Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Ballet de moteur



  1. #1
    EspritTordu

    Ballet de moteur


    ------

    Bonjour,

    Parti d'une simple idée, je me demande qu'est-ce qui se passe si on relie par un engrenage deux moteurs thermiques dont les propriétés sont différentes. J'entends que notre premier moteur M1 à un couple faible C1 mais une très grande vitesse V1 alors que notre second moteur M2 à lui un énorme couple C2 mais il va doucement, mais doucement...

    Si on veut profiter -et additioner l'énergie des deux moteurs- comment doit-on les relier? En relier un n'aura-t-il pas une influence sur l'autre moteur?

    Une belle danse... C'est vrai que l'idéal serait peut-être d'avoir un moteur qui tourne vite et à un fort couple,non?

    Merci d'avance d'apporter de l'eau à mon moulin!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Jeanpaul

    Re : Ballet de moteur

    Si on met en sortie de chaque moteur un réducteur calculé de manière que les vitesses en sortie de réducteur sont les mêmes pour les deux moteurs, il n'y a pas d'inconvénient à attaquer un même engrenage en sortie des réducteurs. Bien entendu, il faut que les 2 moteurs soient alimentés, sinon l'un fonctionnera en moteur et l'autre en frein moteur, comme quand on descend une côte en levant le pied de l'accélérateur.

  4. #3
    EspritTordu

    Re : Ballet de moteur

    Mais alors qu'en est-t-il si on ne peut pas avoir les mêmes vitesses en sortie des deux moteurs ?

    Est-ce que l'énergie totale à attendre n'est autre que la moyenne des deux énergies que les moteurs seuls peuvent fournir ? ( et dans la même optique, moyenne des vitesses, moyenne des couples : c'est-à-dire que le moteur de plus grande énergie va compenser celui de moindre énergie ?)

  5. #4
    Jeanpaul

    Re : Ballet de moteur

    Tout ça va dépendre de la manière dont on accouple les 2 moteurs : si on joue sur les réductions comme dit précédemment, les puissances vont s'ajouter. Si on utilise des embrayages comme sur une voiture ordinaire, les couples vont s'ajouter car dans un embrayage, les couples sont les mêmes avant et après.
    Mais cela se traduit par une perte de puissance car le moteur rapide va patiner inutilement (le couple qu'il amène est négligeable).
    Si on utilise des convertisseurs de couple à viscosité d'huile (comme dans les boîtes automatiques), c'est plus compliqué car le couple transféré dépend de la différence de vitesse avant et après.
    Bref on peut faire n'importe quoi, y compris les choses les plus aberrantes, comme de ne pas amener les moteurs à la même vitesse de rotation via des réducteurs.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    EspritTordu

    Re : Ballet de moteur

    ah ce je crois que je ne suis plus vraiment : grosso modo si on veut profiter des deux puissances (dans leur globalité) on est obligé d'avoir les mêmes vitesses et donc un jeu de réducteur (aussi imposant soit-il)?

    Pour des moteurs thermiques, le patinage ne signifierait-il pas son arrêt?

  8. #6
    Jeanpaul

    Re : Ballet de moteur

    Citation Envoyé par EspritTordu
    ah ce je crois que je ne suis plus vraiment : grosso modo si on veut profiter des deux puissances (dans leur globalité) on est obligé d'avoir les mêmes vitesses et donc un jeu de réducteur (aussi imposant soit-il)?

    Pour des moteurs thermiques, le patinage ne signifierait-il pas son arrêt?
    Ben oui, t'as compris : si on veut bénéficier de toute la puissance disponible, il faut que les 2 moteurs fonctionnent dans leur plage optimale de vitesse et de couple.
    On peut faire patiner un embrayage de moteur thermique, c'est même comme ça qu'on démarre, le moteur tournant, disons à 1500 tr/mn et les roues n'avançant pas encore. Il ne faut pas que ça dure trop car ça use le disque d'embrayage et ça gaspille de l'énergie.

  9. Publicité
  10. #7
    EspritTordu

    Re : Ballet de moteur

    Merci Jeanpaul, je vois un peu plus clair, bien que cela soit un peu décevant de ne pouvoir relier facilement deux moteurs thermiques à des vitesses différentes !

