Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

choix d'un moteur



  1. #1
    daronne

    Question choix d'un moteur

    bonjour à tous,

    novice dans ce domaine j'aimerais avoir les renseignements suivants:

    - moteur pas à pas: la durée entre deux pas est-elle toujours la même ou peut-on commander le moment où l'on veut que le moteur tourne d'un pas?

    - quel moteur me conseilleriez-vous pour une application où le moteur effectue des rotations à une vitesse très faible, où le moteur démarre et s'arrête très souvent (ex: rotation de 5°, arrêt de 4s, rotation de 7°, arrêt de2s, ...), et où on devra résister aux efforts axiaux (poids du plateau tournant)

    Merci d'avance pour votre aide

    Cordialement

    Rémi

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    FBL85

    Re : choix d'un moteur

    Salut.
    Pour un moteur pas a pas, il n'y a pas a proprement parler de durée entre les pas, c'est un signal ( etat bas vers état haut, ou l'inverse ) qui définie l'avance d'un pas. Soit c'est une horloge à fréquence variable ( pour réaliser une accélération par exemple ) ou bien c'est manuel , un simple contact fait office d'horloge .

    Pour ce qui est du type de moteur a choisir, il est évident qu'il faut calculer les masses a mettre en mouvement. Il faut voir aussi le type de commande selon le type de moteur pas a pas choisi.
    Fais une recherche sur les moteurs pas a pas sur le net, il y a plein de bonne chose pour déjà, comprendre leur fonctionnement ainsi que leur type de commande.
    @+

  4. #3
    daronne

    Re : choix d'un moteur

    Bonjour,

    si j'ai bien compris je peux commander l'avance d'un pas quand j'en ai besoin, par exemple à l'aide d'un signal électrique (ex: capteur de présence d'une pièce --> on envoie un signal au moteur qui avance?)

    ai-je bien saisi?

  5. #4
    Jean.Marc

    Re : choix d'un moteur

    Bonjour,
    c'est exact. En utilisant un séquenceur adéquat, à chaque coup d'horloge le moteur avance d'un pas. C'est pratique, mais attention : pour que le moteur fonctionne comme attendu, il faut que le couple résistant ne dépasse pas le couple maximum du moteur, sinon il décroche (il trouve une position de repos autre que celle attendue).
    Dans ce mode de commande, dit "en plein pas" le moteur avance par saccades, ce qui revient à dire que l'accélération est importante. Comme de plus vu de l'axe, le moteur a une caractéristique élastique (on peut l'écarter de sa position de repos en appliquant un effort, et quand l'effort cesse il y retourne), quand le moteur est couplé à une charge fortement inertielle, cela se passe mal.
    Dans le cas présent, on peut envisager que cela fonctionne si le moteur est muni d'un réducteur et qu'on se contente d'une faible vitesse de rotation de la charge. Il y a une règle approximative pour déterminer le réducteur nécessaire. Si cela t'intéresse je peux te la donner.
    Jean-Marc

    PS : une autre solution est un moteur à courant continu et réducteur, avec potentiomètre de recopie et un asservissement en position. C'est très tolérant sur les inerties, mais la précision est celle du potentiomètre.

  6. #5
    mécano41

    Re : choix d'un moteur

    Citation Envoyé par Jean.Marc Voir le message
    ... quand le moteur est couplé à une charge fortement inertielle, cela se passe mal...
    Bonjour,

    Pour compléter : pour un démarrage sans rampe de vitesse (start-stop) un constructeur m'avait conseillé (il y a longtemps mais je ne pense pas que cela ait changé) de concevoir la cinématique de façon telle que l'inertie de la charge entraînée, ramenée au moteur, ne dépasse pas l'inertie du rotor de celui-ci.

    Pour mémoire :

    avec :

    = Inertie de la charge
    = Inertie ramenée au moteur
    = Rapport de réduction ou de multiplication (N charge / N moteur)

    Cordialement

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    daronne

    Re : choix d'un moteur

    Bonjour et merci à tous pour vos réponses,

    Dans mon cas j'ai calculé qu'il me fallait 48 pas par tour, ce qui correspond à une rotation de 7.5° par pas. Est-il possible d'avoir une rampe d'accélération sur une rotation de cet ordre? car je transporte sur mon plateau des pièces qui ne doivent pas bouger (pièces cylindriques coudées sensibles aux à coups...)

    Encore merci
    A bientot

  9. Publicité
  10. #7
    Jean.Marc

    Re : choix d'un moteur

    Si l'absence de vibration est importante, alors le mode plein pas est exclu. Il y a la possibilité de commander le moteur en micropas, ce qui demande une électronique appropriée; je conseillerais plutôt un motoréducteur à courant continu avec asservissement soit par potentiomètre, soit pas codeur angulaire.

