Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

pelle hydraulique et stockage de carburant dans le bras de pelle



  1. #1
    wingas

    pelle hydraulique et stockage de carburant dans le bras de pelle


    ------

    Bonjour,
    J'ai eu parfois l'occasion de travailler avec des pelles hydrauliques Case d'une entreprise qui utilise le bras en guise de "réservoir additionnel". Il n'y a pas de double chemisage, pas de cloisonnement... et la fonction du bras de pelle est réellement détournée du rôle pour lequel il est homogué.
    Mes questions:
    Quelorgansime est habilité àhomologuer ce "montage particulier" ?
    En l'absence d'homologation quels sont les risques en particulier pour les agents au sol ? (environ 350 litres de carburant dedans le bras et souvent usage d'un godet surdimensionné (poids et taille)
    Pour finir un engin modifié est-il encore assuré s'il y a un accident?

    -----

  2. #2
    chatelot16

    Re : pelle hydraulique et stockage de carburant dans le bras de pelle

    quel carburant ? du gazole ? pas plus de danger que toute l'huile qui circule dans les verins

    l'utilisation de piece massive de structure comme reservoir d'huile hydraulique n'est pas rare : par example grue hydraulique HIAB pour camion

  3. #3
    wingas

    Re : pelle hydraulique et stockage de carburant dans le bras de pelle

    Bonjour,
    Merci de m'avoir répondu, je sais que le gazole ne prend pas feu, ni n'explose "comme ça". Mais il y a surcharge (poids du carburant) + poids du godet surdimensionné auquelle s'ajoute l'agitation du carburant (balant) car aucun cloisonnement du bras de pelle ni double chemisage (la pose d'un réservoir d'eau grise dans un camping car est soumise a de nombreuses contraintes de sécurité).
    Sur un chantier nous avons vu la pelle lors d'une rotation à 90° droite se soulever du sol de la chenille gauche, alors qu'elle était sur une plateforme horizontale et se reposer avec un grand bruit.
    Quel organisme peut homologuer ce type de "montage maison"?
    L'assurance du loueur d'engin fonctionne-t-elle en cas d'accident causé à des ouvriers qui travaillent à proximité par des engins modifiés non homologués?

  4. #4
    verdifre

    Re : pelle hydraulique et stockage de carburant dans le bras de pelle

    bonjour,
    en tout etat de cause , si le conducteur emploie un godet surdimentionné , c'est d'abord sa reponsabilité
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    verdifre

    Re : pelle hydraulique et stockage de carburant dans le bras de pelle

    bonjour,
    aprés , si le carburant est stocké dans la premiere section du bras, c'est prés de l'axe de rotation, cela ne doit pas changer significativement le comportement dynamique de l'engin
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  7. #6
    pont2

    Re : pelle hydraulique et stockage de carburant dans le bras de pelle

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    quel carburant ? du gazole ? pas plus de danger que toute l'huile qui circule dans les verins

    l'utilisation de piece massive de structure comme reservoir d'huile hydraulique n'est pas rare : par example grue hydraulique HIAB pour camion
    Bonjour,
    . . Je confirme que bien des machines utilisent le châssis comme réservoir, par exemple les tracteurs-chargeurs à 3 roues ont d'origine le liquide hydraulique dans le châssis, des compresseurs de chantier ont l'air comprimé dans les tubes du châssis, et je n'ai jamais entendu dire qu'un ait explosé, ce qui est autrement pour des réservoirs ordinaires en tôle mince non cerclée; j'en ai renforcé un par cerclage car l'épaisseur était exagérément mince, et avec la corrosion de l'eau dedans, c'était en somme installé comme une minuterie avant explosion, une fois cerclé deux fois, il n'y a plus d'explosion globale possible, il pourrait y avoir une fente limitée, donc pas d'explosion.

