Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Est-il irréaliste de penser découvrir un remède miracle contre le cancer ?




  1. #1
    Jaypie

    Exclamation Est-il irréaliste de penser découvrir un remède miracle contre le cancer ?

    Chères et chers internautes,

    Est-il réaliste de penser qu'on va fabriquer le vaccin miracle contre le cancer étant donné qu'il y a tellement de sortes de cancer, de sortes de cancéreux et de causes de cancer ? Ne mettons-pas trop de pression sur les chercheurs en espérant ça ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Lord M

    Re : Est-il irréaliste de penser découvrir un remède miracle contre le cancer ?

    Salut !

    Le fameux "vaccin contre le cancer" n'est qu'un abus de language que l'on retrouve plutôt dans les média que dans les papiers scientifiques.

    D'abord il n'y a pas "le" cancer mais "les" cancers. Moralité trouver un vaccin contre l'un (par exemple le vaccin contre le cancer du col de l'utérus, qui est en fait un vaccin contre un virus ) ne sert à rien contre les autres.

    Ensuite je connais personnellement quelques chercheurs qui travaillent sur des cancers, et je n'ai pas l'impression que quelqu'un leur mette la pression sur la découverte éventuelle d'un vaccin. Ils sont tous conscients que les cancers se traiteront par différents mécanismes adaptés à chaque patient plutôt que par un remède général.
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  4. #3
    Josie22

    Re : Est-il irréaliste de penser découvrir un remède miracle contre le cancer ?

    Vaccin? ceci est surement improbable mais il y a desormais des traitements qui gueri la plupart des gens. n'est-ce pas?


  5. #4
    Jaypie

    Re : Est-il irréaliste de penser découvrir un remède miracle contre le cancer ?

    Chère Josie 22,

    Ce que je peux dire est qu'il existe quelques rares peuples qui habitent notre planète qui n'ont jamais eu à faire face au cancer et qui ont une bien meilleure santé et longévité que nous en général. Je pense entre autres aux Hunzakuts qui vivent dans une belle vallée du Cachemire Pakistanais et qui ont un mode de vie très agraire et pas mal coupé du reste du monde. Ce peuple ne demande pas à la Nature plus qu'elle est capable de donner contrairement à nous. Mais je ne crois pas que notre civilisation puisse revenir à un tel mode de vie.

    J'ajouterais que la cancérologie est une science qui nous a fait connaître une foule de choses intéressantes sur notre corps et que la fin du cancer signifie aussi la fin d'une science fascinante comme la cancérologie.

  6. #5
    JKM

    Re : Est-il irréaliste de penser découvrir un remède miracle contre le cancer ?

    Citation Envoyé par Jaypie Voir le message
    Chère Josie 22,

    Ce que je peux dire est qu'il existe quelques rares peuples qui habitent notre planète qui n'ont jamais eu à faire face au cancer et qui ont une bien meilleure santé et longévité que nous en général. Je pense entre autres aux Hunzakuts qui vivent dans une belle vallée du Cachemire Pakistanais et qui ont un mode de vie très agraire et pas mal coupé du reste du monde. Ce peuple ne demande pas à la Nature plus qu'elle est capable de donner contrairement à nous. Mais je ne crois pas que notre civilisation puisse revenir à un tel mode de vie.

    J'ajouterais que la cancérologie est une science qui nous a fait connaître une foule de choses intéressantes sur notre corps et que la fin du cancer signifie aussi la fin d'une science fascinante comme la cancérologie.
    Alors, là, chapeau !
    Dans le genre, sophismes et désinformation à haute dose, c'est le top !

    Alors, des gens "qui n'ont jamais eu à faire face au cancer": affirmation gratuite, les "Hunzakuts qui vivent dans une belle vallée du Cachemire Pakistanais", c'est le genre d'endroit où il n'y a ni médecine ni état civil et tu ne risques pas d'en revenir si tu t'y ballades (zone tribale contestée par l'Inde et le Pakistan), "Mais je ne crois pas que notre civilisation puisse revenir à un tel mode de vie": Dieu merci !
    Pour ce qui est de la santé et de la longévité, les Français n'ont de leçon à recevoir que des Japonais, qui demandent eux aussi un peu plus que ce que la Nature a à donner.
    Et on finit avec la superbe phrase conspirationniste: "la fin du cancer signifie aussi la fin d'une science fascinante comme la cancérologie".
    Concluez donc que les cancérologues font tout ce qu'il faut pour préserver leur champ d'études, quitte à provoquer des cancers chez les gens...
    Brrrr ! Ca fait peur !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Gwyddon

    Re : Est-il irréaliste de penser découvrir un remède miracle contre le cancer ?

