Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 31

Engrenage : roulement et accouplement



  1. #1
    msgh

    Engrenage : roulement et accouplement


    ------

    Bonjour,

    Je dois venir lier la roue motrice pré-alésé d'un engrenage à un moteur pas à pas dont l'arbre à un certain diamètre (exemple 8 mm). Faut-il une pièce pour les lier ou je peux directement placer la roue dans l'arbre ? Je pensais à un accouplement mais je sais pas prendre quel type.

    La roue menée doit venir se loger dans un roulement/butée/palier. Si je comprends bien, les roulements supportent principalement des charges radiales perpendiculaires à l'axe de rotation, les butées des charges axiales. Le responsable m'a conseillé d'utiliser une butée à simple effet avec rondelle-logement sphérique ou une butée à rouleaux cylindriques. Quelle est la différence entre les 2 butées ?
    Comment fonctionnement ce genre de pièce normalement ? Faut-il serrer la butée à la pièce qui tournera et ensuite le tout tourne à l'aide d'un moteur ? Est-ce que la butée à besoin un support horizontale sur laquelle on la place ?

    (Le tout se trouve sur une plaque horizontale)

    Merci d'avance

    Nom : IMG_20201016_093929.jpg
Affichages : 102
Taille : 87,5 Ko

    -----
    Dernière modification par gienas ; 16/10/2020 à 21h23. Motif: Suppression du doublon d'image inutile

  2. Publicité
  3. #2
    JeanYves56

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    Bjr ,

    Vous pouvez monter la roue menante sur l'arbre moteur directement .

    Et vous n'avez pas de butée à bille a prévoir puisque ce sont des engrenages à denture droite ( effort radial uniquement )

    Un roulement à bille ordinaire supporte aussi des efforts axiaux ( pour les valeurs , se réferer aux données fabricant )
    Dernière modification par JeanYves56 ; 16/10/2020 à 10h26.
    Cordialement

  4. #3
    msgh

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    Merci beaucoup pour ces informations.

    En ce qui concerne la seconde roue(menée), le roulement/butée servira principalement à éviter que la tige (qui supportera le corps) ne puisse pas se pencher. DOnc que me conseillez-vous ?
    Pourrais-je le placer directement entre l'engrenage et la plaque sans fixation ?

  5. #4
    JeanYves56

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    Les butée à bille sont utilisée pour de gros efforts ?

    Ne pouvez vous pas monter un second roulement ?
    en faisant un palier pour monter 2 roulements , ce qui maintiendrait la tige montée dans cette roue menée
    je peux faire un croquis
    Dernière modification par JeanYves56 ; 16/10/2020 à 11h35.
    Cordialement

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    msgh

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    Je ne comprends pas, vous voulez dire 2 roulements : un pour la roue et un autre juste sous le premier. Et le second sera monté sur un palier, c'est ça ?

  8. #6
    JeanYves56

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    Non , sur l'axe de la roue menée pour le tenir bien verticalement

    Je ne vois pas le but de votre projet
    Dernière modification par JeanYves56 ; 16/10/2020 à 11h41.
    Cordialement

  9. Publicité
  10. #7
    msgh

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    En fait il s'agit d'un système d'ajustement de l'angle d'incidence d'un profil d'aile.

    Le profil d'aile est lié à une balance à l'aide d'une tige. La tige passe respectivement du haut vers le bas par la roue menée, le roulement et la plaque. L'engrenage est relié à un moteur pas à pas qui permet le pivot du profil.

    Pourriez-vous me fzire un petit croquis de votre idée ?
    Nom : IMG_20201014_115750.jpg
Affichages : 90
Taille : 98,3 Ko

  11. #8
    JeanYves56

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    Vous pourriez faire quelquechose comme cela , la "tige" tiendrait verticalement avec une bonne assise
    Images attachées Images attachées  
    Dernière modification par JeanYves56 ; 16/10/2020 à 12h13.
    Cordialement

  12. #9
    msgh

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    Oui, cela pourrait être intéressant mais il y a un problème, il n'y a que 5cm d'espace disponible. Comme s'appelle cette pièce?

  13. #10
    JeanYves56

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    Il faut plus de cotes et une idée des sollicitations pour faire une reponse
    Cordialement

  14. #11
    msgh

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    Voici,


    ..........
    Images attachées Images attachées  
    Dernière modification par gienas ; 16/10/2020 à 21h29. Motif: Suppression du doublon d'image inutile

  15. #12
    Positron1

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    Salut,
    Il existe des roulements à billes rigides à double rangées de billes, cela simplifierait grandement ton montage
    Tu as aussi les Timken
    Le savoir des uns peut faire le bonheur des autres

  16. Publicité
  17. #13
    msgh

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    Je remplace donc la butée/palier par ce que vous proposez Positron1 ?

