Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 55

Moteur des frères Jarret



  1. #1
    Aigoual

    Moteur des frères Jarret

    Bonjour à tous,

    Il y a un bon bout de temps maintenant, j’ai lu quelque part un article sur le moteur des frères Jarret, ingénieurs chez Renault.

    Ce moteur était constitué d'un cylindre, entouré d'un bobinage de cuivre, avec deux chambres de combustion (une à chaque bout) Le tout devait permettre le déplacement d'un piston libre, un peu à la manière d'un obus qui resterait éternellement dans le fut d'un canon à double culasses.
    Par induction, le piston devait produire de l'électricité dans le bobinage.

    L'idée semblait excellente, notamment concernant les groupes électrogènes, grâce à la suppression de l'étape de transformation mécanique, très coûteuse en énergie.

    Concernant les voitures, le bilan semblait moins évident, en raison de l'ajout d'une transformation supplémentaire (de « thermique->mécanique » on passe à « thermique->électrique->mécanique »). En réalité, même dans ce cas, les gains énergétiques restaient nettement positifs en raison d'une partie mécanique réduite au strict minimum : plus de boîte de vitesses, plus d'embrayage, plus de transmission, plus de vilebrequin ni de bielles et peut-être même, une alimentation de moteurs électriques situés directement dans les quatre roues. Sans compter la récupération possible de courant par inversion au freinage.

    Pas mal, non ?
    Et puis... plus rien. Plus de nouvelles.

    Qui saurait m'en dire un peu plus ?

    Merci,

    Aigoual.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    leproto

    Re : Moteur des frères Jarret

    j ai essaye de faire une recherche sur google sur les freres Jarret, mais je ne trouve rien
    es tu sur de l orthographe?

  4. #3
    Aigoual

    Re : Moteur des frères Jarret

    Salut Leproto,

    Concernant l’orthographe des frères Jarret, je pense qu’elle est exacte (avec deux "r")
    J’ai moi aussi fait quelques tentatives sous Google, avec un et deux "r", moteur linéaire, induction, etc.
    Mais je n’ai rien trouvé non plus (soit trop mais à coté, soit rien)

    Bon ce n’est pas grave.
    Même sans doc, on peut recentrer le fil sur la faisabilité d’un tel moteur.

    Par exemple :

    - Comment réguler la vitesse d’un piston libre (pas de bielles) dans le cylindre, sans risquer de faire exploser les culasses ?
    - Par régulation électronique de la résistance d’induction ?
    - Cela signifierait-il qu’il faudrait une batterie tampon importante ?
    - Et dans ce cas, peut-on imaginer que le moteur soit stabilisé à une vitesse unique du piston, quelle que soit la vitesse du véhicule ?
    - Cela imposerait-il l’utilisation d’un cycle en deux temps, plutôt qu’en quatre ?
    - Quel serait le bilan énergétique global ?
    - Pour quels types de combustibles, essence, gaz, ou autres ?
    - Etc.

    A défaut de disposer d'infos, on a de quoi s'amuser un peu !

    Amicalement,

    Aigoual.

  5. #4
    benjy_star

    Re : Moteur des frères Jarret

    Pour réguler, je ne suis pas expert, mais j'aurais pensé à un système qui obstrue l'echappement, comme sur certains camions, pour éviter le freinage avec plaquettes-disque...

    Sinon, il n'y a pas de raison que la mécanique sembale, avec l'injection avec/sans electronique, on y arrive très bien...

  6. #5
    Aigoual

    Re : Moteur des frères Jarret

    Ce serait donc un moteur qui pourrait marcher sans trop de problème.
    J'aimerai bien savoir pourquoi personne n'en a plus entendu parler...

    Amitiés,

    Aigoual.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    benjy_star

    Re : Moteur des frères Jarret

    Citation Envoyé par Aigoual
    Ce serait donc un moteur qui pourrait marcher sans trop de problème.
    J'aimerai bien savoir pourquoi personne n'en a plus entendu parler...

    Amitiés,

    Aigoual.
    Je n'ai pas dit ça, il y a peut-être des soucis... Parce qu'on moteur thermique, il faut le refroidir, etc, et tout ça, ça joue sur la consommation...

