Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Desalinisation graces aux energies renouvelables




  1. #1
    Coubo_974

    Desalinisation graces aux energies renouvelables

    Bonjour
    je dois préparer un projet documentaire sur les nouvelles technologies de désalinisation de l'eau, grace aux procédés écologiques
    est ce que quelqu'un pourrait me dire ou je pourais trouver des informations?
    j'ai juste trouvé quelques sites qui parlent trés sommairement du dessalement grace a l'énergie solaire, éolienne, et aussi celle des courants marins. Mais en général, ces sites ne font que dire que ça existent, mais aucun approfondissemnt du sujet.
    Merci

    -----


  2. #2
    Paraboloïd

    Re : Desalinisation graces aux energies renouvelables

    - Pour le dessalement par éolienne, il s'agit d'un procédé par osmose inverse. l'eau de mer est mise sous pression par l'éolienne, et doit traverser une membrane semi perméable. Une recherche sur "osmose inverse" devrait t'éclairer.
    -l'encyclopédie Universalis décrit assez bien le dessalement d'eaux saumatres par des capteurs thermiques. Voir l'article sur Energie Solaire.
    Bon courage

  3. #3
    click

    Re : Desalinisation graces aux energies renouvelables

    Bonjour,

    Regarde du coté de "L’énergie thermique des mers" (ETM).
    Bien que ne pouvant etre utilisé que dans les zones cotières ou la mer a une grande profondeur (>1000m) et des eaux de surface chaudes (>20°). Ce qui est le cas de nombreuses zones du monde au un besoin d'eau douce se fait sentir.
    Cela est a mon sens le meilleur moyen de désalinisation a grande échelle et totalement renouvelable.
    L'ETM a la base a pour but de produire de l'energie (sous forme électrique en pratique) mais on peux l'utiliser grace a 2 technologies. Pour simplifier :
    - grosse quantité d'electricité.
    - électricité réduite mais grande quantité d'eau douce ! ce qui t'interresse dans ton cas.

    Petit exposé du principe:
    Dans toute la zone intertropicale la température de l’eau de l’océan reste uniformément proche de 4°C à 1000 mètres de profondeur alors qu’en surface elle est supérieure à 20°C. Ce phénomène naturel peut être utilisé pour produire de l’énergie. La ressource et le principe de cette production sont connus sous le nom d’Énergie Thermique des Mers ou ETM.
    Une centrale ETM se compose d’un ensemble évaporateur-turbine-condenseur, des conduites et des pompes d’alimentation en eaux chaude et froide pompées en surface et en profondeur dans l’océan, et d’une infrastructure abritant tous les équipements
    nécessaires à son fonctionnement.
    L’infrastructure peut être située sur le littoral ou sur un support flottant en mer plus ou moins profonde. L’avantage de l’installation en mer profonde, à la verticale de la ressource en eau froide, est de minimiser la longueur de la conduite et donc le coût et les
    pertes de charges. En effet, avant que les premiers travaux expérimentaux ne montrent qu’ils avaient tort, les détracteurs de l’ETM prédisaient que le pompage de l’eau froide utiliserait à lui seul plus d’énergie que l’usine ne pourrait en produire. En réalité la
    puissance pour le pompage de l’eau froide peut être réduite à 20% de la puissance brute à condition d’opter pour des conduites de grands diamètres.

    Il existe sur le marché des conduites de 1,5m de diamètre en PEHD (PolyEthylène Haute Densité) pour construire des centrales ETM de faible puissance pour répondre aux besoins à court terme en électricité de petites communautés isolées, littorales ou
    insulaires, en zone tropicale. L’inde et le Japon ont réalisé un pilote de 1 MW en 2001. Les États-Unis ont des projets de ce type pour leurs bases militaires d’outre-mer à Diégo Garcia et à Guam. À long terme, l’utilisation de plastiques armés ou de bétons allégés permettrait la construction des conduites de 15m et plus (en diamètre) pour des usines flottantes en haute mer de plusieurs centaines de MW
    produisant des combustibles synthétiques transportables pour l’approvisionnement du marché mondial en énergie primaire.

    La ressource ETM est renouvelable, abondante, stable et disponible 24 heures sur 24 tous les jours de l’année. Elle est largement distribuée et facilement accessible dans tout
    l’océan dans la ceinture intertropicale. L’ETM ne génère ni chaleur ni polluants mais perturbe des flux naturels d’énergie et de matière. Il conviendra donc de définir la nature et l’ampleur de ces perturbations avant de pouvoir en évaluer leurs effets sur
    l’environnement.
    Notons que le rejet près de la surface d’eau pompée en profondeur est susceptible d’avoir un effet bénéfique sur la ressource vivante, semblable à ce qui se passe dans les zones dites d’upwelling, où les vents créent naturellement une remontée des eaux
    profondes.


    Source :
    Énergie des mers.pdf
    Publié par ECRIN dans le cadre du Groupe de Travail Énergies Alternatives


    Cette petite intro rapide ne couvre pas spécifiquement les deux solutions technologiques existantes et donc la production d'eau douce mais je t'invite fortement a approfondir le sujet.

    L'avantage c'est que l'on utilise pas une energie renouvelable pour désaliniser l'eau (avec les pertes de rendement inhérentes) mais qu'avec l'ETM, l'eau douce est un sous produit de la fabrication d'energie
    Dernière modification par click ; 04/03/2006 à 06h28.


Discussions similaires

  1. énergies renouvelables
    Par Cécile dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 177
    Dernier message: 21/08/2010, 17h33
  2. Énergies renouvelables, politique sur les énergies, avenir....
    Par marc80 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 02/12/2006, 17h42
  3. Une plateforme pétrolière innovante alimentée aux énergies renouvelables
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/06/2006, 11h38
  4. Financement de projets liés aux énergies renouvelables
    Par julesetjulie dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/03/2006, 22h56
  5. Energies renouvelables : miroir aux alouettes
    Par Walter dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 103
    Dernier message: 17/08/2004, 14h42