Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 28 sur 28

Un moteur électrique défaillant



  1. #1
    Grand Banks

    Un moteur électrique défaillant


    ------

    Bonjour à tous,

    Sur un bateau, un guindeau (sorte de treuil qui remonte l'ancre et sa chaîne...) équipé d'un moteur de 1 500 W en 12 volts qui tourne à 3 000 tours remonte à peu près 20 mètres de chaîne/minute. Normal. Le moteur tombe subitement en panne et, pour gagner du temps de vacances, on effectue un échange standard avec un moteur de 1 500 W /12 V /3 000 tours de rechange (matériel préconisé par le fabricant du guindeau), en conservant les câbles électriques d'alimentation.

    Depuis : la vitesse de remontée de la chaîne est divisée par 2 (10 m/minute environ).

    Diagnostic du vendeur : batteries fatiguées. Faux argument puisqu'avant la panne, le guindeau fonctionnait avec ces batteries (lesquelles ont d'ailleurs été remplacées depuis, sans effet sur le guindeau). De toutes façons, le guindeau n'est utilisé que moteurs en marche et c'est les alternateurs qui fournissent l'ampérage nécessaire.

    Diagnostic du mécano local : les câbles sont insuffisants. Chantier pharaonique en x1 000 €. Objection : ce sont les mêmes câbles et les cosses ont été réalisées correctement.

    Commentaire du fabricant : Des centaines de ce moteur ont été vendues sans problème. On ne sait quoi dire.

    Suggestion de radio-ponton : C'est un moteur 24 volts mal étiqueté. Alimenté en 12 volts, il fait la moitié du travail... Je n'y crois pas vraiment.

    Réflexion désabusée du propriétaire : Les fixations de ce moteur conviennent à trois marques de guindeaux. Si, d'une marque à l'autre, les réducteurs ont des rapports différents, il n'est pas surprenant que le même moteur fournisse des vitesses de remontée différentes.

    Je retourne à bord la semaine prochaine. Si quelqu'un pouvait être assez sympa pour me dire où chercher... Je suis tenté de racheter un autre moteur mais je risque de me retrouver dans la même situation (en ayant déboursé 400 € de plus).

    Merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    trebor

    Re : Un moteur électrique défaillant

    Bonjour, mesurer la tension aux bornes de la batterie pendant que le moteur est actionné et faire de même aux bornes reliées sur le moteur, la chute de tension ne doit pas être supérieure à 1 Volt.
    Donc si vous avez 12 Volts à la batterie, vous devez avoir 11 V sur le moteur.
    Un moteur prévu pour être alimenté en 24 volts et qui serait alimenté en 12 V serait 4 fois moins puissant.
    Si la tension chute trop au moteur, soit un faux contact (oxydation ou sertissage d'une cosse cramée) ou câble trop long ou trop fin.
    Ultracrépidarianisme

  4. #3
    Gwinver

    Re : Un moteur électrique défaillant

    Bonjour.

    1500 W sous 12 V représente 125 A!

    Comme il s'agit d'un remplacement, il faut regarder plusieurs choses.

    Cause de la panne du moteur d'origine : il est possible que le mécanisme de mise en oeuvre du guindeau soit dégradé (pignonnerie, renvois d'angle éventuels etc. ...). Il faut essayer de faire tourner le guindeau (sans que l'ancre pende) pour le vérifier. Il faut aussi vérifier l'entraînement ou le passage de chaîne. Ce genre de défaut aurait pu entraîner une casse du moteur, et expliquerait que le nouveau ait de la peine.

    Qualité du montage. Ayant éliminé un défaut du guindeau ou du cheminement de chaîne.
    Il faut vérifier la qualité des connexions, car 125 A n'est pas rien. Vérifier que la surface de contact soit correcte, oxydation ou autre défaut de platitude (penser à remettre de la graisse pour protéger de la corrosion). Vérifier que le serrage est correct pour assurer un bon contact.

    Qualité des câbles.
    Il s'agit de câbles de forte section, peu flexibles, la manipulation a pu les endommager, par exemple couper quelques brins, ou dégrader la connection aux bornes.