    Citation Envoyé par Josie22 Voir le message
    Vaccin? ceci est surement improbable mais il y a desormais des traitements qui gueri la plupart des gens. n'est-ce pas?
    Bonjour,

    Malheureusement tout dépend du cancer, et les traitements sont souvent lourds. Mais effectivement la recherche avance, un grand merci à elle

    Ainsi il y a 10-15 ans soigner un cancer du fois relevait du miracle ; aujourd'hui il me semble que plus de 60% des malades de ce cancer en guérissent.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  9. #7
    JKM

    Re : Est-il irréaliste de penser découvrir un remède miracle contre le cancer ?

    Citation Envoyé par Jaypie Voir le message
    Je pense entre autres aux Hunzakuts qui vivent dans une belle vallée du Cachemire Pakistanais
    Après une petite recherche Internet sur ces "Hunkazuts", j'ai trouvé juste cette affirmation dans Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Hunza):
    Les Hunzakuts sont renommés pour leur santé et leur longévité que l'on attribue à leur régime alimentaire.
    Aucune étude n'est mentionnée. Il s'agit par conséquent d'un simple "on-dit" tel qu'on en trouve sur tous les forums conspirationnistes, et il n'est nulle part fait mention d'une absence totale de cancer. Mais ça peut très bien s'expliquer par l'absence de tout médecin pour faire le diagnostic.

  10. Publicité
  11. #8
    bioquantum

    Thumbs up un remède miracle contre le cancer ?

    why not??
    les americans en croient vraiment.

    a l'MIT au stats on esseye de crée des petite microtubule qui reconnaissent d'une maniere trés selective les cellules cancereuses et les detuisent........

    en faite le plus grand inconveniant de tout les traitements actuelles contre le cancer c'est qu'ils sont pas selectivent,autrement dis ces therapies(chimio,radiothapie.. .) detruisent toute les cellules de l'organisme qu'elles soient cancereuses ou non .

    donc il faut detecter les cellules cancereuses qui probablement portent des marqueurs spécifiques et créer des molecules qui detruisent uniquement ces cellules cancereuses et epargnant les autres cellules saines....

    WHY NOT............

  12. #9
    JKM

    Re : un remède miracle contre le cancer ?

    Citation Envoyé par bioquantum Voir le message
    why not??
    les americans en croient vraiment.

    a l'MIT au stats on esseye de crée des petite microtubule qui reconnaissent d'une maniere trés selective les cellules cancereuses et les detuisent........

    en faite le plus grand inconveniant de tout les traitements actuelles contre le cancer c'est qu'ils sont pas selectivent,autrement dis ces therapies(chimio,radiothapie.. .) detruisent toute les cellules de l'organisme qu'elles soient cancereuses ou non .

    donc il faut detecter les cellules cancereuses qui probablement portent des marqueurs spécifiques et créer des molecules qui detruisent uniquement ces cellules cancereuses et epargnant les autres cellules saines....

    WHY NOT............
    Il y a plusieurs voies prometteuses, virus modifié génétiquement, renforcement des défenses immunitaires, etc.

    Parmi les exemples récents (en anglais):
    http://www.world-science.net/otherne...ncer-virus.htm

  13. #10
    bioquantum

    Oui mais

    Bien sure il ya plusieurs voies:virus modifiés,immunotherapie....

    bon l'immunotherapie est actuellement utilisée dans le cancer de la vessie (on faite en stimule le systeme immunitaire par injection du BCG au niveau de la vessie)

    mais le problem avec tout ca c'est que ca marche pas avec tout les cancers....
    donc s'orienter vers une methode plutot technologique que biotechnologique sera de loin plus efficace.

    par exemple: a chaque virus a un spectre d'infectibilité il n'ya aucun virus qui touche toute les cellules de l'organisme...