  11. #8
    daronne

    Re : choix d'un moteur

    Merci pour ces précisions Jean-Marc,

    A partir de tes renseignements et de mes recherches personnelles, j'établi en ce moment un comparatif moteur pas à pas, moteur à courant continu.

    J'aimerais savoir si la commande de l'avance d'un moteur pas à pas en mode micropas peut être réalisée à partir d'un signal électrique? (tu m'avais dit qu'en mode plein pas, cela est possible)

    Si cela est possible, est ce que le fait d'avoir une avance irrégulière peut engendrer un mauvais fonctionnement? (nombre de pas différent de celui désiré, calage du moteur)

    Je profite du fait de t'écrire pour savoir si tu connaîtrais un ordre de grandeur de prix d'un moteur pas à pas en mode micropas et d'un moteur à courant continu asservi en position.

    Merci d'avance

  12. #9
    Jean.Marc

    Re : choix d'un moteur

    Bonjour,
    Citation Envoyé par daronne Voir le message
    Dans mon cas j'ai calculé qu'il me fallait 48 pas par tour, ce qui correspond à une rotation de 7.5° par pas
    Ce genre de moteur est plutôt bas de gamme, et plus le pas est grand, plus les vibrations sont importantes. Il vaut mieux penser à un moteur hybride qui a 200 pas par tour, soit 1.8°, et augmenter le nombre de pas effectués pour un même mouvement. L'intensité des vibrations sera réduite dans la même proportion, tandis que le couple du moteur sera augmenté à peu près dans la meme proportion à volume du moteur égal.

  13. #10
    Jean.Marc

    Re : choix d'un moteur

    Bien sûr que l'avance en micropas est possible. C'est même la meilleure solution de loin, mais les circuits et le programme nécessaire sont plus compliqués. J'ai déjà fait des réponses dans ce sens, tu dois les trouver en faisant une recherche.
    Si l'avance est irrégulière, cela veut dire des accélérations aléatoires. Si l'inertie de la charge est importante, il est primordial de maîtriser les accélérations, car le produit du moment d'inertie par l'accélération est le couple demandé au moteur, et ce couple n'est pas infini.
    Quand il s'agit d'un moteur à courant continu, le moteur trouve un régime qui s'adapte automatiquement aux variations de la charge. Dans le cas d'un moteur pas à pas, l'électronique dicte non pas le couple, mais la position du moteur à chaque instant. La dérivée de la position est la vitesse, et la dérivée de la vitesse l'accélération. Si le couple résistant dépasse le couple moteur spécifié par le fabricant, le moteur décroche et n'entraîne plus la charge. C'est pourquoi la commande d'un moteur pas à pas demande une maîtrise qui exclut l'à-peu-près.
    Concernant le prix, un exemple (par quantités, mais le rapport reste le même à l'unité) :
    Un moteur pas à pas, 0.4 Nm, 20 tours/s environ avec codeur 200 cycles par tour : 40 €
    Le moteur à courant continu avec réducteur fournissant le même couple, la même vitesse et avec codeur 16 cycles par tour : 110 €.
    Voilà pourquoi j'utilise des moteurs pas à pas. Mais chaque moteur est commandé par un microcontrôleur avec un programme spécial et une électronique adéquate, le tout spécialement conçu.
    Jean-Marc

  14. #11
    daronne

    Re : choix d'un moteur

    Salut à tous,

    je suis toujours à la recherche du moteur correspondant le mieux à mes besoins et j'avoue que j'ai du mal à choisir. En effet tous les moteurs (pas à pas, moteur à courant continu, moteur asynchrone (moteur frein)) ont la capacité de répondre à mes besoins au niveau couple, vitesse de rotation mais mon choix doit se porter sur celui qui répondra au mieux à:
    - démarrage et arrêt le moins brusque possible (afin d'éviter que les pièces transportées sur le plateau ne bougent)
    - nombre de démarrage et arrêt très important ~10/min voire plus(échauffement, usure prématurée d'éléments du moteur?)
    - fonctionnement en 3x8 toute l'année


    Merci d'avance

    Rémi

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Choix d'un moteur.
    Par lyon90 dans le forum Électronique
    Réponses: 51
    Dernier message: 07/03/2007, 21h22
  2. je bute sur le choix d'un moteur
    Par ABN84 dans le forum Électronique
    Réponses: 45
    Dernier message: 17/02/2007, 23h57
  3. Choix d'un moteur à courant continu.
    Par Nomis dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/12/2006, 06h36
  4. Choix d'un moteur
    Par Ludo77 dans le forum Technologies
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/12/2006, 14h06
  5. Choix d'un moteur
    Par zorgeclair dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/10/2006, 13h23