    Pour ce deux derniers points, la mesure proposée par Trebor permet de vérifier que tout est correct.

  5. #4
    Grand Banks

    Re : Un moteur électrique défaillant

    Grand merci à tous les deux pour avoir pris du temps pour me répondre. Je me sens moins seul...

    D'abord mes excuses pour avoir écrit 1 500 watts, c'est 1 000 watts (dans les deux cas)....

    Quelques précisions susceptibles de faire avancer la réflexion :

    Moteurs (et alternateurs) en marche, j'ai mesuré l'an dernier : de mémoire, j'avais 13,2 V aux batteries et 12,3 aux bornes du guindeau, donc moins de 1 V de perte. Je revérifierai la semaine prochaine, de même que je vérifierai l'ampérage.

    Parcours de la chaîne. Pas vu de problème. D'ailleurs la vitesse de rotation est la même à vide ou en charge (c-à-d que la chaîne soit sur le barbotin ou qu'elle n'y soit pas).

    Mais Gwinver me fait penser à quelque chose. Le moteur remplacé avait des câbles sortant de l'enveloppe du moteur (je veux dire sans bornes de connexion externes) et qui allaient se connecter aux relais plus bas sous le pont. Le moteur de rechange a, lui, des connexions à vis. Or, pour aller au plus simple et au plus rapide, ces câbles ont été conservés, sectionnés au niveau de la sortie de l'ancien moteur, dotés de cosses neuves celles-ci vissées aux bornes de connexion externes du nouveau moteur. Le reste sans changement.

    Ce ne serait pas là qu'il y aurait problème ?

    Mais je ne voudrais pas abuser.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Gwinver

    Re : Un moteur électrique défaillant

    Bonsoir.

    Bon, on redescend vers les 80 A, ce qui reste respectable.

    Le moteur de rechange a, lui, des connexions à vis. Or, pour aller au plus simple et au plus rapide, ces câbles ont été conservés, sectionnés au niveau de la sortie de l'ancien moteur, dotés de cosses neuves celles-ci vissées aux bornes de connexion externes du nouveau moteur.
    Il faut voir le modèle de cosse et la façon de les monter, mais ce pourrait être une piste.
    Une petite photo peut-être?
    Il faut regarder un câble de dépannage de démarreur (moteur Diésel de préférence) pour se faire une idée du montage des cosses pour passer un tel courant.
    Il faut aussi imaginer que l'appel de courant au démarrage est supérieur à celui en régime établi. Si cette surintensité ne passe pas, le démarrage est laborieux ou lent.

    D'ailleurs la vitesse de rotation est la même à vide ou en charge (c-à-d que la chaîne soit sur le barbotin ou qu'elle n'y soit pas).
    Etait-ce déjà le cas avec l'ancien moteur?
    Au passage, il faudrait en profiter pour vérifier l'état de lubrification du guindeau. Un guindeau tourne lentement, beaucoup plus que le moteur, il y a peut être une vis sans fin, ce qui nécessite un bon graissage.
    Il faut garder à l'esprit que l'ancien moteur a lâché, potentiellement pour un problème externe au moteur.

  8. #6
    sh42

    Re : Un moteur électrique défaillant

    Bonsoir,

    j'avais 13,2 V aux batteries et 12,3 aux bornes du guindeau
    0,9 V de perte de charge dans les câbles, cela me paraît assez important.

  9. Publicité
  10. #7
    gienas
    Modérateur

    Re : Un moteur électrique défaillant

    Bonjour Grand Banks et tout le groupe

    Bienvenue sur le forum.

    Citation Envoyé par Grand Banks Voir le message
    Grand merci à tous les deux pour avoir pris du temps pour me répondre. Je me sens moins seul ...
    Ton interlocuteur/fournisseur du port a réponse à tout, mais il serait intéressant de mettre sa "parole en doute". Ta constations est troublante et une des raisons supposées pourrait coller pile poil avec ton constat.