  14. #11
    JKM

    Re : Oui mais

    Citation Envoyé par bioquantum Voir le message
    Bien sure il ya plusieurs voies:virus modifiés,immunotherapie....

    bon l'immunotherapie est actuellement utilisée dans le cancer de la vessie (on faite en stimule le systeme immunitaire par injection du BCG au niveau de la vessie)

    mais le problem avec tout ca c'est que ca marche pas avec tout les cancers....
    donc s'orienter vers une methode plutot technologique que biotechnologique sera de loin plus efficace.

    par exemple: a chaque virus a un spectre d'infectibilité il n'ya aucun virus qui touche toute les cellules de l'organisme...
    Si vous aviez lu l'article indiqué dans mon lien, vous auriez vu que le virus modifié s'attaque spécifiquement aux cellules cancéreuses et non aux autres, presque indépendamment du type de cancer, à ce que j'en ai compris.
    Toujours au stade expérimental, mais testé sur des cancers désespérés et semble-t-il avec succès.

    De même, la stimulation des défenses immunitaires a un effet sur tous les cancers. Un vaccin pourrait apprendre au système immunitaire à attaquer les cancers qui échappent à sa détection.

    A suivre.

  15. #12
    Jaypie

    Re : Est-il irréaliste de penser découvrir un remède miracle contre le cancer ?

    JKM a dit :
    Et on finit avec la superbe phrase conspirationniste: "la fin du cancer signifie aussi la fin d'une science fascinante comme la cancérologie".
    Concluez donc que les cancérologues font tout ce qu'il faut pour préserver leur champ d'études, quitte à provoquer des cancers chez les gens...
    Brrrr ! Ca fait peur !
    Cher JKM,

    Je n'ai pas voulu dire que les cancérologues provoqueraient volontairement des cancers dans la population pour sauver leur job. J'ai tout simplement voulu dire le cancer qui est un fléau très grave est un phénomène tellement complexe que ça va prendre un sapristi de bout de temps avant qu'ils en viennent à bout. Il y a tellement de sortes de cancers, de causes de cancers et de sortes de cancéreux que la tâche me parait trop lourde. C'est comme si une équipe de foot trouverait un moyen totalement infaillible de gagner tout le temps sans tricher et sans être corrompu par l'argent. Ce serait alors la fin du foot et ce serait dommage. Bien sûr, le foot est une activité divertissante tandis que le cancer est une maladie très souffrante et très grave mais quand même.

    J'ai pour mon dire que dans le monde, chaque problème en attire un autre. C'est parce que pour résoudre un problème, il faut créer une chose nouvelle ou une situation nouvelle ; ce qui cause de nouveaux problèmes d'adaptation les uns à la suite des autres. Ceci est vrai à mon sens dans ous les champs de connaissance, y compris la cancérologie. Mais ça n'empêche pas les chercheurs de cerner certaines affaires à propos du cancer.

    Pour ce qui est de mes informations sur les Hunzakuts, je les ai prises dans l'Encyclopédie de l'Agora dans Google dans un article intitulé : "La vallées des immortels". Je sais aussi qu'il y a un livre que je n'ai pas lu malheureusement et qui est sorti depuis 2 ans et qui est intitulé : "Le secret des peuples sans cancer". Si le sujet vous intéresse, je peux chercher pour vous le nom de l'auteur et de l'édition.

  16. #13
    Jaypie

    Re : Est-il irréaliste de penser découvrir un remède miracle contre le cancer ?

    Chères et chers internautes,

    Quand J.F. Kennedy était au pouvoir, il avait lancé un défi aux scientifiques américains comme quoi les Américains marcheraient les premiers sur la lune. Et ils ont réussi. Richard Nixon a lancé par après un nouveau défi aux scientifiques américains en leur demandant de vaincre le cancer une fois pour toutes d'ici les 10 prochaines années. Et ils ont lamentablement échoué. J'écris tout ça pour vous montrer qu'il y a de fortes chances que la lutte contre le cancer soit un éternel défi pour les humains. Il est donc très loin le jour où les cancérologues vont se mettre à avoir peur de perdre leur job. De nos jours, ils sont sollicités plus que jamais.

  17. #14
    Clochette 39

    Re : Est-il irréaliste de penser découvrir un remède miracle contre le cancer ?

