qu'un parallépipède 'banal'... Je ne pense pas qu'il se soit posé toutes ces questions lors du tournage...

    Sinon, il n'aurait pas laissé croire que Han Solo est capable de comprendre tous les "raaaw" et les "huuurh" de Chewbacca...
    Dernière modification par KarmaStuff ; 14/01/2006 à 18h05.
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  36. #30
    Sol-0

    Re : Liste des travers scientifiques des films de SF

    COMMENT LES SABRES LASER FONT-ILS POUR SE TOUCHER????!!!!

    COMMENT LEUR LUMIERE TIEN-T'ELLE SUR QUELQUES DECIMETRES???!!!!
    Ce n'est pas la destination qui compte, mais le voyage.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. détection a travers des personnes et des objets
    Par chrisgue dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/08/2005, 08h03