Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Choix de procédé de fabrication



  1. #1
    tibo34

    Choix de procédé de fabrication


    ------

    Bonsoir,
    J'aimerai bien obtenir la pièce que vous trouverez en fichier joint mais je ne sais pas par quel procédé de fabrication. J'ai d'abord pensé au moulage (d'ou les congés) mais je me demande si elle est réalisable (ou situe t-on le plan de joint?, peut-on utiliser un plan de joint courbé?).
    Sinon peut-on la faire en usinage?
    Par ailleurs, je me demande s'il n'existe pas des graphes "moyen" qui compare ces deux procédés de fabrications (cout en fonction de quantité de pièce), comme cela on pourrait savoir à partir de quelle quantité il vaut mieux utiliser le moulage.
    Merci

    -----
    Images attachées Images attachées  

  2. Publicité
  3. #2
    Zozo_MP

    Re : Choix de procédé de fabrication

    Citation Envoyé par tibo34 Voir le message
    Bonsoir,
    J'aimerai bien obtenir la pièce que vous trouverez en fichier joint mais je ne sais pas par quel procédé de fabrication.

    Merci
    Bonjour

    Je n'ai pas noté en quelle matière est la pièce, ni ses dimensions.
    Donnez nous ces informations et nous vous répondrons de manière détaillée.

    Plastique ou métal et très petite ou grosse pièce, cela fait de très grosses différences dans le choix des différentes techniques.

    Il y a moulage et moulage c'est-à-dire par injection ou par coulée et là aussi il y a plusieurs techniques qui peuvent être utilisées (sable et moule perdus etc...)

    Le choix de faire les pièces par moulage dépend des quantités car les moules coutent très cher et ne peuvent être rentabilisés que sur des séries significatives.
    Sinon il faut faire cela en CN multi-axes, en mécano-soudure, stéréolithographie, imprimante 3D, forgeage, ou, ou, ... c'est la matière qui va guider le choix de la solution.

    On peut déjà répondre que le plan de joint peut être mis presque ou l'on veut mais que cela dépend par exemple du droit à la dépouille ou non sur les tétons (d'ou l'intérêt de connaitre la taille) et de la précision des pièces.

    Pour un abbaque tout fait pour le choix comparatif, je n'y crois pas car il y a trop de paramêtres à prendre en compte.

    La suite... dès que nous avons les infos souhaitées pour étayer les réponses.


    Cordialement

  4. #3
    seizetheday

    Re : Choix de procédé de fabrication

    d'abord il faudrait peut être revoir la conception si c'est possible car le moulage il faut des grandes série pour que ce soit rentable
    en usinage ça va faire beaucoup de copeaux
    ne peut tu pas faire 7 pièces :un tube et 2 arc de cercles identiques usinés en CN et 4 petits axes tournés, le tout soudé ou fretté ?
    " La simplicité est la sophistication suprême" (Leonard de Vinci)

  5. #4
    chatelot16

    Re : Choix de procédé de fabrication

    impossible de repondre uniquement avec la forme

    il faut connaitre les dimenssion ?

    la matiere ?

    la precision ?

    le moulage en sable est economique pour une piece unitaire grosse et peu precise

    des qu'il faut une grande precision l'usinage est indispensable , et le moulage d'une ebauche est inutile pour une piece unitaire

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    tibo34

    Re : Choix de procédé de fabrication

    Bonjour,
    La matière est de l'aluminium mais si cela est plus simple de le fabriquer en plastique on pourra utiliser ce matériau.
    Il s'agit d'une très petite série : 50/an.
    Vous trouverez ci joint une image avec quelques cotes significatives dont un ajustement nécessaire.
    Nous sommes en train de réaliser une version prototype en usinage conventionnel et une petite CN 3 axes et pour cette version le levier est réaliser en 7 pièces mais assembler par des vis et monté serrer pour les petits axes.
    J'aurai souhaiter obtenir cette pièce pour la "version industrielle" en un bloc.
    L'idée du soudage me semble vraiment intéressant. Cependant peux t-on réaliser quelques chose de propre au vue des petites dimensions?
    Cordialement
    Images attachées Images attachées  

  8. #6
    seizetheday

    Re : Choix de procédé de fabrication

    l'ajustement en G8 il va vous couter un bras a faire en CN
    vaut mieux le faire au tour
    Je suis pas un spécialiste du soudage mais un brasage devrait suffire si ça marche sur l'aluminium
    sinon si ce n'est pas exposé a la température, un bon collage a la loctite ç'est encore mieux
    il suffit de prevoir un centrage entre le tube et les arcs de cercle et les arcs de cercle et les axes
    faut juste prévoir un outillage pour tout centrer pendant que ça prends
    et pour les arcs de cercle decoupe jet d'eau ou laser ,ça revient bien moins cher que la CN
    " La simplicité est la sophistication suprême" (Leonard de Vinci)

