Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

La théorie des systèmes et le cancer



  1. #1
    Jaypie

    La théorie des systèmes et le cancer


    ------

    Chères et chers internautes,

    Je n'ai pas de grands diplômes en science ou en médecine, mais comme tout le monde, je me suis interrogé sur ce terrible fléau qu'est le cancer et je veux faire ma part pour chercher des solutions pour le combattre. J'envoie ce texte sous un pseudonyme car je ne veux pas passer pour un charlatan et faire rire de moi si ma théorie sur le cancer s'avère fausse. Car voyez-vous, j'ai un problème de crédibilité.

    Je me suis donc documenté sur la question du cancer ainsi que sur beaucoup d'autres sujets qui m'intéressent, dont la "théorie des systèmes" qui à mon avis pourrait aider dans la recherche sur le cancer. J'ai appris ce qu'est la théorie des systèmes en lisant le livre du philosophe et sociologue M. Edgar Morin intitulé : "La Méthode : la nature de la Nature" qui lui, l'a apprise par un certain M. Bertanlaffy. Selon cette théorie, notre monde est fait de systèmes plus ou moins grands tous imbriqués les uns dans les autres comme peuvent l'être des poupées russes, par exemple. Mais surtout, ce que cette théorie dit, c'est que les petits systèmes (microcosmes) sont aussi complexes, aussi riches et aussi intéressants que les grands (macrocosmes) contrairement à ce que l'on a toujours pensé. Mais les microcosmes sont plus complexes au niveau de leur comportement tandis que les macrocosmes le sont plus au niveau de leur structure. Voici une série de systèmes en partant de l'infiniment grand pour descendre jusqu'à l'infiniment petit pour vous montrer pourquoi les microsmes sont aussi complexes que les macrocosmes.

    Infiniment grand
    |
    Univers
    |
    Galaxies
    |
    Voie Lactée
    |
    Système solaire
    |
    Planètes (Terre)
    |
    Espèce (humaine)
    |
    Société (humaine)
    |
    Famille
    |
    Couple
    |
    Individu (être humain)
    |
    Système nerveux
    |
    Organe (cerveau)
    |
    Cellule (neurone)
    |
    Noyau
    |
    Chromosomes
    |
    Molécule
    |
    Atome
    |
    Infinimement petit

    Si vous regardez comme il faut ce schéma, vous pouvez voir que chaque système du haut est plus grand et plus puissant que les systèmes du bas. Ce qui signifie que plus un système est bas, plus il y a de systèmes du haut qui ont une puissante influence sur lui. C'est pourquoi on peut dire qu'un simple atome est extrêmement complexe au niveau de son comportement, même s'il est petit et simple au niveau de sa structure. La plus grosse erreur que les gens ont commise pendant trop longtemps a été de sombrer dans le réductionnisme. En effet, en pensant que parce que certains systèmes sont plus petits que d'autres, ils ont cru qu'ils étaient plus simples à comprendre que les grands systèmes. Et comme dans toute forme de recherche on part du plus simple pour aller au plus compliqué, on s'était dit qu'on va comprendre l'infiniment petit bien comme il le faut, et ensuite on va les agencer en systèmes de plus en plus grands et alors, on va tout comprendre ce qu'il y a dans le monde. Mais on a frappé un mur lorsqu'on s'est aperçu que l'atome n'était pas l'infiniment petit comme on le souhaitait. On s'est aperçu aussi que l'atome était pas mal plus mystérieux qu'on le pensait. C'est pourquoi on doit avoir une approche plutôt organisationnelle quand on fait de la recherche scientifique. Ce n'est plus vrai qu'il faille d'abord étudier les microcosmes avant d'étudier les macrocosmes. Il faut employer des méthodes plus raffinées que celles que l'on a toujours employées pour pouvoir comprendre le monde dans lequel on vit.

    Selon moi, la théorie des systèmes peut nous aider à comprendre un phénomène très complexe et très important tel que le cancer par exemple. Il y a une infinité de sortes de cancers, de sortes de cancéreux et de causes du cancer. Je vous dis en toute humilité que j'ai peut-être découvert une des causes de certains cancers grâce à la théorie des systèmes.