    Le rapport 2 peut provenir du rapport de tension d’alimentation du moteur qui est, à coup sûr, un moteur continu avec collecteur et balais. Il doit avoir (le moteur) une plaque signalétique avec sa tension de service, voire ses caractéristiques plus précises. S’il existe une version 24V, alors que tu ne disposes que de 12V, ça fonctionne mais avec une vitesse exactement moitié. CQFD.

  11. #8
    Grand Banks

    Re : Un moteur électrique défaillant

    Bonjour à tous,

    Comme je l'ai dit, je ne serai à bord que la semaine prochaine. Néanmoins, j'ai des photos en magasin :

    Concernant les cosses : Une a été "déshabillée" récemment pour vérifier la qualité du sertissage. A priori, le gars semblait utiliser un matériel pro...

    Et les caractéristiques du moteur : Tout (?) est sur l'étiquette. Au demeurant, je ne comprend pas bien la mention "124 A". Si j'en crois le grand Ohm, on est plutôt à 80 (1000/12)

    Sur l'hypothèse du moteur 24 v, je trouvais l'explication un peu trop arithmétique

    Sur la vitesse de remontée, elle était aussi identique en charge ou pas avec l'ancien moteur . Quand je dis "en charge" c'est avec une ancre à pic sans effort particulier. Quand elle était bien enfouie, c'était différent. Dans ce cas, un petit coup de marche avant pour défouir l'ancre (si elle est coincée dans une roche, comme dirait Kipling "c'est une autre histoire")

    Et un grand merci général.
    Images attachées Images attachées

  12. #9
    antek

    Re : Un moteur électrique défaillant

    Pas de moteur CIMA sur le net !
    Pour l'explication 12V/24V tu trouves que c'est trop simple ?
    En cherchant bien on peut en trouver une bien tordue . . .
    KIS - keep it short

  13. #10
    Gwinver

    Re : Un moteur électrique défaillant

    Bonjour.

    Les infos sur le net sont un peu contradictoires:

    https://www.bretagne-helices.com/mot...53-c2x34774464

    avec 124 A (probablement le courant de démarrage à ne pas dépasser).

    Obtenu avec la même recherche

    https://newstore.bluetraction.eu/en/...am-350553.html


    (cliquer sur le dessin drawing en bas de la page):

    http://www.bluetraction.eu/drw_archive/AM350553.pdf

    Ici : 2600 tours - 106 A.

  14. #11
    Grand Banks

    Re : Un moteur électrique défaillant

    Merci antek
    C'est surtout le bonhomme qui m'a soufflé l'idée que je ne trouvais pas crédible.
    Voici le petit frère du moteur en question :
    https://www.bretagne-helices.com/mot...53-c2x34774464
    Cela dit, à part l'étiquette, comment vérifier que c'est bien un 24 V avant de démonter la moitié du bateau ?
    Cordialement

  15. #12
    trebor

    Re : Un moteur électrique défaillant

    Citation Envoyé par sh42 Voir le message
    Bonsoir,



    0,9 V de perte de charge dans les câbles, cela me paraît assez important.
    Il est très rare de parvenir à descendre sous 1 V car la batterie à une résistance interne +/-0,5 V plus celle des câbles (section et longueur) +/-0,5 V
    Si la batterie maintient les 12 V à ses bornes pendant la rotation du moteur et qu'il n'y a aucun échauffement sur une connexion ou des câbles, ce moteur n'est pas pour être alimenté en 12 V.
    La résistance interne du bobinage en 24 V doit être supérieure (+/-0,6 ohm) de celle d'un moteur prévu pour du 12 V (+/-0,2 ohm) pour 1000 Watts de puissance ce qui n'est pas facile à mesurer, plus facile de mesurer l'intensité du courant en fonctionnement avec une pince ampèremétrique.
    Ultracrépidarianisme

  16. Publicité
  17. #13
    antek

    Re : Un moteur électrique défaillant

    Pour lever le doute je ne vois qu'une mesure de courant, ou essayer avec une batterie de 24 V.
    KIS - keep it short