    Bonjour a tous,

    Je tiens tout d'abord a faire remarque que, meme si les chercheurs ont "lamentablement echoue" dans leur objectif d'eradiquer le cancer a tout jamais, la recherche n'est pas en echec complet face au cancer. Les traitements sont de plus en plus efficaces et surtout de mieux en mieux toleres par l'organisme!
    Notons la recherche ne se focalise pas seulelment sur la recherche d'un remede miracle mais essaye d'abord de comprendre le probleme auquel on fait face. Il a ete dit precedemment que les traitements devaient etre adaptes au patient et pas seulement au type de cancer... C'est ce qui en fait toute la difficulte.
    D'autre part le facteur temps est indegnablement un facteur primordial. La solution ne viendra donc pas, selon moi, seulement d'un remede extraordinaire mais passera aussi par la comprehension des facteurs declencheurs et l'amelioration des moyens de depistage.
    Et la encore la recherche s'active! Pensez par exemple aux progres qui ont ete fait concernant le cancer du sein.
    Pour ce qui est des facteurs declencheurs le projet REACH qui vise a evaluer les dangers et les risques des produits est actuellement un projet phare.
    Il faut garder aussi a l'esprit que les sciences evoluant nous produisons certes des produits innovant et la plupart du temps tres utiles mais accroissons ainsi les sensibilisateurs... Tout cela sans prendre en compte les cas ou une centrale explose et ou, bien evidemment, le nuage ne traverse pas la frontiere.

    Je crois, pour conclure, que nous pouvons rester optimistes meme si malheureusement une solution miracle a court terme est deraisonnable.

    Merci les chercheurs!

  18. #15
    Vinc

    Re : Est-il irréaliste de penser découvrir un remède miracle contre le cancer ?

    Bonjour.

    Citation Envoyé par Lord M Voir le message
    Le fameux "vaccin contre le cancer" n'est qu'un abus de language que l'on retrouve plutôt dans les média que dans les papiers scientifiques.
    D'abord il n'y a pas "le" cancer mais "les" cancers. Moralité trouver un vaccin contre l'un (par exemple le vaccin contre le cancer du col de l'utérus, qui est en fait un vaccin contre un virus ) ne sert à rien contre les autres.
    Tout à fait.



    Citation Envoyé par Lord M Voir le message
    Ensuite je connais personnellement quelques chercheurs qui travaillent sur des cancers, et je n'ai pas l'impression que quelqu'un leur mette la pression sur la découverte éventuelle d'un vaccin. Ils sont tous conscients que les cancers se traiteront par différents mécanismes adaptés à chaque patient plutôt que par un remède général.
    Là encore la situation est parfaitement résumée ! Il n’y a pas de pression particulière si ce n’est une obligation de résultats mais il est en effet illusoire de penser qu’un seul traitement mettra la totalité des cancers en rémission. Les équipes en sont toutes conscientes et ce n’est même pas un constat que l’on fait, c’est une sorte d’axiome.



    Citation Envoyé par Josie22 Voir le message
    Vaccin? ceci est surement improbable mais il y a desormais des traitements qui gueri la plupart des gens. n'est-ce pas?
    On estime que l’on soigne environ un cancer sur deux aujourd’hui.



    Citation Envoyé par Jaypie Voir le message
    Ce que je peux dire est qu'il existe quelques rares peuples qui habitent notre planète qui n'ont jamais eu à faire face au cancer et qui ont une bien meilleure santé et longévité que nous en général. Je pense entre autres aux Hunzakuts qui vivent dans une belle vallée du Cachemire Pakistanais et qui ont un mode de vie très agraire et pas mal coupé du reste du monde. Ce peuple ne demande pas à la Nature plus qu'elle est capable de donner contrairement à nous. Mais je ne crois pas que notre civilisation puisse revenir à un tel mode de vie. .
    Un commentaire sur ce passage a déjà été fait par un autre forumeur avec lequel je suis d’accord.
    J’ajouterai que les études sur ces peuplades sont complètement biaisées de par le fait qu’elles sont souvent



    Citation Envoyé par Jaypie Voir le message
    la cancérologie est une science qui nous a fait connaître une foule de choses intéressantes sur notre corps et que la fin du cancer signifie aussi la fin d'une science fascinante comme la cancérologie.
    Je ne suis pas certain que l’on puisse faire plus scinique… La cancérologie est en effet très intéressante mais une grande partie de cette discipline reste fondamentale : et ce sont les applications en cancéro qui permettent de trouver des solutions ! Mais à la base c’est de la biologie moléculaire fondamentale. Pour conclure, je ne connaît pas ces gens mais je peux assurer sans prendre trop de risques qu’ils sont touchés par le cancer.