    Mais peut-être qu'avec deux pistons comme tu dis...

  9. Publicité
  10. #7
    azoth

    Re : Moteur des frères Jarret

    Bonsoir,

    J'ai trouvé des références sur google à moteur jarret ou moteur des frères jarret.
    C'est un peu technique pour moi, mais ça parait assez tordu, si j'ose dire (en forme de tore plus exactement).

    Si l'énergie est fournie par un système thermique à piston, je verrai un cycle type deux temps, c'est à dire avec une explosion à chaque "descente" du piston, mais sans carter moteur je vois pas bien comment faire.

  11. #8
    benjy_star

    Re : Moteur des frères Jarret

    Comment ça "sans carter moteur" ? C'est quoi qui te gène ?

  12. #9
    Aigoual

    Re : Moteur des frères Jarret

    Citation Envoyé par benjy_star
    un moteur thermique, il faut le refroidir, etc, et tout ça, ça joue sur la consommation...
    Et oui, l’idéal, c’est le tout électrique (A quand la pile à combustible ?…)
    Cependant, ici on économise toutes les transmissions, les frottements induits, les masses supplémentaires et les pertes liées aux variations de régimes, délicates à réguler.
    Avec une batterie tampon, si le moteur tourne toujours au même régime optimum, je pense que bilan devrait donc rester positif.

    Citation Envoyé par benjy_star
    Mais peut-être qu'avec deux pistons comme tu dis...
    Pourquoi deux pistons ?
    C’est plutôt un seul piston, circulant dans un cylindre, entre deux chambres de combustion opposées, non ?

    Citation Envoyé par azoth
    J'ai trouvé des références sur Google à moteur jarret ou moteur des frères Jarret.
    Oui, j’ai vérifié, mais il ne s’agit que de la partie électrique (en fait juste le moteur électrique), pas de la partie thermique.
    Je sais que les frères Jarret étaient plutôt productifs et reconnus, au moins chez Renault, sinon dans la profession. Ils ont du travailler sur beaucoup de choses.

    Amitiés,

    Aigoual.

  13. #10
    manu_mars

    Re : Moteur des frères Jarret

    Salut!

    Plein d'infos ici sur la voiture et le moteur des frères Jarret

    manu

  14. #11
    Aigoual

    Re : Moteur des frères Jarret

    Ben oui, ce sont les liens proposés par Leproto...
    ... mais y'a pas la partie thermique, génératrice de l'induction !

    Damned...
    Ca doit être un moteur fantôme, ce truc là...

    Amicalement,

    Aigoual.

  15. #12
    azoth

    Re : Moteur des frères Jarret

    Citation Envoyé par benjy_star
    Comment ça "sans carter moteur" ? C'est quoi qui te gène ?
    Bonjour,

    Dans un moteur deux temps l'admission et l'échappement se font en même temps. C'est possible par l'admission dans le carter du bas moteur pendant la montée du piston (correspondant à - compression, explosion du cycle) et le transfert des gaz admis dans le haut moteur pendant la descente du piston (admission et échappement).

  16. Publicité
  17. #13
    benjy_star

    Re : Moteur des frères Jarret

    Citation Envoyé par Aigoual
    Pourquoi deux pistons ?
    C’est plutôt un seul piston, circulant dans un cylindre, entre deux chambres de combustion opposées, non ?
    Je me suis mal exprimé... Quand dis 2 pistons, je voulais dire : 2 fois ce système à 1 piston... le doubler quoi... Je suis plus clair ?

  18. #14
    benjy_star

    Re : Moteur des frères Jarret

    Citation Envoyé par azoth
    Bonjour,

    Dans un moteur deux temps l'admission et l'échappement se font en même temps. C'est possible par l'admission dans le carter du bas moteur pendant la montée du piston (correspondant à - compression, explosion du cycle) et le transfert des gaz admis dans le haut moteur pendant la descente du piston (admission et échappement).
    Oui oui, je vois bien !