  9. Publicité
  10. #7
    Zozo_MP

    Re : Choix de procédé de fabrication

    Bonsoir

    Je confirme ce que dit seizetheday

    En résumé :
    - les deux pièces courbées en découpe laser (surtout pas à l'eau trop de dépouille). Si c'est fait en plastique le faire en CN.
    - La découpe laser sur des petites dimensions comme ça tient les 5/100ème donc les trous seront aussi fait à la laser.
    - les rayons ou plutôt un chanfrein fait à la main à la lime ou la meule à main.
    - Les tétons sont bien sûr faits en décolletage, ainsi que la pièce cylindrique qui relie les deux pièces courbes. La grande pièce cylindrique à un épaulement à chaque bout ce qui permet de garantir l'entraxe. Le tétons doivent eux aussi avoir un épaulement pour simplifier la soudure.
    - L'ensemble est soudé à l'argon si c'est en alu. Soit de chaque coté s'il y a des forces importantes, soit une seul coté au choix sachant que le plus simple et le moins cher est une soudure à plat et dégagée.
    - Temps unitaire estimé, pour faire une pièce sans compter l'appro matière et le dessin dao
    --40 secondes pour les deux flasques en laser
    -- 2 heures pour les pièces cylindriques (en tournage classique unitaire)
    -- Soudure une demi-heure

    Pour le décolletage si vous commandez toutes les pièces en même temps, vous aurez un coût unitaire inférieur car ce qui est pénalisant c'est le réglage et beaucoup moins le temps d'usinage.

    En conclusion : oubliez le moulage vu la précision pour 50 pièces c'est impensable.

    Une derniere suggestion : arrangez vous pour que la longue pièce cylindrique soit tangente au rayon des flasques. La grande pièce cylindrique avec un épaulement rentrant dans un trou de la flasque. Cela va simplifier la découpe l'assemblage et le soudage.

    Cordialement

  11. #8
    tibo34

    Re : Choix de procédé de fabrication

    Merci pour vos réponses,
    Cependat je ne connais pas le décolletage, cela consiste à quoi? est-ce de l'usinage?
    Merci.

  12. #9
    Zozo_MP

    Re : Choix de procédé de fabrication

    Citation Envoyé par tibo34 Voir le message
    je ne connais pas le décolletage, .
    Bonjour tibo34

    Le décolletage c'est de l'usinage comparable au tournage.

    L'origine du mot décolletage provient de sa première application : la production de vis. La vis étant réalisée à partir d'une barre de diamètre égal à celui de la tête, l'opération permettant la création du pas de vis consistait à dégager le collet ou décolleter. (source Wiki)

    http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9colletage : voici l'article complet pour encore augmenter votre culture générale.

    A noter que dans votre cas, vu le faible nombre de pièces à faire, les pièces seront faites de préférences en tournage.
    Le décolletage est intéressant pour des séries plus importantes du fait de l'automatisme de la machine. Je pensais que vous auriez plus que 50 pièces par an d'où l'intérêt d'évoquer le décolletage.
    J'espère que je ne vous ais pas embrouillé l'esprit avec ce terme.

    Cordialement

  13. #10
    tibo34

    Re : Choix de procédé de fabrication

    Merci,
    Je suis donc partie sur la solution du levier en 7 parties, avec comme mode d'assemblage le soudage.
    Cordialement

  14. #11
    chatelot16

    Re : Choix de procédé de fabrication

    si tu decrivait un peu l'usage de ta piece on pourais certainement simplifier encore plus

    l'aluminium est il indispensable ? car la soudure de l'aluminium est beaucoup plus couteuse que l'acier

    l'acier n'est pas forcement plus lourd car etant plus solide on peut en mettre moins epais et simplifier la forme : par example faire les 2 axes les 2 courbes et la partie droite avec un seul gros fil d'acier cintré : il ne reste qu'a souder les 2 tourillons au milieu des partie courbe

    il y a des specialiste du fil d'acier cintré qui font toutes sorte de piece avec une machine programable

    et pour les prototype je le fais avec un etau et un marteau...

  15. #12
    choubir

    Re : Choix de procédé de fabrication

    salut a tous
    vu l'epaisseur des 2 pieces courbees
    2 fers plats emboutes jouent le role
    en plus ça maintient bien les 4 axes.

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. Recherche du procedé de fabrication des peintures
    Par LicenceXP dans le forum Chimie
    Réponses: 17
    Dernier message: 20/10/2017, 18h12
  2. Procédé d'extraction
    Par ogo dans le forum Chimie
    Réponses: 11
    Dernier message: 18/05/2010, 14h32
  3. procédé Fenton
    Par skieur_pro dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/04/2009, 14h54
  4. procede de fabrication de l'ammoniac
    Par qualiticien dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/03/2007, 09h02
  5. Etude de Procédé - Fabrication de cale anti-choc en polyethylène alvéolaire
    Par C.BERTHET dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/12/2006, 18h08
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.