    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Ainsi il y a 10-15 ans soigner un cancer du fois relevait du miracle ; aujourd'hui il me semble que plus de 60% des malades de ce cancer en guérissent.
    Malheureusement ça reste un cancer très agressif et sa dangerosité réside dans le fait qu’il est souvent asymptomatique avant 5 cm mais passé 5 cm le pronostic devient particulièrement morbide : la chir n’est quasiment plus possible (flambée de métastase). D’autres traitements existent notamment par chémoambolisation.



    Citation Envoyé par bioquantum Voir le message
    en faite le plus grand inconveniant de tout les traitements actuelles contre le cancer c'est qu'ils sont pas selectivent,autrement dis ces therapies(chimio,radiothapie.. .) detruisent toute les cellules de l'organisme qu'elles soient cancereuses ou non .
    C’est un des inconvénients en effet mais c’est loin d’être le seul.



    Citation Envoyé par bioquantum Voir le message
    donc il faut detecter les cellules cancereuses qui probablement portent des marqueurs spécifiques et créer des molecules qui detruisent uniquement ces cellules cancereuses et epargnant les autres cellules saines....
    Là encore c’est envisagé mais beaucoup plus facile à dire qu’à mettre en place.



    Citation Envoyé par bioquantum Voir le message
    il ya plusieurs voies:virus modifiés,immunotherapie....
    Quand vous parlez de virus modifiés je suppose que vous évoquez la thérapie génique. Ce sont quelques voies explorée mais on se redirige de plus en plus vers des inhibiteurs pharmacologiques touchant les voies de signalisations.



    Citation Envoyé par bioquantum Voir le message
    bon l'immunotherapie est actuellement utilisée dans le cancer de la vessie (on faite en stimule le systeme immunitaire par injection du BCG au niveau de la vessie)
    Soyons clairs : l’immunothérapie fonctionne mal et à l’heure actuelle ce n’est pas ce qui permet de soigner.



    Citation Envoyé par bioquantum Voir le message
    mais le problem avec tout ca c'est que ca marche pas avec tout les cancers....
    donc s'orienter vers une methode plutot technologique que biotechnologique sera de loin plus efficace. par exemple: a chaque virus a un spectre d'infectibilité il n'ya aucun virus qui touche toute les cellules de l'organisme...
    Comme je l’ai dit plus haut, la thérapie génique reste une possibilité de second plan. Il y a d’énormes problèmes techniques pour passer à la clinique et actuellement c’est le ciblage pharmacologique du protéome et du signalosome qui reste prometteur même si d’autres pistes sont à envisager.



    Citation Envoyé par JKM Voir le message
    De même, la stimulation des défenses immunitaires a un effet sur tous les cancers. Un vaccin pourrait apprendre au système immunitaire à attaquer les cancers qui échappent à sa détection.
    C'est loin d'être efficace dans la très grande majorité des cas.



    Citation Envoyé par Jaypie Voir le message
    J'ai tout simplement voulu dire le cancer qui est un fléau très grave est un phénomène tellement complexe que ça va prendre un sapristi de bout de temps avant qu'ils en viennent à bout. Il y a tellement de sortes de cancers, de causes de cancers et de sortes de cancéreux que la tâche me parait trop lourde.
    Oui c’est difficile. Oui on est parfois un peu démoralisés. Mais il faut garder de l’optimisme : si je me disais la même chose que vous, je pense que je n’irai pas au labo avec la même détermination tout les matins. Il faut se battre et aussi avoir conscience que même si les attentes du grand public sont idéalistes, elles n’en sont pas moins légitimes de la part de gens malades qui veulent guérir. Alors rien que pour ça il ne faut pas sombrer devant la complexité de la chose (car il est vrai que c’est un énorme casse-tête) et se battre (voilà aussi pourquoi je suis au labo aujourd’hui alors qu’on est dimanche ).



    Citation Envoyé par Clochette 39 Voir le message
    Je tiens tout d'abord a faire remarque que, meme si les chercheurs ont "lamentablement echoue" dans leur objectif d'eradiquer le cancer a tout jamais, la recherche n'est pas en echec complet face au cancer. Les traitements sont de plus en plus efficaces et surtout de mieux en mieux toleres par l'organisme!
    Tout à fait !