  18. #14
    JeanYves56

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    Re ,

    Vous vous focalisez sur la charge verticale , mais il faut maintenir verticalement l'arbre de 12 avant toute chose ,
    et ce n'est pas serieusement possible avec 1 seul roulement .
    Dernière modification par JeanYves56 ; 16/10/2020 à 17h22.
    Cordialement

  19. #15
    msgh

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    JeanYves56, comment s'appelle la pièce que vous avez conseillé ?

  20. #16
    Dynamix

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    Citation Envoyé par msgh Voir le message
    Le responsable m'a conseillé
    Apparition d' un nouveau personnage .
    Tu nous le présente ? (= C ki?)
    Toutes ces questions que tu poses ici , tu ne peux pas les poser au "Responsable"?

  21. #17
    JeanYves56

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    Citation Envoyé par msgh Voir le message
    JeanYves56, comment s'appelle la pièce que vous avez conseillé ?
    Ce type de pièce s'appelle une crapaudine
    Cordialement

  22. #18
    msgh

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    Merci beaucoup

  23. Publicité
  24. #19
    msgh

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    Bonjour,

    Et si on remplaçait cet engrenage par un engrenage gauche à vis/roue sans fin ? Comme la vitesse ne doit pas être modifié, il faut que les 2 aient le même nombre de filets ?

  25. #20
    sh42

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    Bonjour,

    Personnellement, je ne connais pas la vis/roue sans fin, mais la roue et vis sans fin.

    il faut que les 2 aient le même nombre de filets
    Dans une roue et vis sans fin cela n'est pas possible. Le nombre de filet de la vis modifie le rapport de réduction. Quant à la roue, elle a un nombre de dents qui en fonction de son diamètre primitif permet l'engrènement de la vis.
    L'avantage de la roue et vis sans fin est que cela permet un positionnement angulaire plus précis qu'un engrenage ordinaire, puisque souvent les rapports de démultiplication sont importants, mais à contrario, pour un moteur pas à pas, il faut compter le nombre d'impulsions pour savoir de combien de tour la vis à tournée. La roue et vis sans fin ne permet pas une grande vitesse de rotation de la roue. Pas question de faire '' palmer '' l'aile.

  26. #21
    msgh

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    J'ai des difficultés à dimensionner la roue et vis sans fin. Le moteur pas à pas délivre un couple de 0,11Nm. Le vitesse n'importe pas.

  27. #22
    JeanYves56

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    Bjr ,

    Un systeme à roue et vis , c'est une grande demultiplication et un positionnement different du moteur
    Cordialement

  28. #23
    tchitchou

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    Bonjour à tous, notamment ceux qui essaient de suivre.

    Pourquoi dégainer roue et vis sans fin au message #19 ?
    Y'a une nouvelle contrainte ?
    C'est quoi ?

    Ps : sauf exception exceptionnelle, les vis ont un seul filet

  29. #24
    msgh

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    Oui mais cela permet de placer le moteur horizontalement. Je suis en train de faire des recherches sur les engrenages coniques mais je ne trouve pas comment les dimensionner sachant que la vitesse n'est pas importante.

  30. Publicité
  31. #25
    mécano41

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    Bonjour,

    Juste deux remarques et je m'en vais...

    - dans ce fil et dans les précédents fils relatifs au même système, on parle bien de l'effort de portance (25 N sauf erreur) mais jamais il n'a été dit à quelle distance du palier unique cet effort s'appliquait. Selon la longueur de l'aile, cela peut changer beaucoup...la tige de Ø 12 mm est-elle suffisamment résistante? et de toute façon, il est nécessaire de connaître le moment de renversement de l'aile pour vérifier le palier (même si elle est faible, ne pas oublier la traînée qui s'ajoute vectoriellement à la portance). Accessoirement, quel sera le déplacement de l'aile dans le flux à cause de la flexion de tige et cela a-t-il une incidence sur la mesure?

    - si la tige de Ø 12 est calculée pour un moment de renversement produit pas cet effort de portance, quid de ce qui se passe si, (défaut commande moteur ou autre...) le profil se présente selon une incidence beaucoup plus forte (voir 90° par rapport au flux)? Cela pliera-t-il un peu plus? Cela cassera-t-il?