  18. #14
    omega.067

    Re : Un moteur électrique défaillant

    hello
    j'dis ça, j'dis rien, mais on dirait que l'on a utilisé une cosse pour du 25² alors que le câble est en 16² (p'têt pas les bonnes sections), mais la cosse me semble trop grande par rapport au câble qui y est inséré, elle semble sertie "en creux"
    si c'est le cas, le sertissage n'est pas correct et doit générer une sacrée résistance de contact
    Dernière modification par omega.067 ; 10/06/2021 à 16h08.
    Si les ricains n'étaient pas là, vous seriez tous en germanie, à saluer je ne sais qui

  19. #15
    Grand Banks

    Re : Un moteur électrique défaillant

    Merci à trebor et antek

    J'aurai une pince ampèremétrique DC la semaine prochaine pour faire des mesures de courant.

    A quel ampérage (ou plage d'ampérage) dois-je m'attendre si c'est un moteur 24 V ? Si c'est un 12 V, j'ai compris que je devrais être à 80 A maxi (peut-être moins, mais combien ? 20 ou 30 A semblerait être en bas de la fourchette...)

    Votre avis ?

  20. #16
    Grand Banks

    Re : Un moteur électrique défaillant

    Merci omega.067
    En plus, le gars qui m'a fait ce montage en urgence aurait utilisé des cosses qu'il avait sous la main et qui ne seraient pas adaptées. Donc une piste de plus à exploiter.
    Ce soir, ça tombe de tous les côtés !
    Mais ça fait franchement plaisir de trouver des interlocuteurs qui font avancer la recherche de la solution
    Bien cordialement

  21. #17
    antek

    Re : Un moteur électrique défaillant

    1000 W nominal ça fait environ 80 A environ en fonctionnement (au démarrage ça peut être BEAUCOUP plus).
    Commencer d'abord par le plus simple : la résistance des connexions, omega.067 a eu du flair !
    KIS - keep it short

  22. #18
    omega.067

    Re : Un moteur électrique défaillant

    re
    pour "info", quelle est la section et la longueur des câbles entre le moteur et le relais
    cerise sur le gâteau, celle des liaisons entre relais et batterie , et la chantilly, quel type de batterie (Ah)
    Si les ricains n'étaient pas là, vous seriez tous en germanie, à saluer je ne sais qui

  23. Publicité
  24. #19
    trebor

    Re : Un moteur électrique défaillant

    Citation Envoyé par Grand Banks Voir le message
    Merci à trebor et antek

    J'aurai une pince ampèremétrique DC la semaine prochaine pour faire des mesures de courant.

    A quel ampérage (ou plage d'ampérage) dois-je m'attendre si c'est un moteur 24 V ?
    Si c'est un 12 V, j'ai compris que je devrais être à 80 A maxi (peut-être moins, mais combien ? 20 ou 30 A semblerait être en bas de la fourchette...)

    Votre avis ?
    Bonjour à tous, 4 fois moins qu'en 12 V donc 20 A en fonctionnement sans effort et plus suivant la charge à relever et le pic du démarrage.
    La vitesse de rotation étant moindre l'intensité sera plus élevée, seul la mesure du courant sous charge pourra la déterminer.
    Lorsqu'il y a un faux contact dans un sertissage, ça chauffe et pas qu'un peu.
    Mais comme la chute de tension n'est que de 1 V je ne crois pas à un faux contact.
    Ultracrépidarianisme

  25. #20
    jill76

    Re : Un moteur électrique défaillant

    Non je ne crois pas non plus à un mauvais sertissage.
    La mauvaise plaque signalétique ....possible.
    Est ce qu’il y a un reducteur dans le moteur ?

  26. #21
    antek

    Re : Un moteur électrique défaillant

    Non, il est dans le guindeau.
    KIS - keep it short

  27. #22
    jill76

    Re : Un moteur électrique défaillant

    Si la ddp est inférieure à 1V et que la partie mécanique n’est pas bloquée c’est le moteur neuf qui est défectueux, mal identifié ou non équivalent à l’original.

  28. #23
    gienas
    Modérateur

    Re : Un moteur électrique défaillant

    Bonjour à tous

    Citation Envoyé par Grand Banks Voir le message
    ... Concernant les cosses : Une a été "déshabillée" récemment pour vérifier la qualité du sertissage. A priori, le gars semblait utiliser un matériel pro ...
    Cette illustration montre que le moteur dispose de trois bornes de raccordement alors que deux devraient être suffisantes.