    Citation Envoyé par Clochette 39 Voir le message
    Notons la recherche ne se focalise pas seulelment sur la recherche d'un remede miracle mais essaye d'abord de comprendre le probleme auquel on fait face. Il a ete dit precedemment que les traitements devaient etre adaptes au patient et pas seulement au type de cancer... C'est ce qui en fait toute la difficulte. !
    Exactement, entièrement d’accord…



    Citation Envoyé par Clochette 39 Voir le message
    D'autre part le facteur temps est indegnablement un facteur primordial. La solution ne viendra donc pas, selon moi, seulement d'un remede extraordinaire mais passera aussi par la comprehension des facteurs declencheurs et l'amelioration des moyens de depistage.
    Et la encore la recherche s'active! Pensez par exemple aux progres qui ont ete fait concernant le cancer du sein. !
    Oui et plus récemment le cancer colorectal…



    Citation Envoyé par Clochette 39 Voir le message
    Je crois, pour conclure, que nous pouvons rester optimistes meme si malheureusement une solution miracle a court terme est deraisonnable.
    L’optimisme est la clef ….et les solutions viennent et viendront petit à petit, un cancer après l’autre, etc….

    V.
    Dernière modification par Vinc ; 22/07/2007 à 13h22.
    Primum non nocere.

  19. #16
    JKM

    Re : Est-il irréaliste de penser découvrir un remède miracle contre le cancer ?

    Citation Envoyé par Jaypie Voir le message
    [B]Pour ce qui est de mes informations sur les Hunzakuts, je les ai prises dans l'Encyclopédie de l'Agora dans Google dans un article intitulé : "La vallées des immortels". Je sais aussi qu'il y a un livre que je n'ai pas lu malheureusement et qui est sorti depuis 2 ans et qui est intitulé : "Le secret des peuples sans cancer". Si le sujet vous intéresse, je peux chercher pour vous le nom de l'auteur et de l'édition.
    Alors, il vaudrait mieux pour tout le monde ici que vous preniez vos informations sur des sujets scientifiques dans des journaux scientifiques, histoire de ne pas mélanger les genres.
    Non, ça ne m'intéresse pas beaucoup de lire les élucubrations des nombreux hurluberlus qui se font du fric en profitant de la crédulité de ceux qui croient au Père Noël et font du sensationnalisme sans s'être pour le moins du monde donné la peine de vérifier leurs dires par des recherches sérieuses.

    Avez-vous simplement vérifié si les Hunzakuts avaient un service d'état-civil ?
    Non ? Alors vous n'en êtes même pas au début: sans ça, personne n'est capable de dire l'âge de quelqu'un de façon fiable.

  20. #17
    skydancer

    Re : Est-il irréaliste de penser découvrir un remède miracle contre le cancer ?

    Bonjour,

    Je pense aussi que d'énorme progrès ont été réalisé dans le domaine de la recherche contre le cancer. de nouvelles voies de plus en plus intéressantes semblent prometteuses, thérapie génique, angio-génese, etc. Comme on l'a déjà souligné, la recherche manque cruellement de moyen, et malheureusement ce n'est pas près de changer.

    Au sujet des peuples sans cancer je n'y crois pas trop, faut dire qu'au pakistan , avec une éspérance de vie de 52 ans, ce n'est certainement pas le cancer qui fait peur au gens.

  21. #18
    Vinc

    Re : Est-il irréaliste de penser découvrir un remède miracle contre le cancer ?

    Citation Envoyé par skydancer Voir le message
    Je pense aussi que d'énorme progrès ont été réalisé dans le domaine de la recherche contre le cancer. de nouvelles voies de plus en plus intéressantes semblent prometteuses, thérapie génique, angio-génese, etc. .
    Comme je l'ai dit, la thérapie génique est encore extrêmement loin d'être appliquée en cancérologie clinique et en ce qui concerne les anti-angiogéniques il apparaît qu'ils peuvent éventuellement bloquer la progression tumorale/métastatique mais en aucun cas ne faire régresser la tumeur. On peut les utiliser en traitement d'appoint avec d'autres thérapies plus robustes (radio, chimio, etc...) mais pas tout seuls...


    Citation Envoyé par skydancer Voir le message
    Au sujet des peuples sans cancer je n'y crois pas trop, faut dire qu'au pakistan , avec une éspérance de vie de 52 ans, ce n'est certainement pas le cancer qui fait peur au gens.
    Oui sans compter que ces peuplades représentent chacune peu d'individus et en terme statistiques c'est rédibitoire. Si un groupe de 100 personnes de 10 à 50 ans ne présente aucun signe de cancer, il ne faut pas pour autant en déduire que le cancer n'existe pas. Et j'ajouterai que le diagnostic (en particuliers pour les cancers asympatomatiques lors de phases plus ou moins précoces) me semble limité faute de la présence de structures médicales, dans les endroits reculés où vivent souvent ces peuples.