    . .Je ne vois pas de problème à mettre du gas-oil dans le bras, c'est à dire la grosse pièce articulée sur le châssis, et tout dépend de la grosseur de la pelle, mais 350litresx0,75= 260kg, je ne crois pas que les deux vérins de bras qui font 20 tonnes soient bien gênés, à mon avis le conducteur doit même avoir de la difficulté à sentir quelque chose, aucune crainte à avoir, du moment que les flexibles sont bons, il y a bien d'autres dangers plus graves dans l'utilisation d'une pelle, comme par exemple sa stabilité sur terrain mouvementé, ou couper une canalisation en creusant.
    pont

  8. #7
    pont2

    Re : pelle hydraulique et stockage de carburant dans le bras de pelle

    Citation Envoyé par wingas Voir le message
    Bonjour,
    Merci de m'avoir répondu, je sais que le gazole ne prend pas feu, ni n'explose "comme ça". Mais il y a surcharge (poids du carburant) + poids du godet surdimensionné auquelle s'ajoute l'agitation du carburant (balant) car aucun cloisonnement du bras de pelle ni double chemisage (la pose d'un réservoir d'eau grise dans un camping car est soumise a de nombreuses contraintes de sécurité).
    Sur un chantier nous avons vu la pelle lors d'une rotation à 90° droite se soulever du sol de la chenille gauche, alors qu'elle était sur une plateforme horizontale et se reposer avec un grand bruit.
    Quel organisme peut homologuer ce type de "montage maison"?
    L'assurance du loueur d'engin fonctionne-t-elle en cas d'accident causé à des ouvriers qui travaillent à proximité par des engins modifiés non homologués?
    Bonjour,
    A l'évidence, vous décrivez une erreur de pilotage de la pelle (godet surdimensionné, rotation brutale de 90° avec sans doute le bras chargé et en extension), et cela n'a rien à voir avec le sujet, il est évident qu'il faut avoir des notions de mécanique, soit apprises soit intuitives pour éviter les accidents et aucune "homologation" ne peut les éviter à priori. On voit de jeunes enfants piloter de gros engins avec un doigté extrême, et comme me disait un forestier de Nouvelle Calédonie: <c'est mon meilleur ouvrier> de son fils 10 ans presque invisible en haut d'un énorme chargeur, que j'ai vu alimenter une scie avec des troncs d'arbres, on se demande même comment il obtenait cette précision centimétrique de ses vérins et énormes roues.
    pont

  9. #8
    michel dhieux

    Re : pelle hydraulique et stockage de carburant dans le bras de pelle

    bonjour
    cela m'étonne un peu "du gasoil dans le premier bras articulé".....
    parce que le gasoil forcement part en fumé ,donc forcement le contenu de ce bras se vide , et puisque se vide ,il y a entrée d'air et émulsion ,si trop fort mouvement .
    la plupart des réservoirs (bien conçu) ont des cloisons ,mieux ,dans les réservoirs hydrauliques ,il y a une séparation entre aspiration et retour
    d'huile (séparation qui laisse un passage de liaison sur le bas).
    je doute qu'un organisme puisse homologuer ce genre de "montage
    maison" perso ,je pense qu'il y a un risque pour le fonctionnement du thermique (si reservoir gasoil) et même pour la bonne marche d'un système hydraulique (si reservoir huile) si je m'en réfère aux engins
    de neige qui ont des vessies et des multi-cloisons .
    cordialement
    croit-on découvrir des choses qu' on ne fait que redécouvrir.

  10. #9
    wingas

    Re : pelle hydraulique et stockage de carburant dans le bras de pelle

    Moi aussi la première fois j'ai été étonné
    Il s'agit de pelles hydrauliques CX 210 (21 tonnes) employées avec des godets de 3000 mm pesant à vide 1086 kg volume 1632 litres charge 4023 kg
    Un technicien m'a dit qu'il y à 650 litres de gaz oil dans la première partie du bras de pelle + les quelques centaines de litres du réservoir normal.
    En effet je doute de l'homologation de ce montage, mais mon employeurs soutient le contraire depuis le début, à ce jour je n'ai jamais vu bien que j'ai demandé, l'ombre d'un document d'homologation.
    J'ai interpellé un chef de produit Case, il m'a répondu que cette tranformation était viable, mais cela ne valait pas homologation, c'était un accord de principe...
    Pour moi pas de cloisonnement signifie qu'il y a effectivement du mouvement, cela génère des émulsions...
    L'entreprise fait elle-même sa visite technique et ses test en charge tous les 6 mois et imprime sa vignette de contrôle. Cela n'est pas rassurant.

