Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

TPE sur les cancers thyroïdiens



  1. #1
    Pierrick & Cie
    Désolé de vs embêté une nouvelle fois mais ce serait pr avoir des infos sur l'action de la radioactivité sur la thyroïde plus précis, savez-vous comment cela agit, quel est le principe????
    Et savez-vous où trouver des images, fotos d'une thyroïde normale et cancéreuse, des échographies etc... Si vs savez où ou si vs en trouvez, pouvez-vous me les envoyer????
    Merci encore pr votre aide

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    JPL
    Evite les doublons : tu avais déjà un fil de discussion sur le sujet : il fallait le continuer. Et on t'a expliqué que le problème était lié uniquement à l'action des isotopes radioactifs de l'iode. Je ne comprends donc pas ta question. A moins que tu ne saches pas par quel mécanisme les rayonnements ionisants provoquent des cancers ?
    Explique-toi.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  4. #3
    Pierrick & Cie
    Désolé pour le doublon j'ai pas fait exprés
    J'essayerai de ne plus recommencer mais en fait c'est parce qu'on partage le compte et donc c'est un autre membre du groupe qui vous a posé la question et il ne maitrise pa trop les forums. ( promis je lui expliquerai !! )
    Effectivement je pense que l'autre membre voulait comprendre le macanisme par lequel les rayons ionisants provoquent des cancers.
    Ce serai sympa de votre part de nous expliquer. Merci !!

  5. #4
    Yoyo
    Il ne faut pas oublier que futura n'est pas qu'un forum, mais aussi un site fantastique une veritable mine d'information.

    je pense que ce dossier devrait t'interesser.
    http://www.futura-sciences.com/compr...ssier220-1.php

    associe avec les reponses precedemment faites sur l'autre fil, je pense que tu as tout ce qu'il te faut

    Yoyo

  6. #5
    Pierrick & Cie
    Ok merci encore pour tout ce que vous faites
    Ce forum est vraiment une super idée
    Top

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    JPL
    Donc pour faciliter les chose : les rayonnements ionisants, en traversant les cellules, y "abandonnent" une partie de leur énergie, et cette énergie libérée peut causer des dégâts dans les molécules présentes. Ce peut être une lésion directe de la molécule d'ADN ou, le plus souvent une cassure des molécules d'eau (ce sont en effet les molécules majoritaires de nos cellules, le reste - protéines, lipides, acides nucléiques - ne représentant qu'un pourcentage très faible). Cette "radiolyse" de l'eau produit des espèces chimiques très réactives appelées radicaux libres (en particulier des radicaux libres oxygénés extrêmement réactifs). Ces radicaux libres vont à leur tour réagir avec les molécules organiques voisines.

    Ce qui nous intéresse ici ce sont les dégâts causés sur l'ADN directement ou par les radicaux libres. On sait en effet depuis déjà assez longtemps que la cancérisation est due à l'accumulation d'un certain nombre de mutations non réparées de l'ADN. En effet l'ADN porte des gènes qui régulent le rythme des divisions cellulaires, la transmission des informations au sein des cellules, et la différenciation (normalement correcte) en différents types cellulaires. On comprend que si ces gènes sont altérés les mécanismes que je viens d'énumérer seront perturbés et que la division, ainsi que la différenciation cellulaire, puissent être perturbées. Les perturbations les plus graves conduisent à un comportement totalement anarchique des cellules, la cancérisation.

    Pour revenir au dossier cité par Yoyo, dans les conditions normales les dommages causés à l'ADN sont réparés par des mécanismes de réparation multiples. Il se produit des centaines de réparations dans chacune de nos cellules chaque jour. Toutefois si ces lésions de l'ADN sont trop étendues ou trop nombreuses, la réparation pourra ne pas se faire ou se faire de manière incorrecte. C'est le cas lors d'une irradiation trop intense par des rayonnements ionisants (cette phrase est un peu inexacte parce que des irradiations faibles peuvent causer des petits défauts non réparés sans conséquences apparentes, mais qui, en s'accumulant lors d'irradiations répétées, peuvent conduire à une accumulation suffisante pour déclencher la cancérisation).
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  9. Publicité
  10. #7
    Yoyo