    V.
    Primum non nocere.

  22. #19
    skydancer

    Re : Est-il irréaliste de penser découvrir un remède miracle contre le cancer ?

    J'aurais une question à propos de l'angio-génese, est-il réaliste de croire que l'on pourrait stopper la progression d'une tumeur de manière à continuer de vivre avec cette tumeur sans risque mortel ?

    Il parait que de vouloir "enlever" une tumeur (chirugicalement par exemple) augmente considérablement le risque de métastases, stabiliser la progression du cancer semble alors être un enjeu considérable.

  23. #20
    Vinc

    Re : Est-il irréaliste de penser découvrir un remède miracle contre le cancer ?

    Bonjour.
    Citation Envoyé par skydancer Voir le message
    J'aurais une question à propos de l'angio-génese, est-il réaliste de croire que l'on pourrait stopper la progression d'une tumeur de manière à continuer de vivre avec cette tumeur sans risque mortel ?
    Non car la présence de la tumeur nuit de toute façon au bon fonctionnement de l'organe et à terme ce sont ces disfonctionnements qui mettent l'organisme en péril. Et on ne contrôle jamais totalement une tumeur tant que l'on n'en a pas effectué l'exérèse.


    Citation Envoyé par skydancer Voir le message
    Il parait que de vouloir "enlever" une tumeur (chirugicalement par exemple) augmente considérablement le risque de métastases, stabiliser la progression du cancer semble alors être un enjeu considérable.
    Oui c'est ce qu'on appelle la "flambée de métastases". Les cellules de la tumeur primaire ont déjà métastasées mais elles sont à l'état latent sous forme de micrométastases : elles ont envahis un autre tissus mais ne se développent pas car la tumeur inhibe (à distance) leur développement, ce qui les rend indétectables. Cette inhibition passe par des facteurs moléculaires véhiculés par voie sanguine. Lorsque l'on enlève la tumeur primaire, on abolit cette inhibition et les métastases se développent.... et là ça se corse.
    Mais ce n'est pas valable pour tout les cancers et tout dépend de la taille de la tumeur primaire, de son stade évolutif, de l'âge de l'individu, du fond génétique, etc...

    V.
    Dernière modification par Vinc ; 23/07/2007 à 17h58.
    Primum non nocere.

  24. #21
    Jaypie

    Re : Est-il irréaliste de penser découvrir un remède miracle contre le cancer ?

    Chers JKM et les autres,

    Je vais vous donner quand même le nom de l'auteur et le nom de l'édition du livre dont je vous parlais qui est intitulé : "Le secret des peuples sans cancer" que vous ayez des préjugés défavorables ou non par rapport à ce livre.

    "Le secret des peuples sans cancer" de Jean-Pierre Willem. Édition du dauphin, 2005. 271 pages.

    Je n'ai moi-même pas lu ce livre et peut-être qu'il est rempli de conneries, mais je vous laisse le soin de juger par vous même.

  25. #22
    Vinc

    Re : Est-il irréaliste de penser découvrir un remède miracle contre le cancer ?

    Bonjour.
    Citation Envoyé par Jaypie Voir le message
    Chers JKM et les autres,

    Je vais vous donner quand même le nom de l'auteur et le nom de l'édition du livre dont je vous parlais qui est intitulé : "Le secret des peuples sans cancer" que vous ayez des préjugés défavorables ou non par rapport à ce livre.

    "Le secret des peuples sans cancer" de Jean-Pierre Willem. Édition du dauphin, 2005. 271 pages.

    Je n'ai moi-même pas lu ce livre et peut-être qu'il est rempli de conneries, mais je vous laisse le soin de juger par vous même.
    Je n'ai même pas besoin de lire ce livre pour dire que ces peuples n'échappent malheureusement pas au cancer.

    V.
    Primum non nocere.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Un remède traditionnel chinois efficace contre le cancer du sein ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/01/2006, 11h33
  2. SILICIUM ORGANIQUE ... remède miracle ?
    Par Chantal dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 84
    Dernier message: 23/02/2005, 20h09
  3. Magnésium : remède miracle ?
    Par Latyl dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/06/2004, 22h40