Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

aérodynamisme



  1. #1
    matt05

    aérodynamisme


    ------

    bonjour, j'ai trouvé une démonstration pour mon tpe mais j'ai quelques questions:
    voila ce que j'ai:

    considérons un Airbus A320 à l'atterrissage.
    Masse atterrissage : 60 tonnes = 60000 kg
    Vitesse de toucher des roues : 120 kt = 60 m/s
    Vz d'approche (plan de 3°) : 600 ft/mn = 3 m/s
    Vz impact (considérons un angle de contact après arrondi de 1°) = 1m/s

    L'énergie cinétique absorbée par le train est :

    1/2mV² = 1/2 . 60000 . 1² = 30000 J

    Celui-ci subit une force F telle que :

    F . 0,50 = 30000 (travail fourni par une force parcourant 50 cm correspondant à la course des amortisseurs)

    Soit F = 30000/0,50 = 60000 N soit 6000 kg (sur 2 trains)

    C'est à dire 3 tonnes par train. à comparer aux 60 tonnes de l'avion : c'est peu.

    1) ma première question concerne la vitesse de 1m/s qui a été utilisé dans le calul de l'énergie cinétique (je trouve que c très peu pour un avion qui atterrit, cela ne ferait que 3.6km/h ?)
    2) et aussi pour le travail de la force qui parcour 50 cm j'ai l'impression qu'il s'agit du poids (pace que je pense qu'il a appliqué p=m*g m=p/g=60000/10=6000 kg) avec g=10N/kg mais je n'en suis pas certain

    merci

    -----

  2. #2
    castorgris

    Re : aérodynamisme

    Pas de pb pour les 1m/s.C'est une vitesse verticale et non la vitesse d'avance de l'avion.

    Pas de pb non plus pour la force.Le traun d'atterissage ne sert qu'a encaisser l'energie cinetique de l'atterissage.
    Dans ton cas, il doit supporter les 30k joules.
    Il faut bien voir qu'a l'atterissage, ce n'est pas le train qui supporte le poid de l'avion, mais les ailes.
    c'est pendant la phase de freinage que le support du poid migre progressivement vers les roue.

    Pour moi c'est bon.
    Mais bon vu la source, le contraire aurait était étonnant.

  3. #3
    méca+

    Re : aérodynamisme

    Désolé mais je suis pas d'accord avec les hypothèses :


    L'application du théorème de l'énergie cinétique est pratique entre 2 instant t1 et t2 si entre c'est temps les autres phénomènes sont soit nuls soit constant (où supposé)

    Pour freiner au maximum le pilote plaque l'appareil au sol, sinon pourquoi mettre des freins en carbone sur les roues ?
    Le débattement de 50 cm vient d'où ?
    Il vaudrait mieux travailler avec somme(Fi)= mi gamma

  4. #4
    castorgris

    Re : aérodynamisme

    là on ne parle que de l'effort que subit le train lors du moment de l'atterissage.
    Il n es'agit pas d'un bilan global qui necessiterait un PFD.

    Le debattement vien de la course de l'ammortisseur du train.
    Cette demonstration est très shématique.Mais pour un tpe, je trouve que ça va très bien.

  5. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Aérodynamisme
    Par Dealch dans le forum Astronautique
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/12/2007, 21h26
  2. Aérodynamisme
    Par Irfane dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/11/2005, 09h28
  3. Aerodynamisme en F1
    Par Pearce dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/11/2005, 21h21
  4. aerodynamisme
    Par dhaabou dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/10/2005, 17h19
  5. aérodynamisme
    Par chico dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 11
    Dernier message: 13/10/2005, 20h25