    Tres belle et complete explication JPL
    avec ca, leur TPE va cartonner

    Yoyo

  11. #8
    Thenastyangel

    Biosynthèse des T3 et T4 et role précis de ces hormones

    Valà, je suis une collègue de Pierrick, je suis ds son groupe de TPE et je poste donc ce message en vue d'une réponse complète sur la biosynthèse de la T3 et T4 et le role précis de ces hormones. (si Vinc est là, ce serait bien vu que c lui ki ns a proposé une explication très bien faite sur ces hormones et ki ns avé proposé de réclamé d'otres infos mais si c kkun d'otre, c bien ossi lol).
    Et si kkun pouvait aussi ns renseigner sur les différents types de cancers thyroidiens et quelles sont leurs ressemblances et différences, ce serait très très gentil de votre part.
    Bisous et merci d'avance

    Cher collegue de Pierrick, il serait bien lire et tenir compte des regles en vigueur sur ce forum. Vous etes sur un forum, ni sur un chat, ni sur SMS. Alors merci d'éviter l'ecriture phonétique, prenez le temps d'ecrire de maniere lisible pour tout le monde. Vous multiplierez vos chances d'avoir une reponse. Yoyo
    Dernière modification par Yoyo ; 19/04/2004 à 21h39.

  12. #9
    Damon

    Re : TPE sur les cancers thyroïdiens

    Bonjour,

    Ce forum est soumis à certaines règles, en y postant vous les avez spécifiquement acceptées, je vous prie donc d'en prendre connaissance et de les respecter.

    Notre charte

    La réussite d'un TPE passe en premier par une rédaction claire et compréhensible.

    Merci de votre compréhension.

    Pour la modération,
    Damon

  13. #10
    Vinc

    Thumbs up Re : TPE sur les cancers thyroïdiens

    Salut!
    Oui je suis là!
    Donc la bioshynthèse des T3/T4.....Alors je pense que le mieux, c'est de commencer par te montrer la structure de ces hormones qui, comme je l'avais dit dans mon premier message, ne diffèrent que par un Iode en plus sur la T4.
    Mais comme tu vas pouvoir le constater je suis une quiche en info et donc je n'ai pas réussi à mettre les 2 magnifiques formules dévelopées que j'avais écrites avec le plus grand soin rien que pour toi! loool...bon, tant pis on va faire sans pour le moment mais je te promet de rééssayer autant de fois qu'il le faudra pour que ça marche!

    Bon alors, passons aux coses sérieuses...
    Les T3/T4 sont enfait les abréviations respectives de Trio iodothyronine et de Tétra iodothyronine ( T4= aussi Thyroxine)...
    Donc, tu peux d'ors et déjà en déduire que ces hormones sont basées sur l'Iode et sur un acide aminé: la thyrosine.
    Je vais reprendre rapidement tout l'axe thyréotrope pour que tu vois bien comment est contrôlée cette synthèse. Alors, l'axe thyréotrope ( dans lequel s'insère la glande thyroïde ) fait partie du système hypothalamo anté hypophysaire c'est à dire qu'il est contrôlé en amont par l'hypothalamus ( = hypothalamo ) mais également par l'adéno( ou anté) hypophyse : d'où le terme hypothalamo anté hypophysaire...

    Les noyaus NPC ( noyau parvo cellulaire) de l'hypothalamus sécrètent une releasing hormone :la TRH ( Thyroïde Relaesing Hormon). C'est un peptide de 4 aa dont je pourraius aussi t'expliquer la biosynthèse mais je préfère mettre l'accen sur les T3/T4 pour ne pas te surcharger la tête avec toutes ces synthèses mais si ça te dit, tu n'as qu'à demander et je me ferais un plaisir ( moi ou quelqu'un d'autre) de t'expliquer...

    Donc ce qu'il faut que tu retienne c'est que l'hypothalamus libère la TRH qui va aller stimuler les cellules thyréotropes de l'adénohypohyse (c'est en quelque sorte un relais hormonal avant l'oragane cible c'est àdire l'hypophyse)! Ces cellules thyréotropes vont elles même sécréter la TSH (Thyroïde Stimulaising Hormon) qui va aller activer la synthèse des T3/T4 au niveau de la thyroïde. Et c'est là qu'on entre dans le vif du sujet!

