Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

La morphine



  1. #1
    Yasumi

    La morphine


    ------

    Bonjour, je suis en train d'étudier les effets de la morphine sur le système nerveux, et je dois répondre à une question seulement j'ai du mal à comprendre le sens de la question, et donc pour trouver la réponse ....
    Voici l'énoncé et la question :

    De la morphine radioactive est administrée à des animaux de laboratoire par voie intraveineuse ; après avoir sacréfié les animaux on réalise de fines coupes de moelle épinière sur lesquelles on peur révéler la radioactivité des différentes zones. Les zones les plus radioactives, c'est à dire celles où s'est fixée préférentiellement la morphine apparaissent dans des teintes de plus en plus chaudes ( ici il nous donne une image de la moelle épinière : c'est rouge vers les cornes postérieure de la moelle épinière et orangé/jaune dans les cornes intérieures)

    Comparez la localisation des récepteurs à la substance P (je pense que c'est la morphine) et celle des récepteurs aux substances opioïdes (la je ne vois pas de quoi ca parle). Que suggére cette comparaison concernant le rôle analgésique de la morphine ?

    J'avais mis que la morphine empêchait le message de nerveux de passer au niveau de l'interneurone mais bon je me doute que c'est pas...

    Donnez-moi des indices s'il vous plait

    Merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    rowing91

    Re : La morphine

    Alors je te conseille deux petites pages à lire qui te permettra de mieux comprendre:
    -opioide

    -Substance P
    Les zones rouges sont les zones où la morphine ce fixe et les jaunes sont les zones où la substance P ce fixe.
    Après la lecture de page normalement tu devrais réussir à répondre.

    Courage et bonne fin de Week end.
    RwG
    Boinc..Boinc..Boinc..de petits bons pour de grands sauts!

  4. #3
    Yasumi

    Re : La morphine

    Rebonjour !

    Alors à croire que je suis (encore) nulle. Mais bon, pour la réponse à la question je ne vois toujours pas, enfin j'ai compris que la morphine se situaient principalement dans la corne postérieure de la moëlle épinière, mais où sont situés les récepteurs à la substance P et les récepteurs de la substance opioïdes, et qu'est-ce que cela signifie que la morphine se situe plus vers la corne postérieure.

    Aidez-moi =(

  5. #4
    kinette

    Re : La morphine

    Bonjour,
    Alors à croire que je suis (encore) nulle.
    C'est généralement une mauvaise façon de se lancer dans un exercice... personne n'est "nul". Parfois on ne comprend pas des choses, parce qu'on n'a pas assimilé certaines données, parce qu'on n'a pas suivi la logique d'une question, parce que la question était mal posée... parfois aussi parce qu'on se pose trop de questions.
    Se dire d'emblée "je suis nulle" est une très bonne façon d'inhiber ses propres facultés de raisonnement et d'analyse.
    Allez, courage, essaie de prendre ton exercice en main de façon méthodique, et sans te torturer

    Ce genre d'exercice est loin pour moi, mais si je regarde ce qu'il demande, et les données gentiment fournie par rowing91:

    La morphine est classée dans les opioïdes. Donc on peut considérer que "récepteurs aux opioïdes" et "à la morphine" est synonyme (c'est apparemment la notion qui te manquait au départ).
    Les liens donnés permettent d'en savoir un peu plus sur ces récepteurs:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Récepteur_opiacé

    La substance P est quelque chose de très différent, puisque c'est une autre classe de molécules (neuropeptides).
    Est-ce que tu as aussi un schéma pour la substance P (zones de fixation)? Ou c'est un truc qui semble être considéré comme acquis pour cette exercice?

    Allez, bon courage!
    Tu es à quel niveau d'études?

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  6. #5
    Yasumi

    Re : La morphine

    Je suis en 1ère Es.
    Je crois que les récepteurs à la substance P et aux opioïdes se situent dans le neurone nociceptif, dit aussi interneurone et qui est euh dans la corne postérieure droite de la moëlle épinière ? C'est ça ?
    Je crois que je viens à peu près de faire le lien ^^.
    Pour moi, la morphine va donc principalement se fixée dans les cornes postérieures, là où se trouvent les récepteurs de la substance P et les récpteurs aux opioïdes (peut-être la morphine est-elle attirée par les récepteurs opioïdes ?). Donc la morphine va anesthéiée (désolé pour la mauvaise orthographe du mot :s) les récepteurs à la substance P. C'est ça la réponse ? ^^

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Yasumi

    Re : La morphine

    A moins que la morphine n'empeche la substance P de passer ?
    Parce que la couleur rouge (sur le dessin) se situe dans les cornes postérieures et la jaune (substance P) se situe autour. On dirait donc que la morphine empeche la substance P de passer jusqu'au neurone nociceptif.

    J'y arriverais !!

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. [Physiologie] Morphine et endorphine
    Par Ambrou dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/01/2008, 14h25
  2. [Biochimie] morphine
    Par lamia2 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/12/2007, 12h11
  3. remplacement de la morphine?
    Par boulon dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/04/2007, 05h03
  4. Virus BLoodHound Morphine
    Par HiRoN dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 13
    Dernier message: 19/09/2006, 12h43
  5. la face cachée de la morphine
    Par v_711 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/03/2005, 20h50