    En est-il de même avec des moteurs électriques dont on récupère l'énergie électrique (que les deux moteurs soient en dérivation ou en série) ?

  11. #8
    Jeanpaul

    Re : Ballet de moteur

    Citation Envoyé par EspritTordu
    En est-il de même avec des moteurs électriques dont on récupère l'énergie électrique (que les deux moteurs soient en dérivation ou en série) ?
    Pour un moteur électrique, c'est un peu plus simple, au moins pour certains types car à la différence d'un moteur thermique, certains moteurs électriques donnent leur couple maxi à vitesse 0 : ils ne calent pas.
    Mais dans l'ensemble, il faut toujours essayer de travailler dans la plage optimale.

  12. #9
    EspritTordu

    Re : Ballet de moteur

    Me voilà bien informé merci Jeanpaul

  13. #10
    EspritTordu

    Re : Ballet de moteur

    Une idée m'est revenue un peu tard... Mais si je comprends bien, la difficulté des moteurs hybrides dont on parle tant, ce n'est pas de faire marcher le moteur électrique et le moteur thermique séparés mais belle et bien de les associer : ce qui nécessite donc une adaptation constante de la vitesse de l'un des moteurs à l'autre. Donc tout un appareillage d'asservissement électronique, non ?
    Cela sous-entend aussi que les moteurs associés doivent être facilement contrôlable quant à laur vitesse notamment.

    Alors peut-être est-ce éloigné du sujet, mais comment fonctionne le démarreur à corde des tondeuses à gazon qui sont équipées aussi d'un démarreur électrique ?
    Je n'ai jamais essayer de démarrer avec les deux moyens (d'ailleurs est -ce possible?) mais cela conduirait à démarrer le moteur thermique de la tondeuse avec un énergie électrique et une mécanique.

  14. #11
    Jeanpaul

    Re : Ballet de moteur

    Citation Envoyé par EspritTordu
    Une idée m'est revenue un peu tard... Mais si je comprends bien, la difficulté des moteurs hybrides dont on parle tant, ce n'est pas de faire marcher le moteur électrique et le moteur thermique séparés mais belle et bien de les associer : ce qui nécessite donc une adaptation constante de la vitesse de l'un des moteurs à l'autre. Donc tout un appareillage d'asservissement électronique, non ?
    Cela sous-entend aussi que les moteurs associés doivent être facilement contrôlable quant à laur vitesse notamment.

    Alors peut-être est-ce éloigné du sujet, mais comment fonctionne le démarreur à corde des tondeuses à gazon qui sont équipées aussi d'un démarreur électrique ?
    Je n'ai jamais essayer de démarrer avec les deux moyens (d'ailleurs est -ce possible?) mais cela conduirait à démarrer le moteur thermique de la tondeuse avec un énergie électrique et une mécanique.
    Les véhicules hybrides ont un moteur thermique ET un moteur électrique. Ils peuvent être de 2 types :
    - hybrides série où le moteur thermique actionne un alternateur qui recharge une batterie qui actionne le moteur électrique
    - hybrides parallèles où le moteur thermique est relié aux roues et à un alternateur-moteur.
    Dans tous les cas, on a besoin d'une électronique assez fine pour gérer tout ça.

    Pour la tondeuse à gazon, j'éviterais personnellement d'actionner simultanément le démarreur à ficelle et le démarreur électrique, le résultat est imprévisible et probablement dangereux.

  15. #12
    EspritTordu

    Re : Ballet de moteur

    Sage conseil pour la tondeuse !

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. Réponses: 67
    Dernier message: 20/02/2008, 13h49
  2. New Horizons : ballet de lunes par-delà Jupiter
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/04/2007, 21h07
  3. TPE sur comparaison moteur a explosion moteur a hydrogène
    Par luv dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/11/2005, 22h40
  4. Réponses: 4
    Dernier message: 28/07/2005, 13h51
  5. Observations inter-sondes en orbite martienne : un ballet cosmique
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/06/2005, 13h13
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.