    Peut-on savoir pourquoi trois plots, à quoi ils sont raccordés et aussi comment se fait le raccordement entre la batterie et ces trois bornes lors du relevage de l’ancre?

  29. #24
    antek

    Re : Un moteur électrique défaillant

    Marche avant et marche arrière
    KIS - keep it short

  30. Publicité
  31. #25
    trebor

    Re : Un moteur électrique défaillant

    Citation Envoyé par jill76 Voir le message
    Non je ne crois pas non plus à un mauvais sertissage.
    La mauvaise plaque signalétique ....possible.
    Est ce qu’il y a un reducteur dans le moteur ?
    Bonjour à tous, si l'ancien moteur avait la même comportement (vitesse lente) le réducteur pourrait coincer et freiner le moteur, mais ça provoquerait une consommation de courant plus importante provoquant une chute de tension mesurable de plus de 2 V aux bornes de la batterie
    Ultracrépidarianisme

  32. #26
    Grand Banks

    Re : Un moteur électrique défaillant

    Bonjour
    Je vais faire différents test dans la semaine.
    Concernant la mesure de la résistance des cosses, j'ai bien compris qu'il faut utiliser un testeur en ohmmètre mais comment positionner les pointes ? S'il s'agit de mesurer le courant qui passe d'un bout à l'autre de la cosse, je ne comprend pas comment la mesure peut être différente selon que la cosse est écrasée ou pas... Il me semble que dans les deux cas, le courant de test va parcourir la même quantité de métal....
    Bon, je vous entend rire d'ici (Aix en Provence).
    Soyez bienveillant, mon truc c'est plus le management que l'électricité .
    Bien cordialement

  33. #27
    antek

    Re : Un moteur électrique défaillant

    Ce n'est pas la résistance des cosses qu'il faut vérifier mais celle de la connexion !
    Pour une première approche il suffit de vérifier visuellement, d'autant plus qu'un multimètre standard est dans les choux pour mesurer des résistances très faibles.
    La mesures des tensions batterie et moteur fournit des résultats exploitables, en plaçant si on peut une masse au bout de l'ancre.
    Pour utiliser le moteur à sa puissance nominale la charge doit être de 600 kg.
    Mais on peut faire avec moins !
    KIS - keep it short

  34. #28
    Gwinver

    Re : Un moteur électrique défaillant

    Bonjour.

    Concernant la mesure de la résistance des cosses, j'ai bien compris qu'il faut utiliser un testeur en ohmmètre mais comment positionner les pointes ?
    Comme dit Antek, la mesure à l'ohm-mètre a peu de chance de donner de bons résultats.
    Il faut faire une mesure de chute de tension en charge entre le câble (prise sur le cuivre avant la cosse - on voit que c'est accessible sur la photo) et la vis de la borne du moteur.
    Une autre mesure possible est de comparer, toujours en charge, la chute de tension aux bornes du moteur entre les câbles mesurées sur le cuivre, et la chute de tension mesurée sur les vis du moteur.

    Pour ce genre de mesure, il faut être prudent et éviter les courts circuits car on a affaire à une batterie puissante, capable de générer un très fort courant. En particulier bien vérifier que le contrôleur est bien sur voltmètre. Eventuellement faire la mesure à vide simplement pour vérifier le protocole de mesure. Les deux cosses sont proches l'une de l'autre, et les pointes des contrôleurs sont parfois assez longues.

Discussions similaires

  1. remplacer moteur thermique par moteur électrique 12v sur tondeuse autoportée
    Par windsun dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 5
    Dernier message: 12/03/2019, 14h38
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 07/02/2016, 15h54
  3. Réponses: 16
    Dernier message: 22/12/2015, 19h49
  4. Recherche de moteur électrique pour un projet de skate électrique
    Par Perdroildut dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/05/2014, 11h00
  5. Réponses: 21
    Dernier message: 16/01/2010, 11h05
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.