    Je commencerai d'abord en vous donnant les caractéristiques des cellules cancéreuses. Par définition, des cellules cancéreuses sont des cellules que l'organisme produit en très grandes quantité, très rapidement et qui n'ont pas le temps de devenir matures et spécialisées. Et on sait que c'est dans le noyau de la cellule que sont situés les chromosomes responsables de la reproduction des cellules. Les chercheurs se sont dits que si le cancer est un problème de reproduction des cellules, alors le problème doit se trouver dans leur noyau. Et effectivement, ils ont découvert plusieurs agents nocifs qui peuvent déranger les chromosomes des cellules saines et qu'elles se mettent ensuite à engendrer des cellules cancéreuses. Ils ont découvert aussi que l'hérédité, la vieillesse, les radiations, les agents nocifs et un système immunitaire déficient pouvaient être des facteurs importants dans le développement de la maladie. Mais les chercheurs se sont cassé la tête pour trouver où sont exactement les cellules souches des cellules cancéreuses pour pouvoir enfin les détruire et ainsi faire guérir les patients. Alors, ils se sont mis à disséquer, disséquer et disséquer encore. Dans bien des cas, ils ont trouvé la tâche très difficile, voire même souvent impossible. Cependant, j'ai peut-être trouvé une piste qui pourrait les aider.

    A un moment-donné, j'ai eu un flash et je me suis dit que c'est peut-être parce que l'organisme est en état de panique qui serait une des causes du cancer. En effet, si l'organisme est en manque urgent de nouvelles cellules, il va avoir tendance à fabriquer des cellules trop vite, en trop grand nombre et qui manquent de maturité. Alors, c'est le cancer. Ce qui veut dire que des cellules parfaitement saines pourraient peut-être engendrer des cellules cancéreuses. La décision de produire des nouvelles cellules aurait été prise alors à un niveau supérieur aux noyaux des cellules comme tels.

    Regardez à nouveau la série de systèmes que j'ai énumérés plus haut. J'ai pris là l'exemple du cerveau. Peut-être que l'origine du cancer du cerveau dans certains cas serait parce que celui-ci est stressé et surtaxé. Ce serait l'organisme dans son ensemble qui verrait que son cerveau aurait besoin de renfort pour remplacer des neurones qui ne suffisent plus à la tâche. Mais le remplacement se fait d'une manière inadéquate pare qu'il se fait en état de panique. D'autant plus, que les cellules du cerveau ne sont pas supposées de se reproduire ; elles commencent à mourir petit à petit dès notre naissance. En plus de l'hérédité, de la vieillesse, des radiations, de différents agents nocifs, etc., une nouvelle cause serait peut-être aussi le trop grand effort mental qui est exigé de nous, soit par notre faute ou par la faute des autres. On sait que statistiquement, le stress peut engendrer le cancer mais sans qu'on sache pouquoi exactement. C'est peut-être ma théorie qui pourrait l'expliquer, non ? Donc, avis aux workalcoolics et aux personnes trop autoritaires.

    J'ai eut-être cerné un certain aspect du cancer, mais en toute honnêteté, je crois qu'on arrivera jamais à bout de cette maladie parce qu'elle est trop complexe. C'est parce que, comme je l'ai dit plus haut, il y a trop de causes de cancers, de sortes de cancers et de sortes de cancéreux. C'est un problème avec lequel il va falloir toujours composer.

    -----

  2. #2
    Yoyo

    Re : La théorie des systèmes et le cancer

    Bonjour

    Bon désolé de vous décevoir mais franchement je vois pas l'interet de tout ceci.
    je ferme donc cette discussion qui partant sur une telle base ne peut rien donner de bon!

    Juste une précision quand meme:
    Je commencerai d'abord en vous donnant les caractéristiques des cellules cancéreuses. Par définition, des cellules cancéreuses sont des cellules que l'organisme produit en très grandes quantité, très rapidement et qui n'ont pas le temps de devenir matures et spécialisées.
    c'est faux, les cellules cancereuses ne sont pas des cellules immatures, ce sont des cellules dont la regulation du cycle cellulaire n'est plus assurée.
    Il n'y a pas que je sache de cellule souche du cancer, c'est une cellule spécialisée qui se met a se multiplier de maniere anarchique.
    Donc deja la définition pose probleme...

    Ce qui veut dire que des cellules parfaitement saines pourraient peut-être engendrer des cellules cancéreuses.
    Vous enfoncez une porte ouverte! il n'y a rien de nouveau la dedans ca fait maintenant bien longtemps que les processus permettant a une cellule de s'immortaliser puis de devenir cancereuse sont connus.
    La décision de produire des nouvelles cellules aurait été prise alors à un niveau supérieur aux noyaux des cellules comme tels.
    Et la désolé mais ca veut rien dire...

    yoyo

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. La théorie des cordes est-elle une théorie scientifique ?
    Par JPL dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 215
    Dernier message: 22/08/2011, 20h56
  2. Réponses: 6
    Dernier message: 13/11/2006, 21h14
  3. Points de vues, MQ, Théorie des systèmes
    Par Ludwig dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 31/01/2006, 17h47
  4. [CNAM] DEST Mécanique des Structures et des Systêmes
    Par cedric dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/09/2004, 11h21
  5. Théorie des cordes et théorie M
    Par JFK dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/07/2003, 21h22