Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 25 sur 25

Roue et vis sans fin



  1. #1
    Gwans

    Roue et vis sans fin

    Bonjour,

    j'aurais besoin de renseignements sur les systèmes roues et vis sans fin:
    quelles sont les conditions pour que le système soit réversible (nombre de filets, angles d'inclinaison...)?

    de plus savez vous si ce type de système équipe les serrures de voiture?

    Merci à l'avance

    Bonne soirée à tous.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Jeanpaul

    Re : Roue et vis sans fin

    Dans le modèle le plus simple, la vis sera irréversible sous un effort axial quand il y a arc-boutement sur les filets. Cela signifie que l'effort (axial donc) fait avec le filet un angle i tel que tg(i) < k où k est le coefficient de frottement ( r = k N : loi de Coulomb).
    On voit assez vite que cette tangente est égale au pas divisé par 2 pi * rayon.

    Dans l'industrie, on ne raffole pas de ce genre de vis qui est chère à usiner et qui s'use plus vite qu'un engrenage normal justement à cause du frottement.
    Ceci dit, il est possible qu'il existe quelque part une serrure de voiture qui en utilise.

  4. #3
    invite76532345
    Invité

    Re : Roue et vis sans fin

    Bonjour Gwans

    Si cela peut t'être utile......
    Bonne journée
    Images attachées Images attachées

  5. #4
    Gwans

    Re : Roue et vis sans fin

    Merci pour tout ces renseignements

    j'ai trouvé qques produits chez HPC ou Emile Maurin(je ne sais pas si j'ai le droit de citer...) qui ne sont pas chers.

    Alors pour vous pas de réversibilité possible?

    Merci

    Gwans

  6. #5
    chatelot16

    Re : Roue et vis sans fin

    il n'y a pas que l'angle d'helice de la vis qui compte pour savoir si ce sera reversible : il faut aussi savoir si la vis est guidé par roulement ou par buté qui frotte

    avec une vis a un seul filet l'angle d'helice est faible et ce n'est jamais reversible : le rendement energetique est mauvais , mais pour un verouillage de porte ce n'est pas important

    pour un verouillage de porte on veut un mouvement de translation donc on peut utiliser une vraie vis et pas forcement une vis sans fin

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    invite76532345
    Invité

    Re : Roue et vis sans fin

    Bonjour Gwans
    Alors pour vous pas de réversibilité possible?
    Mais si; regarde la photo du petit bouquin, on y parle de l'angle de "35°" et il y a même des données sur l'éxécution de la vis au tour.
    Si la réversibilité n'était pas possible, Peugeot, entre autres, n'aurait jamais pu faire rouler sa "203" qui était équipée d'un pont à vis.
    A+

  9. Publicité
  10. #7
    polo974

    Re : Roue et vis sans fin

    De mémoire, il y a aussi une vis réversible utilisée dans certains moulinets de pêche pour faire tourner rapidement l'arceau sur un axe perpendiculaire à la manivelle.

    L'irréversibilité théorique est obtenue lorsque la pente (de la vis) est inférieure au coef de frottement.
    C'est pourquoi les vis métriques ont une pente de l'ordre de 0.06 alors que le coef de frottement de l'acier est de l'ordre de 0.1, mais avec du téflon, la chose risque d'être réversible...

    exemple: vis M6
    diamètre externe: 6mm
    pas: 1mm
    profondeur du filet: .866mm (hauteur du triangle isocèle)
    diamètre moyen: diamètre externe - profondeur du filet = 5.134mm
    périmètre: diamètre moyen * pi = 16.12mm
    pente: pas / périmètre moyen = 0.06

  11. #8
    Gwans

    Re : Roue et vis sans fin

    Merci pour tous ces renseignements!

    papykiwi: peux tu stp me donner la référence de ton livre?

    j'y vois bcp plus clair

    Bonne journée

    Gwans

  12. #9
    polo974

    Re : Roue et vis sans fin

    Je reviens sur ce que j'ai dit précédemment et en fait abonde dans le sens de chatelot16 qui a dit: "il n'y a pas que l'angle d'helice de la vis qui compte pour savoir si ce sera reversible : il faut aussi savoir si la vis est guidé par roulement ou par buté qui frotte".

    Il faut effectivement tenir compte du coeff de frottement de la vis elle même mais aussi de la butée quand elle existe:
    un écrou frotte à la fois sur le filet et sur la pièce à serrer (c'est d'ailleurs là qu'on met des rondelles éventail ou grover (ou pire encore) pour éviter tout déserrage intempestif).
    dans une vis sans fin, c'est le couple résistant dû à la charge axiale de la vis qu'il faut aussi prendre en compte.