  11. #10
    chatelot16

    Re : pelle hydraulique et stockage de carburant dans le bras de pelle

    c'est un reservoir suplementaire : donc c'est le reservoir principal qui compte pour la bonne alimentation du moteur

    j'imagine qu'il y a une petite pompe qui transfere le carburant dans le reservoir principal

    quand il y a un godet d'une tonne et 4tonne dedans , les 650litre dans le bras n'auront aucun effet sur la stabilité de l'engin

  12. #11
    wingas

    Re : pelle hydraulique et stockage de carburant dans le bras de pelle

    Personnellement je me refuse à appeler le bras de pelle "réservoir supplémentaire" , pour moi c'est comme si je mettais du gaz oil dans les pneux de ma voiture, je détournerai une fonction pour laquelle les pneux n'ont pas été conçus.
    Selon les normes constructeurs le plus grand godet admissible a un volume de 1250 litres, nous sommes à 1632 litres (poids du godet (+296 kg) +poids de la terre en plus+ poids du carburant...)

    Je sais il y a de la marge, mais en cas d'accident, qui est responsable, le pelleteur qui travaille pour gagner sa vie? Le loueur d'engin qui a modifié le système et soutient qu'il est homologué (aucun document fiable ne nous a été fourni)? l'assurance fonctionnera-t-elle?

  13. #12
    michel dhieux

    Re : pelle hydraulique et stockage de carburant dans le bras de pelle

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    c'est un reservoir suplementaire : donc c'est le reservoir principal qui compte pour la bonne alimentation du moteur
    j'imagine qu'il y a une petite pompe qui transfere le carburant dans le reservoir principal
    bonjour
    reservoir supplémentaire ou auxiliaire ,il faudra bien un moment donné
    que celui-ci se vide ,même si il se vide dans le principal .

    pour moi TOUTE modification sur un engin de chantier ou autres doit être homologué ,pour une raison autre que mécanique..... j'ai eu le cas d'une machine a vendanger ou il a été monter une cabine non homologué ,la machine s'est reversé ,et l'assurance n'a pas fonctionner complètement.
    inutile de dire que les assurances cherchent a tout prix l'erreur pour payer le moins possible ,cela tout le monde le sait .......si il y a un blessé il y a enquête ,etc ,etc .
    le pire c'est quand un artisan (non homologué soudure)soude une pièce importante comme un essieu ,un vérin ,ou un reservoir ;et qu'il y a accident .
    j'ai vu un mécano de village fermer boutique ,et faire de la prison pour avoir soudé ,une "trompette" d'un enjambeur viticole ,il y a eu mort d'homme parce que l'appareil c'est renversé .

    en fait ,les lois on ne les connait pas ,tant qu'il ne vous arrive pas de pépin .vous les apprenez a vos dépend le jour ou ce pépin arrive.....
    a méditer
    cordialement
    croit-on découvrir des choses qu' on ne fait que redécouvrir.

  14. #13
    chatelot16

    Re : pelle hydraulique et stockage de carburant dans le bras de pelle

    le montage d'un godet trop gros est encore plus inquietant que l'utilisation du bras en reservoir

  15. #14
    wingas

    Re : pelle hydraulique et stockage de carburant dans le bras de pelle

    Merci à tous, c'est bien ce que je pensais, quand il n'y a pas d'accident tout est normal et le jour ou il y a un accident, on reste seul.
    Je bataille contre l'emploi de ces pelles hydrauliques depuis janvier 2008 pour faire reconnaître ça à mes collègues, ils sont aveugles et sourds..

