Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Philo : Le savoir remplace-t-il la croyance ?



  1. #1
    fani

    Philo : Le savoir remplace-t-il la croyance ?


    ------

    j'ai 1petit probleme en philosophie ma prof ma demander de faire 1introduction sur le sujet Le savoir remplace-t-il la croyance
    si vs aver d idée envoyer d messages merci fani

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Pierre de Québec

    Re : Philo : Le savoir remplace-t-il la croyance ?

    Bonjour fani,

    Tu es sans doute sur le bon forum pour demander de l'aide mais pas dans la bonne rubrique ! J'ai donc déplacé ton message et du même coup changer le titre question d'attirer des personnes qui pourraient te fournir des pistes de solutions.

    Par ailleurs, il serait bon que tu prenne le temps de nous fournir ton plan de dissertation question de nous démontrer que tu as fait un effort.
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)

  4. #3
    fani

    Re : Philo : Le savoir remplace-t-il la croyance ?

    mais justemen il ne fo pa faire de plan sur l'intro et dc j'ai défini les mots croyance et savoir et c'est plus 1problème sur la problématique.on n'est pas obligé de faire 1plan merci

  5. #4
    Cosme

    Re : Philo : Le savoir remplace-t-il la croyance ?

    Hum, c'est une phrase archi connue, mais qui t'aidera peut être quand même pour ton plan :

    "Science sans conscience n'est que ruine de l'âme"

    (de Rabelais je crois)
    Les mots compliquent la pensée. Il n'y a pas de pensée sans mots.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Pierre de Québec

    Re : Philo : Le savoir remplace-t-il la croyance ?

    Tu peux aussi t'inspirer du philosophe allemand Emmanuel Kant (pour situer la croyance) et américain Karl Popper (pour situer la science). Cela est un début.

    Commence par Kant en lisant sa lettre Qu'est-ce que les lumières ?. L'argument a méditer est la maxime Sapere Aude (ose penser par toi-même). Est-ce qu'une personne qui "croit" est en position de juger par elle-même de la validité de sa croyance ?

    Ensuite Karl Popper. Là ce sera un peu plus ardu. L'argument a méditer est : Nos erreurs une fois connues, nous instruisent, ... Il faut donc chercher quelles erreurs nous avons commises; ou, en d'autres termes, nous efforcer de critiquer nos théories.
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)

Discussions similaires

  1. remplacé LM358 par TLC272
    Par rammstein dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/06/2007, 13h01
  2. savoir et croyance
    Par kate18 dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/11/2004, 18h27
  3. La vidéo remplace-t-elle l'expérimentation (en primaire) ?
    Par HelBill dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 5
    Dernier message: 28/10/2004, 16h10
  4. sujet de philo comme un autre: pourquoi la philo
    Par acx01b dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 22
    Dernier message: 13/06/2004, 12h23