    Cela ne répond pas à la question initiale, mais quand tous les éléments ne sont pas fournis, on peut se poser des tas de questions...

    Je suis parti...

    Cordialement

  32. #26
    tchitchou

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    Maintenant serait le bon moment pour rédiger un cahier des charges complet, encombrement, donc, moteur si choisi, couple à passer, fonction du chimiliblick, budget si ça doit devenir réel.
    Et j'en oublie, mais les collègues complèteront.

    Le "responsable" du message #1 suggère que ça pourrait être fabriqué pour de bon..

    PS : encore, engrenages coniques, nouveaux efforts.

    PPS : grillé par mécano que je salue-salut, et qui a compris plus de choses que moi sur la destination de cette machinerie.
    Dernière modification par tchitchou ; 19/10/2020 à 14h22.

  33. #27
    polo974

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    Bonjour,
    en lisant les 2 fils (calcul du couple et ici), j'ai la nette impression qu'on tourne autour du pot en éludant le couple aérodynamique qu'on risque de se traîner...

    1ère chose à faire: dimensionner l'aile (ce qui permet de calculer les forces aérodynamiques)

    évaluer le meilleur Cz (ou Cl) ainsi que le pire Cx (ou Cd).

    pour simplifier, j'ai pris 2 (le Cx d'une plaque perpendiculaire) et une surface de 1m2 (ensuite une règle de 3 et hop...).

    F = 1/2 rho S V2 Cx

    rho 1.25 kg/m3
    S 1 m2
    V 45 m/s (soit 162 km/h quand même...)
    Cx 2

    F = .5 * 1.25 * 1 * 45 * 45 * 2 = 2530 N environ (pour 1m2...)

    la vitesse intervient au carré, donc ne dimensionner que pour la moitié de celle-ci est assez suicidaire...

    pour une aile super portante, un Cz de 2 est déjà très élevé (sauf bidouilles genre aile à fente, etc...), donc même ordre de force quand on n’est pas en décrochage.

    maintenant, il y a 2 couples à gérer:
    • celui généré par le fait que l'aile ne soit pas articulée au foyer (qui de toute façon bouge). ce couple est à vaincre par le moteur via la réduction.
    • celui généré par le porte à faux de l'aile, couple que devra reprendre l'arbre en flexion ainsi que les roulements.
    mais au fait, il serait bon de définir le pas angulaire de l'analyse, ce qui va intervenir dans la détermination du rapport de réduction.
    par exemple, si on veut 0.25°, et que le moteur pas à pas est un 200 pas par tour, il faut une réduction de 7.2 . on pourrait utiliser le micro-stepping pour piloter le moteur, mais il faut bien savoir que le positionnement du moteur pas à pas comporte une plage de "mollesse", le couple augmentant au fur et à mesure qu'on s'écarte de la position de repos, donc micro-stepping = fausse bonne idée. (en gros, il faut se dire qu'on a un jeu de +/- 1/4 de step (ce jeu se réduit un peu si on surdimensionne le moteur)).

    autre point important, il faut chasser le jeu dans le réducteur...
    Jusqu'ici tout va bien...

  34. #28
    msgh

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    La force a déjà été calculé, on n'a pas pris la vitesse max car elle n'edt jamais utilisé, d'où la vitesse réduite. C'est pour ça que F = +-30 N avec S = (0.136+0.456l m2
    Cx = 1 ou 1.5

  35. #29
    msgh

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    J'avais au début effectué le même calculs mais on m'a donné après les valeurs qu'on ne dépasse jamais avec le profil d'aile que j'ai.

  36. #30
    polo974

    Re : Engrenage : roulement et accouplement

    quelles sont les valeurs?
    S
    V
    (et puis envergure et éventuellement distribution de portance (ou de surface))

    car je trouve un facteur 7.5 en prenant 20 m/s...
    Dernière modification par polo974 ; 20/10/2020 à 10h16.
    Jusqu'ici tout va bien...

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. accouplement
    Par win4sun dans le forum Technologies
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/06/2009, 23h08
  2. accouplement
    Par win4sun dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/04/2009, 23h20
  3. Accouplement
    Par win4sun dans le forum Technologies
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/03/2009, 08h46
  4. Roulement sans glissement - determination resistance au roulement
    Par leif dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/06/2008, 16h11
  5. Achat roulement/accouplement
    Par ABN84 dans le forum Technologies
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/02/2008, 22h57
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.