  16. #15
    hydrochristian

    Re : pelle hydraulique et stockage de carburant dans le bras de pelle

    Bonjour

    Vous exposé deux problèmes qui sont à mon sens.
    Le problème de stockage du gasoil qui ne représente pas apparament pas de danger particulier, car comme déjà cité il y a beaucoup de constructeur d’engin qui utilisent une partie de la structure en guise de réservoir hydraulique ou de carburant (Gasoil).
    Pour exemple : les grues portuaires GOTTWALD stockent dans leur châssis cloisonné et fixe en exploitation 20000litres de Gasoil.
    Par contre le sur dimensionnement du godet et la modification de la structure du bras représente plus de danger.
    Pour les engins de levage toutes intervenions et modification importantes sur la structure ou modification des caractéristiques de l’engin sont validés par des essais statiques et dynamiques réglementaires.
    Ce qui est peut être le cas sur les engins de TP.
    Je ne pense pas me tromper en vous disant qu’en cas d’accident l’assurance et le constructeur invoqueront les modifications non certifiées afin de ne pas couvrir les dommages ce qui est à mon sens tout à fait logique. Un autre comportement ouvrirait la porte à beaucoup de fantaisies.
    D'aprés ce que j'ai compris il y a plusieurs conducteurs qui exploitent ces engins. Ils n’ont pas tous la même sensibilité ni la même appréciation des risques il est donc prudent de concerver les caractéristiques originnelles sauf s'il y a validation du constructeur.
    cordialement

  17. #16
    wingas

    Re : pelle hydraulique et stockage de carburant dans le bras de pelle

    Merci Hydrochristian,
    il y a effectivement modification de la structure par les perforations pour remplir et vider le bras de pelle, et la soudure (parfois mal faite) de vannes, enfin aucun chemisage ni cloisonnement. Leur réalisation nécessiterait de déposer un côté du bras.

  18. #17
    michel dhieux

    Re : pelle hydraulique et stockage de carburant dans le bras de pelle

    bonsoir
    c'est bien se que je pensais ,malheureusement prenons le cas ou il y a accident
    1/ QUI a soudé ?? agrée ou pas
    2/ y a t il autorisation du constructeur (case),j'en doute je les connais.
    3/ cette MODIFICATION fait partie d'une amélioration du constructeur...
    si oui ,c'est ce constructeur qui doit la faire ou son concessionnaire local et personne d'autres.
    voila en pièce jointe la bête
    cordialement
    Images attachées Images attachées  
    croit-on découvrir des choses qu' on ne fait que redécouvrir.

  19. #18
    pont2

    Re : pelle hydraulique et stockage de carburant dans le bras de pelle

    Bonjour,

    Quand il y a un accident, ce n'est pas l'assurance qui va faire renaître le mort, aussi il ne faut pas compter là-dessus mais respecter les lois de la physique, c'est ça le vrai chef. Si on respecte la physique il n'y a pas d'accident.

    Malheureusement dans les écoles ou lycées on n'apprend pas la physique utile, on y perd son temps pendant des années au bout desquelles on ne sait même pas piloter une grue, c'est lamentable, voilà la source des accidents, c'est l'éducation insuffisante.
    pont

  20. #19
    wingas

    Re : pelle hydraulique et stockage de carburant dans le bras de pelle

    Tout à fait d'accord Pont2, l'éducation est insuffisante, nous avons des responsables sécurité qui sont formés aux port des EPI, casques... et qui ne voient pas ces dangers (surdimensionnement des godets...) mieux ils se mettent au côté de la hiérarchie quand on dénonce ces faits... nous sommes incompétents selon eux

  21. #20
    chatelot16

    Re : pelle hydraulique et stockage de carburant dans le bras de pelle

    pas de probleme ! si tout le monde porte son casque , meme si une pelleteuse surchargé vous tombe dessus le casque vous protegera !

  22. #21
    hydrochristian

    Re : pelle hydraulique et stockage de carburant dans le bras de pelle

    Bonjour

    Ma conviction personnelle pour la conduite de ces engins est celle-ci :

    Lorsque vous imposez des cadences d’exploitation importante à des conducteurs de machine vous ne pouvez pas leur demander aussi
    de gérer le contrôle du renversement de cette machine,
    même avec des notions de physique élémentaire. La conduite de ces engins demande une attention permanente,
    qui est gommée par la répétition des cycles de travail.