    Mais il faut dabord que je te dise comment est constituée la thyroïde! En fait les cellules qui nous interesse ( les thyréocytes) sont regroupées en follicules : c'est une sorte d'anneau de cellules ( sur une seule couche cellulaire je crois) avec une lumière folliculaire (= un vide) au centre. Dans cette luymière folliculaire, tu vas trouver une substance de réserve que l'on apelle la coloïde.

    Maintenant on peut commencer à voir la biosynthèse! Comme tu as pû le voir, les T3/T4 contiennent un élément fondamental :l'Iode! Donc pour synthètiser les T3/T4, il va falloir que la cellule incorpore de l'Iode qui est présent dans la circulation sanguine. Cette incorporation va se faire grâce à un transporteur symport : l'iode va utiliser la force d'entrée du sodium pour rentrer avec lui dans les cellules du follicule thyroïdien (ensuite, un autre transporteur fera sortir le Na+ en faisant renter du K+, c'est un transport antiport mais c'est moins important pour toi que le premier transporteur qui fait rentrer l'Iode). L'Iode va ensuite traverser toute la cellule pour se retrouver au niveau de la lumière folliculaire avec la coloïde.
    Parallèlement à tout ça, le RE synthétise une protéine : la thyréoglobuline qui possède de nombreuses thyrosines. Cette thyréoglobuline va ensuite passer dans le Golgi puis va être à son tour "expédiée" dans la liumière du follicule thyroïdien ( au passage, je dis LE follicule mais bien sûr il y en a énormément dans la glande thyroïde...).
    A l'intérieur de cette lumière, on trouve une enzyme qui est la thyroïde préroxydase, et qui va incorporer l'iode sur les thyrosines! On commence à en voir le bout (lol)...
    Cette incorporation va donner naissance soit à des DIT (une thyrosine avec 2 Iodes qui ont été greffés: Di Iodothyrosine), soit à des MIT( Mono Iodothyrosine)...Ensuite tu as plusieurs phénomènes dont je ne connais pas d'ailleurs toutes les subtilités, mais on peut résumer ça à une condensation intramoléculaire pour aboutir à la formation de 2 DIT liés entre eux(=T4) ou de un MIT et un DIT (=T3)! Et on a donc synthétiser les T3/T4, qui sont, je te le rapelle, toujours dans la lumière du follicule...
    Ensuite, la cellule va emeyttre des pseudopodes pour récupérer les T3/T4 par endocytose et pour les libérer au niveau du pôle basal de la cellule, et elles rejoigent la circulation sanguine: gagné!!!!!

    En ce qui concerne les actions de la TSH sur le thyréocyte, il y en a 3 principales qui ont pouyr but de favoriser la synthèse de T3/T4:
    - activation de la pompe à Iode
    - Stimulation de la synthèse de thyréoglobuline
    - Stimulation de la récupération des T3/T4 dans la lumière folliculaire
    Lorsque la TSH se fixe sur son récepteur, il v y avoir induction d'un signal! Je na sais pas si tu connais les récepteurs couplés aux protéines G?? Ce sont des récepteurs fondamentaus qui sont extrèmement présents à la surface des cellules! En 2 mots, leur fonctionement se résume à fabrication d'AMPc ( adénosine mono phosphate) à partir d'ATP, ce qui va entrainer une cascade deréactions intracelullaires (phosphorilations, etc...) pour aboutir aux 3 effets majeurs que je t'ai cité un peu plus haut!

    Voilà, j'ai essayé de faire quelque chose de rlativement complet mais sans trop entrer dans les détails....
    Je ne sais plus si j'avais déjà parlé des effets cellulaires des T3/T4 donc si tu veux des détails à ce sujet, tu n'as qu'à demander!
    A+ et bon courage!

    PS: si je n'ai pas été clair sur quelque chose, n'hésites pas à me le dire!
    A+
    Primum non nocere.

