Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

pyrotechnie : énergie contenue dans une balle



  1. #1
    Tifoc

    Question pyrotechnie : énergie contenue dans une balle


    ------

    Bonjour,

    J'aimerais connaître, en gros, la quantité d'énergie potentiellement disponible dans une balle de 7mm de diamètre et 18mm de long (14mm partie cylindrique + 4mm pour la forme en ogive). J'ignore à quel type de munition peut s'apparenter cette balle, c'est pourquoi je donne ses dimensions extérieures. J'ignore le type de poudre qu'elle contient, et je ne sais pas si elle en est pleine ou seulement à moitié...
    Je cherche donc simplement un ordre de grandeur ! Et mes intentions sont toute pacifiques : il s'agit d'une balle utilisée dans un prétentionneur de ceinture arrière. Un mécanisme très ingénieux utilisant un moteur rotatif (type Wankel, oui, oui !) avec trois explosifs successifs, et qui permet de ne serrer la ceinture que juste ce qu'il faut (les trois explosifs n'interviennent pas forcément tous). Ca évite de comprimer un torax d'enfant par exemple... Je vous dirais bien la marque, mais faut pas de pub sur le forum...

    Merci à ceux qui voudront bien ne serait-ce que m'aiguiller vers la réponse,

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Tropique

    Re : pyrotechnie : énergie contenue dans une balle

    Hello

    L'énergie cinétique d'une masse m vaut m*v²/2. Il faut donc que tu puisses déterminer la valeur de cette masse et sa vitesse.
    A+
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  4. #3
    Simplemind

    Re : pyrotechnie : énergie contenue dans une balle

    Bonjour, TIFOC

    A mon avis dans les prétentionneurs qui exitent déjà sur les automobiles du marché, cela ressemble plus à des balles à blancs que des bastos avec une partie projectile en cuivre/laiton en général. C'est le gaz issus de la mini explosion qui actionne (au bout d'un tuyau) un piston ou un air bag. La ***(censuré) qui est leader sur ce type de matos. Evidemment le ou les explosifs sont enclenchés en fonction de plusieurs paramètres et censeurs notamment des radars couplés à l'ABS et la vitesse.

    Cordialement :_)

  5. #4
    Tifoc

    Re : pyrotechnie : énergie contenue dans une balle

    Re-

    Merci pour ces interventions, mais je précise ma question.
    Tropique : la balle, la douille (je sais pas comment l'appeler), ne bouge pas ! Elle fait juste fonction d'explosif pour faire augmenter la pression de l'air dans une des chambres du piston rotatif.
    Simplemind : en effet, c'est une balle à blanc.

    Ce que je cherche, c'est à évaluer, en fonction de la quantité de poudre à l'intérieur, l'énergie que celà représente (de façon à pouvoir déterminer l'augmentation de pression, donc le couple sur le piston rotatif, donc la tension de la ceinture). Mais je n'ai aucune idée de cette quantité, c'est pourquoi je donne les dimensions car ça ressemble vraiment à une balle de fusil (à blanc). Je ne sais pas non plus qu'elle est la "valeur énergétique d'une poudre", mais j'imagine qu'il doit bien exister une valeur qui la donne, comme le pci sur un carburant.

    Voili, voilou...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits TV & son. Parmi nos sujets :
  8. #5
    jiherve

    Re : pyrotechnie : énergie contenue dans une balle

    bonsoir
    La taille du contenant (douille) ne permet pas de donner de précision sur l'energie mise en jeu.
    En effet en fonction de l'explosif utilisé les pressions developpées peuvent varier sur plus d'un ordre de grandeur.
    Voir les ouvrages de René Malfatti sur le sujet.
    JR

  9. #6
    FC05

    Re : pyrotechnie : énergie contenue dans une balle

    Juste une question de vocabulaire. La balle est la partie qui part ... et dans ton cas il n'y en a pas !

    Quand à la "balle à blanc" ... ça n'existe donc pas ! C'est un abus de language.

    Ce dont tu disposes est constitué d'une douille, d'une amorce et d'une charge.

    L'énergie est donnée par la charge, mais tant que tu n'a pas la nature chimique de cette charge et la masse, il est impossible de calculer quoi que ce soit.
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  10. Publicité
  11. #7
    Tifoc

    Re : pyrotechnie : énergie contenue dans une balle

    Bonsoir,

    La précision de vocabulaire est bien notée ! Faut dire que les armes à feu et moi, ça fait deux...
    J'ai cherché René Malfatti sur le net, effectivement il se pourrait bien que je trouve une idée de réponse dans son bouquin. Je vais donc essayer de trouver ça. Mais je crains d'être obligé de contacter le constructeur du mécanisme pour lui demander direct... alors il va falloir que je révise mon allemand !

    Merci à tous en tout cas pour vos réponses !

  12. #8
    pbat

    Re : pyrotechnie : énergie contenue dans une balle

    Citation Envoyé par Tifoc Voir le message
    Re-

    Merci pour ces interventions, mais je précise ma question.
    Tropique : la balle, la douille (je sais pas comment l'appeler), ne bouge pas ! Elle fait juste fonction d'explosif pour faire augmenter la pression de l'air dans une des chambres du piston rotatif.
    Simplemind : en effet, c'est une balle à blanc.

    Ce que je cherche, c'est à évaluer, en fonction de la quantité de poudre à l'intérieur, l'énergie que celà représente (de façon à pouvoir déterminer l'augmentation de pression, donc le couple sur le piston rotatif, donc la tension de la ceinture). Mais je n'ai aucune idée de cette quantité, c'est pourquoi je donne les dimensions car ça ressemble vraiment à une balle de fusil (à blanc). Je ne sais pas non plus qu'elle est la "valeur énergétique d'une poudre", mais j'imagine qu'il doit bien exister une valeur qui la donne, comme le pci sur un carburant.

    Voili, voilou...
    La poudre des airbags, rétracteurs et prétentionneurs de ceinture est du même type que celle des cartouches pour arme portative (ou d'un comportement voisin). Le comportement de ces poudres est étudié (forme des grains) pour que le débit de gaz généré par la déflagration reste à des pressions raisonables et varie en fonction de l'espace disponible dans le "piston". La notion de pression n'a que peu de sens à ces vitesses de variation. L'énergie peut être de l'ordre de 2000 J deux mille joules (entre 500 et 4000 j) moins si le constructeur a prévu un échapement en cours de course du piston.

Discussions similaires

  1. energie emmagasinée dans une bobine
    Par hedia dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 29/10/2007, 08h05
  2. Comment séparer la glycérine contenue dans l'huile
    Par romain91810 dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 18/10/2007, 16h49
  3. Energie contenue dans un chateau d'eau
    Par gabz01 dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/01/2007, 16h29
  4. Réponses: 18
    Dernier message: 26/08/2005, 21h16
  5. énergie contenue par un diamant
    Par philosophe dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 8
    Dernier message: 23/08/2004, 11h12
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.