    Mais je pense qu'il doit y avoir moyen de dégager ce problème... Si tu éloignes suffisemment le pistons, tu peux garder le système de "jour" qu'il existe, et placer la bobine entre...

    Enfin je suis pas expert, mais je pense que ça doit être faisable !

  19. #15
    Aigoual

    Re : Moteur des frères Jarret

    Oui, avec ce petit problème que, malgré les progrès qui ont été réalisés sur les deux temps, la combustion reste un peu moins parfaite qu'avec un quatre temps.

    Malgré ce détail, je pense qu'on devrait rester dans des bilans positifs.

    Cela dit, je ne suis pas un spécialiste...

    Aigoual.

  20. #16
    benjy_star

    Re : Moteur des frères Jarret

    oui, je privilègerais plutôt le moteur essence injection directe... sans culasse

  21. #17
    Aigoual

    Re : Moteur des frères Jarret

    Sans culasse ?
    Tiens, ça marche comment ?
    Il faut quand même une chambre de combustion, non ?

    (suis pas un spécialiste : ça doit être une question de terme technique…)

    Aigoual.

  22. #18
    azoth

    Re : Moteur des frères Jarret

    Re,

    On pourrait imaginer un système à deux pistons faisant des vas et viens en opposition, une explosion à chaque extrémité du cylindre et une explosion au milieu, entre eux deux.
    On pourrait faire l'admission du côté opposé à l'explosion suivante par un système de soupapes ou de lumières dans le cylindre, mais bonjour la mise au point...
    Rien que le démarrage d'un tel système doit être une bonne partie de rigolade.

  23. Publicité
  24. #19
    Aigoual

    Re : Moteur des frères Jarret

    Salut Azoth,

    Effectivement, un peu compliqué la solution à double pistons...

    En revanche, pour l'allumage, tout pourrait se faire par induction eléctronique au niveau du bobinage.

    Aigoual.

  25. #20
    leproto

    Re : Moteur des frères Jarret

    il y a aussi un moteur de type stirling a piston libre (martini ) qui a ete invente, ca reprend un peu le meme principe... (generateur )
    sauf que ce n est que la detente du gaz par echauffement qui fait partir d un cote a l autre le piston.
    par contre, pour realiser l etancheite du piston libre avec un minimum de frottements, ca doit etre coton a mettre au point

  26. #21
    benjy_star

    Re : Moteur des frères Jarret

    Citation Envoyé par Aigoual
    Sans culasse ?
    Tiens, ça marche comment ?
    Il faut quand même une chambre de combustion, non ?

    (suis pas un spécialiste : ça doit être une question de terme technique…)

    Aigoual.
    Oui, avant, il n'y avait pas de culasse, c'était bloc+culasse ensemble !

  27. #22
    azoth

    Re : Moteur des frères Jarret

    Citation Envoyé par Aigoual
    Salut Azoth,

    Effectivement, un peu compliqué la solution à double pistons...

    En revanche, pour l'allumage, tout pourrait se faire par induction eléctronique au niveau du bobinage.

    Aigoual.
    Bonsoir aigoual

    Ouais sur ce coup là j'ai pas été génial avec mes deux pistons

    On peut très bien imaginer l'admission d'un côté du piston (l'arrière à ce moment là) et la compression de l'autre, avec un système de soupapes ou de lumières et de transfert comme sur un deux temps classique.

  28. #23
    claude27

    Re : Moteur des frères Jarret

    Citation Envoyé par azoth
    Re,

    On pourrait imaginer un système à deux pistons faisant des vas et viens en opposition, une explosion à chaque extrémité du cylindre et une explosion au milieu, entre eux deux.
    On pourrait faire l'admission du côté opposé à l'explosion suivante par un système de soupapes ou de lumières dans le cylindre, mais bonjour la mise au point...
    Rien que le démarrage d'un tel système doit être une bonne partie de rigolade.
    et on a réinventé les cylindres et pistons des machines à vapeur des années 50 , à simple effet ou a double effet !!!