  14. #11
    Vinc

    Re : TPE sur les cancers thyroïdiens

    Désolé pour toutes les fautes de frappes et les fautes d'orthographe mais j'ai essayé d'aller le plus vite possible parce que j'avais quand même beaucoup de choses à dire...
    A+
    Primum non nocere.

  15. #12
    Vinc

    Re : TPE sur les cancers thyroïdiens

    Excusez moi! Encore une correction! Dans mon premier message sur l'autre lien, je viens de me rende compte que j'avais écrit que la thyréoglobuline transportait les T3/T4 dans le sang : c'est faux, la protéine de transport est bien une globuline mais c'est la TBG( théronine binding protein )...
    Encore pardon!
    A+
    Primum non nocere.

  16. Publicité
  17. #13
    Vinc

    Re : TPE sur les cancers thyroïdiens

    Citation Envoyé par Vinc
    mais c'est la TBG( théronine binding protein )...
    A+
    Décidemment il est temps que j'aille me coucher: c'est la Thyronine Binding Protein...
    Primum non nocere.

  18. #14
    Vinc

    Re : TPE sur les cancers thyroïdiens

    Salut!
    Je n'arrive pas à mettre les shémas sur le forum ( je suis décidemment allergique à l'informatique) donc ce que je te propose c'est que tu m'envois ton adresse mail en privé pour que je t'envois tout ça!
    Je t'ai fait la structure des T3/T4 et je peux aussi te faire un (magnifique! lol) shémas récapitulatif de la biosynthèse, que je fais toujours lorsque j'ai à expliquer l'axe thyréotrope ( en exam!lol) car je le trouve très clair ( et parce que j'en suis fier! loool)....
    Voilà donc si ça t'interesse tu m'envois ton adresse en PV et je t'envois tout ça!
    A+

    PS: Désolé pour toutes les fautes dans le message de la biosynthèse mais je n'étais pas chez moi quand je l'ai écrit et je n'avais donc pas mon cours pour vérifier....mais normalement tout ce que je t'ai dit est correct!
    A+
    Primum non nocere.

  19. #15
    Thenastyangel

    Re : TPE sur les cancers thyroïdiens

    Excusez-moi pour l'écriture "sms" de l'autre fois mais je n'étais pas au courant que cela posait un problème, enfin bref, ce n'est pas grave, je m'excuse une nouvelle fois !
    Voilà, je voulais vous demander si vous saviez ou si vous saviez où je peux me renseigner sur les effets sur la thyroïde de l'explosion de Tchernobyl sur la région PACA (Provence-Alpes-Côte d'Azur, région 06). Je recherche des chiffres, des statistiques, des tableaux, des graphiques ou des dossier écrits dessus.
    Si quelqu'un voulait bien m'aider, cela serait très très gentil de votre part!!!
    Si vous voulez que je sois plus précise, dites-le moi!!
    Merci beaucoup à vous tous et surtout à Vinc qui ns a aidés!!!
    Bisous et bonne journée à vous tous

  20. #16
    JPL

    Re : TPE sur les cancers thyroïdiens

    Cela m'étonnerais qu'il y ait des effets statistiquement perceptibles, mais le meilleur endroit pour avoir des renseignements c'est peut-être
    http://www.criirad.com/
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  21. #17
    Damon

    Re : TPE sur les cancers thyroïdiens

    Salut,

    Une autre source d'information généralement considérée comme fiable est l'INVS. Faire une Recherche sur "Tchernobyl".
    Une des pages sur Tchernobyl. (télécharger le rapport en pdf en bas de page)

    Un autre site à visiter est l'Institut de Protection et de Sûreté Nucléaire (IPSN).

    Damon
    Un EeePc ça change la vie !

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. TPE sur les cancers
    Par sandy69 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 7
    Dernier message: 19/03/2015, 19h45
  2. altération de la voie dans les cancers
    Par âne dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/12/2006, 15h46
  3. Augmentation du nombre de cancers: les causes
    Par Narduccio dans le forum Traitement et origine du cancer
    Réponses: 59
    Dernier message: 29/07/2006, 19h56
  4. recherche sur les cancers des végétaux
    Par sandy69 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/12/2005, 21h35