    Je pense que pour un conducteur d’engin de -TP- c’est encore plus vrai.
    Car intervient aussi la nature et la pente du terrain dans les contraintes d’exploitation.

    Pour ma part les cadences de travail vont donc à l’encontre de la sécurité en particulier si le conducteur intervient sur différent type d’appareil.

    C’est pour cette raison qu’il est important de ne pas modifier inconsidérément les caractéristiques d’une machine
    sans avoir réalisée une étude préalable sérieuse ou avoir l’aval du constructeur qui lui connait parfaitement
    les caractéristiques de sa machine pour en avoir réalisé l’étude.

    Pourquoi se priver de la technologie qui peut sécuriser le travail ?

    Les grues automobile de chantier qui n’ont pas des cadences élevées, mais offrent des configurations de travail diverses
    sont pour la plupart équipées de contrôleur d’état de charge C-E-C.

    Les premiers camions grue étaient munis uniquement:
    d’un peson logé dans le crochet de levage et d’un indicateur de porté actionné par la flèche de la grue,
    l’abaque de charge était collé dans le poste de conduite.
    Le conducteur géré la limitation du couple de renversement en fonction de son appréciation personnelle.
    Ce système fonctionnait à peu près si un seul conducteur utilisé l’engin. Lorsque un conducteur inhabituel
    utilisé la grue il est arrivé quelle se renverse.

    Puis est arrivé la première génération de grue automobile dont les cadences d’exploitations étaient importantes.
    Elles ce sont vue équipées de contrôleurs d’état de charge (C-E-C) mécanique. Qui ont fiabilisés la conduite.
    L’inconvénient majeur des premiers C-E-C était qu’il était mécanique système de peson à ressort (bien souvent des rondelles Belleville)
    et l’indication de la portée s’effectuée par un système de came entrainé par la variation de portée.
    Le réglage était difficile et la précision imparfaite.

    Sur la dernière génération est apparu les capteurs de force par jauge de contrainte
    et capteur d’angle pour la mesure de la portée de charge. Ces capteurs sont doublés
    leur mesure sont comparées en permanence afin d’assurer la redondance de la mesure.
    Leur fiabilité et précision sont excellentes.

    Ce qui garanti des conditions de sécurité remarquable durant l’exploitation de ces machines.
    cordialement

  23. #22
    domacc

    Re : pelle hydraulique et stockage de carburant dans le bras de pelle

    Bonjour,
    Il y a plusieurs points differents dans cette discution...

    1- la formation du conducteur de l'engin: le conducteur doit avoir une autorisation de conduite de l'engin de son "patron", cette autorisation etant obligatoirement assortie d'une formation à la conduite sur l'engin.
    En d'autre termes, le conducteur doit savoir parfaitement conduire sa grue et en connaitre les limites

    2- le godet surdimensionné: chaque engin de levage et de chantier est certifié conforme (aux normes europeennes CE) dans differentes configurations (configurations detaillées sur le certificat et dans la notice d'instruction de l'appareil) . Si le godet utilisé n'est pas listé dans l'equipement usuel....cet appareil n'est pas conforme et ne peut etre utilisé (en cas d'accident c'est direct la case prison pour le "patron" et le conducteur)

    3- la reserve de carburant: si c'est prevu de construction et accepté par la norme de construction...pas de probleme.
    si c'est pas prevu meme cas que 2 ,plus de conformite et interdiction d'utilisation.
    cette utilisation du bras comme reservoir d'appoint me semble quand même tres marginale et n'importe quel bureau de contrôle (ces machine, si elle font du levage, sont soumise à verification technique tous les 6 mois et un an sans levage) preconisera la mise à l'arret immediate pour changement des conditions d'utilisation et modification de la conformité CE lors d'une vérification générale periodique.

    A+

Discussions similaires

  1. demande aide hydraulique pelle retro
    Par patrick003 dans le forum Technologies
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/09/2008, 19h40
  2. pelle pour tracteur tondeuse
    Par cFranssen dans le forum Technologies
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/06/2008, 10h57
  3. poele pour se pellé
    Par jan estmar dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/01/2007, 09h16
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.