  29. #24
    azoth

    Re : Moteur des frères Jarret

    Citation Envoyé par claude27
    et on a réinventé les cylindres et pistons des machines à vapeur des années 50 , à simple effet ou a double effet !!!
    Bonsoir,

    C'est vrai, mais tous les systèmes à pistons anciens ou actuels utilisent un embiellage, ce qui permet d'utiliser directement l'énergie produite.
    Là on se heurte à des problèmes plus délicats: par exemple comment coupler le mouvement d'une soupape à la position du piston?

  30. Publicité
  31. #25
    Aigoual

    Re : Moteur des frères Jarret

    Citation Envoyé par azoth
    comment coupler le mouvement d'une soupape à la position du piston ?
    Mécaniquement, pas évident.
    Mais électroniquement, peut-être ?
    Je n’y connais pas grand-chose, mais peut-être est-il possible de déterminer l’emplacement du piston au regard de l’endroit de plus forte résistance électrique dans le bobinage ?
    Ou alors, en passant par un laser dans la chambre de combustion ?
    Ou encore, par une analyse en continu de la pression dans la chambre ?

    Aigoual.

  32. #26
    benjy_star

    Re : Moteur des frères Jarret

    Citation Envoyé par azoth
    comment coupler le mouvement d'une soupape à la position du piston?
    Je crois effectivement que là, le moteur 2 temps est obligatoire...

  33. #27
    manu_mars

    Re : Moteur des frères Jarret

    Salut
    je crois que ce genre de probleme est abordé dans le lien publié en premiere page du fil...
    manu

  34. #28
    Aigoual

    Re : Moteur des frères Jarret

    Oui, reste la partie thermique qui ne veut toujours pas montrer le bout de son nez !

    Du coup, j’ai une autre question.

    J’ai entendu dire que les locomotives diesel de la SNCF ne fonctionnaient pas avec une transmission classique, mais par l’intermédiaire d’un groupe électrogène.
    En fait, le moteur alimente le groupe, qui alimente un moteur électrique, qui fournit la puissance aux roues.

    Théoriquement, ce devrait être un mauvais calcul, puisque il y a un poste de transformation d’énergie en plus comparativement au moteur d’une voiture, par exemple.

    En fait, il semblerait que le rendement soit malgré tout meilleur, du fait de la suppression des pièces mécaniques de transmission. De plus, le moteur thermique, tournant toujours au même régime, serait beaucoup plus simple à régler à son optimum (pas d’avance à l’allumage, pas de sous ou sur régimes, etc.)

    Je me demande donc pourquoi ce principe n’a pas été repris sur les voitures de monsieur Toutlemonde ?
    Poids de la batterie ? Poids des moteurs électriques ? Pourtant, une boite de transmission, ce n’est pas vraiment léger ?

    A vos neurones !

    Aigoual.

  35. #29
    azoth

    Re : Moteur des frères Jarret

    Citation Envoyé par Aigoual

    Je me demande donc pourquoi ce principe n’a pas été repris sur les voitures de monsieur Toutlemonde ?
    Poids de la batterie ? Poids des moteurs électriques ? Pourtant, une boite de transmission, ce n’est pas vraiment léger ?

    A vos neurones !

    Aigoual.
    Bonsoir aigoual,

    Je vois deux raisons pour les trains.
    D'abord une boîte de vitesse pour un train ne doit pas être évidente à concevoir, entretenir et manipuler.
    Ensuite on utilise ainsi le couple du moteur électrique qui si je ne me trompe pas est indépendant de sa vitesse de rotation (sans compter la simplicité de fabrication).

    Pour les voitures la boîte de vitesse joue le rôle de convertisseur de couple et permet donc des démarrages rapides. Avec une transmission par moteur électrique, il faudrait des centaines de mètres pour se lancer à chaque démarrage.

    Amicalement.
    Dernière modification par azoth ; 01/10/2005 à 21h40.

  36. #30
    Aigoual

    Re : Moteur des frères Jarret

    D'où le choix des hybrides...
    Je comprends mieux,

    Merci Azoth.

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Réponses: 5
    Dernier message: 28/06/2007, 21h34
  2. Au-delà du big Bang des frères Bogdanov
    Par indian58 dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/06/2005, 14h50