    Autre exemple de vis sans fin ou assimilée réversible:
    Renault a mis au point un différentiel plus ou moins auto-bloquant en utilisant 2 vis à (très) grand pas montées côte à côte, le filetage de l'une glissant sur celui de l'autre. Quand une vis tourne, elle entraine l'autre dans le même sens (contrairement à un engrenage "normal"), la chose est réversible, mais avec un rendement faible, ce qui est recherché dans un différentiel auto-bloquant...

  13. #10
    polo974

    Re : Roue et vis sans fin

    Perso, j'ai un vieux gieck, (5ème édition, ils en sont à la 11ème)

    C'est une vrai mine, on y trouve de tout, mais parfois il faut creuser...

  14. #11
    mécano41

    Re : Roue et vis sans fin

    Bonjour,

    J'ajouterai quelques précisions :

    - il faut prendre en compte deux types d'irréversibilité : statique et dynamique. Un couple roue/vis statiquement irréversible peut devenir réversible lorsqu'il tourne, même à faible vitesse. Cela est dû à la variation du coefficient de frottement entre ces deux états (et n'a rien à voir avec l'effet de l'énergie cinétique des éléments entraînant la vis). De mémoire, car je n'ai pas de doc. un couple 1/40 peut être statiquement irréversible mais dynamiquement réversible et un couple 1/60 est totalement irréversible. Attention! quand on parle de réversibilité, il s'agit en fait d'une dérive possible côté roue, lorsqu'un couple est appliqué à celle-ci, pas de la capacité à transformer le réducteur en multiplicateur. Dans les exemple ci-dessus, je parle de la réduction du couple seul. Attention si le réducteur comporte par exemple un couple 1/50 et un étage à engrenages parallèles 1/10 ce n'est pas pareil qu'un couple 1/60. Les constructeurs donnent en général (pas souvent dans le catalogue mais plutôt sur demande) les caractéristiques de réversibilité de leur appareil. Interroger éventuellement des constructeurs comme celui-ci (c'est Citroën Messian Durand) attention, il ne font pas dans la miniature :

    http://www.cmd-transmissions.com/FR/...ts/default.asp

    - si l'ensemble du mécanisme est soumis à des vibrations, un système statiquement irréversible peut dériver

    - méfiance sur l'irréversibilité car avec les méthodes modernes de calcul et d'usinage, on arrive à faire des choses qui ne devraient pas fonctionner! Par exemple, il existe des systèmes vis-écrou acier/bronze ou acier/plastique à très grand pas. J'en ai vu de diamètre 18 mm avec un pas de 100 mm (je dis bien 100 mm!)...et ça fonctionne. Alors il est possible que certains réducteurs qui paraissent irréversibles ne le soient pas réellement. D'où la nécessité d'interroger le constructeur.

    Cordialement

  15. #12
    invite76532345
    Invité

    Re : Roue et vis sans fin

    Bonjour Gwans
    papykiwi: peux tu stp me donner la référence de ton livre?
    Toute l'information sur la copie de la page de garde.
    Le mien c'est l'édition 1975........Eh oui !!!
    Je ne sais pas s'il est toujours édité
    Cordialement
    Images attachées Images attachées

  16. Publicité
  17. #13
    Gwans

    Re : Roue et vis sans fin

    OK merci à tous pour ces explications

    il y a longtemps que je n'avais pas revu ces formules: je vais investir dans les livres cités précédemment.

    MErci!

    Gwans

  18. #14
    Simplemind

    Re : Roue et vis sans fin

    Bonsoir


    Heureusement que les anciens ont connus la 203.

    Il y a aussi des montes charges qui utilisent des vis sans fin pour faire tourner la roue à gorge porte cable. Le système et bel et bien réversible puisque montée et descente.
    Avantage de la vis sans fin ets que si tu arrête le moteur le monte charge ne redescend pas. Ces montes charges travaillent en surcharge par rapport au contrepoids.

    Cordialement
    ____________________________
    Qui a péché sans fin souffre sans fin aussi. Théodore Agrippa d'Aubigné

  19. #15
    polo974

    Re : Roue et vis sans fin

    Citation Envoyé par Simplemind Voir le message
    Bonsoir
    Heureusement que les anciens ont connus la 203.

    Il y a aussi des montes charges qui utilisent des vis sans fin pour faire tourner la roue à gorge porte cable. Le système et bel et bien réversible puisque montée et descente.
    Avantage de la vis sans fin ets que si tu arrête le moteur le monte charge ne redescend pas. Ces montes charges travaillent en surcharge par rapport au contrepoids.

    Cordialement
    La réversibilité est la capacité à entrainer un mécanisme dans un sens ou dans l'autre en terme point d'entrée d'entrée / point de sortie.
    • Le pont de la 203 était réversible, car le moteur pouvait entrainer la voiture (sens direct) et la voiture pouvait entrainer le moteur (sens inverse).
    • La vis du monte charge est irréversible, car le moteur peut entrainer la charge en montée ou en descente (sens direct), mais la charge ne peut pas entrainer le moteur (sens inverse impossible).

  20. #16
    mécano41

    Re : Roue et vis sans fin

    Bonjour,

    Je m'apprêtais à écrire la même chose lorsque le message de polo974 est arrivé.

    Pour un dispositif "roue à rochet et cliquet", par exemple, le système est irréversible. D'autre part, il ne peut être inversé (c'est à dire que l'entrée ne peut tourner en sens inverse) que si l'on ôte le cliquet mais alors, il n'est plus irréversible


    Cordialement

  21. #17
    Simplemind

    Re : Roue et vis sans fin

    Bonsoir polo974

    Un grand merci pour cette précision.
    Je n'avais jamais fait la distinction car la plupart des systèmes que je connais ou utilise sont "irréversibles".
    C'est d'ailleurs le sens inverse impossible qui intéressant pour le monte charge.

    Cordialement
    ____________________________
    Notre durée est irréversible. Nous ne saurions en revivre une parcelle, car il faudrait commencer par effacer le souvenir de tout ce qui a suivi. Henri Bergson

  22. #18
    féskipeu

    Re : Roue et vis sans fin

    se méfier aussi de la résistance du carter qui va devoir encaisser un méchant
    couple avec un fonctionnement inversé.
    c'est valable aussi pour sa fixation à un autre élément

  23. Publicité
  24. #19
    Simplemind

    Re : Roue et vis sans fin

    Citation Envoyé par féskipeu Voir le message
    se méfier aussi de la résistance du carter qui va devoir encaisser un méchant
    couple avec un fonctionnement inversé.
    c'est valable aussi pour sa fixation à un autre élément
    Comme disais Fernand raynaud "C'est étudier pour" les fabricants de monte-charges ne sont pas des mickeys.


    Cordialement
    ________________________

  25. #20
    hamouz

    Re : Roue et vis sans fin

    bonjour,

    je suis nouveau sur le forum et je trouve vraiment les infos très interessantes.

    j'aimerais savoir comment usine t on une vis sans fin avec trois filets?...

  26. #21
    chatelot16

    Re : Roue et vis sans fin

    j'aimerais savoir comment usine t on une vis sans fin avec trois filets?...
    avec un tour : quand on sait faire un filet il n'y a pas de probleme pour en faire plusieur

  27. #22
    polo974

    Re : Roue et vis sans fin

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    avec un tour : quand on sait faire un filet il n'y a pas de probleme pour en faire plusieur
    A part un repérage angulaire entre les filets...
    edit: ou de position longitudinale, ça revient au même sur une hélice...

  28. #23
    Clementvs

    Re : Roue et vis sans fin

    Bonjour,
    Une petite précision sur la reversibilité des roues et vis, qui ne remet rien en cause dans ce qui a été écrit précédemment. Il existe des système de roues et vis sans jeu (demi-vis ou duplex par exemple) ces systèmes ne peuvent pas être réversibles, par leur conception.

    pour plus de détail sur ces systèmes, je vous conseille des pages web plutôt techniques, mais en anglais (snif) :
    - pour les demie-vis : http://www.allytech.eu/index_fichier...dwormwheel.htm

    - pour le duplex :
    http://www.allytech.eu/index_fichiers/DualLead.htm

    si quelqu'un connait un autre système de roue et vis sans jeu, mais réversible, je suis preneur. Merci

  29. #24
    polo974

    Re : Roue et vis sans fin

    Beau déterrage...

    Si l'entraxe est ajustable, c'est assez simple, un réglage de l'entraxe permet d'ajuster le jeu.
    Sinon, une vis légèrement conique et ajustement latéral pour rattraper le jeu. (similaire à la vis à deux pas)

    Ensuite la réversibilité est toujours dépendante des coeffs de frottement et des pentes.

  30. Publicité
  31. #25
    Clementvs

    Re : Roue et vis sans fin

    Merci polo974, en parallèle de ta réponse, le constructeur m'a confirmé qu'il est plus facile de réaliser de réaliser une roue et vis réversible sans jeu en utilisant le système de demie vis plutôt que le systeme duplex.

    A priori les pages web en français seront bientôt dispo

    bonne journée

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Engrenage à vis sans fin et roue tangente
    Par jhof dans le forum Technologies
    Réponses: 14
    Dernier message: 16/02/2008, 23h25
  2. Vis sans fin
    Par Mouad'dib dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/12/2007, 19h22
  3. Montage roue et vis sans fin
    Par ALONSOHAMILTON dans le forum Technologies
    Réponses: 11
    Dernier message: 19/08/2007, 11h00
  4. vis sans fin
    Par scorpioo dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/03/2007, 18h49
  5. Vis sans fin
    Par wil46val dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/03/2007, 15h12